WindSUP en eaux-vives

Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty WindSUP en eaux-vives

Message par Fredi2 le Dim 15 Sep 2019 - 20:11

Vidéo d'une petite expérience, le WindSUP d'eaux-vives:

J'explique un peu ma démarche. Je fais parfois du snowkite: on monte en ski avec le vent, une fois au sommet on pose le cerf-volant (en général de l'autre côté de la montagne où c'est déventé), on le range dans le sac à dos, on sort les bâtons pliables et on redescend par gravité en ski.
Or en rivière le vent thermique remonte les vallées l'après-midi, en particulier au printemps et en été. J'ai donc cherché un moyen de reproduire cette démarche: remonter avec le vent, descendre avec le courant.
En kite, envisageable, mais il y a un problème majeur: l'irrégularité du vent. Sur de la neige ce n'est pas vraiment un problème: on pose et on attend que ça reprenne. Mais au dessus de l'eau, pas possible, surtout face au courant, le kite reviendrait vers le rider avec ses 25m de lignes.
La Wing, pourquoi pas, en plus c'est à la mode. Seulement c'est un type d'aile qui a un faible rendement. Ca marcherait bien à partir de 40km/h de vent. Hors les vents thermiques chez moi c'est plutôt 10-20km/h.
Du coup je me suis tourné vers les voiles de planche/windsurf. Plusieurs avantages: si on lâche tout pas de danger, possibilité de tenir la voile lorsque le vent s'arrête, et rendement assez intéressant. J'ai découvert une voile gonflable: sûrement pas de bonnes performances au près, ni à haute vitesse, mais mon but est d'avoir de la puissance dos au vent, et un truc facile: facile à transporter, à gréer, à manœuvrer et à ranger.
La voile fait environ 5m2, le vent était entre 5 et 20km/h environ. La planche est ma planche habituelle de rivière, une 8'5 x 34" x 5" avec 4 petits ailerons de 2"5. La rivière avait un débit de 20m3/s avec un lit large et peu profond.
Ce que j'ai pu faire facilement dans ces conditions: remonter les petits courants secondaires, faire une reprise sur le courant principal, un bac (=traverser le courant), et un stop (=sortir du courant principal pour s'arrêter dans un contre-courant). Cependant je n'ai pas pu remonter le courant principal. Donc pour l'instant rien que je n'aurai pu faire avec la pagaie. La différence est l'absence de fatigue, sans compter que c'était une expérience intéressante.
Je pense réessayer à d'autres endroits avant la fin des thermiques.
Fredi2
Fredi2

Messages : 414
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par fred64 le Dim 15 Sep 2019 - 20:39

tres sympa  c est de la voile tout terrain   je me demande pourquoi y a pas un physicien qui ait compare les rendements de differentes voiles kite windsurf wing    on aurait peut etre des surprises  une wing en vent arriere ca marche bien je trouve

fred64

Messages : 254
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum