restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A votre avis, quelle est la solution prioritaire (ce qui ne veux pas dire qu'elle doit être exclusive) pour développer la pratique COMPETITIVE du SUP ?

40% 40% 
[ 8 ]
10% 10% 
[ 2 ]
5% 5% 
[ 1 ]
45% 45% 
[ 9 ]
 
Total des votes : 20

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par cloclo le Mer 21 Jan 2015 - 9:14

Il y avait u très bon article écrit par Bruno André à l'époque, je n'arrive à le retrouver mais c'était très intéressant.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par speedslider le Mer 21 Jan 2015 - 12:00

lit bien celà photofr,Greg est moins dans la provoc que moi et explique très bien les choses..;la 12'6" s'est imposé "naturellement"!il y a pourtant eu NAISH à un moment qui voulait pousser que la 14' mais ils ont du se rendre à l'évidence...la 12'6" était bien plus pratique et ludique!

tu viens du milieu kayak,du coup tu ne prends pas en compte tous les gens qui viennent du surf,comme Greg,comme moi(et surtout le windsurf ou cette course à l'armement nous pourissait la vie parfois...) et Arthur et bien d'autres

vis ton trip mais ne cherche pas à imposer ton choix,que je respecte quoi que tu puisses penser...

Wink

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par photofr le Mer 21 Jan 2015 - 12:21

Imposition ???

Le shape du SUP n'ayant pas encore atteint l'optimum, je choisi le No. 4 pour laisser de la place à l'évolution.
Comme évoqué ailleurs, c'est pour moi un sport trop jeune pour commencer à le limiter.

Je viens du milieu SURF, d'une culture surf…. d'un endroit où "les Polynésiens n'ont pas limité la longueur, largeur, courbature, et/ou poids de leur pirogue…seul l'idiot du village aurait suggéré une telle imposition".

Le surfski est venu dans ma vie bien plus tard… comme 15 ans plus tard.

photofr

Messages : 916
Date d'inscription : 25/05/2014
Localisation : 56 (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par speedslider le Mer 21 Jan 2015 - 12:24

oui mais nous on était avant toi dans le SUP race et on a vécu son évolution...

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par braphalen le Mer 21 Jan 2015 - 13:48

cloclo a écrit:Bref avant de vouloir révolutionner la pratique, intéressez vous à l'histoire du sport, c'est jeune donc pas compliqué niveau recherche Wink .

Personne ne veut révolutionner le SUP sur ce forum. Nous répondons à la question posée par Eric : comment attirer plus de monde sur les compétitions, et comment se faire plus plaisir encore, comment faire encore plus de rameurs heureux... Donc nous répondons avec notre passé personnel et avec notre petite expérience des compétitions en SUP. Désolé de n'avoir ni un niveau élite ni participé à la BOP... La question de ce fil n'est pas "comment faire pour que les meilleurs soient encore meilleurs ?".

Voici mon vécu : 1ère course de SUP à La Baule en Septembre 2013 : sur 2 jours, on a fait 4 Beach Races (3 le Samedi et une le Dimanche) et une Longue Distance de 13 Km, ouverte à toutes les tailles de SUP. Conditions météo pas top, mais comme les parcours des BR étaient petits, presque tout le monde a terminé. J'ai apprécié ce format hyper simple, varié et accessible donc j'ai continué le SUP-Race en compétition. Depuis, j'ai rarement retrouvé autant de plaisir global. La Golfe Paddle Race à Vannes en Mars 2014 : j'étais en 14 et seul le premier 14 a été cité (nous étions une douzaine en 14 je crois). Décevant. Ensuite, la Jade 2014 : 30 noeuds de vent et 5 tours en grande finale de BR. Beaucoup trop long pour une BR à mon goût, surtout après les 3 tours de qualif. J'ai lutté pour finir, alors que sur deux tours, j'aurais pris du plaisir, et les résultats auraient été les mêmes. Ensuite, le Golfe Paddle Trophy où les meilleurs semblent avoir pris beaucoup de plaisir en 14. Je me trompe ? Puis, Crozon avec une BR engagée et assez élitiste (plusieurs abandons dont certains bons rameurs, long parcours, de la casse...). Enfin, le championnat de France, où le taux d'abandon en LD et en BR suffit à remettre en question quelques tendances (là je reste courtois).

Qu'il y ait un très bon niveau élite en France, tant mieux. Mais à mon avis ce n'est pas cela qui attire un grand nombre de rameurs, ou plutôt qui satisfait un grand nombre de rameurs ce qui est plus important. Au contraire, le niveau des meilleurs peut en écoeurer un paquet, surtout sur des formats de course exigeants. Alors si un jour un petit amateur gagne en 14, et qu'il gagne un leash à la remise des prix, tant mieux pour lui !!! Il sera HEU-REUX et ses potes aussi, et ils essaieront de le battre la fois d'après. On sait très bien qui sont VRAIMENT les meilleurs, ce sont toujours les mêmes dans un ordre variable selon les conditions et la forme du moment. Laissons un peu de plaisir et de récompenses aux amateurs qui rament une ou deux fois par semaine, et qui préfèrent la 14 ou l'UL (ils AIMENT leur 14 ou leur UL !!!). Et récompensons toutes les catégories si elles sont représentées.

Je n'ai pas fait partie des pionniers du SUP, mais cela ne m'empêche pas de donner mon point de vue. Si cela gène, alors j'arrête et envoyez-vous des mails. C'était peut-être un peu de "bordel" comme tu dis au tout début, mais maintenant on sait très bien ce que c'est qu'un SUP race, il y en a plein, des 12.6, des 14 et des UL, alors acceptons toutes les tailles de SUP dans la bonne humeur ! Pour des classements fédéraux, les limites et les règles sont justifiées, mais il n'y a pas que les courses fédérales qui attirent du monde, loin de là !

Et surtout, merci d'avoir été pionnier, d'avoir créé les premières SUP-Races en France, sans cela je ne ramerais pas à ce jour et je passerais à côté d'un sport génial, varié, simple, accessible et convivial ! A + Very Happy

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par joelle le Mer 21 Jan 2015 - 14:27

Cool Benoit, tu as raison sur toute la ligne.
Je me permets d'en faire trois lignes distinctes  Wink

braphalen a écrit:

(...) alors acceptons toutes les tailles de SUP dans la bonne humeur !



braphalen a écrit: Pour des classements fédéraux, les limites et les règles sont justifiées


braphalen a écrit: mais il n'y a pas que les courses fédérales qui attirent du monde, loin de là !

La clé est peut-être là : impossible de mettre en une seule ligne trois lignes distinctes qui reflètent TROIS idées distinctes

J'ajouterai que dans le règlement SUP race 2014, une course pouvait avoir reçu l'agrément fédéral dans la catégorie "autre course" donc aucune limitation de format du côté de la fédération. C'est ainsi que nous avons organisé les Six heures de l'Erdre avec l'agrément Fédéral et que nous allons récidiver et que la Jade Paddle Race 2015 se réjouit déjà à l'idée de proposer des nouveautés :-)

L'évolution peut avoir lieu avec quelques balises, il suffit de les poser au bon endroit (ceci concerne le poseurs de balises) et de savoir les interpréter (ceci concerne les navigateurs entre les balises) Smile

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par cloclo le Mer 21 Jan 2015 - 16:31

Pour finir je rajoute une chose, "en mode speedslider" : ça ne vous plait pas, bougez vous le cul, organisez des courses, créez un club, etc... mais autre chose que du forum.

Moi lorsque j'ai vu et vécu le fiasco de l'UL et de la 14' en course, j'ai décidé de crér des événements à mon goût, que cela plaise ou pas.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par cloclo le Mer 21 Jan 2015 - 16:44

D'ailleurs si on voulait vraiment développer la pratique, il faudrait bosser sur des 10' ou 11' max, beaucoup plus accessible pour les femmes et kids.

Je n'ai pas la prétention de détenir LA Vérité, je prends simplement de mon expérience pour donner moi mon avis, j'ai eu la chance d'être là au tout début du sup en France.

Comme on l'a dit 150 fois, le système actuel permet d'utiliser tout type de board, ok il faut choisir ses courses mais vu le nombre de courses et de formats différent, ça va ça passe, donc je pose la question : QUEL EST LE PROBLEME ???


Dernière édition par cloclo le Mer 21 Jan 2015 - 18:10, édité 1 fois

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par cloclo le Mer 21 Jan 2015 - 17:03

Braphalen, avec tout le respect et la sympathie que j'ai pour toi, pourquoi n'organises tu pas ton event avec ton format et casque obligatoire Wink.

Idem pour Photofr.

Je me suis "pris pas mal la tête" avec sebibi sur ces sujets. Et au final en créant son site dédié à la 14' et UL, il a réussi à démontrer des choses concrètes qui font plus réfléchir et faire avancer les choses que du blablabla sur le forum.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par astrorock le Mer 21 Jan 2015 - 18:01

cloclo a écrit:QUEL EST LE PROBLEME ???

le postulat de depart c'etais comment amener plus de gens a la race, et c'est devenu un autre sujet qui s’appelle restriction format de course vs restriction de matériel....

pas vraiment le même sujet meme s'il y a des points de convergence.

je le redis, et sans exclusive, si vous voulez développer la race il faut un format reproductible partout et axer le travail sur les plans d'eau intérieur.

je sais bien que, pour naviguer en mer et en riviere, la mer est incomparable et insurpassable, mais c'est amha en direction de cela qu'il faut aller.

alors effectivement, comme tu le souligne, il faut:

creer des clubs.
les structurer.
creer des courses.

bref on as pas le cul sortis des ronces et y a du boulot.

et puis ce serais pas mal qu'on unifie enfin la 12.6 et la 14 dans un format unique parce que franchement ces 40cm pourrissent les débats inutilement....


astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par braphalen le Jeu 22 Jan 2015 - 10:05

@ cloclo : d'accord avec toi, il n'y a aucun problème, juste plein d'idées et de points de vue, c'est génial ! Si l'ambiance continue de s'enflammer, je crois que vais mettre un casque avant de m'installer sur mon ordi pour écrire sur ce forum ! Very Happy Je n'ai jamais parlé de casque obligatoire, juste un conseil d'une ligne dans un règlement et de 2 secondes au briefing avant une BR engagée. Quant à "bouger son cul", je sais ce que ça veut dire dans mon boulot et dans ma famille. Question de priorités, une journée ne fait que 24 heures.

@ Joelle : les 6 heures de l'Erdre étaient géniales (merci) car chacun a pu ramer librement, sur le support qu'il voulait (10 , 12.6 , 14 , 17.6...), avec qui il voulait, et la remise des prix a récompensé de nombreuses catégories. Aucune restriction, aucun format contraignant, et plein de rameuses et rameurs souriants qui reviendront plus nombreux à la prochaine édition !

@ Astro Rock : les 40 cm qui séparent les 12.6 des 14 peuvent aussi être l'occasion de récompenser de plus nombreuses catégories, de varier les plaisirs d'une saison à l'autre (2014 en 12.6, 2015 en 14', 2016 en UL ?), de satisfaire des gabarits différents, etc...

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par speedslider le Jeu 22 Jan 2015 - 14:00

les courses en métropole c'est pas ce qui manque...et il y en a pour tous les "goûts et les longueurs"!

c'est bon çà..."les goûts et les longueurs" Rolling Eyes

speedslider

Messages : 1562
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par braphalen le Jeu 22 Jan 2015 - 19:23

Yes Speed ! C'est bon ça ! Very Happy

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par astrorock le Ven 23 Jan 2015 - 6:53

http://www.forumdesup.com/t10026-les-dates-des-evenements-2015

80% des evenements se deroulent en bretagne. voire 90 si on ajoute les swell beach series.....

tant mieux, mais c'est un peu desequilibre non? Laughing

alors comme le souligne cloclo il faut:

creer des clubs.
les structurer.
creer des courses.




astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par photofr le Ven 23 Jan 2015 - 7:57

Je pense que c'est une liste de base (compétitions SUP).
Il me semble que pas mal d'événements sont déjà prévus dans le sud, sans pour autant figurer sur la liste actuelle.

photofr

Messages : 916
Date d'inscription : 25/05/2014
Localisation : 56 (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par la Cigale Surf Club le Ven 23 Jan 2015 - 10:50

Pour Infos concernant la Mediterranée et plus précisement PACA


  • De nouvelles "courses" avec de "nouveaux" format sont en place depuis decembre et commencent a bien prendre leur marque du cote de Six Four...un Championnat Mediterranéen SUP RACE DWD sera surement mis en place en 2016 sur ses bases.

    A Hyeres régulierement le week end des Rassemblements conviviaux avec des formats de courses originaux existent....ils permettent une pratique reguliere entretenant la forme de ceux qui aime aussi les courses et la competition

    le 5eme Championnat de Ligue de SUP RACE en Mediterranée commencera en avril avec :
    la Hobie City Race, la SUP RACE CUP, le SUMMER SUP challenge, la HOE HOE SUP RACE, la Serre Ponçon SUP RACE, la Six Four Sup Race et la Hyeres Stand Up Paddle Race
    7 events ou se melange TR ET LD pour differentes raisons d'organisations des dates ont changée on communique rapido sur celle ci

    C'est sans compter d'autres courses "non officiel" qui se preparent....

    Il ne faut pas oublier les courses se deroulant chez nos amis du Languedoc Roussillon

la Mediterranée n'est pas en reste pour ce qui est des courses (donc les pourcentage on s'en fou ! non ? c'est pour ceux qui n'ont rien d'autre a faire que de compter.....).
Il y a des clubs et il y a des courses en france, un peu de partout et de tous les genres, il y a meme des events qui n'ont rien a voir avec le SUP qui veulent une course dans leur panier, ben oui ca fait du monde Wink et sa leur redonne "une valeur" le SUP est trop fort Wink


je risque d'etrehors sujet mais bon Je vais me permettre, excusez moi, un commentaire voir une reflexion sur le SUP qui va peut etre vous surprendre :

Il n'evoluera pas grace aux competition mais grace a sa version loisir qui amenera avec le temps des pratiquants a faire des courses et a faire de la competition !

Je m'explique, pour avoir discuté avec Fernando Ekaii Labad ( president d'IOSUP seul association dedié SUP reconnue par l'ISA et premiere association Europeenne a avoir mis en place un diplome...).
l'evolution du SUP c'est le concept HOTEL et pratique du SUP ( par exemple quand on voyage on va a l'hotel et les prestations sont piscine tennis velo hamam enfin bon...).
le SUP est aussi un sport loisir que l'on peu pratiquer de partout, c'est cool, c'est fun, c'est zen, c'est fitness, c'est un tout (ce qui fait que les courses ne concerne que tres peu de monde en fait ) par contre le loisir SUP par les sites des hotels et autres centre de vacance fera parlé de lui et avec le temps il y aura plus de pratiquant et parmis ses pratiquants certains s'inscrirons dans des clubs, puis iront faire des courses et d'autre de la competitions pour certains meme ce sera des randonnées ou autre format proposé par les clubs.....

Enfin bon le sup n'a que 5 ans en france et ca ne fait que 1 an et demi qu'il essait de correctement se structurer au travers de la commission SUP de la Fede DE SURF pour la partie COMPETITION /COURSES
Ce n'est pas parcequ'il y aura plus de courses qu'il aura plus de pratiquant !
Son avenir c'est le tourisme. C'est ce qui qui amenera doucement a grossir les rangs des pratiquants.
C'est au club de se mettre en contact avec les hotels les centres de vacance ou autre pour proposer ce nouveau sport loisir
Voila en gros la vision de fernando et franchement je la partage meme en tant qu'organisateur de course, president de club et president de commission sportive sup race a la fede

Les courses plaisent a certains et y participer c'est genial et la competition plait a d'autres aussi mais beaucoup moins nombreux et tout aussi passionné
je finirais simplement en utilisant un mot qui est dans l'air du temps ( malheureusement)  "amalgame" evitez cela faut pas tout melanger et eviter comme Sisyphe de faire rouler éternellement jusqu'en haut d'une colline un rocher qui en redescendait chaque fois avant de parvenir au sommet  


Yannick PINAUD

la Cigale Surf Club

Messages : 463
Date d'inscription : 05/02/2010
Localisation : sainte maxime ( golf de saint tropez)

Voir le profil de l'utilisateur http://lacigalesurfclub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par Olivier Drut le Ven 23 Jan 2015 - 12:40

astrorock a écrit:
80% des evenements se deroulent en bretagne. voire 90 si on ajoute les swell beach series.....

Méfiance, c'est une illusion soigneusement entretenue par les méditerranéens qui pendant ce temps s'entraînent comme des fous. Comme le dit Yannick, il y a une dynamique très forte entre Hyères (voir ici dimanche dernier) et Six-Fours où le Trophée Planete Surf envoie régulièrement des downwind par 35 noeuds http://www.supmag.fr/news-downwind-med-trophee-planete-surf-acte-ii

Les courses sont plus ou moins improvisées en fonction de la météo, donc vous ne les verrez jamais sur un calendrier, c'est sur facebook que ça se passe :

https://www.facebook.com/planete.surf.5

https://www.facebook.com/hyeres.paddle

Pour en revenir à la longueur des planches, les DW de planète surf accueillent des 12'6, des 14 et des ULs. Tout le monde est classé, mais ça compte pour du beurre, ou éventuellement du far ou du kouign amann quand Didier Leneil est aux fourneaux. Et pour la petite histoire, c'est toujours lui qui gagne, en 12'6 et après avoir pris le temps de lancer le départ, ce qui règle la question des longueurs Smile

Olivier Drut

Messages : 1624
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par jipé le Ven 23 Jan 2015 - 22:29

ben oui Yannick, c'est comme le vélo, chaque innovation passe par le stade de l'étonnement, puis la curiosité, la pratique si on aime l'audace ou la nouveauté, puis le support étant peu à peu apprivoisé, les orientations se dessinent, pour tous, et les pratiques se diffusent et s'organisent...well !
Mais le sport dans tout ça, c'est à part, c'est pas l'outil et le loisir, c'est l'homme et la machine pour le dépassement de soi...c'est là qu'il faut différencier le débat !
le loisir dont tu parles fera son chemin bien sûr, au gré des disponibilités et de la mode, comme le vélo que l'on loue sur place ou que l'on transporte dans son coffre ou dans l'avion !
Le sport, c'est le défi, la confrontation, la comparaison, le "tirer ver le haut" de l'association humain/outil, et c'est celà le vrai sujet ici...comment faire pour le pérenniser, cultiver les échanges dans le sport...en gardant le sens ? les avatars du windsurf et du kite, trés exigeant en terme de matériel et de compétences, au niveau sportif, font que le SUP, plus accessible, plus dispo et moins dépendant des conditions de Dame Nature, peut trouver sa place comme le vélo, en restant accessible au niveau sportif à la plupart, si tant est qu'on se questionne un peu sur les règles ( justice sportive) à établir ou reconnaître consensuellement pour qu'il garde son avenir et son intérêt...humain...comme le vélo ! Donc je vote 4 ! Smile avec un bémol...faire reconnaître le SUP dans ses divers aspects comme un sport à part entière et donc réglementé

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par photofr le Ven 23 Jan 2015 - 22:45

On a parlé longuement des "restrictions" de planches.
Je reste aussi bien penché sur le fait de ne pas avoir de restrictions sur les planches, surtout par apport aux VTT - les roues de 29" n'auraient autrement jamais vraiment prix… elles sont le bonheur de beaucoup aujourd'hui.
Par contre, je suis toujours ouvert à d'autres points de vue (même ceux sur lesquels je ne serais peut être pas d'accord).

Cependant, et pour essayer d'alléger un peu les choses…
Nous n'avons pas vraiment parlé de formats de course. Je trouve ça un sujet très intéressant.
Donc, au passage, un format que j'ai trouvé super cool:
Course le matin, avec départ sur un lac vers 9h30.
Arrivée(s) entre 11h30 et midi.
LUNCH - coca, orangina, bière, thé, etc…
Remises des prix vers 14h.

Pour "le début" du sport, je vais tout de même conseiller de garder les formats de courses très variés, mais très clairs avant l'inscription - histoire de ne pas faire 400 km avec 3 planches sur le toit.

photofr

Messages : 916
Date d'inscription : 25/05/2014
Localisation : 56 (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: restrictions de planches vs restrictions de formats de course

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum