Forum de Stand Up Paddle
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -22%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge ...
Voir le deal
139 €
-23%
Le deal à ne pas rater :
Console PC Engine CoreGrafx mini
84.40 € 109.99 €
Voir le deal

Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par patrissin le Mar 12 Mai 2020 - 15:09

Cette vidéo amateur, qui n’a rien d’extraordinaire, montre combien cette nouvelle combinaison wing/sup foil à des atouts.
C’est le seul support qui permet de surfer à la « cool » dans les plus mauvaises conditions (ie : vent plein onshore).
Le wing foil gomme tous les inconvénients des conditions parfaites que demandent les autres disciplines.

En SUP, il faut passer la barre, jouer sur l’équilibre et se contenter de vagues courtes et hachés. L’idéal, pas de vent ou petit off shore,  vagues avec période.

En SUP Foil : beaucoup d’effort pour partir et passer la barre avec des flotteurs de 6’ en moyenne pour un surf très court. L’idéal glassy avec de bonne période de vagues lonnngues, taille de genou.

En windsurf : pas les conditions de rêve que procure le windsurf vent side/side off + grosses séries de vague, plutôt un combat permanent à remonter au vent, le surf je n’en parle pas...

En kitesurf : c’est mieux, on peut remonter facilement au vent, utiliser les vagues pour sauter, surfer en back side ou front tout en travaillant avec le kite. L’idéal, un vent side/sideoff-on de manière à bien caler le kite et s’occuper que du surf…

Et le Wing foil ? TOUTES les conditions sont bonnes ! que ce soit les directions de vent ou la qualité des vagues. Le ON SHORE devient même un plaisir ENFIN !


patrissin

Messages : 75
Date d'inscription : 24/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Nicpaddle le Mar 12 Mai 2020 - 16:13

merci pour ce partage Very Happy

Nicpaddle

Messages : 236
Date d'inscription : 26/08/2014
Localisation : Dinard

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fredi2 le Mar 12 Mai 2020 - 22:13

Et tu oublie: contrairement au kite, on peut surfer 100% avec la vague 0% avec l'aile. Alors qu'en kite il y a toujours une traction résiduelle. Perso en dessous de 1m50 je n'ai pas de sensation de surf en kite (et plus de 1m50 ca n'arrive pas souvent chez moi), alors que je l'ai en sup et supfoil à partir de 30cm.
Fredi2
Fredi2

Messages : 538
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par fred64 le Mer 13 Mai 2020 - 9:57

On dirait qu ils surfent au pres et avec peu de vent
j aimerai voir un sealion sous wing

https://youtu.be/Bt_V1V4Zqa0

fred64

Messages : 346
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Jeu 22 Oct 2020 - 6:08

Salut Patrissin. La vidéo est super, et amateur ou pas, le gars a un niveau de titan. Chapeau! Mais les surfs y reste assez nazes avec les trajectoires merdiques typique du wing et cela pour longtemps probablement encore. Ça reste très excitant de faire ça pour la première fois en vole. C’est à la fois génial et complètement merdique je trouve!!! Génial parceque c’est nouveau et que ça vole. Mais vraiment merdique pour le surf et les trajectoires. Je m’explique.

A ma 18ème session de wing foil, je suis en désamour passager avec ce support, car en réalité je trouve cela très très technique et surtout pour surfer dans les conditions que tu décris et qui pourtant m’ont bien motivé pour m’y mettre. Je pensais en effet que j’allais avoir un complément idéal dans le vent on-shore dans vagues clapoteuses de 1 à 2 mètres, pas vraiment exploitable avec les autres supports. Récemment à ma 15ème session, je suis passé à une petite planche strappée de 5’0 par 75 litres. Cela augmente beaucoup la maniabilité et la facilité en vol (mais le waterstart dans le clapot par 20 noeuds de mer et des vagues peut être bien technique). je commence à faire mes transitions (virement et jibe) et à faire des surfs aile lâchée comme sur la vidéo, avec des trajectoires bien amples dans 50 cm jusqu’à 1,80m de vagues plutôt molles. Dans les vagues de la vidéo (1m à 1,2m) je m’étais dit que ça devrait être idéal, mais en fait dès que ça creuse un peu le foil prend une puissance de dingue et perd souvent sa stabilité, avec des grosses grosses chutes à la clef (non filmées, mais sûrement bien présentent sur la session présentée). Il est très difficile de mettre des gros virages, bien que certains pro commencent à en faire... mais probablement au bout de 100 à 200 sorties, voir plus, tout support à foil surfant confondus. Pour rester en maîtrise, on peut faire des virages amples sur l’épaule de la vague. C’est grisant. Les sensations de vol sont au rendez-vous mais encore une fois question trajectoires, je trouve ça assez merdique. Je trouve le wing foil intéressant dans des toutes petites vagues autour des 50cm, comme on pouvait pratiquer le slalom en Windsurf par défaut lorsque les conditions de vague n’étaient pas au rendez-vous.

Le petit topo comparatif entre les différents support est très intéressant. Pour moi, mon ressenti sur les avantages comparatifs est assez différent de celui qui a été donné. Je précise que je crois qu’il n’y a pas de meilleur sport, mais seulement différentes opportunités laissées par différents bouts de polystyrène selon les conditions de mer. Les conditions optimales, les défauts et les avantages sont pour moi les suivants:

Surf: vague creuse au bord avec un pic stable à partir 1,2 mètres, qui aspire lors de la remontée à la rame et qui idéalement tube. Léger vent de terre, ou pas de vent du tout. Ça reste le meilleur pour surfer, avec des trajectoires géniales sur le « mur » et des tubes, mais c’est rare sur mon spot. Le faible encombrement par rapport aux autres sports de glisse permet une prise de risque avec la lèvre inégalée pour vraiment jouer dans la section la plus critique. L’apprentissage de ce support particulièrement technique est très très long. A mon sens, largement survendu actuellement à la vue des très faibles performances de la majorité des pratiquants sur les spots... mais cela reste incontournable pour tout watermen qui se respecte.

SUP: vague à partir de 80cm, molle ou creuse, idéalement avec une passe à partir 1,5 mètre, avec un vent de terre pour remonter plus facilement au pic en étant poussé, mais inférieur à 10 noeuds. Surtout pas de clapot pour ne pas compromettre l’équilibre dans les phases de rame et d’attente au pic. Excellent et assez fréquent. Génial lorsque ça déroule bien autour des 1,8 mètres. Probablement le support qui permet de prendre le plus de vagues à l’heure et d’être le mieux placé sur des pics changeants. Le volume et la largeur de ces engins sont des ennemies de la maniabilité et passer sur des petites planches demande beaucoup de temps, de physique et d’aptitudes (mais tout de même un peu moins que pour le surf).

Windsurf: vague à partir de 1,5 mètres, si possible 2 mètres, par vent de side à side off shore. 10 à 18 noeuds avec une grosse planche de 100 litres et plus de 18 noeuds avec une petite planche. Excellent et pas si rare si l’on a une grosse planche. Génialisime mais rare quand les conditions sont vraiment là. Énorme trajectoire. Remonte pente assuré par rapport au surf et au SUP (pas besoin de ramer). Plus difficile que le SUP pour rester bien placé dans la zone d’attente des vagues sous les 18 noeuds. Reste pataud et encombrant par rapport SUP dans les petites vagues. Ne saute pas aussi bien et part moins bien au planning que le Kitesurf. Bien plus adapté dans les vents faibles ou asmatiques que le Kitesurf pour prendre des vagues. Le gros point fort et inégalé à mon sens reste l’énorme sensation de glisse et de vitesse au surf sur les vraies planches de vagues. La voile en prise directe (sans lignes) qui se dévente instantanément à la demande au surf lui donne un grand avantage de maniabilité par rapport au Kitesurf. Sous-vendu actuellement pour des raisons de mode, d’encombrement (pourtant similaire au SUP) et de vitesse d’apprentissage (pourtant bien inférieur au surf).

Kite surf: idéal dans la plage de vent (régulier) de 15 à 25 noeuds, par vent de mer, ou side-on et vague de 1 à 1,5 mètre. Inégalable pour les sauts. Impraticable par vent side-off en raison des molles (lorsque les vagues sont les plus belles). Pseudo planning, vitesse moyenne et remonté au vent assez médiocres sous les 18 noeuds. Les grosses ailes ont un effet camion. La traction résiduelle dans la barre et le retard entre la trajectoire du surf et de l’aile reste des gros points noirs au surf qui font que j’ai délaissé ce support pour l’instant que je trouve très survendu. Le temps pour apprendre à vraiment bien surfer en Kitesurf reste très très long (comme en surf pur, le niveau sur les spots reste très moyen). Enfin c’est peu physique (c’est un désavantage pour moi... beaucoup de pratiquant deviennent gros!)

SUP foil ou surf foil: petite vague de 50 à 80 cm molle, avec sur une grande distance une hauteur d’eau légèrement plus grande que l’onde. Vent inférieur à 8 noeuds. Si possible une période supérieur à 12 secondes. Génial pour le vol. Hâte de pouvoir partir en beach-start en surf foil et d’enchainer les vagues comme Kai Lenny. Très technique et dangereux, avec la planche qui se retourne en un éclair à la moindre faute d’appuis (mon casque à subi de nombreuses collisions avec le foil, parfois effrayante, mais heureusement sans conséquences). Très  décevant à mon sens pour l’impossibilité actuelle de mettre des gros virages poussés typiques du surf, du SUP, du Windsurf et du Kitesurf. Mais les pros vont sûrement améliorer ça dans les années à venir. Je préfère me roder en wing foil pour le moment en mettant cette pratique entre parenthèse. Probablement le plus technique de tous les supports.

Wing foil: petite vague de 50 à 80 cm. Vent de 10 à 15 noeuds en 6m2 et grosse planche supérieur à 100 litres. Vent supérieur à 15 noeuds en 4m2. Vent supérieur à 18 noeuds en petite planche. Génial pour jouer avec le vent avec l’aile, pour remonter au vent, pour voler au-dessus du clapot et de la houle. Génial dans la houle en allant vers le large. Merdique pour le moment pour surfer (et probablement très survendu comme le Kitesurf l’a été). L’appuis de l’aile, rend le wing foil beaucoup moins dangereux que le surf foil ou le SUP foil. La pratique strappé annule presque complètement les risques de retournement. Part plus vite au planning que le Kitesurf (4m2 vs 9m2 et 6m2 vs 12m2). L’aile de wing est bien moins encombrante et se monte beaucoup plus rapidement que l’aile de kite (moins à gonfler, pas de ligne) mais la planche avec son foil est bien plus grosse, lourde et encombrante. Bien moins adapté pour surfer les grosses vagues que le Windsurf ou le Kitesurf.

Kite foil: la vitesse obtenue avec le foil et les lignes qui se détendent font que ce support n’est pas du tout adapté au surf. Il reste plus adapté à la ballade en particulier dans le vent faible autour de 10 noeuds, mais attention la session se transforme très vite en natakite par vent irrégulier et faible. Bien plus technique et dangereux que le Wing foil, avec les lignes qui s’emmêlent dans le foil!  

Bateau à voile: Un peu passé de mode, avec des occasions à très bas prix. A ne pas oublier! 8 à 18 noeuds. Grisant et génial pour la course en équipage. Bien plus facile que tous les autres supports. Surf la houle mais pas les vagues!!!
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fredi2 le Jeu 22 Oct 2020 - 13:21

Super résumé. Je suis d'accord avec tout, mais quelques différences d'un point de vue Méditerranéen:
- sur une côte découpée ou avec des îles, le offshore n'est pas forcément problématique en kite, mais ça reste ultra rare chez nous d'avoir les vagues à l'opposée du vent
- le kitefoil en plage basse ne fini jamais en natakite dès lors qu'on est sur un vent thermique et non un vent météo. Chez nous les thermiques ne sont pas souvent très forts, donc le kitefoil est le support idéal pour les exploiter
- pour le voilier j'ajouterai une mise en place vite laborieuse: tout gréer, mettre la remorque à l'eau... pour que ce soit plaisant il faut avoir le bateau a proximité immédiate d'un plan incliné protégé. J'aurai eu ça, j'aurai gardé mon 5o5. Et encore on est encore à 20min minimum de préparation contre 5min pour les autres supports
- en zone urbanisée, tout ce qui est encombrant à stocker a un gros désavantage
- Quid des vagues entre 30 et 50cm? Perso je m'amuse en longsup sur ces types de vagues, le foil étant compliqué de par le manque de profondeur. Même l'aileron touche parfois.
- ça c'est pour vous, mais sur les plages à marée l'encombrement de l'équipement est super important et souvent sous-estimé lors de l'achat. Mais marcher sur 1km de sable avec 15kg sous le bras, c'est vraiment pénible

L'autre aspect à analyser c'est le partage (en famille, mais aussi entre amis non riders):
- en surf sur une plage de sable le partage est facile, et un débutant ou un enfant s'amuse beaucoup à juste prendre une mousse
- en SUP, c'est encore mieux je trouve, car on peut prendre un passager, c'est quand meme plus facile de prendre une vague même mal placé, et on peut prévoir une sortie 1 semaine à l'avance, si y'a pas de vagues ca se transforme en engin de promenade
- le kite on peut prendre un enfant en passager mais c'est compliqué, il faut une planche spécifique, un spot ultra safe... Pour le reste ça reste une activité où il faut trop d'investissement personnel.
- le dériveur, c'est idéal, mais il y a des bateaux plus ou moins spartiates
- tout ce qui a un foil c'est intimidant, pas facile
- la planche à voile, ça n'est pas intimidant, on peut emmener un passager si on a une grosse board, mais pour en faire faire à des non-sportifs, c'est pas facile car le poids de la voile à sortir de l'eau est rédhibitoire. Pour ça j'ai un gréement gonflable c'est vraiment idéal, malgré des mauvaises performances (lent et remonte mal au vent)
Fredi2
Fredi2

Messages : 538
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Iceman le Jeu 22 Oct 2020 - 14:08

Vous pouvez ajouter la pirogue à la liste : c'est physique mais techniquement très accessible, ça permet d'améliorer son coup de pagaie, c'est plus efficace qu'un SUP en upwind, si c'est un OC1 c'est aussi plus facile par vent de travers, ça surfe bien la houle, c'est sympa à plusieurs. Je trouve aussi que c'est moins gênant sur le toit de la voiture qu'un longsup.
Iceman
Iceman

Messages : 3141
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 46
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 90kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Ven 23 Oct 2020 - 8:57

Il faut ajouter le kayak surf, souvent appelé wave ski aussi.

Le petit topo sur les différents supports me paraît intéressant, parce que au fil des années et de la pratique, on arrive à se faire sa propre idée, indépendamment de ce que laisse voir des vidéos postées par les champions. On ne voit que rarement les chutes, ou les difficultés inhérentes à leurs supports. Ce n’est que sur le spot lorsque l’on est en pleine séance de natakite, ou lorsque l’on met trois quarts d’heure à passer une barre de 2 m en SUP, ou encore que l’on ne prend seulement que 3 bonnes vagues en surf, que l’on se rend compte des avantages d’un support par rapport à l’autre.

Ainsi, le windsurf a été énormément déclassé. Dans les conditions de 1,50 m, avec du vent Side Side of, tous les autres supports posent des problèmes. Carrément dangereux en kite (natakite par vent de terre), impossibilité de faire les tack-off en SUP avec le vent qui s’engouffre sous le nez de la planche (c’est pire en longSUP avec Fab14 qui râle). Fort courant en Surf. Vagues trop puissantes en foil.

Ainsi mon classement sur les aptitudes intrinsèques à bien surfer de chaque support est le suivant :

    1 - Surf 
    2 - SUP 
    3 - Windsurf 
    4 - Kite surf 
    5 - Surf foil / SUP foil 
    6 - Wing foil

Oui, oui, je mets bien le wing foil en dernier.

Mon classement mêlant les capacités et les possibilités réelles de mon spot normand (vent souvent irrégulier, vagues souvent de taille très moyennes, rarement creuses...), prise de risque incluse, pour maximiser les sensations de surf/glisse et les sorties est:

    1 - SUP 
    2 - Windsurf 
    3 - Wingfoil 
    4 - Kite surf 
    5 - Surf foil / SUP foil 
    6 - Surf



Avec la mauvaise planche l’année dernière (tomo style) et l’oubli des sorties en side-off, le Windsurf aurait été au fond du classement. Il y a 6 mois, lorsque je débutais le wing foil et avec l’espoir laissé par des vidéos comme celle postée par Patrissin, le wingfoil aurait été en première position suivit par le Surf ou SUP foil... Mais ça, c’était avant d’essayer!
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Iceman le Ven 23 Oct 2020 - 18:19

Vince14 a écrit:Il y a 6 mois, lorsque je débutais le wing foil et avec l’espoir laissé par des vidéos comme celle postée par Patrissin, le wingfoil aurait été en première position suivit par le Surf ou SUP foil... Mais ça, c’était avant d’essayer!

Je n'ai pas essayé le wing foil en dépit du rouleau compresseur marketing que génère ce sport. Je suppose que le temps d'apprentissage est assez long. En tous cas c'est pas très télégénique, je trouve ça super chiant à regarder par rapport au surf, au SUP surf, au windsurf ou au kite.
Iceman
Iceman

Messages : 3141
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 46
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 90kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fab14 le Ven 23 Oct 2020 - 18:37

1 : SSSSSSSSSUUUUUUUUUUUUPPPPPPPPPPPPPPPPPP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Fab14
Fab14

Messages : 3061
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Anthony76 le Ven 23 Oct 2020 - 19:29

Perso j'ai revendu mon matos de wingfoil après quelques mois, j'ai pas trop accroché.
Trouver les bonnes conditions pour débuter c'était galère, quand il y avait assez de vent il y avait trop de houle ou vice versa.
Au bout de compte je m' éclate plus en Sup que ce soit en vagues, en downwind ou en ballade en mer.

Anthony76
Anthony76

Messages : 260
Date d'inscription : 28/01/2018
Localisation : Cork, Irlande
Taille, poids : 1m92, 80 kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Sam 24 Oct 2020 - 21:55

Le temps d'apprentissage pour voler par intermittence: 3 sessions pour moi  
Le temps d'apprentissage pour bien tirer ses bords: 10 sessions pour moi
Le temps d'apprentissage pour bien faire ses transitions: j'extrapole à 30 sessions
Le temps d'apprentissage pour faire des surfs vraiment sympas: j'imagine 100 sessions
Le temps d'apprentissage pour faire des surfs radicaux: j'ai bien peur que ce soit plus de 200 sessions!!!
Le temps d'apprentissage pour faire des airs 360 et des backflips en surf: probablement 300 sessions... ou jamais!!!

C'est à la fois court et long, tout dépend de ce qu'on vise... J'avoue que la panoplie de sauts dévoilés dernièrement par Kai Lenny donne vraiment envie. Alors frustré impotent, ou superman volant; lequel de ces deux futurs nous attend?
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fab14 le Dim 25 Oct 2020 - 9:44

Dis donc Vincent, tu dis que ''le foil prend une puissance de dingue dès que ça creuse un peu'', t'empêchant de réaliser ton objectif c'est à dire faire des courbes assez radicales dans les vagues si j'ai bien compris. Je suis ignare en foil mais de ce que j'ai pu lire à gauche ou à droite, ne devrais-tu pas choisi un foil de surface bien inférieure afin de remédier au problème et éradiquer ta frustration ??
Fab14
Fab14

Messages : 3061
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par fred64 le Dim 25 Oct 2020 - 10:02

Je me demande si les wings sont pas là pour quand le reste fonctionne pas

fred64

Messages : 346
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Iceman le Dim 25 Oct 2020 - 11:42

Quand on chute en wing dans une bonne vague, on fait comment accroché à la planche par le pied et à l'aile par le bras. Sans compter le danger représenté par le foil. Ça doit être chaud non ?
Iceman
Iceman

Messages : 3141
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 46
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 90kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Dim 25 Oct 2020 - 13:56

fred64 a écrit:Je me demande si les wings sont pas là pour quand le reste fonctionne pas
Oui j’en suis venu à la même conclusion, mais j’ajouterai « dans des petites vagues molles »

Fab14 a écrit: ne devrais-tu pas choisi un foil de surface bien inférieure afin de remédier au problème et éradiquer ta frustration ??
Fab tu as bien raison, la course à l’armement bat son plein. Après le test du Fanatic Aéro 2000cm2, je suis passé au gravity 1800cm2 et je vais bientôt passer au phantom 1480cm2 (à haut aspect ratio) qui est en commande... On va bien voir s’il décolle aussi tôt et s’il surf mieux. Je précise que le gravity est vraiment top, beaucoup plus sympa que le Fanatic en tous cas (une enclume!), mais c’est vrai qu’il sature rapidement en vitesse de pointe et en puissance de vague.

Iceman a écrit: Quand on chute en wing dans une bonne vague, on fait comment accroché à la planche par le pied et à l'aile par le bras. Sans compter le danger représenté par le foil. Ça doit être chaud non ?
Alors là c’est panique à bord même dans 1 mètre. Le leash qui s’enroule dans le foil, le foil qui vient prêt du boudin de la wing prêt à le percer, les vagues qui s’abattent sans répits et qui poussent au rivage empêchant de disposer du fond suffisant pour repartir, surtout par les fameuses conditions de vent de mer... Bon ça c’est au début, après quelques sessions dans 1m voir 1,5 m on apprend à tenir le matos pour passer des grosses mousses, à ramer sur la planche en mode surfer, avec la wing qui suit derrière pour regagner des zones avec suffisamment de fond, à compter jusqu’à 5 lorqu’on se fait attraper par la mauvaise série, et à faire un peu de stratégie pour bien choisir l’endroit où l’on va faire son beach-start, son jibe, ou regagner le rivage. Bon je dis ça mais je ne risque pas de faire le malin lors de ma prochaine sortie dans 1,8 m. Le plus dangereux est de marcher derrière la planche par temps calme comme si c’était un SUP ou un windsurf en oubliant le foil... et de se prendre le stabilisateur bien affûté dans le tibia. Bobo assuré même avec une épaisse combinaison!
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Dim 25 Oct 2020 - 18:34

Quand je dis survendu... voilà ce qu’on peut trouver comme vidéo magnifique, subliminale et « subversive ». Wing foil = liberté... cette assertion ne veut absolument rien dire! c’est drôle tellement ça n’a rien à voir. Bref de la pure duperie, qui n’enlève rien aux éventuelles qualités de ce sport, mais quand même c’est louche! Surtout que les images et les actions n’ont vraiment rien d’exceptionnel d’un point de vue sportif... En se limitant à ce qui est montré on s’ennuierait bien vite
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fab14 le Dim 25 Oct 2020 - 19:13

Disons que par vent médium et mer ondulante voire houle raisonnable, ça a l'air très récréatif, surtout pour ceux qui ne pratiquent pas de sports de vagues comme toi et trouvent là un certain contentement voire beaucoup de plaisir.
Dans des conditions plus radicales et d'après ce que tu dis, ça a l'air d'être une autre histoire.
Si je comprends bien, tu es déçu des courbes que permet ce support en vagues ? Tu t'attendais à rentrer dans les rollers comme en surf, SUP, windsurf, etc ?
Fab14
Fab14

Messages : 3061
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Dim 25 Oct 2020 - 19:22

Et bien disons que question surf, le cul penché en arrière à essayer de tenir la pente, pour l’instant ce n’est pas Fab-ulous!!!Laughing Laughing Laughing

Il n’y a pas la « folie » des trajectoires des autres sports.

Il y a la beauté du vol et c’est énorme.

Mais au final, quand je vois Gilles en windsurf dans 1,2 mètres (donc pas tout à fait assez gros pour être vraiment bien), je me demande bien pourquoi j’ai choisi le wing foil, pour faire des tout droits et prendre des énormes plongeons à cause des décrochages, dès que j’ai la moindre intention de courbe.
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par fred64 le Lun 26 Oct 2020 - 8:26

L epreuve wing des wawes games était pas dans les vagues, doit y avoir une raison

fred64

Messages : 346
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Fab14 le Lun 26 Oct 2020 - 18:08

Vince14 a écrit : '' Il n’y a pas la « folie » des trajectoires des autres sports. ''
Pour un fan de rollers sur la vague comme toi, tout est dit non ? Very Happy Very Happy
Après, ça reste une belle expérience et au moins, t'auras essayé !!!!!
Fab14
Fab14

Messages : 3061
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Vince14 le Mar 27 Oct 2020 - 18:08



Les dernières prouesses des pros! Énorme!
Vince14
Vince14

Messages : 168
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 44
Localisation : Trouville
Taille, poids : 1,80m 74kg

Revenir en haut Aller en bas

Le grand PLUS du wing foil vent on shore ! Empty Re: Le grand PLUS du wing foil vent on shore !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum