Forum de Stand Up Paddle
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -11%
Smartphone 6.67 ” POCO X6 Pro 5G (8Go +256 Go)
Voir le deal
249 €

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

5 participants

Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Mar 27 Juin 2023 - 15:08

Bien des choses peuvent apporter une sorte d’épice à nos sorties en mer: la variété des conditions et du temps; la beauté de la mer; du nouveau matériel et ses promesses; les voyages lointains ou proches; notre capacité à saisir les bonnes trajectoires sur le fil du rasoir; le jeu qui s’instaure entre les éléments et nous. Chaque sortie est différente, et cela peut bien suffire à l'enchantement du monde.

Parmi tous ces éléments il en est un qui me parait essentiel: Une sortie est d'autant plus belle que l'on arrive à tenter et parfois à passer des manoeuvres un peu folles, avec des enchaînements improbables que tant de choses auraient pu faire échouer. C’est le défit du funambule, voir de l’acrobate, la fièvre du parieur.

Pour y parvenir, il est nécessaire d’augmenter son niveau d’engagement. Si l’on tente des manoeuvres avec de la puissance, sur des sections impressionnantes, avec de la vitesse, là ou d’habitude on se serait contenté d’assurer, alors le plaisir, le jeu et l’adrénaline seront de la partie. En cas de succès, on pourra ajouter une bonne dose d’euphorie. En cas d’échec, le plaisir du jeu nous donnera une grande satisfaction. La chose vaut à tous les niveaux. Nul besoin d’être un champion pour augmenter son sens du jeu et son niveau d’engagement!

A l’inverse, si l’on en reste à ce que l’on sait faire sans prendre de risques, alors l’ennui ou la déception peuvent se coller à nous après une belle sortie. Mais alors comment faire? Comment augmenter son niveau d’engagement et être quasi certain que l’enchantement, la magie, la beauté du jeu soient au rendez-vous? Certaines choses vont dans le bon sens et d’autres dans le mauvais sens et sont comme des « tue-l’amour » .

En premier lieu, je pense qu’il faut a tous prix éviter de devenir professeur de sport, dans le seul but d’assouvir sa passion. On peut être professeur de sport pour pleins de bonnes raisons, liés aux élèves, à un mode de vie, ou à l’impact positif que l’on souhaite avoir sur la société, mais en aucun cas pour assouvir sa passion. Le sens du jeu, le goût du risque seront nécessairement émoussé par le rabâchage des règles de base, des éléments raisonnables d’une réussite analytique, aseptisé par la réflexion et une projection sur le dépassement abordable et convenable des autres sans intérêt pour sois, qui veut seulement fuir l’échec mais qui bien souvent ne rencontre que la médiocrité. Le dépassement de sois et le niveau d’engagement qui le sous-tend nécessite une sorte de folie, une sorte de transgression du réel et du danger qu’il n’est pas raisonnable d’enseigner. Le professeur émousse sa passion à enseigner et l’élève n’apprendra jamais à son contact les chemins de traverse qui lui permettront d’accéder au dépassement et à l’enchantement.

Vu du coté de l’élève, la chose me paraît un peu différente puisqu’il est possible de faire des trips avec de véritables champions tels que Benoit Carpentier, à l’heure peut-être où la conquête s’arrête pour eux. Trop tard pour voir briller en eux le feu sacré? Je ne sais pas, mais à priori j’exclue de prendre des cours. La plus belle des façons d’apprendre d’eux n’étant pas de partir en vacances et de les voir fortuitement évoluer sur la mer.

La compétition, elle aussi me paraît être chose à fuir. Il ne s’agit jamais de se mesurer aux autres, mais seulement à sois-même et aux éléments. Nul juge, nul regard ne pourra aider à trouver le jeu, à trouver ces trajectoires funambules sur le fil. Il y a tant et tant de médiocrité dans les compétition locales voir nationales. Au lieu de trouver le dépassement de sois, on trouvera le dépassement des autres. Cela est peut-être bien pour certain, mais je crois que la beauté de notre sport est ailleurs.

Seuls quelques héros sublimes aux niveaux les plus hauts parviennent à briller de tant d’audace, de risques et de folies dans leurs actions. De cela oui, je veux m’inspirer! Regarder encore et encore leurs exploits pour découvrir et acquérir par mimétisme leurs gestuelles me paraît être un des fondements. C’est ce que l’on peut faire raisonnablement à terre à nos moments de temps libre lorsque les conditions ne sont pas au rendez-vous en décortiquant leurs vidéos.  

Ce que je voudrais aborder, ce sont les éléments, juste avant et pendant une session, que nous mettons en oeuvre pour être dans ce jeu, voir dans ce feu héroïque, et qui permettent d’arriver à « à passer des manoeuvres un peu folles, avec des enchaînements improbables que tant de choses auraient pu faire échouer ». C’est dans ce sens que je pose cette question: « Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? » Peut-être la question est sans fondement et qu’il ne s’agit que d’un caractère inné, un grain de folie que certains peuvent avoir à un moment donné. Peut-être est-ce quelque chose sur lequel il est impossible de mettre des mots, et que toute tentative pour le faire en détruirait la possibilité? Qu’en pensez-vous? Quelles sont vos astuces?
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Mer 28 Juin 2023 - 12:08

Tout d'abord merci Vincent pour ce texte très intéressant, j'avais le sentiment de lire un bel article de Surf Session !

1) Je plussoie pour ton point de vue à propos de bosser dans le domaine de sa passion, et je fais partager à tous mon expérience.
Quand j'avais 20 ans, j'ai eu la chance que l'on me confie la mise en place d'un windshop à Deauville en compagnie d'un pote : carte blanche de la part de l'investisseur (un voileux qui n'y connaissait pas grand chose en PAV), et donc achat du matos en mode VIP au Salon Nautique, installation du magasin et vente un jour sur deux. J'étais tellement imprégné de windsurf que lorsque j'avais fini ma journée de boulot, à parler sans arrêt de matos, je saturais... et j'avais à peine envie d'aller naviguer, même si les conditions étaient top : un COMBLE !
Donc méfiance quand au fait de bosser dans le domaine de sa passion : en tant que prof de maths, je croise tous les jours des élèves qui veulent faire ça et je les mets doucement en garde quand même...

2) Pour ce qui de l'engagement, la compétition, ça me parait trop ponctuel. Pour bien gérer un heat, faut d'abord assurer 2 bonnes premières vagues, et donc les SUPsurfer sans trop prendre de risque pour scorer (je dirais à 80/85% de ses possibilités). Ensuite, et selon la tournure que prennent les événements, lâcher éventuellement les watts et s'engager pleinement donc là oui. Sinon, si tu as la chance de participer au trials d'une World Cup, bingo ! Pas forcément pour la compète en elle-même mais pour ses formidables à côtés. S'entraîner en compagnie de Kai Lenny, Peyo Lizarazu, Scott Mac Kercher et j'en passe (et leur piquer les vagues au take off pour cause de planche un peu plus volumineuse ah ah ! Very Happy ), et faire la causette avec  eux sur la meilleure conduite à tenir quand la droite de la Torche ferme dans l'inside, c'est ultra-motivant pour la prochaine série. Ou encore emmener Zane Schweitzer et Sean Poynter (car ils n'ont pas de bagnoles !) sur des secrets spots bretons en compagnie de Yann Quilfen, voilà qui te donne du peps pour aller (tenter !) de fracasser la prochaine lèvre en top turn ! LALO pourait aussi nous en toucher 2 mots.

3) Je terminerais sur la notion de mesure à donner à l'engagement. C'est rare les sessions où on rentre tout, même des manoeuvres plus engagées qu'à l'accoutumée (ça m'arrivait parfois en windsurf mais c'est moins courant en SUPsurf, et je n'ai pas d'explication !). Alors je conseillerais un engagement mesuré sur la vague : du matos adapté pas trop petit puis tu rides cool mais affirmé, propre, et quand tu le sens bien, bâââm ! En tous cas, c'est ce qui fonctionne le mieux pour moi... à mon grand âge, et qui me permets de progresser encore un peu à 59 balais !  Very Happy Very Happy


Dernière édition par Fab14 le Mer 28 Juin 2023 - 12:35, édité 3 fois
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fredi2 Mer 28 Juin 2023 - 12:18

Intéressant. Mais ça s'applique surtout à ceux qui ont des conditions fréquentes et beaucoup de temps libre. Car pour moi, comme pour beaucoup d'autres je pense la problématique est déjà de trouver du temps pour pratiquer, et si possible pratiquer lorsque les conditions sont bonnes. Et dans ce cas, on ne peut se permettre un gros niveau d'engagement car on tient avant tout à profiter de sa session mensuelle.
Bon désolé du coup ca répond pas du tout à ta question
Fredi2
Fredi2

Messages : 678
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par heryann Mer 28 Juin 2023 - 16:51

Fab je te confirmes, je me suis lancé dans une formation moniteur de voile,(reconversion blabla..) et ben tas plus la même envie de retourner à l'eau une fois la journée finie, ça ne me plaît guère, tu nas plus le même plaisir qu'avant
heryann
heryann

Messages : 1115
Date d'inscription : 16/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Mer 28 Juin 2023 - 19:17

Je suis content d’avoir des réponses! Very Happy Je me suis posé ma question et j’ai tenté d’y répondre aussi. Voilà ce que j’ai l’impression de faire lors de mes sessions les plus réussies.

1°) Cogiter sur les manœuvres des extraterrestres: J’identifie des passages de vidéos avec des coureurs qui s’engagent à 300% dans des conditions similaires à ce que je peux rencontrer sur mon spot, plusieurs jours avant le jour J. Inutile de regarder Jaws! Je garde en mémoire une petite liste de 3 ou 4 choses que j’aimerais réaliser. Ça peut être des choses très simples, comme un virage très couché en bas de vague. Le tout étant que l’action brille de milles feux à mes yeux. La beauté de nos actions sera seulement le reflet de notre imagination. Les gestes doivent être fantasmés avant d’être réalisés!

2°) Croire que l’on peut être un dieu (ponctuellement): Juste avant la session je me mets dans état esprit très positif en regardant les meilleures images une dernière fois avec de la bonne musique. Je me dis par exemple que rien ne distingue un très grand champion d’un surfeur moyen qui a un engagement total, si ce n’est le taux de réussite. Mais oui, on peut réaliser des choses vraiment incroyables!

3°) Mettre plus d'un tour dans son sac (pour adapter son jeu aux conditions): Pour s'adapter aux différentes conditions, même les plus pourries, j’adapte mes ambitions pour maintenir le jeu à son niveau maximum. Dans des belles vagues la cible peut être de faire des belles remontées à midi avec un maximum de vitesse, précédé d’un drop magnifique. Si les vagues sont toutes petites je mets de coté cet objectif et je change pour mes ailerons minuscules pour tenter des 360°. Si c’est encore plus petit, je me contente de soigner mes sorties de vagues en faisant un 180° à la fin de chaque vague, avec de beaux appuis sur la pagaie en limitant les mouvements parasites… Mais le bottom couché fera toujours partie des options même par 50 cm de houle! En planche à voile, c’est encore plus flagrant. Si le vent est suffisamment constant alors il est possible de s’engager dans des gros sauts à plus de 5 mètres, mais s’il n’est pas là, un très beau virement de bord en fin de vague sur une belle section creuse peut devenir la manoeuvre engagée du jour à passer. L’engagement ultime peut alors par exemple consister à tenter un duck-tack sur une belle houle 1,5 mètres qui reprend de la puissance et gérer la fin de la manoeuvre à contre dans un mini tube!!! Surtout ne pas instaurer de déception avec les conditions, mais n’y voir que des opportunités de jeu. C’est la nature du jeu qui change seulement, mais il peut être toujours aussi amusant et toujours aussi engagé.

4°) Jouer au jackpot progressif (en terme de niveau): Je commence par faire mes games pour pouvoir mettre ensuite davantage d’intensité et de complexité. D’abord je cherche un bon placement, en repérant le ou les pics intéressants. Ce n’est pas très grave si je ne prends rien pendant les 5 ou 10 premières minutes. Ensuite je cherche à soigner le tack-off, puis le bottom, puis la prise de vitesse sur le mur, puis le off the lip, avant d’arriver aux manoeuvres plus complexes. Il n’y a rien de déshonorant à soigner son tack-off, en se plaçant bien dans la zone de puissance, en s’assurant que l’on va ensuite avoir du mur pour prendre de la vitesse mais pas trop pour ne pas se faire enfermer. A chaque étape, se contenter du raisonnable n’est pas envisageable! Je cherche à prendre toujours un peu plus de risque, par exemple avec des tack-offs de plus en plus à l’intérieur. Si a chacune des étapes, il y a de l’engagement, par exemple avec des virages couchés au raz de l’eau en bas de vagues, alors est-ce si grave si je ne réussis pas à envoyer l’énorme dérapage sur la lèvre auquel je pense depuis deux mois. Peu importe le niveau auquel je réussi à me placer, ce qui compte c’est l’intensité des manoeuvres que je réalise progressivement.

5°) Tenter sa chance le plus souvent possible:  Je cherche à choisir le matériel et l’endroit sur le spot qui va me permettre de faire de très nombreuses tentatives. Inutile d’attendre la plus grosse série au large pendant 15 minutes si l’on est pas chaud. Je commence par prendre des petites vagues de manière opportuniste, mais beaucoup! Celles qui ne sont pas prises par les autres, plutôt au bord, ou sur un pic secondaire de moins bonne qualité et délaissé par les autres surfers. Ensuite, par exemple, si ce que je veux faire nécessite une grosse section avec du mur et bien je vais seulement surfer la vague sur cette partie, pour pouvoir retenter juste après, peut-être même sur une vague de la même série. Ramer longtemps, après avoir surfé la fin de vague longtemps peut ne rien apporter en terme de surf engagé. Cela n’apporte que de la fatigue et diluera par 3 ou 5 mon nombre de tentatives et l’intensité du jeu en conséquence. Dans la même lignée, la vague peut être décomposée en plusieurs parties, pour maximiser le nombre de tentatives à l’intérieur d’une même vague. Par exemple, une première section peut être bien adaptée à des énormes virages appuyés, et la seconde section peut être l’occasion de tenter des 360°. En wing foil, c’est encore plus flagrant. Il est tellement plus sympathique de choisir un foil qui permet de repartir facilement après une chute, tout en choisissant une partie du plan d’eau avec le bon vent pour tenter par exemple des virements de bord les uns après les autres. Un bord entre 2 manoeuvres ne peut faire que 20 mètres. Le jeu peut alors être génial, même si les chutes sont nombreuses. Le temps entre deux manoeuvres, chutes comprises, devient ridicule. Moins de 20 secondes?

6°) Accumuler du flux: Faire des petites pauses pour recharger les batteries. Si c’est plat, inutile de faire l’équilibriste à attendre la série, mieux vaut attendre assis… Rester très détendu sur les parties non critique (la rame par exemple)… pour pouvoir attaquer à 300% lorsque ça vaut le coup. Ou encore dans la même veine chercher un endroit avec un courant qui me remonte au pic, ou encore surfer majoritairement dans le sens inverse du courant lié à la marée (Sur ma dernière session frontside à marée montante et backside à marée descendante).  Moins ramer pour attaquer plus!

Quelques similitudes avec toi Fab! J’attends vos astuces et vos commentaires!
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Mer 28 Juin 2023 - 22:56

a) @ Heryann : aille, je pensais que tu étais spécialisé char à voile et que tu prenais toujours le même plaisir à aller à l'eau...

b) @ Vince14 :
1) Je ne m'inspire pas trop des extraterrestres, trop d'années-lumières m'en séparent ! Plutôt quelques rideurs bien choisis, et ça rejoint donc le sujet '' quel rideur vous inspire ? '' !
2) Ca m'arrive de temps à autres (ah ah !), surtout si l'ambiance est cool sur le spot. Et si j'ai une bonne musique qui me trotte dans la tête, généralement le morceau de guitare que je suis en train de bosser.
3) Oui, rester modeste par rapport aux conditions du jour, et ne pas forcer les choses si c'est un peu pourri. Je me souviens de m'être fait un (petit) lumbago un jour où je voulais générer de la puissance au bottom alors que les vagues étaient vraiment faiblardes : à ne surtout pas refaire... Et avoir cogité et préparé son matos à l'avance : rien de pire qu'un aileron qui ne rentre pas dans le boitier le jour J !
4) La même pour moi Vince. Comme dit Laurent Voulzy dans sa chanson Slow down : '' Nous on voulais tout tout de suite, danser plus vite que danse la musique. Doucement, tout doucement... ''
5) Là je modère un peu, car si je me vautre sur disons 3/4 vagues successives, surtout en début de celles-ci, je vais perdre de l'influx pour la suite de la session. Et pour ce qui est de l'attente, tu me connais, quasi-impossible d'en laisser passer une ah ah (sauf si du monde à l'eau et opération partage).
6) La pause recharge batterie et le ramer moins, j'ai du mal... Faudrait que je m'économise davantage comme toi pour sortir moins cramé des sessions.
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Jeu 29 Juin 2023 - 10:58

Fab et Heryann, Ah! je suis surpris de cette convergence de vues concernant les activités touristiques liés à notre passion de la mer!!! Très intéressants vos témoignages! Tant et tant de personnes croient qu'elle vont pouvoir vivre de leurs passions en devenant professeur de surf ou de voile, ou plus largement professionnel de la mer, alors que souvent c'est l'inverse. Certes, vivre au bord de la mer est vraiment génial, mais être sur l'eau ou à la plage pour regarder les autres surfer est beaucoup moins sympathique. Et une fois la journée de travail finie, plus aucune envie, plus aucun courage pour y retourner!!!  Evil or Very Mad Ceux que je connais, ne viennent pas avec nous et semblent 100 fois moins passionné que les plus passionnés. Ils se tiennent à leurs pratiques, comme des représentants commerciaux fidèles à leurs activités, et ne s'engagent pas sur de nouveaux chemins (wing, surf foil...). Quand je regarde, je dirais qu'au fil du temps, 1 sur 4, ou peut-être seulement 1 sur 5, continue à aller sur l'eau avec beaucoup de plaisir.

J'ai hésité à mettre cette remarque dans mon premier post, puis j'ai même pensé à la supprimer à cause de l'orientation négative de la mise en garde. Globalement, je pense que les professeurs de surf ne sont pas très heureux, surtout après plusieurs années. Vivre sur une île, ou au bord de la mer, avec un métier passionnant qui permet d'aller souvent à l'eau est une très très bonne idée. Cela permet évidement d'augmenter son niveau d'engagement en surf, en multipliant le nombre de vagues prises (ce qui reste la question!).
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Jeu 29 Juin 2023 - 14:03

En y réfléchissant, j'ajoute 2 nouveaux points:

7°) Limiter le "coût" des chutes. Pour s'engager très fort, il faut accepter de chuter. Pour que le coût d'une chute soit quasiment nul, je m'entraîne à remonter sur la planche le plus rapidement possible. Je me fais des petites séances lorsque la mer est toute plate, où je m'assois et me relève le plus rapidement possible. En peaufinant bien la technique, j'arrive à faire en sorte que le coût d'une chute soit quasiment nulle. J'ai une technique lorsque j'ai pied. Il s'agit littéralement de sauter sur la planche. Et j'ai une autre technique lorsque je n'ai pas pied, ou je m'allonge d'abord sur la planche, puis je fais exactement comme pour se lever en surf, avec en plus un replacement des mains sur la pagaie le plus rapide possible... L'idée étant de pouvoir monter sur sa planche en seulement 2 ou 3 secondes. En windsurf, c'est la même chose: j'essaie de rester les pieds dans les footstraps et de garder la voile dans les mains, avec le gilet d'impact qui m'aide à bien flotter. Dans ce cas, le coût d'une chute est quasi nul, puisque je repars presque tout de suite. En wing, ce n'est pas aussi simple, le coût d'une chute est bien plus élevé. J'essaie cependant de ne pas lâcher l'aile et surtout je ne traîne pas pour repartir. La maîtrise totale est agréable pendant les premières 30 minutes, mais après c'est l'ennui. Lorsque je ne chute pas, je constate assez vite que je ne m'amuse pas!

8°) Pour vaincre la peur, procéder étape par étape. En planche à voile, on avait le cliché dans les magasines que pour faire un looping avant, il fallait débrancher le cerveau. En fait, ce n'est pas du tout vrai si l'on procède étape par étape. On peut commercer par des saltos avant à la piscine ou sur la plage dans les vagues, puis en s'entraînant sur du sable (bien mou), puis en faisant des rotations avec son gréement hors planning, sans sauter, puis en faisant des petites rotations à 1 m / 1,50 m de haut en retombant sur le plat sur le dos avec un bon gilet d'impact. On arrive alors très progressivement à apprivoiser la peur d'une rotation avant à 3 ou 5 mètres de haut, et à finir par s'y engager! Il faut trouver les étapes pour s'engager fort. On pourra gérer, par exemple, l'appréhension des grosses vagues avec des entraînements d'apnée, pour envoyer en toute confiance des gros rollers sur des vagues de 3 mètres, ou encore appréhender ses nouvelles manoeuvres en les mimant puis ensuite les tenter en skate, puis à en réaliser qu'une partie. Par exemple pour le 360°, commencer par un 180°, suivit d'une marche arrière, sur des petites vagues. Puis faire un tack-off en marche arrière (les ailerons vers l'avant) pour bosser la deuxième partie du 360°, avant de le tenter en entier... pour finir enfin par en envoyer un de folie à la sortie d'une grosse section!
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Jeu 29 Juin 2023 - 16:53

7) C'est surtout l'hiver, quand l'eau est froide, que la chute me coûte, ou bien si c'est vraiment fat et que je vais me faire brasser. L'été, ça m'arrive de rester dans l'eau le temps de laisser passer la fin de la série en plongeant tel un dauphin (!) sous chaque vague. Puis remonter en 2 temps comme toi, toujours en passant par la position allongée pour plus de fluidité et ne pas se flinguer les lombaires. Ca permet de décontracter un peu le corps pour mieux repartir à l'attaque !

8 ) Je te suis sur l'apprentissage par étapes du frontloop. C'est d'ailleurs ce que j'ai toujours fait quel que soit la manoeuvre en windsurf : frontloop, backloop, aerial jibe, etc. Pour éviter la blessure, toutes ces figures doivent être apprises étape par étape, et surtout tout en douceur : il faut être en mode feuille morte/faible hauteur en permanence, et une fois la manoeuvre intégrée, on peut rajouter de l'énergie cinétique genre les forwards de P.Belbeoch ! Sur la vague en SUPsurf, je trouve ça un poil plus difficile à adapter, car on est sur une vague qui est par définition mouvante et surtout changeante. En windsurf, l'appui sur la voile reste plus constant et permet de mieux gérer les différents essais qui vont conduire à la réussite amha.

Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par lugo Jeu 29 Juin 2023 - 19:42

Comment augmenter son niveau d'engagement ? De mon point de vue c'est très simple : appliquer le principe du "qui peut le plus peut le moins" et donc surfer avec des planches "inadaptées".

Et le mieux pour ça, c'est d'utiliser des planches très plates et très lourdes.
Parvenir à gérer les appuis et les trajectoires d'une planche longue, plate (pour la glisse) et lourde dans tous types de conditions, non seulement c'est très formateur, mais c'est aussi hyper kiffant (impression grosse cylindrée).

Et quand on repasse sur du standard, ça déchire !
lugo
lugo

Messages : 191
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Ven 30 Juin 2023 - 7:09

Bien vu Lugo, et je te suis à 100% sur ce terrain, car manipuler au coeur de la vague une board longue et lourde est un exercice bien plus difficile qu'il n'y paraît ! Ca fait marrer les autres SUPsurfeurs quand je dis ça mais faut avoir vu Kelly Slater jeune participer pour le fun à une démo de longboard pour la 1ère fois de sa vie : une vraie quiche lors de ses premiers turns, avec gros plantage du rail ah ah ! Et quand je repasse de ma 10'10 ou 10'6 (pourtant réactives avec leur 28' de large) à ma 9'5 par exemple, j'ai le même feeling que toi question engagement ! Very Happy alien Shocked
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Ven 30 Juin 2023 - 8:59

Lugo a écrit:Appliquer le principe du "qui peut le plus peut le moins" et donc surfer avec des planches "inadaptées".

Très bonne idée! Ça me paraît être une matérialisation très concrète de l'idée de "transgression" dont je parlais en introduction:
Vince14 a écrit:Le dépassement de sois et le niveau d’engagement qui le sous-tend nécessite une sorte de folie, une sorte de transgression du réel et du danger qu’il n’est pas raisonnable d’enseigner.

Je n'ai jamais essayé! Cela me fait penser à plusieurs choses dans la même veine:

1°) Jason Polakow faisait du motocross acrobatique avant de faire de la planche à voile dans les vagues et de devenir champion du monde. J'imagine qu'il n'avait aucun problème pour tomber dans une vague de 5 mètres ou pour envoyer un saut à 10 mètres. L'eau ne devait pas beaucoup l'impressionner après ses énormes chutes en moto!

2°) Lorsque je passe d'un support encombrant ou perçu comme dangereux et bien oui je suis beaucoup plus en confiance avec un support qui l'est moins. Dans l'ordre: wing foil > SUP foil > windsurf > SUP > Surf. Aucune raison de ne pas attaquer en surf dans les parties creuses et puissantes après une session de wing foil dans des vagues un peu trop grosses! Reste le problème de trouver des moyens pour s'engager plus en wing foil et en SUP foil...

3°) Un copain qui s'entraînait à jouer au volley avec des poids au pieds et au poignets. Je trouvais ça un peu dur, mais il disait qu'il avait l'impression de voler ensuite. En SUP, ce serait une idée pour les entraînements, pour mieux défier l'inertie et la gravité.
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Ven 30 Juin 2023 - 9:36

Vince14 a écrit : '' Un copain qui s'entraînait à jouer au volley avec des poids au pieds et au poignets. Je trouvais ça un peu dur, mais il disait qu'il avait l'impression de voler ensuite. En SUP, ce serait une idée pour les entraînements, pour mieux défier l'inertie et la gravité. ''

Ca rejoint tout à fait ce qu'a indiqué Lugo. Achète donc une 8'5 de 120 litres en plus de ta petite board Vincent, et tu verras que tu auras le sentiment de tout déchirer quand tu va repasser sur ta Starboard Prowave de 92 litres !!! Very Happy

J'peux aussi te prêter les poids qu'utilise ma femme pour certaines de ses séances de zumba : j'ai déjà testé, t'es bien cassé le lendemain because surcharge (avec parfois articulation temporairement verrouillée) alors j'y jouerais pas trop histoire de ne pas déclencher une tendinite... Sinon, faire des sessions avec double combi intégrale ???
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Ven 30 Juin 2023 - 9:42

La prochaine combinaison de Fab  Laughing  Razz  Razz :

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Field_media_image-195-0000335_003

C'est quand même mieux en maillot de bain!

J'avoue, je m'égare un peu!

Je prends les poids pour voir!!!
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Ven 30 Juin 2023 - 9:55

Je te passes ça à l'occasion. A mettre aux chevilles. Aux poignets, j'y jouerais pas pour ne pas risquer une inflammation des épaules, ou même déclencher un problème récurrent concernant la coiffe des rotateurs, car on rame quand même fort et beaucoup mine de rien.

PS : c'est quelle marque la combi que tu me conseilles ?? Very Happy
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Ven 30 Juin 2023 - 10:03

C'est le scaphandre de Joseph Cabirol dans l’exposition Les Brevets d’invention et le monde de la plongée, à l’Institut national de la propriété industrielle... en 2014. Je crois que le modèle ne se fait plus! Razz


Je vais essayer les poids aux pieds alors, quand c'est plat ou minuscule...
On s'éloigne un peu du sujet... J'espère que j'aurais d'autres astuces pour "s'engager plus"
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Ven 30 Juin 2023 - 10:34

J'aurais pu être plus incisif dans ma question de départ. Par exemple en me focalisant sur le point N°2 "Croire que l’on peut être un dieu", la question pourrait être quelque chose comme:

- Comment surfer comme un dieu?
- Qui se prend de temps en temps pour un dieu du surf?
- Comment être un dieu en toute modestie?
- Quels sont les fois où vous avez tout déchiré en SUP et pourquoi?

Je préfère quand même la formulation initiale: "Comment faire pour augmenter son niveau d'engagement?", mais peut-être que la formulation "Quels sont les fois où vous avez tout déchiré en SUP et pourquoi?" est assez bonne aussi.
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Ven 30 Juin 2023 - 11:38

Vince14 a écrit : '' Quels sont les fois où vous avez tout déchiré en SUP et pourquoi? ''

1) Finale du championnat du Calvados de SUPsurfing il y a 2 ans. Je n'ai pris qu'une seule vague correcte donc pas bon du tout, et il reste 30 secondes... Heureusement, une bonne vague vient me cueillir, et la pensée '' j'vais quand même pas perdre mon titre et encore botter le cul des ptits jeunes...(et celui de ton frère par la même occasion Vince ah ah)'' alors l'adrénaline a fait le reste !

2) Quelques droites à la pointe de la Torche lors des trials du WC Tour en 210 et des brouettes : des milliers de spectateurs sur les rochers, ça motive !
Et le lendemain en free session sur un secret spot avec le team Starboard (Poynter, Schweitzer, Gomez and Co) : j'vais quand même pas passer pour un gnôme !

3) Dans un tout autre registre, un très belle session sur le spot du Phare en Vendée l'été dernier, en compagnie d'Eric  Dargent. Il a perdu une jambe suite à une attaque de requin à la Réunion, et je le vois pour la première fois rider. Je pensais qu'il allait dévaler les vagues en douceur mais pas du tout, il envoie, dans la mesure de ses possibilités. Ca m'a filé la pêche, dans le bon sens du terme, et je me suis dit intérieurement qu'en tant que valide et même si j'ai quelques soucis à la hanche, je n'avais pas le droit de SUPsurfer à la ''gagne-petit'' : on s'en ait payé une sacré bonne Tranche ce jour là ah ah !!   Very Happy Very Happy

4) Et aussi quelques sessions en solo sur les reefs haut-normands à la fraîche : là, c'est '' cool engagé'' donc c'est parfois magique. Car la crainte de toucher la dalle et de l'accident te font te sentir en pleine conscience, du genre quand le spot de V-land veut bien t'envoyer 3/4 droites à la suite ''backdooresques'', tu connais ça Vince !
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Ven 30 Juin 2023 - 14:24

Ta remarque V-land me pousse à quelques commentaires. J'ai pu vérifier dans des cas particuliers qu'une vague est bien la rencontre de deux flux d’eau. L’un dans la partie haute de la vague et qui est dirigé vers la plage et l’autre dans la partie basse et qui va vers le large. Souvent, le seul phénomène que l’on voit et qui nous intéresse est cette lèvre dans la partie haute. On en surveille la formation pour ajuster sa trajectoire et l’on ne regarde pas trop le creux lui aussi en formation devant la vague. Il se trouve qu’effectivement que certaines des meilleures vagues que j’ai surfées ont été la rencontre d’une lèvre et d’un creux. La puissance et la forte impression laissées par les forces décuplées de l’eau en mouvement permettent une vitesse et un niveau d’engagement sans rapport avec des vagues plus communes où la lèvre prévaut sur le creux. C’est pour cela que certains d’entre nous recherche des vagues sur des dalles rocheuses, car le phénomène peut y être bien marqué, comme à V-land. C’est certainement une très bonne manière d’augmenter son niveau d’engagement… mais aussi de garder des souvenirs de dérouillées magistrales, lors des chutes qui ne manqueront pas dans ces conditions. Quelques exemples du phénomène:

1°) Je me souviens d’une vague en planche à voile avec un vent légèrement de mer. Les vagues étaient assez grosses, mais molles comme si elles restaient toujours gonflées d’eau. J’aborde un surf dos à la vague et part pour un large cut-back sur l’épaule. Arrivé à l’apogée de l’ellipse, un creux vient à la rencontre de cette grosse houle et m’offre une pente magnifique et pleine de puissance pour la descente, me permettant d’aller ensuite taper un magnifique off the lipe. Mon frère m’a regardé les yeux éberlués, lui qui était un peu plus loin sur la même houle si gonflée d’eau à son endroit qu’elle en était insurfable. Cette fois-ci je me suis retrouvé dans la catégorie des extraterrestres king , et cela bien sans le vouloir, car je n’avais rien calculé de ce creux si parfaitement en conjonction avec ma manoeuvre.

2°) Ce type de phénomène devient une évidence lorsque l’on cherche à capter l’énergie de la houle sur un hydrofoil. A mes débuts, je ne cherchais que la lèvre, habitude de SUP surfeur et de windsurfeur, avant de me rendre compte que le creux est une source d’énergie phénoménale, même sur des houles minuscules de 30 cm. Je trouve maintenant mes trajectoires de surf en foil et mon chemin sur la mer non plus en imaginant le mouvement de la lèvre et la pente de la partie haute de la houle mais en recherchant les creux qui se forment à ses pieds, ou les déformations - des sortes de sommes aléatoires d’ondes secondaires - ou encore les mouvements d’eau qui viennent à la rencontre de la houle.

3°) Une petite session volée en SUP à T-land qui me revient à l’esprit. Le shore break de la marée haute s’évacuait à un endroit par la gauche et à un autre par la droite et venait se rejoindre en une petite rivière. Le flux d’eau provoqué vers le large pouvait être au gré des séries assez substantiel. La houle qui venait a sa rencontre se trouvait magistralement renforcée, et offrait une pente et une puissance assez merveilleuses. Pas la place de mettre des grandes courbes, mais c’était un vrai régal pour un ou deux rollers grand maximum, agrémenté de mini-tubes. Les quelques autres surfeurs de cette journée très médiocre s’ennuyaient sur une vague petite et molle, tandis que moi j’étais à la fête sur ce minuscule joyau éphémère. 🥳 🥳 🥳


Donc oui au final cela permet d’ajouter un 9ème point à ma liste:

9°) Rechercher le creux, les vagues à dalle rocheuse et à reflux. Je m’en souviendrais car le plus souvent je ne recherche que des vagues avec des sections et du mur. Ce n’était pas clair pour moi que je devrais aussi rechercher des spots à dalle rocheuse, ou des vagues en sortie de baïne pour augmenter le niveau d’engagement de mes sorties.

🙏 🙏 🙏 Merci Fab!
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Ven 30 Juin 2023 - 15:59

T-land à la descendante, avec courant du fleuve en reflux et vague se terminant au pied du Phare rouge, et C-land et son bon ptit creux capricieux mais se terminant en bowl pour un top turn appui pied arrière à max en fin de vague : voilà quelques pistes locales pour de l'engagement concernant le point n°9 ah ah !!! Very Happy
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Vince14 Dim 2 Juil 2023 - 15:36

Petite sortie en pur surf aujourd'hui, dans des conditions petites et molles. Je ne surfe avec un short board sans pagaie que très occasionnellement; Je préfère pour les conditions de mon coin d'autres supports plus adaptés. Aujourd'hui typiquement c'était soit wing foil, soit SUP foil. Mais à cause d'un virus et d'une grosse fatigue, j'ai préféré une bonne baignade avec mon Patato (surf court et large de chez Firewire).

La discussion m'a vraiment fait du bien, et en particulier le point N°9 (Rechercher le creux). Vu que c'était vraiment petit et surtout très mou, avec des vagues de vent, cela aurait dû normalement être quasi impossible de prendre des vagues. Et contre toute attente (la seule que j'avais était une bonne baignade!)... l'observation et la patience pour trouver des vagues suffisamment creuses ont fini par payer. Aucun tack-off raté et quelques très bons surfs avec des enchaînements insoupçonnés... dans ces conditions vraiment minables.  Very Happy  Very Happy  Very Happy

@Fredi2 : Je suis sûr que la plupart des principes énoncés ici permettent de magnifier tes sessions même si tu vas que rarement à l'eau. La préparation mentale - écrire sur le forum  Razz - change magistralement la donne! Laughing
Vince14
Vince14

Messages : 327
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 47
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Dim 16 Juil 2023 - 21:00

Vince14, j'ai trouvé un truc imparable pour augmenter mon niveau d'engagement !
Un bon BBQ (saucisses au curry et poulet, un peu de riz, et tartes aux fraises !) la veille, et pas trop de sommeil (couché à 2 heures du mat') : j'avais une pêche de dingue aujourd'hui pour une très belle session à T-land ! Rarement eu la frite comme cela (sauf pour quelques sessions de windsurf dans ma jeunesse) et notamment aucune notion de fatigue pendant 3 h 30 de SUPsurfing intensif !!! Very Happy
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Mer 19 Juil 2023 - 21:29

Après le point 9 et ses vagues creuses, et aussi le 10 et les saucisses curry, voici le 11 : avoir une board qui vous botte à 100% C'est ce qui c'est passé dimanche à T-land : j'étais tellement content d'avoir sous les pieds ma Naish Hokua 9'5 140 l que j'ai recherchée d'occase pendant tant d'années que j'avais une pêche d'enfer : rarement le souvenir d'avoir été autant incisif et confiant/engagé lors de mes manoeuvres depuis que je fais du SUPsurfing (soit l'année 2005 !).
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Fab14 Dim 1 Oct 2023 - 14:11

Point n°12 : les sessions surprises... involontaires !

Samedi matin, je déboule dans le Cotentin à l'aube en espérant qu'il y ait encore de quoi glisser un peu à marée haute à la sortie de la rivière de Siouville because houle résiduelle et gros coeff de 112. Comme je suis en avance, je passe par le Rozel histoire de checkouiller, et là, énorme surprise : 1 bon m 50 en bord de de plage et 30 gus à l'eau! C'est pas la Gravière mais ça en a le parfum, avec un shore break à sacrement gérer en SUP sans possibilité de canard. Moi qui venait pour du SUPsurfing ''loose'', c'est raté... Gros coup d'adrénaline, et 10 mn plus tard, me voilà en train de charger de grosses droites en mode engagement 100% : pas le choix ! Ca n'arrive pas souvent ce point 12 mais c'est bon ! Very Happy
Fab14
Fab14

Messages : 3805
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ? Empty Re: Comment faire pour augmenter son niveau d’engagement ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum