C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par guillaume.virengue le Ven 11 Avr 2014 - 15:35

Non car j'ai l'impression que vous vous focalisez sur un faux problème, un problème d'aval et non d'amont. Idem pour le demande d'agrément qui, comme il a été écrit, sont identiques à d'autres sport et encore c'est bien moins exigent qu'en voile.

Je suis un voileux, un BEES voile plus précisément, et j'ai l'impression que vous avez tout simplement oublier qu'avant de déterminer des catégories de compétiteurs il faut avoir des compétiteurs. Combien de jeunes (moins de 20 ans) compétiteurs réguliers avez-vous sur le circuit national ?
Comment allez-vous former les suivants ?
Avec quel diplôme ? Quelle structure ? Association spécialisée dans le SUP ou des sections dans les clubs de surf existants ? Et dans ce cas, quelle structures existent pour les plans d'eau intérieur ?
Quelles vont être les règles de sécurités de l'encadrement du paddle ? Parce que pour l'instant c'est tout de même 3 fédération qui ont le droit de l'encadrer, encore pire que dans les début du Kite-Surf.

Et plus important de quoi vont vivre vos structures ?
Comment vont-elles pouvoir aider, amener, accompagner un nouveau qui se lance dans la compétition ?

Je comprends la réaction de la Fédé de supprimer la 14', comment la maintenir quand on est pas sûr de remplir la ligne de départ encore longtemps ? En tout cas au niveau national.

Aucun de ces sujets n'est abordés dans la règlementation actuelle. Rien, pas de cadre technique, pas de création de cursus de formation.
Et pour la enfants, quelle taille de planche ? 12'6 ?? Vous y croyez vous, à un gamin de 12 ans qui fera une beach race en 12'6 sans trouver qu'il a une planche trop grande et lourde pour lui.
Les règles de sponsorisation des clubs elles en sont où ? Ne faite pas la même connerie qu'en voile et son partenaire unique qui freine le développement des clubs les plus "formateurs".
Pourtant cela permettrait au club de fournir du matériel aux coureurs avant qu'ils passent "pro" et éviterait de sélectionner par l'argent nos futures champions.
Regardez les choses en face, qui peut se permettre de débourser plus de 2000 € pour que son gamin DÉBUTE ( !! ) un sport qui en plus nécessitera de nombreux déplacements. Avec en plus un matériel qui ne peut pas se ranger dans un coffre de voiture ou un placard.
Comment allez-vous réussir à démocratiser ce sport avec autant de contraintes et ci peu d'aménagement permettant de suivre l'évolution du pratiquants ?

Oui cette règlementation est nécessaire mais non ce n'est pas les catégories de taille ou de jauge de planches ou de catégories d'âges (surtout que ces catégories sont les mêmes dans tout les autres sports) qui sont importantes. C'est créer un circuit qu'il l'est. Un circuit qui permet d'accueillir un néophyte et de l'amener jusqu'au Championnat de France sans qu'il soit obligé de se démerder seul, de débourser une fortune avant d'obtenir un résultat et de ne pas avoir un cadre d'encadrement sécurisant (surtout pour les parents) et proposant une vraie démarche pédagogique d'entrainement.

En voile entre 8 et 18 ans, un régatier même de bas niveau, est toujours encadré, les clubs peuvent fournir le matériel et organiser les déplacement sur les régates. Mieux encore pour les plus petits, au stade départemental, les régates se font sur les bateaux écoles, comme ça personne n'a à acheter de matériels spécifiques hormis l'équipement personnel et n'importe quel club peut être organisateur pour peu qui possède un parc à bateau suffisant (au pire on fera des poules).

Pouvez-vous en dire autant ?

Vous voulez développer, alors partez de la base, du lambda, de l'anonyme, et vous verrez ensuite s'il y a cours d'ouvrir ou non une catégorie 14' . Parce que pour l'instant ce n'est pas l'exclusion de la 14' qui m'inquiète mais c'est de voir depuis deux ans toujours les même tête sur les compétitions officielles et le même nombre de participants alors que les ventes de SUP augmentent et que les compétitions open avec matériel fourni font le plein. C'est mauvais signe, le SUP va devenir ou un loisir ou une compétition d'élites sans aucune passerelle entre les deux. Et au bout d'un moment, il n'y aura plus de championnat de France par manque de concurrents. C'est à cause de ça que le Windsurf se casse la figure dans sa pratique fédérale, pourtant c'est pas les funboarders qui manquent.

guillaume.virengue

Messages : 5
Date d'inscription : 11/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par michebide le Ven 11 Avr 2014 - 18:12

guillaume.virengue a écrit:Non car j'ai l'impression que vous vous focalisez sur un faux problème, un problème d'aval et non d'amont. Idem pour le demande d'agrément qui, comme il a été écrit, sont identiques à d'autres sport et encore c'est bien moins exigent qu'en voile.

Je suis un voileux, un BEES voile plus précisément, et j'ai l'impression que vous avez tout simplement oublier qu'avant de déterminer des catégories de compétiteurs il faut avoir des compétiteurs. Combien de jeunes (moins de 20 ans) compétiteurs réguliers avez-vous sur le circuit national ?
Comment allez-vous former les suivants ?
Avec quel diplôme ? Quelle structure ? Association spécialisée dans le SUP ou des sections dans les clubs de surf existants ? Et dans ce cas, quelle structures existent pour les plans d'eau intérieur ?
Quelles vont être les règles de sécurités de l'encadrement du paddle ? Parce que pour l'instant c'est tout de même 3 fédération qui ont le droit de l'encadrer, encore pire que dans les début du Kite-Surf.

Et plus important de quoi vont vivre vos structures ?
Comment vont-elles pouvoir aider, amener, accompagner un nouveau qui se lance dans la compétition ?

Je comprends la réaction de la Fédé de supprimer la 14', comment la maintenir quand on est pas sûr de remplir la ligne de départ encore longtemps ? En tout cas au niveau national.

Aucun de ces sujets n'est abordés dans la règlementation actuelle. Rien, pas de cadre technique, pas de création de cursus de formation.
Et pour la enfants, quelle taille de planche ? 12'6 ?? Vous y croyez vous, à un gamin de 12 ans qui fera une beach race en 12'6 sans trouver qu'il a une planche trop grande et lourde pour lui.
Les règles de sponsorisation des clubs elles en sont où ? Ne faite pas la même connerie qu'en voile et son partenaire unique qui freine le développement des clubs les plus "formateurs".
Pourtant cela permettrait au club de fournir du matériel aux coureurs avant qu'ils passent "pro" et éviterait de sélectionner par l'argent nos futures champions.
Regardez les choses en face, qui peut se permettre de débourser plus de 2000 € pour que son gamin DÉBUTE ( !! ) un sport qui en plus nécessitera de nombreux déplacements. Avec en plus un matériel qui ne peut pas se ranger dans un coffre de voiture ou un placard.
Comment allez-vous réussir à démocratiser ce sport avec autant de contraintes et ci peu d'aménagement permettant de suivre l'évolution du pratiquants ?

Oui cette règlementation est nécessaire mais non ce n'est pas les catégories de taille ou de jauge de planches ou de catégories d'âges (surtout que ces catégories sont les mêmes dans tout les autres sports) qui sont importantes. C'est créer un circuit qu'il l'est. Un circuit qui permet d'accueillir un néophyte et de l'amener jusqu'au Championnat de France sans qu'il soit obligé de se démerder seul, de débourser une fortune avant d'obtenir un résultat et de ne pas avoir un cadre d'encadrement sécurisant (surtout pour les parents) et proposant une vraie démarche pédagogique d'entrainement.

En voile entre 8 et 18 ans, un régatier même de bas niveau, est toujours encadré, les clubs peuvent fournir le matériel et organiser les déplacement sur les régates. Mieux encore pour les plus petits, au stade départemental, les régates se font sur les bateaux écoles, comme ça personne n'a à acheter de matériels spécifiques hormis l'équipement personnel et n'importe quel club peut être organisateur pour peu qui possède un parc à bateau suffisant (au pire on fera des poules).

Pouvez-vous en dire autant ?

Vous voulez développer, alors partez de la base, du lambda, de l'anonyme, et vous verrez ensuite s'il y a cours d'ouvrir ou non une catégorie 14' . Parce que pour l'instant ce n'est pas l'exclusion de la 14' qui m'inquiète mais c'est de voir depuis deux ans toujours les même tête sur les compétitions officielles et le même nombre de participants alors que les ventes de SUP augmentent et que les compétitions open avec matériel fourni font le plein. C'est mauvais signe, le SUP va devenir ou un loisir ou une compétition d'élites sans aucune passerelle entre les deux. Et au bout d'un moment, il n'y aura plus de championnat de France par manque de concurrents. C'est à cause de ça que le Windsurf se casse la figure dans sa pratique fédérale, pourtant c'est pas les funboarders qui manquent.
+10 000 cheers 

michebide

Messages : 147
Date d'inscription : 06/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Michel 44 le Ven 11 Avr 2014 - 21:00

Ce modèle de développement de la FFV (se développe-t-elle d'ailleurs ?) à partir des jeunes enfants est celui d'une pratique stable appuyée sur un réseau de clubs et d'encadrants stables. Là on peut se permettre, d'autant mieux que beaucoup en vivent, de faire garderie des plus petits et d'avoir un énorme turn over. Mais quel pourcentage continue à pratiquer la voile en compétition à 18 ans ? Encore que les disciplines olympiques devraient permettre de garder les meilleurs, c'est déjà ça. Et la viabilité de ce modèle nécessite un système irrigué par l'argent public à tous les niveaux.

Le SUP race n'en est pas là, ce n'est ni possible ni même pertinent aujourd'hui.

Selon moi la priorité de développement du SUP race passe actuellement par les compétitions de masse. C'est plus ou moins réussi selon les pays. En France on a actuellement une réelle difficulté, c'est d'offrir des courses intéressantes aux débutants débrouillés qui sont de plus en plus loin des pratiquants chevronnés. Mais je vois plein d'initiatives intéressantes cette année. En gros c'est le modèle de la course à pied, ou plus modestement du roller il y a dix ans, il faut parvenir à regrouper une masse de pratiquants fitness et des sportifs très entrainés.

J'ai l'impression que, sur cette nécessité cruciale, nous sommes tout à fait d'accord.

Et ce sont ces parents compétiteurs qui commencent à amener leurs enfants. Ce qui résout partiellement la question de l'encadrement diplômé insuffisant (en nombre) pour cette activité en mer. Et comme chacun sait, la clé de la fidélité d'un jeune à un sport est la motivation et l'implication des parents. Le zapping si pratiqué tel que judo- voile- foot, avec option garderie pour les plus jeunes, (j'ai choisi ces sports au hasard) apporte des clients, pas les pratiquants associatifs dont nous avons besoin pour construire les bases de notre réseau de clubs.

Alors bien sûr à moyen terme il faudra bien passer par une offre de formation beaucoup plus importante pour les enfants, et donc avoir un encadrement diplômé bien plus nombreux et réparti sur le territoire, mais nous n'en sommes pas là.

Amha.

Sinon quelques précisions:
- la catégorie 14' n'est pas supprimée ni exclue des courses, et en pratique elle est accueillie dans la plupart des compétitions. Simplement cette catégorie ne donne pas lieu à un classement fédéral annuel, et les titres nationaux se disputent en 12'6.
- il existe des 11' de race que les jeunes peuvent utiliser. Certaines courses jeunes sont d'ailleurs en 11'.
- le matériel spécifique pour un débutant (planche plus pagaie) est infiniment moins onéreux que tu le mentionnes. Même s'il faut acheter aussi une combinaison, qui le plus souvent ne sert pas qu'au SUP race. Et l'offre d'occasion est importante sur le matériel.

Enfin voilà, il y a effectivement deux sujets différents qui n'intéressent pas forcément les mêmes personnes, le chemin possible de développement du SUP, et pouvoir ou pas figurer dans un classement fédéral 14' à l'issue de la saison et disputer un titre national supplémentaire..

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par LALO le Sam 12 Avr 2014 - 8:12

Michel 44 a écrit:- la catégorie 14' n'est pas supprimée ni exclue des courses, et en pratique elle est accueillie dans la plupart des compétitions. Simplement cette catégorie ne donne pas lieu à un classement fédéral annuel, et les titres nationaux se disputent en 12'6.
Ca revient à la supprimer.

Michel 44 a écrit:- le matériel spécifique pour un débutant (planche plus pagaie) est infiniment moins onéreux que tu le mentionnes. Même s'il faut acheter aussi une combinaison, qui le plus souvent ne sert pas qu'au SUP race. Et l'offre d'occasion est importante sur le matériel.
2000 euros pour une planche, une pagaie, et le matériel qui va autour me paraît loin d'être surestimé, même en occasion.

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par astrorock le Sam 12 Avr 2014 - 10:19

Ou y a t'il le plus d'habitants en france? la rp. personne ou presque sur les plans d'eau....

ou existe t'il un circuit vivant? le finistere. meme pas la bretagne.

voit 'on des masses de bagnoles avec un sup sur le toit, comme du temps de la planche a voile? non.

y a t'il des masses de pratiquant l'ete sur les plages? non.

tout le monde ici aime ce sport, sinon on serais ailleurs, alors ne revez pas, le sup ne seras jamais un sport de masse, ca resteras confidentiel.

est ce mal? je ne le pense pas.

le reglement? excellent par sa simplification.

ca concerne une poignee de mec, le reste s'en fiche, alors 12.6, 14 ou ce que vous voudrez, au fond ca n'as pas d'importance.

le fond du debat c'est, et c'est valable pour tout, pourquoi l'homme veut'il toujours develloper?

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par JP34 le Sam 12 Avr 2014 - 14:56

Pour les sups que l'on ne voit pas sur les toits des voitures, n'oubliez pas les gonflables (surtout pour la masse...).
Toujours pour la masse, beaucoup ont l'image d'un sport de glisse difficile à maitriser et cher mais cela est en train de changer... une question de temps pour moi que la "crise" retarde un peu.

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Michel 44 le Sam 12 Avr 2014 - 15:26

astrorock a écrit:
le fond du debat c'est, et c'est valable pour tout, pourquoi l'homme veut'il toujours develloper?

Peut-être par assimilation à un processus vital, les organismes vivants naissent, se développent et meurent  Smile 

Au-delà de cette philosophie de comptoir, je comprends très bien l'intérêt pratique du développement du SUP race pour les pratiquants. C'est agréable de faire des balades en groupe, c'est plaisant de participer à un grand rassemblement sur l'eau, c'est pratique d'avoir une offre de compétitions pas trop loin de chez soi. Et cela n'a jamais empêché quiconque de faire ce qu'il veut, s'entrainer seul, faire un raid solitaire, ou traverser l'atlantique (en avion) pour une course mythique.

Je vois surtout des avantages pour les pratiquants résultant du développement du SUP race.

C'est certes différent pour le SUP Surf, le terrain de jeu est limité et les bonnes conditions ne sont pas si fréquentes. La surpopulation des spots et les conflits d'usage sont un vrai problème. Mais je pense que beaucoup de planches de SUP Surf se vendent actuellement à des débutants sur un malentendu, le rêve que ça permettra de surfer sans passer par un long apprentissage. Si l'utilisation est très majoritairement balade (y compris de "petits" downwinds) et que la compétence de surf consiste à se faire pousser tout droit par une vaguelette, l'achat d'une une planche de race stable, éventuellement une 11' pour l'encombrement, pourrait mieux correspondre au besoin réel (et être plus agréable).


Dernière édition par Michel 44 le Sam 12 Avr 2014 - 20:41, édité 1 fois

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Pierrot le Sam 12 Avr 2014 - 15:44

pour en revenir au faible développement ( pour l'instant) du SUP par rapport à la voile ou au kayak il y a un truc évident: chez nous les gosses des écoles vont faire de la voile ou du kayak. parfois du surf, mais c'est chez nous, au bord de l'eau avec de grosses infrastructures ( dans les 10 bornes de chez moi il y a 2 clubs d'avirons, 3 de kayak 1 de surf et 5 ou 6 de voile Smile )  rajoutez des SUPs dans les clubs de kayak, ils essayeront du SUP. pour moi le SUP devrait être présent à la FSS ET la FFCK et AUSSI dans les écoles de voile FFV... pourles jours sans vent/ apprendre à pagayer, à godiller, à ramer...
Après on aura du monde à l'eau. pour les monos je pense qu'il ne doit pas y avoir grosse différence à enseigner un ou autre sport nautique ...
et pour les villes sur cours d'eau on aura un système "SUPlib'" pour aller au boulot ou aux courses etc etc etc
Very Happy

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par astrorock le Sam 12 Avr 2014 - 15:48

j'accepte pour la philosophie de comptoir. Laughing

pas envie de developper plus que ca sur un forum a priori destine au sport.  

on verras avec le temps qui auras eu raison.

mais j'ai bien peur pour ceux qui rêvent, et c'est légitime, a une explosion du sport, que cela reste un beau rêve pour toutes les raisons évoquées par guillaume.






astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par astrorock le Sam 12 Avr 2014 - 15:57

Pierrot a écrit:pour moi le SUP devrait être présent à la FSS ET la FFCK et AUSSI dans les écoles de voile FFV...

+1. le président du club de kayak que je croise régulièrement sur la marne me propose d'ouvrir une section sup.

probleme, le sup est affilié a la FFS.

admettons que j’adhère, je serais comptabilisé ou?

je pense qu'on pourrais créer une course attractive sur la marne, mais si on y arrive, elle seras comptabilisé ou?

le péché, veniel, originel, c'est qu'il ne fallais pas adhérer a la FFS, mais créer une fédération de sup.

plus facile a dire qu'as faire j'en conviens.

et çà n'est pas critique vis a vis des gens qui se dévouent en faveur du sport.

Juste qu’étant a la croisée de deux mondes, gérer ce sport n'est pas facile.


astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par sebb le Sam 12 Avr 2014 - 16:28

astrorock a écrit:
Pierrot a écrit:pour moi le SUP devrait être présent à la FSS ET la FFCK et AUSSI dans les écoles de voile FFV...

+1. le président du club de kayak que je croise régulièrement sur la marne me propose d'ouvrir une section sup.

probleme, le sup est affilié a la FFS.

admettons que j’adhère, je serais comptabilisé ou?  


Pour ce que sert la fédé (encaisser des chèques), pas besoin d'y adhérer obligatoirement. On ramait avant qu'ils ne se pointent, on ramera encore après eux. Du côté de St Malo, On a toujours une asso non affiliée qui organise des événements non affiliés et ça n'empêche en rien d'avoir des pratiquants. Donc les affiliations fédérales... franchement, aucune raison que ce soit un frein pour qui ou quoi que ce soit.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par astrorock le Sam 12 Avr 2014 - 16:46

oui pour le cote courses "officielles" sebb.

le problème évoqué plus haut c'est la massification, aboutissant a l'alimentation d'une élite, a laquelle je ne crois pas pour les raisons développées plus haut.

bon, m'en vais en Bretagne demain, ramer en mer, ca me changeras de ma rivière.


astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Michel 44 le Sam 12 Avr 2014 - 21:01

astrorock a écrit:
le péché, veniel, originel, c'est qu'il ne fallais pas adhérer a la FFS, mais créer une fédération de sup.

C'était impossible en pratique de créer une nouvelle fédération qui soit délégataire pour le SUP. Le Ministère cherche d'ailleurs à réduire le nombre de fédérations sportives délégataires, et c'est lui qui décide à quelle fédération existante est attribuée la délégation. Il a choisi la FFS.

Sinon je ne vois pas ce qui pourrait empêcher un club de canoe kayak d'organiser une course de SUP.

Et en allant plus loin, et indépendamment, je ne vois pas ce qui empêcherait une section d'un club multi-sports de s'affilier à la FFS et donc de délivrer des licences FFS. Il faut juste voir si les statuts du club d'accueil le permettent (s'ils admettent la création de sections affiliées à différentes fédérations), et si ce n'est pas le cas et que tout le monde est d'accord il suffit de modifier les statuts pour que ça soit possible.

Aucun obstacle dans tout ça s'il y a un consensus.

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par guillaume.virengue le Dim 13 Avr 2014 - 12:10

Merci pour les réponses constructives et justement "l'affiliation" du SUP est parfaitement représentative des difficultés pour créer du développement.

Partons d'un constat simple, le SUP a bonne presse, comme le KITE à la fin des année 90 quand il commença à se faire connaître en France. Sauf que même si les ventes sont bonnes, il n'apparaît pas que les spots et plans d'eau soient "pris d'assaut" par des hordes de SUP-Rider.

Donc comment faire pour que ceux qui ne pratiquent pas "essayent", que ceux qui pratiquent "s'inscrivent" dans des structures et donc dans le développement de ce sport ?

Initier, encadrer et accompagner la pratique loisir, intégrer le SUP dans un ensemble de prestations "nautiques" (Oui le SUP est LE support que j'utilise en voile pour les jours de pétoles, au point qu'il ne se passe plus une séance encadrée de voile par pétole sans qu'on me le réclame et c'est très bon signe), puis à partir de cette masse de pratiquants, tirer vers le haut les champions de demain.
On est tous d'accords c'est le chemin de développement, classique, de tout sport et le SUP a un véritable potentiel de développement pour trois raisons simples.

Il est praticable sur tout type de plan d'eau (intérieur et maritime).
Il est intégrable autant comme activité indépendante autant que comme activité connexe aux trois fédérations qui en ont la capacité d'encadrement (soit la voile, le surf et canoë kayak).
Un "Pack" complet (board, leach et pagaie) peut être utilisable par une gamme très très large de pratiquants et est, pour une structure, abordable en terme de prix. ( 650 € un pack débutant complet c'est le dixième du prix d'un catamaran école, mais deux fois le prix d'un pack kayak).

Maintenant je comprends tout à fait les avis qui prônent que le SUP serait un peu comme le skim-board, tout le monde aime le voir à la télé mais il n'y a pas grand monde qui pratique.
Parce que le surf concurrence pour la pratique en vague.
Parce qu'il existe d'autre sport de rame qui font le consensus générale (aviron par exemple) du coup le SUP Race fait office de sport parallèle et non de sport olympique (on "noble").
Parce que comme tout sport individuel, on le pratique avant tout pour soi et donc on a pas forcément besoin d'adhérer à une structure et une fédé pour en faire.

Alors que la FFS garde son championnat officiel mais qu'elle communique avec les deux autres fédé pour créer des "passerelles" et permettre aux pratiquants venant des deux autres fédérations de s'intégrer facilement (en évitant les doublons de licences par exemple pour les compétitions hors coupe et championnat de France).

Que les acteurs, comme moi BEES Voile, des sports nautiques présentent le SUP comme un sport à part entière et non comme une activité ludico-sportive.
Que les clubs (dédiés à la race, au surf, à l'eau vive ou à la pratique loisir) continue à créer des compétition et événements de masse (sur gonflable ou pas mais avec les planches fournies pour aider à faire franchir le pas) et on verre vraiment si ce potentiel croit ou si les contre-arguments écrit ci-avant prennent le dessus.
Mais faite attention à ne pas partir perdant ou uniquement focaliser sur la compétition comme unique axe de développement.
Ce sport mérite mieux.

guillaume.virengue

Messages : 5
Date d'inscription : 11/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par sebb le Dim 13 Avr 2014 - 12:21

Le règlement fédéral et le problème 14' / 12'6 est uniquement pour la compétition. La compétition n'est qu'une partie du SUP et il ne faut pas reduire ce sport à la compétition, on est bien d'accord. Le débat 12'6/ 14' ne concernant que la partie compétition, c'est je pense hors sujet vis à vis de celui qui t'intéresse.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Plappe's paddle le Dim 13 Avr 2014 - 18:46

guillaume.virengue a écrit:
Initier, encadrer et accompagner la pratique loisir, intégrer le SUP dans un ensemble de prestations "nautiques", puis à partir de cette masse de pratiquants, tirer vers le haut les champions de demain.
[...]
Parce qu'il existe d'autre sport de rame qui font le consensus générale (aviron par exemple) du coup le SUP Race fait office de sport parallèle et non de sport olympique (on "noble").
[...]
Mais faite attention à ne pas partir perdant ou uniquement focaliser sur la compétition comme unique axe de développement.
Ce sport mérite mieux.

Ce n'est pas la masse qui fait l'élite.

L'olympisme, son esprit, "plus vite, plus haut, plus fort" ne me parait pas plus noble que celui, par exemple, de l'alpinisme. Le sup mérite mieux que ça.

Attention? Qui veux-tu avertir exactement? Tu dois savoir que le développement du sup a été essentiellement commercial. Par contre beaucoup des organisateurs de compétition sont investis dans le monde associatif.

Je n'ai rien contre le développement du sup et plus particulièrement du sup racing mais j'aimerais que tu puisses expliquer pourquoi le développement de ce sport t'inquiète autant.

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par speedslider le Lun 14 Avr 2014 - 5:17

j'ai demandé à Arthur ce qu'il en pensais:"peut importe il faut ramer"!...il a bien enregistré une règle fondamentale en sport,savoir s'adapter!arrêtez de vous prendre le choux avec ce débat,aucune taille de planche n'est enterrée de toutes façons!

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par LALO le Lun 14 Avr 2014 - 5:44

Ouais et puis le sup c'est dans les vagues !
 Laughing 

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par JP34 le Lun 14 Avr 2014 - 7:28

Oui mais pas que Wink

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par RichardC le Lun 14 Avr 2014 - 7:29

guillaume.virengue a écrit:

Parce que pour l'instant ce n'est pas l'exclusion de la 14' qui m'inquiète mais c'est de voir depuis deux ans toujours les même tête sur les compétitions officielles et le même nombre de participants alors que les ventes de SUP augmentent et que les compétitions open avec matériel fourni font le plein. C'est mauvais signe, le SUP va devenir ou un loisir ou une compétition d'élites sans aucune passerelle entre les deux.

Il faut aussi des parcours vraiment dédiés et adaptés aux amateurs et open qui veulent "tenter" les courses. Si je prend l'exemple du Raid Paddle du Morbihan, le parcours Open était vraiment costaud avec une longueur de 10km avec plusieurs portions Up wind et un Downwind pour finir ! Ma femme souhaiterai commencer à faire des courses, elle dispose de sa propre planche mais ne se sent pas de s'aligner sur une telle distance dans de telles conditions...
C'est aussi un signe sur certaines Beach Race dans le Finistère elles ne sont que 3 femmes !

Il faut rendre le circuit plus accessible au débutant je pense...



RichardC

Messages : 2589
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 41
Localisation : Finistère
Taille, poids : 1m92, 96kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par cloclo le Lun 14 Avr 2014 - 9:04

Il ne faut pas confondre règlement sportif et réglementation. La on ne parle pas de règlement sportive mais de politique de développement.

Concernant le développement du SUP, je dis oui bien entendu mais pas à n'importe quel prix.
En tant que surfeur, je considère que le SUP doit garder l'esprit "surf" (je ne parle pas de surfer des vagues mais même sur du flat on voit les différences de cultures entre l'approche surf et l'approche kayak ou voile par exemple).

Chacun va le développer à sa manière, je vais continuer la mienne, sans doute pas celle qui mettra le plus de monde sur l'eau mais je resterais fidèle à ma conception de la pratique.

Par exemple je ne considère pas le SUP au JO comme une fin en soi.

Je suis d'accord sur le fait qu'il faut trouver des solutions pour promouvoir le SUP chez les jeunes, ça va se faire avec le temps : clubs, structures privées, voile, surf, etc...

Aux marques également de proposer des supports adaptés (taille/poids) et accessibles (budget) aux jeunes et aux structures.

Sur le plan sportif/compétition : effectivement il faut ouvrir à un maximum de pratiquants (boards inf à 12' notamment) et prévoir des parcours accessibles.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par speedslider le Lun 14 Avr 2014 - 10:13

mais chacun choisit ses courses flitwoodmack!et je crois qu'il y en a pour tous les goûts...et comme le dit Lalo,le SUP c'est aussi dans les vagues!

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par guillaume.virengue le Lun 14 Avr 2014 - 17:06

Exactement.

C'est comment organiser la filière sportive Stand Up Paddle qui m'inquiète en ce moment. Par exemple, de mon côté c'est comment proposer une prestation pure SUP en étant dans une base FFV/EFV qui me pose problème ? En évitant les doublons de licences bien entendu.

Donc, oui la réglementation fédérale FFS est très importante même si pour l'instant cela se focalise sur la compétition et du coup, le débat sur la 14' paraît bien loin de ma problèmatique.

Mais .... je ne peux pas mettre de côté le fait de générer des "Pratiquants" SUP à partir d'une activité proposée dans une base de voile. Et comme l'objectif compétitif est bien souvent celui qu'on avance (même pour "participer" et se faire du bien à la santé en maintenant un bon niveau d'activité physique), le destin de la 14' importe.

Toujours en suivant mon exemple, que dire à un gaillard d'un quintal qui trouverai intéressant de se sentir glisser facilement sur l'eau en SUP. C'est bien mais pour la compète ce sera une allumette grande comme une biscotte ou rien ?

Des "sportifs" de 80 kg passé, j'en croise assez souvent dans mes cours de catamarans et ils sont des pratiquants potentiels de Paddle tout désignés.

Certes c'est un pourcentage très faible de personnes par rapport au nombre de ceux que j'aurai mis sur un SUP.

Donc, j'en reviens à ma première idée, maintenant que la jauge "finale" a été déterminé, que l'on soit d'accord ou non, le véritable questionnement qu'il faudrait se poser ne serait-il pas de savoir comment amener à cette objectif ?

Comment structurer, guider le parcours d'un enfant à partir d'aujourd'hui pour en faire un E.T. ou un Arthur Arutkin demain ?
Car même si c'est deux familles nous fournissent de très beaux athlètes c'est pas non plus des familles nombreuses et ce type de famille n'est pas nombreuse non-plus. ^^p

guillaume.virengue

Messages : 5
Date d'inscription : 11/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par RichardC le Lun 14 Avr 2014 - 20:27

speedslider a écrit:mais chacun choisit ses courses flitwoodmack!

Des courses pour débutant il n'y en as pas tant que ça...

RichardC

Messages : 2589
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 41
Localisation : Finistère
Taille, poids : 1m92, 96kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Michel 44 le Lun 14 Avr 2014 - 21:28

Pas assez, c'est aussi mon avis.

Et les idées ne manquent pas pour avoir des formats de courses intéressants pour les débutants, mais pour les mettre en place il faut des personnes qui y consacrent du temps. J'espère qu'on verra des formules innovantes cette année.

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas la 14' qui m'inquiète ....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum