Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Noodles le Ven 23 Sep 2011 - 7:13

Développé dans les années 70 par les frères Duncan et Malcolm Campbell (toujours actifs http://www.bonzer5.com/ ). Le shape Bonzer est une marque déposée par les frères Campbell: on peut donc fabriquer une planche avec le concept Bonzer mais on ne peut donc pas fabriquer une planche "Bonzer".



Les frères Campbell : 2. Ducan, 3. Malcolm



Le premier Bonzer :1970



1972 : le double concave !


La taille d'origine d'un Bonzer est généralement comprise entre 6'3" et 6'8". Le Bonzer se distingue des autres planches de surf par son système de dérives et de concaves, il est équipé d'une dérive centrale et deux ou quatre dérives latérales longues de forme trapézoïdale.







La carène à pour forme un simple concave qui part du maître bau de la planche.Ce concave se divise ensuite en double concave, dans la continuité des ailerons. Son double concave très prononcé a pour effet d'augmenter considérablement la vitesse de la planche, le principe est en fait celui de l'effet Venturi *.

(*L'effet Venturi (du nom du physicien italien Giovanni Battista Venturi) est le nom donné à un phénomène de la dynamique des fluides où les particules gazeuses ou liquides se retrouvent accélérées à cause d'un rétrécissement de leur zone de circulation.)

Pour le bonzer, l'eau est canalisé sous la carène avec le simple concave, et se retrouve comprimé et canalisé avec le double concave et le système d'ailerons, ce qui a pour effet d'augmenter la vitesse d'une façon considérable.








Il existe deux type de Bonzer, le Bonzer3 équipé de trois dérives :une centrale et deux latérales...

ici Ducan Campbell avec modèle de Bonzer3.


Et le Bonzer5 équipé de cinq dérives : une centrale et quatre latérales.






Et ma grande question est : est-ce que vous pensez que le système Bonzer est adaptable au SUP?

Nous avons bien des planches de SUP équipées en single, en 2+1, en thruster et en quattro, mais à ma connaissance aucune n'a jamais été équipée en Bonzer...

Si des fins connaisseurs en shapes et en carènes (Eric, Cloclo, Iceman, Alomphega, Patsurf06, Colas) passent par là, je serais curieux d'avoir leur avis!

Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par lomic le Ven 23 Sep 2011 - 7:49

Noodles a écrit:Son double concave très prononcé a pour effet d'augmenter considérablement la vitesse de la planche
quelqu'un a testé et constaté cet effet? perso pour améliorer la vitesse de la planche je ne vois qu'une voie: la réduction des frottements planche-eau, et j'ai du mal à voir en quoi ce shape bonzer améliore ça

parler de l'effet venturi je veux bien mais ça n'apporte pas d'énergie pour autant, en général les éléments qui font obstacle au fluide dans les ensembles où un venturi se forme, sont fixes, et non portés par le fluide, auquel cas le venturi ne se forme pas et ces éléments agissent comme des freins

bref ça a été testé sérieusement ce concept? je suis assez dubitatif

lomic

Messages : 445
Date d'inscription : 07/07/2009
Localisation : Concarneau (Sud Finistère)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.web2o.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Iceman le Ven 23 Sep 2011 - 8:10

Il y a quelques mois j'avais regardé avec attention les carènes du type Bonzer. C'est une idée que j'ai en tête et j'aimerai bien tester ça un jour avec Sea Clone.

Je suis d'autant plus intéressé que j'ai eu dans mon quiver une Starboard Hypersonic qui reprend ce principe de carène à gros concaves. L'idée était de créer des surpressions au niveau de la carène afin de naviguer sur un "coussin d'air". Et c'est vrai que ça marchait plutôt bien. La vitesse maxi n'était pas forcément meilleure, mais la planche passait les molles avec une aisance surprenante, le tout dans un confort inégalé sur des largeurs et des volumes proches. L'appui provoqué par les concaves et l'arrête centrale permettait de diminuer en taille d'aileron (32 ou 34cm d'aileron au lieu de 42cm sur une carène classique).
On peut donc penser qu'un SUP Bonzer permettrait, une fois le planning atteint, de conserver plus facilement de la vitesse dans les sections molles.
Un autre avantage non négligeable est le gain de stabilité apportés par des carènes concaves. On peut donc imaginer pouvoir réduire légèrement la largeur de la planche. Par contre, ce sont des carènes qui collent à l'eau en non planning.

Si c'était LA solution à tout, il n'y aurait plus que ce type de carène en surf. Ca apporte probablement d'autres sensations, une autre façon de glisser, mais ça n'est pas forcément plus ou moins performant. C'est juste différent.

Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par multisport le Ven 23 Sep 2011 - 8:16

+1 avec Lomic. Nos messages se croisent avec Iceman +1 Ice. On dit plus ou moins la même chose je pense.

Venturi / Obstacle. Donc l'entrée d'eau rencontre un obstacle (le premier gros concave qui donc freine) qui redispatche ensuite dans les deux concaves suivants par où l'eau sort ou "s'échappe", mais pas pour autant en provoquant une poussée.

Sinon il y a longtemps qu'on aurait plus besoin de pétrole avec un concept venturi: tu pousses l'embarcation, l'eau rentre et sort plus vite induisant une propulsion Rolling Eyes

Par contre, cela peut créer une surpression à l'arrière augmentant la portance réduisant la surface mouillée en faisant planer le surf plus haut sur l'eau,
améliorant la vitesse ou l'accélération.
Cependant les concaves augmentant la surface mouillée, la vitesse de pointe est normalement limitée par rapport à une carène plate.
La vitesse initiale est apportée par la vague qui entraîne la glisse, le surf ensuite l'effet venturi apporte un plus de portance...??? Peut-être...???
Cela permet peut-être de rester plus en arrière sur le surf sans pour autant l'ancrer ou le freiner...??? ou de passer plus facilement une section molle...???
ou cela peut être utile justement que sur des vagues molles pour conserver une vitesse minimale...??? Cela peut être un handicap sur des vagues puissantes car il sera sans doute difficile de ralentir à cause de la trop grande portance du tail alors difficile à enfoncer pour contrôler sa vitesse...???

J'imagine que ses surfs doivent avoir une accroche terrible dans l'eau quand le rail est bien planté Cool

Je serais aussi curieux d'avoir des retours de gens qui ont testé.

multisport

Messages : 620
Date d'inscription : 07/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par lomic le Ven 23 Sep 2011 - 8:25

Iceman a écrit:j'ai eu dans mon quiver une Starboard Hypersonic qui reprend ce principe de carène à gros concaves. L'idée était de créer des surpressions au niveau de la carène afin de naviguer sur un "coussin d'air". Et c'est vrai que ça marchait plutôt bien
j'en ai eu une aussi, mais les vitesses et surtout la force propulsive disponible en windsurf sont d'un ordre très différent et on parle avec l'HS de coussin d'air

de plus l'HS ne présentait pas de rétrécissement ou de tuyère, il n'y avait pas d'effet venturi visé, c'était la présence des concaves très marqués qui générait ce côté coussin d'air

et en prime encore, là avec Bonzer le fluide visé est l'eau, la viscosité (pas sûr de la justesse du terme) est très supérieure à celle de l'air, ça freine beaucoup plus fort

lomic

Messages : 445
Date d'inscription : 07/07/2009
Localisation : Concarneau (Sud Finistère)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.web2o.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Noodles le Ven 23 Sep 2011 - 9:13

Je ne voyais pas à quoi ressemblait la Starboard Hypersonic, alors j'ai fait une petite recherche sur le net : c'est vrai que les énormes concaves peuvent se rapprocher du système Bonzer, mais l'effet Venturi en mois...






Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Iceman le Ven 23 Sep 2011 - 9:42

J'ai déjà vu la vidéo d'un SUP Race sur le même principe mais je n'arrive plus à mettre la main dessus.

Là, on parle de surf. La force propulsive est celle des vagues, pas seulement de la pagaie. Ca me semble largement suffisant pour générer vitesse et effet coussin d'air.

Les Bonzer sont plutôt des planches destinées aux vagues puissantes et aux longues courbes. Il est fort probable que les arrêtes entre les concaves (et notamment le rentré de rail important lié au concave) apportent de l'accroche et de la stabilité dans la courbe. Pour l'effet Venturi proprement dit, je suis plus perplexe.
Je ne crois pas trop à une hypothétique accélération de l'eau qui propulserait la planche (façon tuyère). Hypersonic ou Bonzer, je pense plus aux surpressions sur les côtés des concaves qui "soulèvent" le surf, le libèrent, créent cette sensation de vitesse et cette capacité à passer les sections molles.

En tous cas, rien que pour le travail et la beauté de ces carènes, ça vaut le coup d'essayer. Quand j'aurai le budget, car là j'ai déjà 2 planches en cours d'ici le printemps 2012 Wink

Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Iceman le Ven 23 Sep 2011 - 9:49

Et pour répondre à ta question initiale "le système Bonzer est-il adaptable au SUP", je dirai oui car le SUP dans les vagues, c'est du surf Wink

Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Patsurf06 le Ven 23 Sep 2011 - 10:30

Hello !
J'ai une Drops Furious en 7'10 avec un léger travail carène que tu decris ... ( léger par rapport au modèle bonzer avec ses concaves trés marqués sur tes photos).
L'Ours la présentait comme une planche pour surfers puissants car il faut pousser fort pour faire travailler le double concave , l'accroche est trés forte et permet de se suffire de tri-fins en 111 , de plus la planche est assez tendue donc démarre vite et quasi pas de row malgré la taille .
Il y a un petit kick sur les 15 derniers cms qui génèrerait une sortie d'eau (ou création de la bosse de sillage effet propulsif ? je ne sais pas si ça marche au delà de la théorie)
En pratique cette planche (trés)technique à l'arrêt est une bombe en action , on ressent nettement des accélérations aux appuis avec cet effet pied sur la savonette , c'est trés déstabilisant au début ...
Trés efficace dans le mou elle part sur pas grand chose et ensuite la vitesse se génère en la relançant sans cesse , si on reste passif par contre elle s'arrête et colle scratch (l'effet négatif de compression ? ).
J'imagine que sur une grande planche l'augmentation de surface mouillée freinerait plus qu'autre chose , à tester ..

Patsurf06

Messages : 673
Date d'inscription : 18/08/2010
Localisation : Mandelieu côte d'uzure ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Noodles le Ven 23 Sep 2011 - 10:56

Iceman a écrit:Et pour répondre à ta question initiale "le système Bonzer est-il adaptable au SUP", je dirai oui car le SUP dans les vagues, c'est du surf Wink
Ouaip, merci Iceman!


Iceman a écrit:J'ai déjà vu la vidéo d'un SUP Race sur le même principe mais je n'arrive plus à mettre la main dessus.
Si tu arrives à retrouver la vidéo en question, ça m'intéresse...

Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Noodles le Ven 23 Sep 2011 - 11:07

Je voudrais aussi mettre la traduction d'un article paru dans la revue "Honolulu weekly" paru en 1999.

Désolé d'avance pour les erreurs de traduction (traduction maison + en ligne)
Et j'ai pas eu le courage de me refaire toutes les concordances de temps...

Mais bon on comprend l'essentiel et c'est top cette histoire :yess:




Le bonzer pourrait être la planche la plus révolutionnaire dont vous n'ayez jamais entendu parler
Malheureusement le design a été hacké par les mecs du mauvais côté de la force.

Lorsque vous entrez au Cafe Hale'iwa Kamehameha Highway, levez les yeux et vous verrez une paire de planches de surfs aux allures étranges . Les deux sont des shortboards à l'allure bizarre à cause de leurs dérives. On a un une centrale traditionnelle au milieu, mais deux triangles pour les ailerons latéraux - pointus et inclinés vers l'extérieur plutôt qu'à la perpendiculaire de la carène. L'autre planche a une dérive triangulaire supplémentaires de chaque côté - un total de cinq dérives.
Deux profonds canaux concave partent du tail vers le nose en finissant par s'aplatir au bout d'un tiers de la planche.

Ce sont des "Bonzer". Si ce nom ne vous dit rien, vous n'êtes pas seul - que vous surfiez ou non. De nombreux surfeurs n'ont non seulement jamais surfé un Bonzer, mais la plupart d'entre eux n'en ont même jamais entendu parler.
Dommage, parce que le Bonzer, initialement développé il ya presque 30 ans, est la plus révolutionnaire et hydrodynamique planche de surf jamais conçu.
Il ya plusieurs raisons pour lesquelles le terme "Bonzer" ne reflète rien pour les surfeurs, mais voici quelques-unes d'entre elles: la croissance de la popularité et le mercantilisme de surf, les forces redoutables de la production et de la promotion de masse américaine et l'idéalisme de jeunesse de deux surfeurs visionnaire à Oxnard, en Californie.

En 1970, deux frères aux cheveux long de Oxnard conçurent leur premier Bonzer, une planche radicale, trois dérives, double-concave de 6 pieds, un squash-tail de 2 pouces. Bonzer est l'argot australien pour "bitchin» (pas traduit!) et ainsi bossaient donc Malcolm et Duncan Campbell, travaillant dans l'obscurité dans les limites territoriales de Ventura County.
Malheureusement, cette obscurité suivit les frères Campbell le long de leur carrière, comme beaucoup de leurs innovations ont été négligés et / ou attribuées à d'autres. ...
Surfer (Juin 1996)

Duncan et Malcolm Campbell ont commencé le surf à Santa Monica en 1966, à l'âge de 11 et 14, et ont continué quand leur famille a déménagé à Oxnard quelques années plus tard.
"Les Shortboards commençaient à remplacer les longboards, affirme Duncan,« mais vous ne pouviez pas acheter un shortboard encore parce que seuls quelques magasins en vendaient. Nous avons donc commencé à bidouiller nos longboards et grossièrement leur remodelage. Bientôt, nous achetions des pains de mousse et faisions nos propres modèles. "
Leur père, un photojournaliste de Motor Trend et Road & Track magazines, a également été, selon Duncan, "un inventeur de son propre chef, un penseur intuitif et a fond dans les voiliers." Jack Campbell a informé son fils que leurs planches de surf étaient hydrodynamiquement primitives. Il leur a montré ses livres sur la conception de la coque, les initia aux théories de Bernoulli et a commencé à les faire réfléchir sur la façon dont ils pourraient appliquer la pensée scientifique permettant d'élaborer une planche de surf au mieux.

«En 1970, il y avait trois groupes de concepteur / shapers qui travaillaient sur le concept de 3 dérives», affirme Duncan. "Bob McTavish en Australie; Dick Brewer, Reno Abellira et d'autres à Hawai'i, et mon frère et moi Mais il y avait deux différences entre leurs conceptions et le nôtre. Nous avons été les premiers à mettre les deux ailettes latérales devant la centrale. Tous les autres systèmes à trois dérives antérieurs au notre étaient à la même hauteur que la centrale ou derrière (et non devant comme aujourd'hui).
Notre position est la même que celle que vous voyiez aujourd'hui sur toutes les planches de surf (thruster d'aujourd'hui avec la centrale derrière les deux latérales). En ce sens, , notre Bonzer était l'archétype du système à trois dérives d'aujourd'hui.
"Ensuite, ils expérimentèrent. Après un moment, ils ont tous abandonné, même commencé à dénigrer leur conception. Mais nous avions une vision, fondée sur des principes solides, que nous savions qu'ils allaient fonctionner. Nous sommes restés concentrés et avons scotché sur le concept. Et pas seulement cela, puisque notre père a fait en sorte, que nous documentions le tout. Nous avons photographié et filmé les Bonzers en action, et nous avons publié des articles dans les magazines. "

Malcolm et Duncan ont décidés de ne pas breveter leur conception.
«Il y avait un sentiment parmi les éditeurs de magazines que cela pourrait être une opportunité financière», affirme Duncan, «et ils dirent:« Qu'allez vous faire les gars? "Et nous avons décidé, dès le début, lorsque nous avons publié tous les les dimensions et la technologie, que nous voulions donner à qui voulait l'utiliser. Nous croyions en elle pour faire avancer le surf, non pas tant pour la gloire et la fortune. Et nous ne nous sentions le mérite d'en récupérer tout le crédit. Nous ne nous estimions pas les uniques auteurs de la pensée originale. Tout ce que nous avons affirmé était que nous étions suffisamment intuitif pour combiner des idées existantes en un point donné dans le temps pour produire un dessin d'une planche supérieure. "
Les frères ont commencé à écrire des slogans sur leurs Bonzers: "L'amour plus fort que l'or" ou "toujours de l'amour, jamais d'argent." Dit Duncan, "Ce sont des slogan qui nous ont fait un peu de mal au final. Nous avons rapidement découvert que vous avez besoin d'un certain nombre de succès commerciaux pour faire passer votre message. Le truc est de participer au marché, mais pas d'être conduit par lui, et de cette manière de maintenir votre intégrité. "

Les Campbell Brothers ont attiré l'attention internationale en 1972, quand ils ont présenté leur variante à trois dérives, concave-tail Bonzer dans la presse surf américaine. À l'époque, leur artisanat semblait étrange, presque exotiques, intrus à la fois à la dérive centrale et au "Nouveau" Twin Fin qui débarque. Plus étrange encore que leurs formes multifdérive était leur alliance avec l'un des géants de l'industrie [Bing Surfboards] pour la fabrication des planches. Il y avait là deux jeunes inconnus dans une zone de calme obscur, donnant tout à coup une approche de surf et un mode de pensée jamais vu pour une véritable institution de shape de planche de surf. La plupart des réponses critiques allaient de «la percée du siècle" à "battage médiatique ... totalement non fonctionnel".
Surfer (Octobre / Novembre 1977)

Comprenant que leur concept Bonzer risquait d'avoir du mal à ne pas rester en marge de l'industrie du surf, Malcolm et Duncan allèrent à Bing Copeland, et ont signé un contrat, ont vendu les droits de fabrication pour leur conception et ont commencé à percevoir des redevances quand Bing Surfboards commercialisait ses versions du Bonzer. Les problèmes ont commencé lorsque le fabricant a commencé à réduire certains détails et en modifiant la conception.
«Le concaves et les dérives latérales fonctionnent en synergie, accélérant l'eau à travers les canaux», précise M. Duncan. «La fonction requiert un concave précis - une étape supplémentaire dans la production qu'ils ne voulaient pas prendre. Ils ont réduit l'efficacité à réduire les coûts, et cela signifiait pour nous qu'ils s'en foutaient."
Malcolm a déclaré à un magazine de surf, «Nous étions assis là à regarder la conception de notre être transformé en un fiasco total."

Désabusés et en colère, les frères voulaient se retirer, mais ils ont été incapables de rompre le contrat.
"Nous avons convenu qu'ils pourraient continuer à fabriquer des planches en utilisant le nom Bonzer», affirme Duncan, "mais nous ne voulions pas que le nom Campbell Brothers soit associé à eux. Et nous ne voulons plus d'argent de leur part."
Néanmoins, le mal était fait. La critique a commencé à attaquer ces Bonzer bâtards qui n'étaient pas aussi rapide et tournants que les planches classiques.
Une revue, Surfer magazine, qui a appelé le bonzer "le single avec des roues d'entrainements" rapporte: "Il est fort possible que la fureur environnante, des campagnes de pub et peut-être le temps auront empêchés beaucoup à jamais d'apprendre ce que la conception de ses inventeurs était réellement.
Les deux frères se sont vite retirés de leurs enchevêtrements commercial et se retirèrent dans leur La maison verte ».

La conception est facile à copier, mais pour une raison inconnue, personne à notre connaissance ne l'a fait avec précision. Si une des variables est modifié, les planches deviennent beaucoup moins efficaces. ... Vous devez réaliser que nous avons dépensé plus de cinq ans de construction, d'essai, d'affinage et d'étude des Bonzer. ... C'est une unité synergique. ... L'efficacité maximale ne peut être obtenu en utilisant comme tel chaque concept. ... Le Bonzer est une réalité totalement différente dans les vagues. ... Vous devez supprimer toutes les notions préconçues, et l'approcher avec un esprit ouvert.
"Les véhicules Bonzer" par Malcolm et Duncan Campbell
Surfer (Août / Septembre 1975)

Malgré des problèmes avec des design modifiés, le Bonzer jouissait d'une réputation grandissante dans les années 70. En 1973, le surfeur australien Ian Cairns a remporté le contest Pro Smirnoff Laniäkea avec un Bonzer. Articles et photos ont continué à apparaître dans les magazines. Surfing a dit: «Excellente stabilité directionnelle et le contrôle dans le creux des vagues a donné la conception d'un véritable culte pour la plupart de la décennie". Mais Surfer a déclaré: "La dernière moitié des années 70 a vu le Bonzer passer de mode."
La raison à cela était le surfeur Mark Richards. Il a fait irruption sur la scène surf sur twin de six pouces plus courte que le shortboard moyen. Il l'a magnifiquement ridé, a remporté les concours sur elle et a atteint la célébrité. Bientôt, le monde était monté sur un twin-fin.
"Tout d'un coup», dit Duncan, "il ya eu une révolution avec de nouveaux shortboards , et le Bonzers s'est perdue dans le mix. Mais nous sommes restés attachés au concept Bonzer. Nous étions sur que les trois dérives étaient de loin la forme la plus efficace, et remplacerait tous les autres modèles. Pour nous le twin était juste une nouveauté. "

Les Campbell avaient raison, mais personne n'a reconnu le fait. Au lieu de cela, un autre surfeur champion apparu sur la scène et a changé le monde du surf à nouveau - avec sa propre "invention" du monde, une "première" planches à 3 dérives, le thurster. Lui aussi, permettait de surfer à merveille, gagnait les contest et atteint la célébrité.

"Et voilà, le système 3 dérives a été découvert», explique Duncan, et Simon Anderson est le nouveau Messie. Ce fut après mon frère et moi, qui avions mis 10 ans de travail dans la conception et la technologie des planches à trois dérives, et publiée des dizaines de documents sur le sujet. Simon ajoute simplement un troisième aileron à un twin - a-t-il dit lui-même.
Il n'avait pas de langage pour cette innovation, aucun système, aucune science derrière. La nôtre a une formule mathématique, il n'y a pas d'estimation ou de place à la chance. Mais il était un surfeur professionnel, et entre temps le surf est devenu plus commercial, et son nom a été associé aux tri-fin pour toujours. "

En 1990, un journaliste de Surfer a demandé aux frères Campbell leur opinion sur le fait que Simon Anderson récupère tout le crédit pour l'invention du Thruster. Malcolm a répondu: «Nous avons eu des sentiments partagés. D'un côté, nous avons été heureux que le concept de tri-fin ait un impact sur toute l'industrie précisément au moment où nous l'avions prédit. Dans le même temps, nous avons été attristés par le fait que le Bonzer était oublié et, dans certains cas, publiquement discrédité. ... Mais la plus grande déception a été nous n'avons pas pu trouverquelqu'un pour réexaminer la Bonzer.

Duncan a été bouleversé pour des raisons supplémentaires. L'histoire révisionniste des magazines de surf le rendit furieux, et il a cruellement regretté que les frères Campbell aient perdu une occasion de communiquer avec une nouvelle génération de surfeurs.
«Nous avons crié auprès des magasins», affirme Duncan. «Nous avons dit, 'Ce n'est pas éthique. Vous avez une responsabilité d'écrire l'histoire avec honnêteté, la façon dont c'est arrivé, pas la manière dont certaines personnes veulent la présenter. Vos magazines ne sont pas seulement des lectures divertissantes, ils façonnent le paradigme du surf et l'esprit des jeunes surfeurs. "Il doit y avoir une éducation qui va de pair avec le fait de rider les vagues dans l'océan, la relation que nous entretenons avec la nature, comment elle nous change physiquement, mentalement et spirituellement."

Duncan et Malcolm harcelèrent (ou pas? je suis pas sur) éditeurs de magazines et d'écrivains.
Lorsque l'icône Australian Surf Nat Young a écrit une histoire du surf qui excluait les Campbell comme inventeurs du Bonzer, ils ont menés des poursuites judiciaires - et ont gagné. Le second tirage du livre a été révisé en conséquence. Mais un coup d'œil sur les anciens numéros de magazines de surf présentera la recherche surf avec une histoire encore différente. Par exemple, en 1989, Surfing écrivit "l'incroyable mais vraie histoire des tri-FIN Thruster ou comment la simple invention du grand Simon Anderson a radicalement changé notre sport - pour toujours."
Un an plus tard, Surfer a déclaré: «Plus d'une décennie avant que Simon Anderson ait présenté son révolutionnaire Thruster en 1980, Duncan et Malcolm Campbell avait déjà produit un système fonctionnel tri-fin."
"Nous avions espéré aider à préserver un patrimoine», explique Duncan, «une des plus sophistiquées et plus profonde vision du surf. Nous voulions que les surfeurs les plus jeunes comprennent que nous avons une culture étroitement liée à la terre et la mer, un peu comme des aborigènes, des Hawaïens ou des Indiens du Nord et Amérique du Sud. Si nous sommes attentifs, nous pouvons apprendre beaucoup plus en ridant les vagues que le seul acte lui-même. "

Malcolm a continué à shaper des planches de surf à Ventura County. Duncan a déménagé à O'ahu et ouvert le Cafe Hale'iwa. Les deux frères ont gardé la foi, en continuant à shaper et à monter des Bonzers, aidant d'autres à les monter, ce qui rend leur contribution à l'évolution du design des planches de surf. Ils ont créé «Thruster Bonzers", ajoutant leur carène concave aux nouveaux modèles tri fin. Surfer écrivit: «A la fin des années 80, l'intérêt pour le Bonzer est renouvelé par des shapeurs qui expérimentent de nouvelles carènes par rapport au nouveau standard du tri fin."
En 1982, les deux frères ont tenté une nouvelle expérience: l'ajout de deux ailerons latéraux supplémentaires au Bonzer. Et puis l'histoire s'est répétée.
«Nous avons développé une nouvelle planche Bonzer à 5 dérives qui a fonctionné bien au delà de ce que nous espérions au point qu'il pourrait commencer une nouvelle révolution dans la conception des planches de surf," dit M. Duncan.
«Nous avons donc fait la même chose que nous avons fait en 1973. Nous avons publié les schémas; nous avons partagé la conception librement. En 1991, nous avons été sollicités par le plus gros fabricant de l'industrie à l'époque, Rusty Preisendorfer à San Diego. Nous avons montré Rusty et son équipe de shapers, leur avons donné les modèles et montré comment faire les planches. Rusty a aimé l'idée, et il a promis de nous donner le crédit. Nous avons des photos d'un Campbell Brothers 'five-fin avec le logo de Rusty sur elle. "

À une époque où la plupart des designers sont à la recherche d'une avancée, les frères Campbell ont choisi la coopération plutôt que la concurrence, en partageant librement leurs concepts dans l'espoir que leurs efforts contribueront à stimuler le développement. ... [Déclare Malcolm:] «Au cours des trois dernières années, nous avons été en partageant nos idées avec les top shapers et surfeurs, dans l'espoir que ce partage collectif sorte le surf de sa longue période de stagnation. ... C'était juste le début pour les bonzer 5. Mais, comme avec tous les changements potentiels de l'évolution, l'état d'esprit doit changer. La collaboration entre les shapers peut produire un saut gigantesque dans la conception des planches de surf - mais doit passer avant l'ego et l'intérêt personnel. Nous croyons que c'est ce qui se passe maintenant. "
Surfer (Septembre 1990)

En 1997, Duncan cru tomber à la renverse quand il vu un article sur les planches à 5 dérives et la manière dont son inventeur, Rusty Preisendorfer, avait eu l'idée. L'histoire se serait "déroulée" comme suit: Lors d'un voyage de pêche, Preisendorfer pris un thon et examina de près ses nageoires et l'angle qu'il formait avec leur corps. Il eu un éclair d'intuition et d'inspiration, se rendit à son magasin et conçu une planches de surf à 5 dérives avec une carène concave double.
«Il n'a pas mentionné notre collaboration», précise M. Duncan. "Mais tout ça c'est très simple dans le monde du journalisme surf: Avec l'équivalent d'un budget publicité, vous pouvez également acheter de l'espace rédactionnel, et ils impriment ce que vous voulez dire."

Compétition C-5 / Shaper challenge révolutionnaire, Tresles, 20 000 $
Les planches Rusty C5 ont inspiré le C-5 Surfer / Shaper Design Challenge. ...
Rusty récompensera de 20 000$ le couple shaper / surfeur qui démontrera l'intérêt du C5 dans une compétition. ...
L'architecte derrière cette unique conception C-5 est le fondateur de l'entreprise Rusty: Rusty Preisendorfer.
Rusty a commencé à développer et à expérimenter avec le C-5 (qui dispose de cinq dérives au lieu du classique à trois) à la fin 1996. Le design a, depuis, a pris feu dans les magasins de surf et est le modèle le plus demandé de Rusty. ... Le C-5 innovante est le premier grand remaniement du shortboard moderne depuis le début des années 1980, quand Simon Anderson a présenté les tri-FIN Thruster.
Site Web, Rusty Surfboards (Janvier 1999)

Lorsque Duncan et Malcolm entendirent parler du concours à Trestles en Californie du Sud, ils virent une occasion de se refaire. Ils seraient là, leurs planches seraient surffées et ils tenteraient de rétablir les faits dans les médias.
Avant le concours, Preisendorfer a commencé à réviser son histoire sur de l'invention des planches à 5 dérives.
"Il a écrit dans une revue spécialisée en nous donnant de crédit pour notre travail sur le design», explique Duncan, "avec le thon. Mais ensuite, il a poursuivi en disant que les bonzer 5 Campbell étaient sur la bonne voie, mais tournaient mal . Cette affirmation est fausse, et tous ceux qui ont surfé nos planches le savent. "
A Trestles, le Bonzer était bien représentée. Dan Malloy, roulant pour le clan Campbell Brothers dans un surf de cinq pied, a totalisé les scores les plus élevés sur le premier jour. Il n'avait jamais surfé un Bonzer auparavant.
La planche qu'il surfait avait été conçue pour un autre surfeur, Taylor Knox, qui s'est cassé le pied deux semaines avant la compétition.
Brad Gerlach, surfant une planche double logo Campbell Brothers / Prescriptions Surf, a remporté sa série. Joel Tudor, sur une planche Campbell Brothers, passa des tours dans la compétition. Donovan Frankenreiter, qui était censé être équipé par un shaper nommé Cordell, fini par utiliser un Bonzer 5 dans sa première manche.
«C'était la première des planches 5 dérives que nous ayons jamais fait, 15 ou 16 ans plus tôt, une relique du mur de Cafe Hale'iwa. Nous l'avions mis au concours. Donovan l'avait surfé à Hawai'i et il avait adoré.
Il la vit et décidé de la surfer pour son heat. Il se classa deuxième ".
Le deuxième jour, Frankenreiter changea pour revenir à son shaper Cordell. Malloy et Gerlach remportèrent leur série. Tudor n'est pas passé. Le troisième jour, cependant, Malloy passa la demi-finale, mais il a manqué la finale d'un quart de point. Le gagnant du concours a été Jay Larson, le coéquipier de Gerlach sur planches de Doc. Malloy a fini en cinquième place.

Dans les cérémonies de clôture, Preisendorfer a commencé son discours avec une expression de merci aux frères Campbell comme des innovateurs dans la création des planches à 5 dérives. Il a invité Malcolm jusqu'à la tribune, Malcom a remercié Rusty d'avoir parrainé un concours qui a donné une reconnaissance aux shapers.
«Ce fut une victoire de la conception, pas de l'argent", précise M. Duncan. «Les gens avaient vu que nos planches fonctionnaient, tournaient très bien et n'étaient pas réservées aux vagues creuses rapides et hollow"
De retour à Hale'iwa, Duncan persiste dans sa quête.

"Nous espérons que grâce à cette victoire, nous pouvons obtenir plus de dialogue avec les plus hauts représentants de l'industrie, qu'ils savent qu'il ya un truc beaucoup plus grand qui se passe ici, en s'assurant qu'il ya une place pour le dialogue intelligent», dit-il. «C'est ce que nous avons vraiment fait toutes ces années: travailler pour rendre ce surf existant dans un monde commercial et dans le même temps représenter ses valeurs supérieures.
L'espoir est que les enfants qui vont à l'océan peuvent voir autre choses, sortir des publicités télévisées, du consumérisme hype et de l'égoïsme. "
Le Cafe Hale'iwa est le forum de Duncan. Ses planches sont montées sur les murs du restaurant, et une galerie tournante de photos encadrées et d'articles de magazine racontent l'histoire du Bonzer. L'éditeurs de magazines Surfers, les shapers et les surfeurs viennent pour le petit déjeuner ou le déjeuner, Duncan partage ses conceptions et des idées avec eux.
Il est impatient (quand le monde au restaurant le permet) de s'asseoir et de parler de surf avec toute personne qui s'intéresse à sa philosophie - avec la compréhension métaphysique que nous surfons les vagues ne sont pas seulement de l'eau mais de l'énergie, et qu'il ya de la joie dans la fusion avec les vagues plutôt que de les dominer.
Entre-temps, en Oregon sur les bords du fleuve Columbia, des planches à voiles à carène bonzer commencent à se vendre rapidement, fonctionnent à merveille et tiennent leur rang face à des planches plus longues, conçues uniquement pour la vitesse. Leur créateur, par le nom de "Gorge animal», est heureux de payer des redevances aux frères Campbell - et de leur donner le crédit de la totalité de la conception.

Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par colas le Ven 23 Sep 2011 - 12:25

Il ne faut pas se leurrer, la plupart des justifications pseudo-scientifiques en surf comme cette "accélération venturi" c'est du 100% pipotron. Deja, l'eau n'est pas contrainte à passer dans un endroit étroit, elle peut s'ehcpaper, en plus l'eau est immobile, c'est la planche qui bouge, et enfin meme si bernouilli exprime que comme l'eau est incompressible, si elle est forcée à passer par un canale etroit, elle devra aller plus vite, ça ne veut pas dire qu'il y a creation d'énergie, au contraire...

En surf, ce sont les sensations qui comptent, et il n'y a pas de chronometre pour avoir une reference de ce qui marche "mieux" selon un critère précis ou pas. Donc en gros, tout marche, mais avec des sensations et avantages/inconvenients. Donc il est posible de bien raconter n'importe quel galimatias, on ne peut rien prouver scientifqiuement... et au contraire, des designs "optimaux" en bassin de carene comme les FCS H2 peuvent se réveler décevants au niveau sensations.

Le Bonzer est surement un design valable au sens ou il procure un certain type de sensations, et donc il n'y a pas de raison que ça ne marche pas en SUP, au sens ou ca procurera aussi des sensations particulières.

colas

Messages : 1769
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 56
Localisation : Cannes

Voir le profil de l'utilisateur http://colas.nahaboo.net

Revenir en haut Aller en bas

Retour Expérience Bonzer Shortboard

Message par Rémi BR le Ven 23 Sep 2011 - 14:49

Bravo les gars d'avoir lancer un sujet aussi interessant !
+1 noodles pour la Trad.
Que les prof de français qui lise mon post me pardonne......

Ca fait longtemp que je m'interresse au Bonzer en shortboards, j'ai eu la chance de rencontré Malcom chez UWL, et de me faire shaper une boards, une 5'8 x 20 Octafish (Flute wings, Bonzer 5 Fins).

Je lui est demander des rails trés coucher pour pouvoir surfer des bonnes vagues, le programme est 1m 2m pafait.
La premiere session etait a Parlementia, j'était avec Xabi (Lafitte), on penser se mettre a l'eau en SUP car y'avais personne, mais sorti de nul part ya 15 surfeur qui se mettent a l'eau donc on c'est dit bonzer session! (xabi surf depuis 2 ans en Bonzer)
Il y avait 1m50 2m, on c'est bien gaver, malgrés les ptites boards on avait gaver d'accroche au botom, c'est en passant la section que j'ai pu resentir l'effet turbo du bonzer.
Xabi a réussi a envoyer des roller a midi backside comme si il etait avec un shortboards moderne, perso j'ai surfer moins vertical qu'avec ma shortboards classique, mais avec l'habitude on peux y arriver, par contre sur les cut back round House un veritable orgasme...

Bilan de la premiere session : super boards pour surfer sur le rail et surfer des vagues puissantes avec une petites boards.

J'était tellement convaincu par la boards que je les enmener au mentawaii au lieu de prendre ma Shortboards clasique 6'1x18 1/4 round.

Dans la vagues tubulaire ça marche terrible, quand tu accelere dans le barrel tu sent vraiment l'effet venturi.
Ca permet vraiment de surfer des bonnes vagues avec une ptites boards large.

Donc a la question de la transposition au SUP, je pense que ça peux etre trés interressant, j'ai d'ailleurs dessiner un Bonzer SUP que je vais tester bientot pour avoir un début de réponse, mais compte tenue de la complexiter des variable a transposer il va surrement faloir un paquet de proto avant d'avoir une boards qui marche bien.

Ate Logo
Rémi





Rémi BR

Messages : 21
Date d'inscription : 04/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Benji le Ven 23 Sep 2011 - 15:23

Il y a Kamille qui s'est shapé un SUP type Bonzer il me semble, faudrait lui demander ce qu'il en pense...
C'est étrange Rémi, mais il semble que la carène de ta Campbell est les channels moins prononcées que d'habitude...Effet d'optique ou demande spécique?

Benji

Messages : 1696
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 41
Localisation : Pays Basque
Taille, poids : 1m 87, 94Kg

Voir le profil de l'utilisateur http://suptribe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Iceman le Ven 23 Sep 2011 - 15:24

Rémi on compte sur toi pour balancer quelques photos et avis sur ce Bonzer SUP Wink

Quand tu parles de sentir l'effet venturi c'est quoi ? Un gain de vitesse, d'accélération, "toucher" différent ?

Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par crii le Ven 23 Sep 2011 - 15:27

Iceman a écrit:Quand tu parles de sentir l'effet venturi c'est quoi ? Un gain de vitesse, d'accélération, "toucher" différent ?

Bonne question... Question

crii

Messages : 349
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 37
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Noodles le Ven 23 Sep 2011 - 21:48

Benji a écrit:Il y a Kamille qui s'est shapé un SUP type Bonzer il me semble, faudrait lui demander ce qu'il en pense...

Un SUP Bonzer? Je vais le contacter pour avoir un peu plus d'infos, je pense...

Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Rémi BR le Sam 24 Sep 2011 - 1:32

Benji la photos que j'ai pris de ma carene ne rend pas compte de la réalité de la profondeur du concave, j'ai pris la photos vite fait et j'aurais du la prendre d'un autre angle, j'ai pris la photo avec un reflex + objectif fixe et comme je suis pas Debaecker j'ai galerais avec la mise au point....

Iceman pour l'effet venturi, la sensation est une accéleration instantannée, comparée a mes autres shortboards classique (Truster, Single puis double concave) qui ont besoin de 2-3 mouvements de prise de speed pour atteindre la V-max.

Avec le bonzer j'ai l'impresion que des le botom si je serre bien la courbe j'arrive direct en V-max, c'est encore plus flagrant sur les cut back.
Mais ces que des sensations, je n'est pas l'expérience suffisante pour vraiment expliquer toutes les subtilités du systeme bonzer.

Pour bien étudier l'effet bonzer il faudrais en plus de ma 5'8 bonzer une autre 5'8 identique sans le systeme bonzer et surfer les 2 la meme session, pour pouvoir vraiment comparer et avoir un debut de compréhension des bénéfices du bonzer.

Rien que de bouger de quelques mm la centrale ça change beaucoup le comportement de la boards.
Donc pour maitriser la connaissance du bonzer il faut etre passionner comme les Campbell et dédier 40 ans de sa vie...

Pour en revenir au Bonzer Sup, j'ai fait un design sur shape 3D mais j'attend 2-3 retours (de gens compétant sur le sujet) avant de le finaliser et de l'envoyer pour l'usinage, donc ça va mettre un peu de temp, surtout que j'ai d'autres proto a tester, mais des que j'ai des photos & feed back je vous les fait partager.



Rémi BR

Messages : 21
Date d'inscription : 04/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par LALO le Sam 24 Sep 2011 - 6:02

Sur leur site ils ne parlent pas d'effet Venturi ... juste d'orientation optimale des flux d'eau
http://bonzer5.com/boards/bonzer-mechanics/
http://www.bonzer5-france.com/les-planches/le-mecanisme/

"Pendant vos virages, les petits ailerons à l'intérieur de la vague prennent un angle plus vertical par rapport à la surface de l'eau et offre du même coup plus de contrôle sur vos trajectoires. A cet instant, les ailerons opposés redirigent la course de l'eau glissant vers l'extérieur en direction de l'arrière de la planche. Combiné à la forme concave du dessous de la planche, l'eau est ainsi concentrée pour offrir le maximum de puissance au surfeur, loin devant les autres systèmes existants !. Cette optimisation permet de maximiser l'énergie à chaque virage dans la vague."

" En pleine action, on constate que l'eau se déplace de façon diagonale sur le dessous d'une planche. Les ailerons latéraux sont idéalement placés conjuguant une surface, ainsi qu'un angle d'inclinaison assurant une pénétration et une sortie avec le minimum de résistance. Cela rend la transition "rail à rail" beaucoup plus facile, en vous permettant de surfer sur les quarts sans effort"

petit historique:
http://www.bonzer5-france.com/lhistoire/1970-birth-of-the-bonzer/

d'autes infos:
http://www.surfrepotes.fr/forum/shape-et-shapers/le-bonzer-t504.html
http://bonzer5.com/

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par kamille le Sam 24 Sep 2011 - 13:43

Merci à Noodle d'avoir ouvert ce débat ,à ceux qu'ils l'alimentent, et puis à Bendji de m'y convier.
La premiere planche que j'ai achetée fut un essai de single en double V concaves shapée par Joël Roux en collaboration avec un shaper de passage passant incognito à Biarritz. Cà devait être en 74.
Cette planche n'avait pas les 2 ailettes et volait sur la vagues plutôt que marchait bien. Depuis je suis devenue un adepte du concave.
D’après ce que j'ai ressentis en surfant (avec un esprit de technicien) sur des concaves:
C'est qu'ils favorisent la glisse en augmentant le rapport de force surfer/eau ou "sweet spot" due à la surface développée qui est mouillée. Par exemple en facilitant le takeoff ou les nose-riding quand il est placé sur l'AV ou en bottom, cut back etc... quant il est placé sur l'AR.
Cet avantage physique du concave est du par l'écoulement de l'eau rectiligne donc sans frein (car l'eau dégage obliquement de part et d'autre de l' axe de déplacement, transformant en "sweet spot" de la planche, là ou ce concave est plaçé sur la planche". (prenez une règle, posez là en travers des concaves, c'est rectiligne,vous verrez) Tout en ayant un outline circulaire pour coller au plus creux de la vague .
Les frères CAMPBELLS ont mis en œuvre ce phénomène du concave déjà connu en marine et l'ont transcendé en y adjoignant les ailettes en accord avec chaque concave conceptualisant ainsi le Bonzer. Les ailettes apportent aussi de la stabilité à pleine vitesse.
J'imagine (et comme j'ai lu plus haut) qu'il ont fait le Bonzer afin de pallier au manque de portance, manoeuvrabilité et de drive des singles raccourcis par leurs ainés de l'époque, dans un souci de radicalité. Ces deux frères sont les précurseurs de cette radicalité contemporaine par l'appui avant.Le twin fin de MR étant une déclinaison du single mais pas les prémices du thruster de SA comme l'ont fait ces géniales frangins.
Pour revenir au SUP qui est une planche surdimensionnée permettant de rester debout à l’arrêt, les courbes AR (induites par une largeur du maitre bau qui devient instable en dessous de 28" 0u 70 cm) restent malheureusement trop généreuses. Ces excès de largeurs éloignent l'extrémité (tip) de la dérive centrale du bord du rail environnant rendant difficile la prise d'appui sur l'ensemble , en l’occurrence du système" Bonzer".
Mettez donc le maitrebau sur l'AV me direz vous, alors en absence d'appui avant,le Bonzer ne serait que partiellement utilisé,tout au moins.
Malgrés tout les avantages et aux vues des différentes versions de toute beauté dont celle de REMI essayé à bon escient sur une vague de "reef" à la limite du"point" comme parlementia, je préférerai un SUP à concaves à plusieurs dérives sur des" beachs breaks" du type channels bottom, quatro, twinzer, twin fin ou même finless, à un BONZER pour bannir la dérive centrale qui devient encombrante sur un SHORT SUP en beach break. Cette dérive centrale rendant le rail à rail difficile et de toute façon la pagaie aurait tendance à remplacer la dérive AR( je n'engage que moi Embarassed )

Enfin pour répondre à la question posée, OUI un BONZER peut s'adapter sur un SUP car du moment que ça glisse dans les conditions requises...et pour le savoir vraiment, offrons une pagaie à nos extraordinaires inventeurs. Il n'y aura qu'eux ou leur représentant actuel pour nous arranger ça .


Dernière édition par kamille le Sam 24 Sep 2011 - 16:07, édité 2 fois (Raison : précisions)

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par oliv le Sam 24 Sep 2011 - 17:53

je peux vous assurer que ca marche terrible sur un longboard 9', en plus des campbell , il y a mike eaton, c'est ce que je surf en 9' depuis 4 ans c'est terrible. Si le bonzer à mon avis n'a pas percé, c'est simplement economique il faut deux fois plus de temps que pour shaper un thruster basic. 50 ans 35ans de surf ds les pates.........................
J'ai surfé avec plein de truc différents et je suis dingue de ce bonzer eaton
http://www.eatonsurf.com/index.htm

oliv

Messages : 92
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : commune autonome de La Terriere

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thelordsoflaterriere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par kamille le Sam 24 Sep 2011 - 20:45

oliv a écrit:je peux vous assurer que ca marche terrible sur un longboard 9', en plus des campbell , il y a mike eaton, c'est ce que je surf en 9' depuis 4 ans c'est terrible. Si le bonzer à mon avis n'a pas percé, c'est simplement economique il faut deux fois plus de temps que pour shaper un thruster basic. 50 ans 35ans de surf ds les pates.........................
J'ai surfé avec plein de truc différents et je suis dingue de ce bonzer eaton
http://www.eatonsurf.com/index.htm
Tu possedes un bijou montres le dans la rubrique "montrez vos jouets", je serai heureux d'en observer un exemplaire . Est-il twin comme le lien que tu as donné comme la photo ci-contre ou singlefin .
En tout les cas je vais m'inspirer de ce twin Bonzer Eaton pour mon prochain SUP fait à la maison mais j'en ferai un shortSUP compact non en longboard pour les raisons de largeur AR que j'ai évoquées plus haut.


Dernière édition par kamille le Dim 25 Sep 2011 - 6:32, édité 1 fois (Raison : précisions)

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Iceman le Dim 25 Sep 2011 - 19:21

Quel est l'angle des latérales sur un Bonzer ?

Sur les FCS, l'angle est donné par des plugs spécifiques ou par l'orientation de l'aileron par rapport aux ergots ?


Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par oliv le Dim 25 Sep 2011 - 20:14

bon ja vais vous mettre une photo dans montrez vos jouets...........;je vous tiens au jus.(le "bijou" est dispo sur boardworks.

oliv

Messages : 92
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : commune autonome de La Terriere

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thelordsoflaterriere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Rémi BR le Dim 25 Sep 2011 - 23:41

Iceman, l'angle est donner par les aileron FCS spécifiques.
je sait pas l'angle mais ça doit etre env 45°

Rémi BR

Messages : 21
Date d'inscription : 04/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le système Bonzer est-il adaptable au SUP??

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum