SUPfoil: réussir sa première session

Aller en bas

SUPfoil: réussir sa première session Empty SUPfoil: réussir sa première session

Message par Fredi2 le Mar 3 Déc - 8:06

Retour d'expérience car je pense avoir trouvé comment faire pour que la première session en SUPfoil ne soit pas un échec, vu que je m'attendais pas à arriver à faire plusieurs dizaines de mètres en vol stabilisé en 1h.

Conditions

Alors il ne faut pas trop petit, il faut j'ai l'impression un creux ou une mousse qui permettrait un takeoff avec le SUP qu'on a sous les pieds sans le foil. Le foil, du moins pour un débutant, n'apporte pas un takeoff plus facile. En revanche, s'il faut donc une vague "normale" c'est mieux si ensuite elle molli de suite. Donc un peak où sans foil on partirait sur 5m et on s’arrêterait faute de puissance suffisante dans la vague c'est l'idéal.
Sinon ça peut être un creux ou un mousse j'ai essayé les deux, la mousse est plus facile je pense, mais le creux marche aussi.

Mais à mon avis il ne faut pas prendre trop grand non plus, ça accélère vite, c'est impressionnant, donc dans le gros (ou le moyen) on se fait sûrement peur et peut-être mal. 50cm maximum je pense. Période courte préférable.

En revanche pas besoin d'avoir du glassy, le foil stabilise la board à la rame, et puis ensuite on est occupé à gérer son takeoff et son vol, et donc avoir du clapot ne gène pas.

Le vent ne dois pas trop gêner non plus.

Si y'a du courant par contre je pense que ça devient difficile se se placer avec la prise au courant du foil sous l'eau (pas essayé). Dans ce cas on essayera de partir dans des mousses où on aura pas besoin d'être bien placé.

Rame

Il faut prendre en compte que le foil ralenti à la rame, donc les déplacements sont plus poussifs, mais on reste bien plus mobile qu'un surf prone. Le foil stabilise la board.

Premières vagues

On rame, et prend la vague en tout droit comme si on était sans foil, en mettant le poids sur l'avant. Surtout pas de takeoff en biais, et il faut ramer autant que si on avais pas de foil.
Ensuite il faut suivre la vague en tout droit en gardant le poids sur l'avant. Le foil ne va pas lever, mais on sens qu'il se passe quelque chose sous l'eau.

Vagues suivantes

Même séquence pour le takeoff, mais une fois parti on met le poids sur l'arrière pour faire cabrer le foil, ce qui fera décoller, puis très rapidement on remet le poids sur l'avant. Il faut déjà être prêt à remettre le poids sur l'avant lorsqu'on commence à mettre le poids sur l'arrière. Et il faut y aller mollo. Pour trouver les dosages, je conseille d'y aller crescendo plutôt que par dichotomie. Une fois en l'air plier les jambes et ne rien faire, il faut s'habituer au vol stabilisé avant de penser à pomper ou tourner.

Mat court ou mat normal?

Mon foil est fourni avec un mat de 45cm et un mat de 65. J'ai mis le 45. Ça permet de rendre la chose moins impressionnante, mais sinon ça laisse peu de marge pour maintenir le vol stabilisé. Donc dès la deuxième session je ne le mettrai pas. A mon avis on peu s'en passer, au final le mat court sert surtout au soutient psychologique.
Fredi2
Fredi2

Messages : 416
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

SUPfoil: réussir sa première session Empty Re: SUPfoil: réussir sa première session

Message par Iceman le Dim 8 Déc - 13:03

Après ces premières expériences est ce que conseillerai l'utilisation de protections ? Je vois pas mal de windsurfers qui mettent le casque en foil, plus rarement des SUPers ou surfers.
Iceman
Iceman

Messages : 2990
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 45
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 90kg

Revenir en haut Aller en bas

SUPfoil: réussir sa première session Empty Re: SUPfoil: réussir sa première session

Message par Fredi2 le Lun 9 Déc - 2:15

que conseillerai l'utilisation de protections?
Alors de mon expérience:
- chute sur le foil, ça peut arriver, on a toujours l'impression qu'on va se faire embrocher, mais au final on se retrouve toujours 50cm à côté.
- se prendre la planche poussée par les vagues après la chute: risque similaire au sup sans foil car si comme moi vous avez un foil qui pèse 4,5kg il va toujours être en bas, donc c'est la planche qui arrive en premier.

Donc pour moi mêmes protections que en SUP normal... où j'ai toujours pensé qu'il fallait mettre un casque.

Il a aussi les effets secondaires du casque: l'image qu'on projette aux autres: déjà que le foil fait peur, si on arrive avec un casque ça renforce cette image de support dangereux. L'autre effet secondaire est le sentiment de sécurité apporté par le casque qui peut faire diminuer l'attention.
Fredi2
Fredi2

Messages : 416
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

SUPfoil: réussir sa première session Empty Re: SUPfoil: réussir sa première session

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum