perte de poids sans perte de muscle :)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

attention a l'artichaut

Message par psychologue le Lun 2 Juin 2014 - 9:49

vu les quantités d'artichauts dans les gelules, attention car cet aliment est acidifiant et favorise les courbatures et autres problemes musculaires....
je me suis fait avoir donc si on pratique pas mal de sport méfiance avec ces gelules
sn

psychologue

Messages : 987
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 44
Localisation : Poitou-charentes (17,79)
Taille, poids : 1,82m

Voir le profil de l'utilisateur http://www.surf-longboard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par phyrex le Mer 16 Juil 2014 - 14:01

Il ne faut pas confondre perte de poids et « fonte de  graisse »

Je fais un petit historique de mon vécu : 2009 arrêt de la clope = facture de + 20 kg, 184cm pour 103 kg (SIC)
Depuis je fais le yoyo (+ ou – 15kg) par an et je ne perds jamais complétement ma graisse   (eau + muscle) avec un programme de diète (forte) et cardio (course à pied)
Bilan une facture salé lors de l’été 2013 trop de sports (stage PAV), comme j’ai une pathologie (ancienne) usure des cervicales, ça m’a déclenché une grosse crise de rhumatisme (plus assez musclé et du coup, craque! !!). Plus de sport pendant 4 mois
J’avais perdu tous mes kg (-22) mais encore un peu gras sur le bid et les pec…….

Depuis je me suis renseigner, faire fondre (bruler)  1 kg de graisse il faut environ 4 semaines avec 4 entrainements + une diète adaptée (alcool et sucrerie  out)

C’est long mais durable, comme je ne peux pas tenir plus d’un mois (dans le meilleur des cas) sans apéro, alors je me suis fixé 400g / mois
Cardio, salle de sport et glisse (planche, SUP, Roller) les deux premiers mois, je ne perdez rien Arrffff il parait que je prenez du muscle et j’étais sérieux ……

Bref, je veux descendre à <85 pour 184 cm, d’ici la fin d’année (je fais 90kg)

Il faut éviter les pertes rapides, sinon reprise encore plus vite dès que la diète est relâchée, je rentre de congé, 2 semaines planches, SUP et jogging, alcool tous les jours avec glaces et compagnie, je n’ai repris qu’un petit kg, avant j’en reprenez 5 kg
Pour les pertes rapide, il faut stabiliser le poids, 1kg X semaine, en fait, on double la durée de la diète. Rien de pro dans tout ça, juste mon expérience depuis 5 ans et c’est loin d’être gagné pour moi
J’ai testé DUCON, Cohen, et autre truc magique/merdique

1h de jogging = 800 calories de bruler, une barre chocolaté 300 calories, la seule vrai règle, il faut consommer + calories que d'en ingérer

@+ sur l’eau


Dernière édition par phyrex le Mer 16 Juil 2014 - 20:02, édité 1 fois

phyrex

Messages : 140
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 52
Localisation : Couëron (44)
Taille, poids : 184cm; 95kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par 200ktm85 le Mer 16 Juil 2014 - 14:48


perte de poids sans perte de muscle
la solution c'est la liposuccion

200ktm85

Messages : 216
Date d'inscription : 26/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par Julien62 le Mer 16 Juil 2014 - 19:16

J'attaque ma seconde grosse perte de poids.
Lors de la première en 2002, j'ai perdu 50kg en 1 an avec un gain de masse musculaire de 10kg.
Programme : cardio + muscu 5 fois par semaine, diététique protéinée suivie (car régime sous le métabolisme basal). A mi-parcours j'avais ajouté 2 séances par semaine de boxe américaine (puis ensuite boxe thai, jiu jitsu brésilien et mma). J'ai conservé mon poids jusque 2009 en maintenant par la suite une dose d'activité assez élevée mais un régime plus libre.

Pour la seconde j'en suis en 3 mois à -25kg dont 5kg de perte de masse musculaire.
Le coach sportif m'avait interdit les 2 premiers mois la muscu à charges lourdes. Résultat : -10 kg de masse musculaire sur 16 kg perdus malgré mes avertissements ! du coup j'ai viré le coach sportif et continue avec un diététicien et depuis j'ai récupéré 5kg de masse musculaire.
Pour le régime j'en suis à env. 1700 kcal/jour avec un métabolisme basal (ce que consomme le corps si on reste allongé toute la journée) de près de 3000 kcal/jour. Il faut impérativement être suivi si on attaque un régime sous le métabolisme basal car le moindre dérapage peut vite devenir dangereux. Il existe des professionnels compétents donc inutiles de s'improviser roi du régime. Côté alimentaire, ça reste des repas classiques avec apports hyperprotéinés (on utilise des protéines "lentes" pour les régimes et non pas les rapides qu'on trouve dans les commerces).
Côté sport, c'est 4 séances cardio + muscu, 2 séances type vtt ou piscine et maintenant 1 séance de sup par semaine. Comme j'ai les jambes qui crispent sur le sup, j'ai brûlé 1500 kcal il y a 15j sur une séance de 3h (1/2h à l'eau puis 20 min de récup sur la plage). prochaine mesure demain.

Pour le suivi j'utilise un bracelet polar loop avec capteur cardio bluetooth, assez efficace et motivant. Là ils viennent de sortir une montre tomtom gps + cardio, le capteur cardio est dans le bracelet donc plus de ceinture thoracique ... du coup bien tentant ...

côté théorie il faut brûler 3500 kcal pour perdre 1kg de masse grasse mais attention au rythme cardiaque !
sous les 65 % du rythme cardiaque max (220-âge), on puise à 60% dans la masse grasse. Au dessus on tombe plutôt dans les 40% mais les kcal brûlés grimpent plus vite.

Julien62

Messages : 84
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 38
Localisation : Béthune
Taille, poids : 1m92 160kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par Noz le Mer 23 Juil 2014 - 21:11

Je rejoins FOX21 et Julien 62 sur la notion de : "65% de FCmax = utilisation optimale du substrat lipidique (graisse) pour fournir l'énergie à l'effort."
Il faut maintenir cette intensité d'effort dans la durée pour que cela commence à être réellement efficace.
Concrêtement, cela correspond, par exemple, à un footing de plus de 45 min tout en étant capable de discuter sans être essoufflé.
Concernant le SUP, l'intensité du travail moyen lors d'une longue balade rentre pile poil dans ce cadre. (pendant et après 2h de SUP à allure constante et raisonnable, on ne peu pas dire que l'on ait été franchement essoufflé, mais on sent tout de même qu'on a tiré sur la couenne ...)

Mais attention, pour que le programme soit réellement efficace sur la silhouette, il faut impérativement être régulier et ne pas laisser de laps de temps trop long entre 2 entrainements. Il faut donc être patient et motivé ...

Il faut donc s'imposer un fil conducteur, par exemple : "je dois au moins sortir 2 fois dans la semaine, que ce soit pour 1h de course à pieds ou pur 2h de SUP (hiver comme été +++)

Ensuite, autours de ce fil conducteur, on agrémente avec d'autres activités : natation, VTT, fitness, muscu, slikline, skate, roller, surf, SUPsurf, football, échecs, tricot ... et pourquoi pas régime (si on arrive à s'y tenir) Mais surtout, de pas subir de contraintes ...

Mon petit truc du moment pour tonifier la sangle abdominale (obliques et droit), et améliorer mon surf par la même occasion, je me fait régulièrement des petites sessions de carveskate, c'est franchement pas mal du tout ...

Noz

Messages : 24
Date d'inscription : 15/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par domdom2 le Mer 6 Aoû 2014 - 15:34

J'ai plutot une approche mode de vie que regime pour ma part.

Impossible de remettre en question mon status d'invité permanent a tous les aperos du quartier. Je suis le seul <70ans a vivre a demeure dans mon petit coin de bord de mer, entouré de camping et de residence secondaire...

Par contre j'ai sacrifié les repas du midi au resto avec les collegues. Remplacés par une salade maison au bord de l'erdre avec ma guitare ou un p'tit bouquin pour passer le temps.

Sacrifié aussi les gros repas du dimanche avec la belle famille, excuse taux de trigliceride explosif. J'en garde un de temps en temps pour rester sociable, ma femme se sarcifie volontiée, les repas interminables m'ont tjr mis les nerf en pelote de toute façon...
Du coup le dimanche je met le sup ou le kite dans la voiture et zou j'explore la cote du nord bretagne au sud vendée..

Question activité physique ce ne fut pas facile...informaticien en mode cul sur la chaise toute la journée + 2 heures de voiture + 1 petite famille qui m'attend le soir aprés le boulot...

Le sup a etait le bon déclic, balade fitness un jour sur 2 environ et vagues dés que possible..
Mes problemes de lumbago chronique ont disparue graçe au gainage qu'apporte la proprioception sur le sup et j'ai enfin pu avoir une activité physique réguliere et diversifiée, kite, vélo, surf, natation, plongée...
Et la régularité c'est la clef a mon avis...mieux vaut 3-4 petite sorties par semaine et une grosse pour le defoulement de temps en temps.
Moi aussi j'ai tendance a bouffer comme un sumo apres les grosses seances de sport (mode j'ai tous donné...c'est au frigo de me le rendre ensuite...)

Résultat, j'ai perdu les 13 kilos qui m'encombrés, pris depuis que j'avais rencontré ma femme il y a de cela 10 ans...en 1 an et demi..

domdom2

Messages : 948
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 48
Localisation : 44 Les Moutiers en Retz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par Pierrot le Mer 6 Aoû 2014 - 15:54

je me sens pas concerné pour ma part Wink
Même je bouffe et je bois comme 4, d'autant plus que j'ai fait de l'exercice, comme ces jours ci SUP surf, SUP race plus bucheronnage ou autres dans la journée.
Avant de vous priver de certaines "gourmandises" et vous faireavoir par les gélules et régimes attrapes-couillons,, faites quelques km à pied par jour ( ne pas prendre la voiture pour une course à moins de 1 km etc...) ou allez au boulot à pied vélo ( quelle que soit la météo) et tout ce qui peut se faire manuellement faites le ( la faux pout couper l'herbe la scie pour le bois achetez un chien etc etc etc...
et ramez
ramez
surfez
ramez
et pedalez
et après, marchez.
mais apres ne vous inquiétez pas, mieux vaut être gros et heureux que maigre et malheureux: bref faut être à l'aise, certain(e)s sont juste un peu enveloppés, y'a de la viade sur l'os, c'est confortable Wink
amen

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par Michel 44 le Mer 6 Aoû 2014 - 22:57

Oui Pierrot, tu entretiens un métabolisme d'homme actif, c'est la seule solution pérenne. J'entends d'ici Joelle me dire qu'il faut que je me bouge davantage, le problème c'est qu'elle a raison  Wink 

Pour l'obésité je ne sais pas ce qu'il faut faire, mais pour éviter la graisse abdominale qui apparait en hiver c'est clair que c'est le comportement à adopter.

Yapuka...

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par braphalen le Lun 11 Aoû 2014 - 13:38

Une petite précision : pour perdre de la masse grasse, il faut du TEMPS ! On ne peut pas perdre plus de 2 kg de graisse par mois environ (c'est déjà énorme). Si on perd plus, c'est sans doute de l'eau ou du muscle. Donc attention aux -2.5 kg en 5 jours ! C'est sans doute l'effet initial du changement alimentaire, mais c'est transitoire. Attention aussi aux "régimes" avec les gélules ou autres crèmes amincissantes qui vous promettent -10 kg en 1 mois. Mensonges ! Il faut voir à plus long terme. Sinon, c'est l'effet yoyo assuré (-10 kg en 3 mois puis +15 kg dans les 6 mois qui suivent !). Mais 1 kg/mois, cela fait quand même 12 kg en un an, très motivant, non ?

Tout à fait d'accord sur l'importance de l'activité physique et les durées décrites ci-dessus, ainsi qu'une hydratation régulière.

Et quand on aime ramer, pourquoi arrêter ou diminuer le rythme, au bout de quelques mois ? Idem pour une alimentation équilibrée, cela doit s'inscrire dans la durée. Et ça n'empêche pas un bon apéro, avec du pâté Hénaff pour les accros, de temps en temps (on l'apprécie encore plus !!!)  pig

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: perte de poids sans perte de muscle :)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum