y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par Pierrot le Dim 5 Jan 2014 - 14:30

j'apprecie autant de ramer tout seul qu'en compet'.... j'ai en fait decouvert la compet grace au SUP a part 2 ou 3 events voile PAV ou dans le style... je dois dire que je suis enchante... d'etre sur l'eau Very Happy
le grand interet de la compet c'est justement de ramer a plusieurs... bref plus on partage la banane plus elle est grosse Wink

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par evasion le Dim 5 Jan 2014 - 18:09

@joëlle, j'apprécie ton point de vue sur les compétitions. De plus, cela contribue à s'entraîner encore et encore, par tous les temps...j'espère pouvoir participer à des compétitions ouvertes aux amateurs. Cela permet de se dépasser, d'aller de l'avant, de faire des rencontres....

evasion

Messages : 384
Date d'inscription : 23/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par satapa02 le Mer 15 Jan 2014 - 9:51

joelle a écrit:
satapa02 a écrit:

(...)

mais je fais toujours le même rejet de la compétition...

 

Bonjour satapa02,

A l'aube d'une nouvelle année, le sujet ressort, presque neuf  Wink 

Si tu as un peu de temps, il est amusant de se plonger dans l'étymologie du mot "compétition" et de déterminer quel sens tu lui octroies.

Je partage ici ma réflexion. Si je considère que des compétiteurs sont des gens qui partent ensemble vers le même objectif, la question qui vient est alors celle-ci : "Quel est donc leur objectif commun? Est-il même réellement commun? Couper une ligne d'arrivée? Aller au combat? Se dépasser soi-même? Ou etc, etc  clown ????"

J'ai été compétitrice pour aller le plus loin possible à proximité de mes limites, j'ai stoppé quand je me suis aperçue que les limites sont sans cesse "repoussables". C'était certainement le bon moment pour digérer les nombreuses années passées à "challenger" contre moi-même.
Je suis aujourd'hui compétitrice pour faire un parcours "ensemble" de la ligne de départ à la ligne d'arrivée et j'aime vraiment "ça".
JAMAIS mon regard sur la compétition ne fut empreint de la moindre notion guerrière qui consiste à sortir victorieux d'un adversaire, coûte que coûte. Dans la sport, comme dans la vie, il y a différentes manière de "gagner", mais ne sont-elles pas directement accordées à notre point de vue sur l'échec?
Entrevoir chaque échec (toujours relatif) comme une formidable opportunité pour aller plus loin, pour construire des projets, pour entretenir des objectifs est certainement la plus grande motivation qui m'a toujours portée vers la compétition!  cheers 

Bonne année à toi, en solitude ou "ensemble" sur l'eau  sunny

Mon rejet de la compétition vient d'un passé de compétiteur en moto (25 ans d'enduro en gros avec un petit break pour cause de décés en course d'un ami proche) j'ai toujours détesté les compétitions de groupe (motocross, courses sur sable, courses à pied en vélos etc)....

J'ai fait quelques perfs qui m'ont surtout permis de pouvoir continuer...bref un sport solitaire ce qui explique sûrement le fait que je rame seul dans mon coin et que j'y prends du plaisir (déjà quelques sorties cette année).

J'aurai maintenant du mal à supporter un timing un réglement ou autre. C'est en cela que je rejette la compétition...je laisse cela aux autres....

Il y a aussi le côté matos qui me gonfle j'ai une 12,6 de race (slice jimmy lewis) car en 2011 suivant les critères que j'avais mis (étrave et passage clapot) il n'y avait pas grand chose j'adore ma planche mais je ne l'ai pas achetée pour faire la course...si je la change un jour ce sera pour un modèle plus polyvalent...pour arrêter de passer pour un coureur Rolling Eyes 

Par contre une sortie style raid ou autre me tenterait bien

satapa02

Messages : 688
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 54
Localisation : Aisne/ et partout où il y a une flaque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par satapa02 le Mer 15 Jan 2014 - 9:59

 
speedslider a écrit:tu habites ou?...

en plein milieu de la Picardie 150km au nord de Paris mais beaucoup de temps libre en trip donc souvent sur l'eau en sup ou windsurf....pour le windsurf je dois rouler mais pour le sup le premier spot est à 15km c'est cool (d'où la planche typée "eau plate" Very Happy )

j'avais demandé la Calédonie puis la polynésie mais pas accepté  Laughing pour aller voir pendant 4 ans un peu ailleurs...et rentrer ensuite chez moi (et oui j'aime bien mon trouduc du monde  lol! )

satapa02

Messages : 688
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 54
Localisation : Aisne/ et partout où il y a une flaque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par speedslider le Jeu 16 Jan 2014 - 12:17

la compétition n'est jamais obligatoire,elle te permet juste de te dépasser un peu plus...

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a t il encore des évênements qui ne soient pas des compétitions?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum