Forum de Stand Up Paddle
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le lampadaire trépied Loft LAHTI noir
Voir le deal
53.99 €
Le Deal du moment :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

105km en SUPfoil (et sécurité)

Aller en bas

105km en SUPfoil (et sécurité) Empty 105km en SUPfoil (et sécurité)

Message par Fredi2 le Ven 4 Sep 2020 - 13:54

Vu sur Facebook:
105Km en  Downwind SUP Foil aujourd'hui, du spot de Carro à l'almanare avec @Clement colmas 🌊🌞
Les bonne conditions prévu, vent de WNW 20/25knt avec des énormes creux ont permis des vitesse max de plus de 20knt.
Ca nous aura pris 4h35 en mode cool, c'etait bien plus dur que ce qu'on pensait.
Le post est accompagné des traces qui passent à environ 10km des côtes au max.
Il explique qu'ils avaient un téléphone étanche et sur les photos on voit qu'ils avaient des gilets.

Post initial: https://www.facebook.com/titou.galea/posts/3532245620132863

Je pense que tout le monde saluera l'exploit sportif, 57 miles à 15 nds de moyenne en SUPfoil.
Mais ce qui m'intéresse de débattre c'est de l'aspect sécurité.
Je n'ai pas vu les prévisions météo du jour et la probabilité que le vent tourne plus nord.

Je pense que si l'indice de confiance météo est élevé, c'est pas déconnant de faire un downwind d'envergure sans se faire accompagner par un bateau à moteur. En effet, en plus de la pollution et du bruit, un bateau d'accompagnement peut pousser à prendre des risques: on peut pas annuler à la dernière minute car on a fait venir bateau et pilote, ou du moins on a cette pression supplémentaire, et savoir qu'on sera repêché dans les 10 minutes n'incite pas à la modestie et la prudence. J'ai des expériences de downwind en kite:
- une avec bateau et on est parti alors que les conditions étaient pas du tout adaptées: vent irrégulier, trop offshore, trop fort, mer croisée, froid excessif... résultat: un bateau surchargé de repêchés (moi j'avais ma fierté et j'ai toujours eu peur à proximité des hélices donc j'ai fini en kite)
- trois autres en autonomie, et on a vraiment attendu pour le bon créneau, on y est allé mollo
En revanche: téléphone et gilet ca me semble un peu léger. Palmes de sauvetage, VHF étanche, fusée, mirroir, ca me semble le minimum.
Et au niveau de la distance à la côte, 10km c'est beaucoup. Je trouve que la limite raisonnable c'est 2km. Effectivement se limiter à 2km de la côte, ça ferme des possibilités.
Fredi2
Fredi2

Messages : 522
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

105km en SUPfoil (et sécurité) Empty Re: 105km en SUPfoil (et sécurité)

Message par Olivier Drut le Ven 4 Sep 2020 - 14:26

J'imagine qu'ils avaient quelqu'un à terre en backup pour aller les chercher si besoin. Les conditions étaient bonnes, et le mistral, quand c'est calé, c'est calé; au pire ça tourne ouest pour s'aligner sur les falaises.

Il manque quand même la mention "Attention, cette cascade a été réalisée par des professionnels, n'essayez surtout pas de la reproduire chez vous."

(et si vous le faites, ne vous faites pas gauler, ça reste 300m, la limite légale sur ce genre d'engin )


_________________
Olivier Drut
http://PaddleSpot.net - Mon petit guide des spots de Stand Up Paddle -  mer-lac-rivière
Olivier Drut
Olivier Drut
modérateur

Messages : 2495
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 56
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 89kg

http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

105km en SUPfoil (et sécurité) Empty Re: 105km en SUPfoil (et sécurité)

Message par Fredi2 le Mer 9 Sep 2020 - 14:06

Je ne suis pas sûr qu'ils avaient un caddie à terre. Peut-être leur parents? (c'est des jeunes). En tout cas un caddie à terre avec une voiture doit bien envoyer un bateau les chercher.
C'est ce qui leur était reproché: compter sur des secours externes.
Perso je pense pas qu'on puisse leur reprocher ça: lorsque je conduis ma voiture, même prudemment, je compte sur les pompiers en cas d'accident: j'ai pas d'outil de désincarcération ou d'extincteur efficace dans ma voiture, ni de quoi faire un garrot proprement.
Par contre on peut le reprocher une certaine imprudence par rapport à leur distance d'un abri.
300m, qui est la limite légale pour le supfoil, c'est vraiment conservateur... mais c'est toujours trop pour un vacancier sur un matelas pneumatique ne sachant pas nager.
2 milles nautiques (3,6km), qui est la distance officielle pour les planches à voile, kite, kayak de mer, etc... me semble plus appropriée, et encore je serais plutôt pour 2 km.
Fredi2
Fredi2

Messages : 522
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

105km en SUPfoil (et sécurité) Empty Re: 105km en SUPfoil (et sécurité)

Message par Olivier Drut le Mer 9 Sep 2020 - 15:53

Tout à fait, dans l'absolu. Mais bon, après il y a les plaisanciers et les watermen de haut niveau. Ceux-là, des fois, peuvent s'autoriser un petit hors-piste, c'est rarement eux que la SNSM va chercher...

_________________
Olivier Drut
http://PaddleSpot.net - Mon petit guide des spots de Stand Up Paddle -  mer-lac-rivière
Olivier Drut
Olivier Drut
modérateur

Messages : 2495
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 56
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 89kg

http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

105km en SUPfoil (et sécurité) Empty Re: 105km en SUPfoil (et sécurité)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum