Forum de Stand Up Paddle
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 9,99€ (version téléchargeable)
9.99 €
Voir le deal

WindSUP en eaux-vives

Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty WindSUP en eaux-vives

Message par Fredi2 le Dim 15 Sep 2019 - 20:11

Vidéo d'une petite expérience, le WindSUP d'eaux-vives:

J'explique un peu ma démarche. Je fais parfois du snowkite: on monte en ski avec le vent, une fois au sommet on pose le cerf-volant (en général de l'autre côté de la montagne où c'est déventé), on le range dans le sac à dos, on sort les bâtons pliables et on redescend par gravité en ski.
Or en rivière le vent thermique remonte les vallées l'après-midi, en particulier au printemps et en été. J'ai donc cherché un moyen de reproduire cette démarche: remonter avec le vent, descendre avec le courant.
En kite, envisageable, mais il y a un problème majeur: l'irrégularité du vent. Sur de la neige ce n'est pas vraiment un problème: on pose et on attend que ça reprenne. Mais au dessus de l'eau, pas possible, surtout face au courant, le kite reviendrait vers le rider avec ses 25m de lignes.
La Wing, pourquoi pas, en plus c'est à la mode. Seulement c'est un type d'aile qui a un faible rendement. Ca marcherait bien à partir de 40km/h de vent. Hors les vents thermiques chez moi c'est plutôt 10-20km/h.
Du coup je me suis tourné vers les voiles de planche/windsurf. Plusieurs avantages: si on lâche tout pas de danger, possibilité de tenir la voile lorsque le vent s'arrête, et rendement assez intéressant. J'ai découvert une voile gonflable: sûrement pas de bonnes performances au près, ni à haute vitesse, mais mon but est d'avoir de la puissance dos au vent, et un truc facile: facile à transporter, à gréer, à manœuvrer et à ranger.
La voile fait environ 3.2m2, le vent était entre 5 et 20km/h environ. La planche est ma planche habituelle de rivière, une 8'5 x 34" x 5" avec 4 petits ailerons de 2"5. La rivière avait un débit de 20m3/s avec un lit large et peu profond.
Ce que j'ai pu faire facilement dans ces conditions: remonter les petits courants secondaires, faire une reprise sur le courant principal, un bac (=traverser le courant), et un stop (=sortir du courant principal pour s'arrêter dans un contre-courant). Cependant je n'ai pas pu remonter le courant principal. Donc pour l'instant rien que je n'aurai pu faire avec la pagaie. La différence est l'absence de fatigue, sans compter que c'était une expérience intéressante.
Je pense réessayer à d'autres endroits avant la fin des thermiques.


Dernière édition par Fredi2 le Ven 28 Fév 2020 - 21:33, édité 2 fois
Fredi2
Fredi2

Messages : 500
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par fred64 le Dim 15 Sep 2019 - 20:39

tres sympa  c est de la voile tout terrain   je me demande pourquoi y a pas un physicien qui ait compare les rendements de differentes voiles kite windsurf wing    on aurait peut etre des surprises  une wing en vent arriere ca marche bien je trouve

fred64

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par Fredi2 le Ven 28 Fév 2020 - 21:09

J'ai réessayé la même chose en wing:

Alors les différences:
- la wing est un peu plus grosse que ma voile (4m2 contre 3.2m2), avec un meilleur rendement et le vent un peu plus fort (vent météo au lieu de thermique) donc on pouvait remonter des courants plus forts
- on peut vraiment aller face au vent poussé par le courant avec la wing en la tenant négligemment au bout d'un bras. La voile de wind était plus encombrante dans cette situation
- la wing c'est plus stressant, car pas de leash pour des raisons de sécurité, donc on a peur de l'echapper
- et surtout grosse différence: beaucoup plus dur de se diriger avec une wing qu'avec une voile avec pied de mat. Mais je pense qu'on peut compenser ça avec de la technique car après tout en wing ce sont les pieds du rider qui font office de pied de mat
- lorsque la wing tombe, sous l'eau elle se met dans le sens du courant, donc dans le sens inverse de quand elle est en l'air, ca rend la séquence de remise en place plus longue
Fredi2
Fredi2

Messages : 500
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par fred64 le Sam 29 Fév 2020 - 6:52

Ta vidéo est privée

fred64

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par Fredi2 le Sam 29 Fév 2020 - 12:00

fred64 a écrit:Ta vidéo est privée    
Réessaye, j'ai corrigé.

Sinon j'ai oublié de le préciser: désavantage de la wing: ca cache une bonne partie du champs de vision.

Sinon au niveau capacité de franchissement (désolé je vais devoir utiliser le vocabulaire de l'eau vive:
- trains de vagues, mousses: ok
- contre-courants et cisaillement: un peu délicat pour l'équilibre mais ça passe
- surfer une statique: assez facile, autant qu'à la pagaie, voire même plus facile car on contrôle vraiment bien la force qu'il faut remettre ou enlever pour rester sur la vague
- remonter un pleureur: manque vraiment de puissance.

Et au final je pense que le gréement idéal serait une grosse voile à pied de mat gonflable, genre 6m (au dessus ça deviendrait vraiment encombrant): les thermiques c'est jamais très fort, donc faut de la surface. Voile à faible allongement pour éviter qu'elle ne se déforme. Et ne faire que la montée avec la voile, la descente sans pagaie on va pas vite et on se dirige difficilement car le seul moyen de se déplacer latéralement c'est de remonter un peu le courant en diagonale.
Fredi2
Fredi2

Messages : 500
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par fred64 le Sam 29 Fév 2020 - 12:20

Ca fait pas mal d avantages quand même et mieux qu un kite lignes courtes qui se coincera dans les rochers  


  remonter le courant sans efforts c est très pratique quand on fait des allers retour  


Quand on a pas de moyens de transport , je l'ai déjà fait a la rame sur la vienne sous un pont c etait top


c est un peu comme au ski cette pratique


 a la descente tu traînes la voile au leash ?  Sur riviere dans les rapides sans rochers ca peut-être très pratique

fred64

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par Fredi2 le Sam 29 Fév 2020 - 21:10

Trainée au leash en drapeau ça marche même si des fois elle se balade de gauche à droite et fini par entrer dans une sorte de raisonnance. Mais si tu pagaie il faut attacher le leash à une ceinture larguable, pas à ton poignet. C'est aussi très rapide à dégonfler et gonfler. Si tu fais le downwind en premier pas besoin d'embarquer la pompe. Effectivement des lignes ça n'aurait pas été pratique en raison de l'irrégularité du vent. D'ailleurs mieux vaudrait des lignes de 20m pour aller chercher le vent plus régulier en hauteur
Fredi2
Fredi2

Messages : 500
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par fred64 le Sam 29 Fév 2020 - 21:21

Ben c est génial pour la rivière
Pagayer en descente l aile en drapeau ça permet de s amuser en descente sans fatiguer pour remonter
Hate de voir ça avec plus de vent ou sur des rivieres plus faciles

fred64

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

WindSUP en eaux-vives Empty Re: WindSUP en eaux-vives

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum