Forum de Stand Up Paddle
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -44%
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de ...
Voir le deal
18.99 €

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Jeu 8 Avr 2021 - 20:55

J'ouvre ce post pour tordre le coup à un lieu commun qu'on entends souvent : plus une planche de wing est grosse, plus c'est facile. Pour moi c'est faux puisque j'ai commencé à arriver à faire de la wing lorsque je suis passé de 7'10 à 4'11"

Petit histoire :
Attiré par le supfoil et particulièrement par le supfoil downwind j'ai acheté un supfoil de 7'10" 115L avec une grosse aile avant de 2500cm2 de faible aspect ratio. En supfoil j'ai pu quasiment de suite voler en tout droit, lorsque j'avais les bonnes conditions (moins d'un mètre, un peu de mousse ...)
Je me suis ensuite acheté une aile de wing 4m² (car chez nous le vent ne lève des vagues qu'au dessus de 25nds), en me disant que ça me permettait d'accumuler les heures de vol, puisque j'ai plus souvent du vent que des vagues. L'apprentissage a été très difficile j'ai mis 10h avant d'arriver à voler des deux côtés. Puis j'ai fait une session de supfoil avec un pote qui avait une surfoil 4'11" gonflable. Et je me suis rendu compte qu'il prenait plus de vagues que moi puisqu'au final le plus facile c'est de partir dans les mousses et en sup les mousses ça déséquilibre. Sans compter que lui pouvait pomper sur 100m. Et que ça rentre dans un coffre de twingo. Du coup achat d'un surfoil 4'11" 70L, au point où j'en étais, j'étais pas à 400 balles près. J'ai tenté par curiosité de l'utiliser en wing et ça a été la révélation : vol très facile à déclencher, facile à stabiliser et pumping qui permet de passer les molles ou de gratter en remontée au vent.

Du coup j'ai essayé de comprendre. Voilà les conclusions :

Grosse planche:
+ on monte dessus directement debout, on tire sa wing par le leash comme avec un tire veille et on la retourne sans encombre
+ on y tient debout à faible vitesse, donc on peut monter au sommet d'une vague non déferlante pour ensuite utiliser la pente pour prendre de la vitesse (et ça marche dans les deux sens)
- on ne peut pas la cabrer comme on veut on est limité par la longueur de la planche à l'arrière du foil du coup on est obligé de partir en utilisant essentiellement la vitesse qu'on ne peut acquérir qu'avec le pumping de la wing et en redescendant une bosse de houle, ce qui au final rend le vol très difficile à déclencher si on est pas surtoilé
- une fois en vol grosse inertie à maitriser et prise au vent importante de la carene
- pumping inefficace
- une horreur à porter à terre (par exemple pour remonter au vent si on a dérivé), on s'y fatigue autant que sur l'eau

Petite planche:
- la séquence pour monter dessus est beaucoup plus technique, on doit passer par l'étape à genoux, ne pas trainer. Dans une mer croisée c'est très difficile. Sur un lac c'est facile
- on ne peut tirer des bords planche à plat: si on ne vole pas, on descend au vent
+ le vol se déclenche très facilement en cabrant franchement la planche (surtout avec une aile de foil "débutant" qui décrochera très difficilement), puis en la remettant à plat pour reprendre de la vitesse
+ on peut pomper avec la wing et/ou la planche
+ le vol est plus intuitif, pas d'inertie ça répond pratiquement de suite
+ logistique beaucoup moins contraignante

N'hésitez pas à le dire ce que vous en pensez. En tout cas j'ai l'impression d'avoir perdu pas mal de temps en commençant avec une board trop grosse pour moi. Même si je pense la garder pour le supfoil downwind
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par fred64 Ven 9 Avr 2021 - 0:39

Intéressant j avai lorgne les kitefoil sur bon coin c est ce prix
Pour moi stockage compliqué sauf a tout démonter à chaque fois
Je retourne a l eau bientôt vacances confine

fred64

Messages : 411
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Ven 9 Avr 2021 - 9:12

fred64 a écrit:Intéressant    j avai lorgne les kitefoil sur bon coin c est ce prix
Pour moi stockage compliqué sauf a tout démonter à chaque fois
Je retourne a l eau bientôt vacances confine
Je ne pense pas que tu peux trouver des planches de kitefoil à flottabilité positive. C'est grand maximum 40L. Donc super difficile à faire partir depuis sous l'eau. Avec ton poids en litrage (ex. 70L pour 70kg) tu as une planche courte, mais qui flotte, donc sur laquelle tu peux faire un démarrage à genoux. Par contre tu trouveras facilement des planches de surfoil avec des volumes autour de 50-60L, selon ton gabarit ça peut passer. La mienne a 70L car c'est une board de surfoil gonflable, en rigide on ne trouve pas de si gros volumes.
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par fred64 Ven 9 Avr 2021 - 9:55

Gonflable c est cool  
J attends la peak. 5 aquatique     je pense le waterstart sera facile même sans lignes
Pour moi ça serait 85 l

fred64

Messages : 411
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Jeu 15 Avr 2021 - 23:23

Je suis d'accord sur l'apprentissage. Les 4 premières sessions n'étaient pas évidentes! Vraiment pas. J'ai réussi à voler tout de suite quelques mètres, mais au début c'est franchement flippant.

Ensuite, il faut un peu d'expérience pour comprendre les plages d'utilisations des wings et des foils. Pour faire simple: la 4,2m2 est de sortie lorsque que les kites sont en 9m2 et la 6m2 lorsqu'ils sont en 12m2. Je sors ces wings avec un foil de 1800cm2 à aspect ratio modéré pour un gabarit de 75-80kg. En fait, je suis même un peu plus a l'aise que les kites dans les bas régimes, une fois que la technique du pumping est au point (c'est pas sorcier!). Avec la 6m2, on peut vraiment faire une super session avec 10 à 12 noeuds, alors qu'en kite ils vont avoir du mal en dessous de 12 noeuds en 12m2 (pour partir et remonter au vent). Pour moi, la règle est simple. Je regarde les kites qui naviguent et je choisi mon aile:
Surface de wing = Surface de kite / 2.




Pour le foil, je ne suis pas encore sur de moi, car je manque encore d'expérience. La règle est:

    * 1800cm2 si il n'y pas de vagues supérieurs à 50 cm
    * 1400cm2 pour les vagues de plus de 50cm2 (cible 1m à 1,2m)
    * probablement 1200cm2 au dessus et pour sauter



Pour la comparaison grosse et petite planche: J'ai une 75 litres en 5'0  et une 106 litres en 6'3 et 24 sessions au compteur en wing foil et 2 sessions de SUP foil sur la 6'3 (J'ai arrêté car je trouvais ça carrément dangereux, mais maintenant que je suis plus à l'aise en surf avec la wing à une main je vais m'y remettre... Je pense même que ça va être assez génial, vu les sensations que j'ai en surfant les bumps en wing)

La 6'3 ne touche pas le sol lorsque le foil est sur mon épaule et c'est vraiment très pratique pour la porter. Depuis 2 sessions, j'ai une astuce très sympa: je mets le nez de la planche derrière moi et la mat sur l'épaule; et SURTOUT le nez en appui sur la wing en vol à peu près sur le début de la latte centrale: résultat c'est le vent qui porte presque tout le poids. Donc pourvue que la planche ne soit pas trop longue et bien c'est devenue carrément facile à porter. Evidement, c'est plus facile avec la 5'0, mais avec cette astuce la différence n'est pas énorme. Avec la 6'3 je n'ai pas de problème particulier de prise au vent, ni non plus de problème pour le pumping. Ça marche très bien même à très bas régime (il faut parfois y aller comme une brute, mais ça part).

La 5'0 a des straps et franchement c'est son gros avantage car c'est beaucoup plus facile et agréable pour gérer les trajectoires, surtout pour récupérer les petits moments douteux ou le foil a envie de partir n'importe où. Le gros défaut de la 5'0, c'est pour monter dessus dans le gros clapot croisé... C'est à dire, en général, lorsqu'il y a des vagues et que l'on souhaite sortir ce type de planche pour surfer, voir sauter (pour bientôt pour moi j'espère). Ce n'est pas si difficile de monter dessus car en s'appuyant sur l'aile on arrive à être assez stable à genoux, mais c'est franchement beaucoup plus sympa avec la 6'3. Et comme en ce moment, je ne suis pas encore un dieu des transitions et que je tombe assez souvent au jibe et au virement de bord... Et bien je préfère sortir la 6'3 pour repartir facilement, et m'amuser plus. Par contre je n'ai pas encore expérimenté la technique du cabrage de Fred avec la 5'0. Je vais essayer!
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Fredi2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Ven 16 Avr 2021 - 21:27

En fait j’ai aussi pris un surf foil de 32 litres... Et je ne le sors pas pour l’instant. Mais après tes remarques Fred, je crois que je vais l’essayer dans les mousses avec mon aile de 1450cm2 à haut aspect ratio, puisque tu dis que c’est plus facile que le Sup foil. Évidemment, j’ai bien envie de le sortir en wing, mais pour l’instant c’est déjà assez chaud avec les 2 autres planches. Moi je trouve ça quand même bien technique. On sent le potentiel de dingue, mais la bête ne s’apprivoise pas tout de suite. Ça fait vraiment bizarre de rater ses jibes après plus de 30 ans de pratique!
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Lun 19 Avr 2021 - 9:17

En fait il y sûrement des limites:

En taille max:
- moi c'est avec +45L et 7'11" (donc pas loin de 8') que j'ai eu de grosses difficultés
- toi tu es à l'aise avec +25L et 6'3", soit 45cm de moins. Et en poids sûrement 1 ou 2kg de moins

En taille min:
- a +0L, ça va, mais quand ça bouge, c'est chaud
- et toi tu as la même impression à -5L
Sans compter que le shape compte pas mal, une galette bien large avec le volume uniformément réparti (ce qui est le cas de ma planche gonflable), va être plus stable à volume égal qu'une board étroite avec les bords biseautés.

Donc mon impression est qu'il faut pour débuter rester dans la frange +10 +25L et ne pas dépasser les 7'. Il faudrait que les écoles prennent ça en compte, car mettre un ado de 45kg sur une 120L c'est le meilleur moyen de le dégoûter. Et au prix où est le matos ça va leur faire cher s'ils doivent prendre 10 planches et 10 wing pour pouvoir enseigner à 2 élèves à la fois.

Concernant le cabrage: plus une aile est perfo, plus sa limite de cabrage est basse, donc moi j'ai une aile peu perfo je peux la faire cabrer comme je veux elle décroche pas, sur une aile perfo je pense que ça marcherai pas. Après finalement des techniques de décollage y'en a plein:
- se surtoiler
- pomper avec la wing comme une brute
- sauter sur sa planche si c'est une gonflable pour générer un "effet bouchon"
- faire couler l'arrière de sa planche pour générer un "effet bouchon"
- cabrer excessivement puis remettre à plat assez rapidement
- pomper comme en dockstart
- faire un mélange de tout ça
Et franchement je sais pas ce qui est le plus efficace.

Pour la différence supfoil/surfoil: j'ai fait ma première session supfoil dans des conditions idéales d'apprentissage, donc première vague = premier vol, sans que ce soit impressionnant. Après dans des conditions plus musclées (qui restent petites dans l'absolu), là j'ai commencé à sentir que ça peut vite être dangereux.
Le surfoil c'est pareil, sauf qu'on peut plus facilement se replier dans la zone de mousse, alors qu'en supfoil on ne peut pas partir dans toutes les types de mousses.
Par contre on a pas cette puissance de la pagaie. Donc vu que t'as les deux:
- si c'est propre et pas trop gros, ou que c'est mou: supfoil
- sinon: surfoil

Merci pour l'astuce du portage. Je me demande si ça vaudrait pas le coup de faire une pièce en mousse+dacron et de la coller sur l'épaule de la combi (ou de la glisser dans le dos et la sortir quand on marche).

Pour compléter ta règle de calcul de surface de wing, j'ai celle-ci par rapport au windsurf:

surface wing = surface windsurf - 1

Voire peut-être 2 car je me suis souvent retrouvé en 4m parmi des windsurf en 6m
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fab14 Lun 19 Avr 2021 - 10:28

'' Mais après tes remarques Fred, je crois que je vais l’essayer ( mon Surfoil...) dans les mousses avec mon aile de 1450cm2 à haut aspect ratio, puisque tu dis que c’est plus facile que le Sup foil. ''

Dépêche-toi de faire du Surf Foil Vince14 ! A part peut-être la remontée au large plus ingrate (?) et le take off plus technique (?), ça parait évident que c'est plus facile sans la pagaie dans les main qui verrouille une partie de ton corps et parasite les appuis. Si tu veux voir la différence, fais donc un take off en SUPsurf normal et balance la pagaie derrière la vague avant de la rider, c'est assez flagrant !! Very Happy
J'ai hâte de te voir voler comme Lenny14 !
Fab14
Fab14

Messages : 3284
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Fredi2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Mer 21 Avr 2021 - 15:56

Je suis d’accord avec toi Fredi. Une planche courte + 20 litres par rapport au poids du rider. Comme je suis assez fan de F-one, je recommande la Roket ASC de 5’10 par 110 litres, ou encore la Sky Wing de Fanatic de 5’8 par 110 litres également, pour un débutant complet pas trop lourd et plutôt sportif. Pas du tout besoin de commencer avec des planches plus longues ou plus volumineuses. Ça suffit largement, grâce à la stabilité offerte par l’hydrofoil et l’appui supplémentaire de l’aile qui permet une éventuelle aide. Le mauvais réflexe consistant à prendre les mêmes tailles qu’en Sup, typiquement entre 130 et 150 litres et plus de 8 pieds de long. Des choix très peu adaptés au Wing Foil et même contre-productifs.  

Le gilet d’impact permet d’avoir un peu de mousse entre le mât du foil et L’épaule lors du portage. Une sur-épaisseur pourrait être un plus. Peut-être va-t-il y avoir du nouveau du côté accessoires!

D’accord Fab, je vais passer aux choses sérieuses avec le surf foil. Tu risques d’être très surpris par les capacités de l’engin... à la fois pour faire des gros ploufs, mais aussi pour surfer quasi rien. Je me suis encore fait un vol sur 100 mètres Samedi dernier sur une houle ridicule de 30 à 50 cm, avec l’aile en drapeau. Vraiment génial. On ne surfe même plus la vague (la partie haute), mais parfois seulement le creux devant la houle ou entre deux houles. L’énergie provenant tant de la bosse qui se déplace que du creux... On peut avoir un creux intéressant, sans bosse significative... et surfer presque rien. C’est radicalement nouveau par rapport au Sup et vraiment très surprenant quand on commence à le mettre en pratique.
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Fredi2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Jeu 22 Avr 2021 - 12:33

Pour Fab, voilà je genre de houle ridicule que l'on peut surfer sans être un pro avec une vingtaine de sessions (j'espère que ce sera pareil en surf foil):
wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents 0d6b6c10
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fab14 Jeu 22 Avr 2021 - 17:55

Effectivement, houle ridicule mais surtout bien belle photo Vince !!! Very Happy Very Happy
En Surf Foil, faudra quand même un pic plus solide au large pour te permettre de faire le take off non ? Shocked
Fab14
Fab14

Messages : 3284
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Ven 23 Avr 2021 - 9:10

Fab14 a écrit:En Surf Foil, faudra quand même un pic plus solide au large pour te permettre de faire le take off non ? Shocked
Je dirais que oui. Si tu regarde la photo, le pic semble etre 3 vagues derrière Vince14. Si tu enlève le vent et donc le clapot, tu imagine la même chose en "propre", et ça correspond à ce que les meilleurs arrivent à prendre. Pour le commun des mortels il faudra plus de creux.
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Ven 30 Avr 2021 - 12:42

Petit planche/Grosse planche? Le week-end dernier je suis passé de l’une à l’autre (27 ème session de wing foil). La petite planche (5’0 Fanatic de 75 litres avec straps) était montée avec un foil High aspect de 1480 cm2 et un mât de 85 cm. Ma grosse planche (Fanatic 6’3 de 106 litres sans straps) était montée avec un foil low aspect de 1800 cm2 sur un mât de 65 cm. J’étais avec une wing 4,2 m2, mer plate, un vent 18 à 20 noeuds avec des molles à 14. Avec le montage le plus extrême (petite planche), tout de suite on est plus haut et on sens que c’est légèrement moins porteur à basse vitesse, particulièrement en fin de transition. C’est plus rapide aussi, mais la hauteur nouvelle pour moi du mât (c’était ma première sortie en 85 cm) ne m’a pas incité à des grosses prises de vitesse. Dans les transitions, j’avais moins de place pour les pieds et je me sentais beaucoup moins en confiance, si bien que j’ai tout raté. Le redecollage après les chutes étaient instables mais faisables (la planche coule un peu du nez ou de l’arrière et il faut attraper par l’un des straps avant d’une main pour forcer la planche à être à plat, l’autre main tenant la wing). Comme c’était plat les straps, hormis pour le départ, ne m’ont rien apporté en contrôle par rapport à du strap less et m’ont même gêné, avec l’impossibilité de faire de micro ajustements qui peuvent apporter du confort. Résultat au bout d’une dizaine de bords je suis allé prendre ma grosse planche pour bosser les transitions et avoir plus de confort pour repartir après les chutes. Pour passer sur une petite planche et un montage plus radical, mon sentiment est qu’il faut bien réussir ses jibes à vitesse correcte et savoir naviguer pieds inversés. La gestion des pieds inversés pour s’adapter au manque de place sur la planche. La vitesse correcte pour palier au manque de portance à basse vitesse du « petit » foil. Sans ça, on n’en profite pas vraiment et on n’a pas l’envie et la confiance pour envoyer des sauts, des surfs ou des manœuvres sur une petite planche. Sur la grosse planche, lorsque j’ai réussi 2 ou 3 transitions de suite sans tomber, j’ai tout de suite plus envie de prendre des risques en tentant quelque chose de nouveau, ou de plus appuyé.
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Lenny14 Jeu 6 Mai 2021 - 19:48

Fab14 a écrit:'' Mais après tes remarques Fred, je crois que je vais l’essayer ( mon Surfoil...) dans les mousses avec mon aile de 1450cm2 à haut aspect ratio, puisque tu dis que c’est plus facile que le Sup foil. ''

Dépêche-toi de faire du Surf Foil Vince14 ! A part peut-être la remontée au large plus ingrate (?) et le take off plus technique (?), ça parait évident que c'est plus facile sans la pagaie dans les main qui verrouille une partie de ton corps et parasite les appuis. Si tu veux voir la différence, fais donc un take off en SUPsurf normal et balance la pagaie derrière la vague avant de la rider, c'est assez flagrant !! Very Happy
J'ai hâte de te voir voler comme Lenny14 !

Mon commentaire de surfoiler encore débutant :
Je surfe souvent en Vendée, là bas tous les gars en supfoil sont passés en surfoil et ne feront pas machine arrière :
-take off facile dans les mousses
-liberte sans la pagaie
- et in fine plus facile de remonter au Peak une fois que l'on sait pomper.
Pour la Wing, je n'ai que quatre sessions.
80 litres de volume pour 70 kg, pas de problème majeur.
J'ai essayé une session supfoil dessus, et la beaucoup trop difficile pour moi. Beaucoup plus que le surf.

Lenny14

Messages : 30
Date d'inscription : 18/11/2018
Localisation : louvigny

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Jeu 6 Mai 2021 - 21:58

Whaou Lenny14! 80 litres pour débuter le wing ça promet. Tu nous dis quand tu passes tes jibes, tes sauts, voir tes back flips. Donc ça fait 2 contre 1. Alors,  je vais sortir d’avantage la petite planche pour voir. Et quand je vois Titouan avec sa 4’4 qui ne doit pas dépasser 35 litres au Mondial Du Vent dans 10 noeuds, et que je le vois faire de sauts dans un peu plus de vent avec son foil de 530cm2 (reconnaissable par la forme du stabilisateur)... Je me dis qu’il ne reste plus qu’à faire une cure de vitamines en attendant la prochaine sortie.
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Ven 7 Mai 2021 - 9:53

Et sur le surf, tu arrives bien à pomper? En combien de sorties? Ça doit être physique, j’imagine que tu peux le faire qu’un certain temps. C’est drôle tous les bons pratiquants convergent vers le foil, avec le point d’aboutissement qui semble être le surf foil et le wing foil sur planche de surf. Certain via le kite, d’autre le Wind, d’autre le Sup, le surf ou le Wing sur grosse planche, comme étapes intermédiaires. Si bien qu’à un moment on va tous se retrouver!
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Lenny14 Dim 9 Mai 2021 - 16:15

Non, je n'arrive pas encore à pomper correctement.
Je peux prolonger une vague quand elle devient trop molle, mais pas encore possible pour moi de retourner au large.
Après, je n'ai fait que deux sessions avec aile à ratio élevé, et je sens que cela facilite les choses. Mais arrêt de sport pour cinq mois pour moi, donc il va falloir encore patienter pour enchaîner les vagues comme dans les vidéos. Je pense que c'est humainement très atteignable.

Lenny14

Messages : 30
Date d'inscription : 18/11/2018
Localisation : louvigny

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Lun 10 Mai 2021 - 9:03

Salut, j'ai suivi vous débats:

Pour revenir sur la taille des boards, à mon avis on peut faire la division suivante:
- grosses boards > 7' galères en wing à moins d'une construction ultra-légère. Par contre quasi indispensables en supfoil à mon d'avoir un gros niveau
- moyennes boards autour de 6' et +30L, je n'ai jamais testé cette taille mais j'ai l'impression que c'est la taille la plus commune en wing surtout quand on débute
- petites boards qui flottent, autour de 5' et +0L, c'est ce que j'ai, on peut débuter avec en fonction du shape et en évitant les plan d'eau trop techniques (houle croisée, etc...)
- petites boards qui coulent, alors là c'est un autre monde réservé aux plus en forme d'entre nous (pour ne pas dire les plus jeunes), sans compter la profondeur d'eau nécessaire au waterstart

Si on veut faire du wing et du surfoil avec la meme board il faut taper dans les deux dernières catégories.

Pour les transitions effectivement j'y arrivait mieux avec ma board de 7'11", mais c'était bien le seul truc que j'arrivais mieux. A mon avis c'est juste une question d’entraînement car ca m'a pas du tout paru inaccessible. Et je suis d'accord que ca m'a l'air d'être un pré-requis pour le reste, même si on a envie de surfer, fait d'abord se forcer à tirer des bords courts pour travailler les transitions.

Ça m'étonne pas que tout converge vers le surffoil, c'est vraiment le plus attirant de par son dépouillement et la promesse d’enchaîner les vagues. Même si pour l'instant ça m'a paru difficile: la rame allongée c'est bien pour la stabilité mais quand on est habitué au sup, ça ressemble à une punition je trouve (sentiment d'étouffement, visibilité très réduite). Du coup je me mets à genou dès que je peux, pour se placer avant le takeoff c'est finalement plus confort. Mais je ne peux le faire que parce que j'ai 70L, avec moins je pense que la position à genoux serait impossible.

Pour le pumping j'ai un vieux wakeboard recoupé à 1m que j'utilise pour le dockstart. Mais finalement j'en ai fait que quelques fois cette année, y'a toujours mieux à faire je trouve. Après si j'avais un ponton juste en bas de chez moi j'en ferait plus pendant l'été je pense (été en méditerranée=pas de vagues, pas beaucoup de vent, sauf thermique pour kitefoil, et accès/parking des spots pénible). Car je pense que c'est très utile pour le surffoil.

Dernier truc: je suis sur le point d'acheter une aile monopeau pour faire du "kitesurfoil", dans l'esprit de cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=waSjynd6uSE
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par fred64 Mer 12 Mai 2021 - 7:49

Merci Fredi     je lis les post facebook wingsurf. Com mais ni la ni chez les fabricants on ne propose cette explication  
Les pauvres acheteurs vont au casse-pipe à moins d avoir des amis  qui pratiquent déjà a un stade avance
     ca rend pas ce sport plus abordable mais ça évitera d acheter 2 voir 3 fois et encore y a le problème du foil

fred64

Messages : 411
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Dim 16 Mai 2021 - 9:10

J’ai écouté vos avis pour ma 28ème session, qui donnent la suprématie aux petites planches. J’ai donc sorti la petite 5’0 de 75 litres durant toute la session cette fois-ci mais en étant plus raisonnable sur le foil. Je voulais prendre la petite planche car ça devait être plat et plutôt fort, et finalement ce fût irrégulier avec une petite houle de vent, mais cette fois-ci j’ai pris le foil porteur de 1800 cm2 et le grand mât de 85cm et une wing de 6m2 car le vent avait baissé. On pourrait penser que ce n’est pas approprié, puisque la planche est plutôt faite pour du vent fort et que le foil et la wing sont faits pour du vent faible. En fait l’association a bien fonctionné. Il me semble maintenant que le plus important c’est le choix du foil et le choix de la wing pour s’adapter aux conditions, la planche important assez peu. Par contre, il faudra que je patiente encore pour être à l’aise à la fois sur une petite planche et sur un petit foil, en particulier pour les transitions. Avec la petite planche, il faut juste savoir attendre à califourchon sur sa planche lors des chutes de vent, puisque c’est quasiment impossible de monter sur une 5’0 x 75 litres sous les 10 noeuds. Les moins de la petite planche pour cette session: pas de retour à la voile en cas de chute de vent. Les plus: une très grande maniabilité dans les surfs de houle, ainsi que dans les jibes. Je commence à comprendre pour les transitions, avec des changements de pieds qui doivent se faire avant ou après la transitions, voir ne pas se faire du tout pour repartir en switch sens. Ce qui au final ne semble pas si difficile. Ça donne directement un look de champion de faire un jibe sur un rayon de 1 mètre et de repartir pieds inversés. Donc oui, je commence à voir l’attrait d’une petite planche, mais je me verrai pas commencer avec... Il faudrait probablement quelques litres de plus et aussi un peu de largeur en plus. En passant de 75 litres à 85 litres ou 90 litres (soit de -5 à +5 ou +10 par rapport à mon poids) et de 24 pouces de large à 26 ou 28, j’aurais peut-être pu commencer avec.


Dernière édition par Vince14 le Dim 16 Mai 2021 - 12:15, édité 1 fois
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par fred64 Dim 16 Mai 2021 - 10:00

on pourrait vendre des petites planches mais avec des reserves de flottaison attachables pour débuter


Dernière édition par fred64 le Dim 16 Mai 2021 - 10:20, édité 1 fois

fred64

Messages : 411
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Dim 16 Mai 2021 - 10:02

Oui, c’est sûrement la meilleure voie à prendre par les constructeurs! Il faut bien comprendre pourquoi c’est possible de commencer avec une petite planche par rapport aux autres sports ou cela est fortement déconseillé (surf, SUP, windsurf). 1) le mât et le foil stabilisent énormément la planche. Donc elle ne tangue pas de droite à gauche comme un SUP. 2) On peut s’aider du boudin de la wing pour monter sur la planche. 3) la planche déjauge grâce au foil qui porte à très faible vitesse et non grâce à la carène de la planche. 4) la stabilité offerte par la wing dès qu’elle est un peu bordée est énorme. 5) la planche ne partira pas plus vite en vol si elle est volumineuse, c’est le foil qui fait le travail à 90%. PAR CONTRE: il faut choisir un foil et une wing adaptés aux conditions pour atteindre la vitesse limite de décollage du foil avec la puissance nécessaire. Au début on se trompe sur les plages d’utilisation, parfois intentionnellement pour ne pas prendre de risque et la grosse planche est utile pour naviguer sous-toilé. Le seul plus d’une grosse planche c’est que ça rassure au début (et ça peu faire du bien!)... mais techniquement, « mécaniquement », ce n’est pas vraiment utile.
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Vince14 Dim 16 Mai 2021 - 19:21

29ème session ce soir. Petite planche en 4,2 m2. Question maniabilité, il n’y a vraiment pas photo! En plus les jibes commencent à rentrer! Du bord aussi ça semble évident! On m’a dit que comparativement, avec la 6’3 j’ai l’air « pataud », et que je suis beaucoup plus « fluide » avec la 5’0... On dirait bien que la 6´3 ne va me servir que pour un trentaine de sorties!
Vince14
Vince14

Messages : 219
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 45
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Fredi2 Dim 16 Mai 2021 - 20:30

Fred64, tu peux sangler des frites ou des blocs de mousse à ta planche j'ai déjà vu une photo de ça.
Pour moi: taille de planche=fonction de la capacité à tenir à genoux (agitation de la mer, forme et équilibre rider, poids rider et de son équipement, nombre de chutes prévues donc de redémarrages), taille de la wing=fonction du vent dans les rafales, et taille du foil=fonction de la vitesse des vagues et de la houle. Sauf débutant qui va juste vouloir un foil porteur et peu perfo qui pardonne les erreurs et qui surferas pas.
Après faudrait pas faire comme les windsurfers et se retrouver avec une remorque de matos. Avec une board un foil une wing je fais 90% des sessions, mais je choisi mes conditions. J'aurais besoin au moins d'une wing en plus si je voulais faire de la wing dès qu'il y a du vent
Fredi2
Fredi2

Messages : 609
Date d'inscription : 10/10/2016

fred64 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par fred64 Dim 16 Mai 2021 - 22:55

Ca fait pas mal de paramètres     en fait je m interesse aux kitefoil board depuis que j en ait vues complètes a 500/600 euros sur bon coin, pas plus cher qu un sup         je m y mettrais éventuellement si la peak aquatique sort
Je pense pas acheter de wing car d experience terrestre je préfère le kite lignes courtes au kitewing
Sangler un bodyboard pour démarrer à genoux sans waterstart c est peut-être utile si débutant ou vent leger

fred64

Messages : 411
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents Empty Re: wing: Grosse planche/petite planche: deux univers différents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum