Hydrocution : faites gaffe !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hydrocution : faites gaffe !

Message par lugo le Sam 6 Juil 2013 - 10:47

Un de mes amis est mort la semaine dernière en allant à l'eau.
Tout porte à croire qu'il a été victime d'une hydrocution ayant entraîné sa noyade.
Il n'avait pas encore trente ans, était en pleine santé, etc...

Le nombre de surfeurs noyés ces derniers temps augmente.
L'hydrocution est la principale cause de noyade chez les surfeurs.
Lorsque la différence entre la température de la peau et celle de l'eau est trop importante et qu'elles n'ont pas le temps de s'équilibrer, les artères se contractent et coupent les vivres au cerveau : syncope.
Vous pouvez vous noyer dans trente centimètres d'eau.

Il me semble important de rappeler l'existence de ce risque en cette période estivale.

Pensez à rentrer doucement dans l'eau, surtout si vous vous êtes exposé au soleil, qu'il fait chaud, que vous avez bien mangé, bien bu, etc...
Spécialement à ceux qui font du SUP : pensez à vous mouiller régulièrement car on cuit vite là dessus.
Porter une combinaison réduit nettement le risque d'hydrocution.

Prenez soin de vous et des autres et bon surf  à tous

http://blog.surf-prevention.com/2009/08/17/sup-en-maillot-et-risques-dhydrocution/
http://www.surf-prevention.com/fiche-la-noyade-chez-les-surfeurs-64-5.php
http://www.hydrocution.com/

lugo

Messages : 155
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par matz le Dim 7 Juil 2013 - 12:00

merci pour cette petite piqure de rappel! Wink 

matz

Messages : 159
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par RichardC le Dim 7 Juil 2013 - 18:21

oui merci

RichardC

Messages : 2589
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 41
Localisation : Finistère
Taille, poids : 1m92, 96kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par psychologue le Lun 8 Juil 2013 - 8:03

en effet je garde toujours au moins un shorty mais c'est clair qu'il faut aller régulièrement a l'eau pour éviter la surchauffe

psychologue

Messages : 987
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 44
Localisation : Poitou-charentes (17,79)
Taille, poids : 1,82m

Voir le profil de l'utilisateur http://www.surf-longboard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par windsup le Mer 10 Juil 2013 - 21:51

Toutes mes condoléances pour la perte de ton ami. Merci d'avoir pensé à nous rappeler les précautions contre l'hydrocution afin que cela n'arrive pas à d'autres.

windsup

Messages : 155
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par manta le Mer 10 Juil 2013 - 22:02

toutes mes condoléances. Neutral 
faire surtout attention quand on pratique la race et que l'on chute au bout d'un long moment !

manta

Messages : 1986
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 43
Localisation : rivière et océan gironde
Taille, poids : 1m78, 76 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://vimeo.com/user854287/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par lugo le Jeu 11 Juil 2013 - 21:00

Merci. Soyez vigilants Wink 

lugo

Messages : 155
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par joelle le Ven 12 Juil 2013 - 11:12

RIP pour ton ami, Lugo et merci pour ce rappel en période estivale.

Afin de compléter les liens, insister et aller plus loin, j'ajoute mon pâté habituel clown dans mon style habituel Embarassed  un peu "brut de pomme" Wink drunken 

psychologue a écrit:en effet je garde toujours au moins un shorty mais c'est clair qu'il faut aller régulièrement a l'eau pour éviter la surchauffe

Ta prudence est remarquable, psychologue. Si le shorty peut te protéger le torse, et les cuisses du contact direct avec l'eau froide, en été, il peut aussi favoriser un coup de chaleur en empêchant la ventilation naturelle de la peau. En t'immergeant régulièrement, tu permets donc à ton corps d'éviter le coup de chaleur, c'est une bonne chose...

Le proverbe affirme "un homme averti en vaut deux", ce que je traduis (à ma manière) en affirmant que la peur génère facilement des conduites parfois absurdes et que l'information est une protection contre la peur. Elle favorise les conduites éclairées, incite chaque individu à s'adapter, en fonction de sa connaissance de lui-même, de son matériel, de son environnement, de son goût pour le risque et de son évaluation statistique du risque pris.

Ainsi :

Le mot "hydrocution" apparaît dans les années 50 formé de la même manière que le mot "électrocution". Il signifie littéralement "tué par l'eau". C'est un terme obsolète qui fait écho à la mort et à l'eau sans plus de précision.

Il existe deux formes de noyades, autrefois on parlait de noyade bleue et de noyade blanche (les couleurs sont en rapport avec la couleur de la peau des noyés). Quand une syncope provoque une noyade, on parle de noyade par syncope primitive.

La syncope thermo-différentielle n'est qu'une possibilité de syncope parmi toute une liste (1° syncope suivant un choc traumatique qu'il survienne au niveau épigastrique, oculaire, génital, rachidien (les plongeons en sont souvent la cause),
2° syncope réflexe d'origine muqueuse par irruption d'eau dans le carrefour pharyngo-laryngé ou sur la muqueuse nasale (chute verticale dans l'eau),
 3° syncope par inhibition émotive : noyade par panique même en eau peu profonde (elle est favorisé par la fatigue, l'effort physique soudain, l'alcool et la digestion d'un repas lourd)
- 4° Syncope par choc allergique (urticaire au froid, cryoglobulines, algues, plancton), et donc par hydroallergie (les sujets présentant un urticaire après les bains doivent être considérés comme sujets à risque)
- 5° syncope thermo-différentielle
- 6° Accident de plongée : barotraumatisme, surpression pulmonaire, narcose à l'azote, syndrome d'hyperventilation de l'apnéiste-  7° Evènement pathologique : crise convulsive)

Considérant donc le SUP et particulièrement le SUP en balade ou en course, nous constatons que les risques de syncope pouvant conduire à la noyade (secondaire à la syncope) sont les suivants :

1° syncope faisant suite à une chute avec contact violent sur la planche au niveau épigastrique, oculaire, génital ou rachidien
Mesures préventives : porter un gilet anti-choc ou un gilet pare-balles, un casque avec grillage de protection oculaire et un protège "bijoux de familles"

2° Syncopes vaso-vagales dues à une activité en excès du système parasympathique (via le nerf vague correspondant à la dixième paire de nerfs crâniens)
- syncope réflexe d'origine muqueuse
Mesure préventive : éviter la chute verticale qui immerge la tête, porter un gilet de sauvetage qui maintient la tête hors de l'eau
- syncope par inhibition émotive
Mesure préventive : éviter de naviguer avec de l'alcool dans le sang, éviter de naviguer après une cuite, éviter de naviguer après une choucroute, éviter de naviguer en état d'hypoglycémie (donc avec de l'alcool dans le sang ou pendant une cuite), éviter de frimer en ramant soudainement très fort au dessus de ses moyens, éviter de naviguer en état phobique, etc, etc...
-syncope thermo-différentielle
Mesure préventive: éviter de se faire bronzer, et de s'endormir, sur une planche (de surf ou de SUP).
En course, pendant l'effort, le corps est physiologiquement en état d'accueillir un stress thermo-différentiel, et de surcroit l'athlète qui tombe remonte aussi vite, le refroidissement par contact prolongé dans l'eau (et l'évanouissement/syncope consécutif) est donc, de fait, évité.

3° Syncopes par choc allergique
Mesure préventive : éviter l'eau quand on ne la supporte pas, se renseigner sur le milieu aquatique quand on est allergique à des petites bêtes ou des petites plantes aquatiques

4° Syncope suite à un événement pathologique
Mesure préventive : adapter sa conduite sportive a sa/ses pathologies et sortir en compagnie de personnes informées et réactives.

affraid J'ajoute que ceux et celles qui feraient une syncope à l'idée des contraintes de sécurité qu'ils/elles doivent s'imposer pour naviguer avec le maximum sécurité ne doivent pas s'inquiéter dans la mesure où ils ne sont pas dans leur bain. Une syncope par inhibition émotive n'est finalement qu'un évanouissement, tout rentre dans l'ordre sans séquelles dans la mesure où l'environnement le permet Suspect

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par astrorock le Ven 12 Juil 2013 - 11:23

ca m'arrive les syncopes par inhibition émotive....Embarassed 

mais pas en SUP.

Un moment d'egarement, excuser pour le hors sujet....

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par psychologue le Ven 12 Juil 2013 - 13:42

Comme toujours ton post est fort bien documenté, merci joelle.

psychologue

Messages : 987
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 44
Localisation : Poitou-charentes (17,79)
Taille, poids : 1,82m

Voir le profil de l'utilisateur http://www.surf-longboard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par Pierrot le Sam 13 Juil 2013 - 4:19

Super le post de Joëlle. cheers
je reviens la dessus: "En course, pendant l'effort, le corps est physiologiquement en état d'accueillir un stress thermo-différentiel, et de surcroit l'athlète qui tombe remonte aussi vite, le refroidissement par contact prolongé dans l'eau (et l'évanouissement/syncope consécutif) est donc, de fait, évité."
... en plus le fait de tomber peut permettre d'éviter la surchauffe, parfois intéressant par temps chaud et gilet obligatoire etc...
en fait à part se faire vraiment mal ( contact violent et mal placé avec sa propre planche ou coup de pagaie ou de planche du voisin pas-fair-play-du-tout ) on ne risque pas grand chose ...
mais dans tout ça LA solution c'est : ne pas tomber.
quand aux noyades par syncope en surf, à part assommé par sa planche ou autre choc, sans parler de grosses vagues bien sur, je vois pas....

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par xsail44 le Mar 16 Juil 2013 - 5:03

Je ne suis pas sûr d'avoir compris alors je pose une question peut être idiote : est-ce bon de porter un top néoprène pour protéger le haut du corp d'un choc thermique ?

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par joelle le Mar 16 Juil 2013 - 6:34

xsail44 a écrit:Je ne suis pas sûr d'avoir compris alors je pose une question peut être idiote : est-ce bon de porter un top néoprène pour protéger le haut du corp d'un choc thermique ?

Je ne peux (personnellement) que faire une non-réponse à ta question et je m'en excuse d'avance :

1° Tous les sites qui traitent du sujet ( et qui, en fait, exposent le même copier/coller) donnent leur avis à ce sujet.
2° il est important de se sentir "en sécurité" pour naviguer en sécurité
3° Chaque individu, éclairé par l'information qu'il a trouvée, est incité à s'adapter, en fonction de sa connaissance de lui-même, de son matériel, de son environnement, de son goût pour le risque et de son évaluation statistique du risque pris.

Par les chaleurs actuelles, au vue des 1°, 2°, 3° appliqués à moi-même, je sors en tenue la plus légère possible

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par lugo le Mar 16 Juil 2013 - 7:27

D'après ce que vous dites, il faut différencier en fonction des pratiques ( entraînement, course ou bien surf ou bien balade )
A mon avis, pour ce qui est de la balade tranquile ou du surf avec attente au pic en plein cagnar , le risque est élevé.
Dans ces deux cas, le port d'un vêtement qui reste humide (néoprène ou autre) ne comporte que des avantages : protection contre le soleil et peut-être aussi contre "l'hydrocution".

lugo

Messages : 155
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par JP34 le Mar 16 Juil 2013 - 7:39

Salut Xsail44,
Aucune question n'est idiote Very Happy .
Personnellement, j'arrive de 3 semaines en espagne (puerto de mazarron, région de murcie). Soleil tous les jours et chaleur (grosse) avec des températures avoisinant les 35° dès 10h30-11 du matin.
Une logique implacable sur la chaleur de l'eau est qu'elle est généralement en relation avec la chaleur de l'air (hormis premières grosses chaleurs). Tout cela pour dire que l'eau était aux environ de 28°...Very Happy 
Mais il faut dire aussi que sur l'eau il était presque impossible de rester avec la peau nue ne serait-ce que pour les coups de soleil.
Je sortais donc pour les ballades (courtes ou longues) avec les quelques éléments et règles suivantes :
- chapeau (pas de casquette qui ne couvre pas les oreilles et/ou la nuque
- lunettes polarisantes
- lycra anti-uv
- tee-shirt manche longue avec cagoule de chez Goldenboard fait pour le Paddle (prévu pour être mouillé) mais tu peux en trouver chez d'autres marques.
- boardshort standard
- Plus de la créme 40 ou 50 sur les pieds et derrière les genoux.
- je ne sortais pas après les apéros/gros repas

Je partage de façon absolue le point 3 de Joëlle, c'est un peu à chacun aussi d'adapter sa façon de faire au lieu et aux conditions dans lesquelles il se trouve... mais on voit bien que des baigneurs non sportif continue d'aller dans les les baïnes de la côte atlantique alors...

Et pour finir, un top néoprene, hormis l'avantage de protéger des coups de soleil, pourra aussi te protéger en cas de chute (coupures ou frottement) mais aussi du vent si léger soit-il lorsque tu es mouillé.
Je pense que c'est un investissement utile. En 2 ou 3 mm en fonction de la région. Tu pourras même le réutiliser l'hiver sous la combi Wink

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par LALO le Mar 16 Juil 2013 - 7:47

Plus qu'un top néo en cas de fortes chaleurs je conseillerais un lycra (anti uv) qui reste humide longtemps lors de l'évaporation (rafraichissement du corps).
Un top néo est à mon avis bien trop chaud pour être utilisé en plein soleil ...
Ou alors avec une eau à 16/18 degrés, mais 35 degrés dehors + 28 dans l'eau le néo c'est le coup de chaud assuré !

LALO

Messages : 2195
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par JP34 le Mar 16 Juil 2013 - 7:59

Salut Lalo, le tee-shirt dont je parle n'est pas en néoprene mais en tissu léger prévu pour garder le super au "frais" et je :e mets par dessus mon lycra anti-uv pour avoir une double protection contre le soleil. Désolé, si mon post n'était pas clair.
Le néoprène n'est évidemment pas tenable avec de telles chaleurs Wink

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par Michel 44 le Mar 16 Juil 2013 - 9:20

Tout ce que je nous souhaite, c'est qu'il n'y ait pas cet été un nouveau fil avec pour titre: Coup de chaleur: faites gaffe !

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par JP34 le Mar 16 Juil 2013 - 9:24

+100.
Ni autre chose d'ailleurs du même ordre.

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par Pierrot le Mar 16 Juil 2013 - 9:35

"du surf avec attente au pic en plein cagnar"
t'attends, toi, au peak? pas moi :p
"lycra anti-uv
- tee-shirt manche longue avec cagoule de chez Goldenboard fait pour le Paddle (prévu pour être mouillé) mais tu peux en trouver chez d'autres marques."
le mercantilisme ... Wink beaucoup de ces vêtements techniques profitent plus au marchand qu'à l'utilisateur, c'est comme le matos de pêche ou c'est lepêcheur qui se fait leurrer .... ....sachons qu'un t-shirt basique en coton, s'il est mouillé, prend la température du point de rosée de l'air, plus l'air est sec plus celui ci sera froid. c'est le coup de l'outre qui suinte ... ( a savoir si l'onveut conserver ses binouzes au frais) également l'eau salée s'évapore beaucoup moins vite que l'eau douce.
si on a peur de craindre le froid on met un poupe- vent autour de la taille.... le pulle en laine isole même mouillé !!!
un short en coton ( mouillé) est aussi bien plus rafraîchissant qu'une daube en synthétique. sinon il y a aussi le paréo, plus roots et bien en downwind Very Happy
le chapeau en toile est effectivement un meuste, avec la chechia.
mes vieilles fringues (celles de tous les jours ...)vont bien.
a mon avis le lin doit être encore mieux que le coton. mais cher.

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par lugo le Mar 16 Juil 2013 - 9:52

Michel 44 a écrit:Tout ce que je nous souhaite, c'est qu'il n'y ait pas cet été un nouveau fil avec pour titre: Coup de chaleur: faites gaffe !

Peux-tu préciser ta pensée ?

lugo

Messages : 155
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par 200ktm85 le Mar 16 Juil 2013 - 10:01

pour éviter l'hydrocution certains pensent se protéger avec une combinaison.
Celle ci va empêcher la thermorégulation notamment le refroidissement par évaporation
du coup tu as un risque de surchauffe , pouvant entrainer
Coup de chaleur
* Accident grave (défaillance de la thermorégulation) PC , T°corps >40°, anhydrose ,insuffisance hépatique et rénale , rhabdomyolyse
* => mort
L’épuisement à la chaleur
* épuisements physique et psychique, abattement, trouble du caractère, hyperthermie, déshydratation
La syncope de chaleur
* précédée par pâleur, nausées, soif
* instabilité circulatoire due à la réduction du volume sanguin central: vasodilatation périphérique et hypovolémie liée à la déshydratation
Le syndrome de déshydratation
* 2 % soif importante, capacité physique altérée
* 4 % fatigue importante, capacité intellectuelle dégradée
* 6 % épuisement (+++)
* 8 % confusion mentale, délire
* 15 % décès

200ktm85

Messages : 216
Date d'inscription : 26/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par JP34 le Mar 16 Juil 2013 - 10:06

Entièrement d'accord avec toi sur le côté mercantilisme Wink Wink mais depuis que je mets chapeau et double tee-shirt je n'ai plus pris un coup de soleil. Et le t-shirt basique en coton ça fonctionne aussi effectivement mais mouillé je trouve que ça "colle" trop au corps. Par contre, c'est top pour les concours de tee-shirt mouillé Wink Wink.

Et je suis comme toi Pierrot, je n'attends pas trop au peak Wink et s'il y a trop d'attente entre les séries, je pique une tête Wink

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par Fab14 le Mar 16 Juil 2013 - 11:35

JP34 a écrit : '' je pique une tête. ''

Idem pour moi. Dès que suis sur un spot où ça chauffe (je parle de la température exterieur...), je me jette à l'eau régulièrement en sortie de vague, un rafraichissement salvateur avant une remontée au pic parfois longue comme sur un point break par exemple. Idem en balade, où je m'asseois sur la board pour m'asperger dès que j'ai trop chaud (ou à genoux si c'est un lieu censé accueillir de grosses bébêtes...). Et en race ?? No problemo, je n'en fais plus !

Fab14

Messages : 1612
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par JP34 le Mar 16 Juil 2013 - 12:10

Salut Fab, moi, c'est la vague qui me jette à la sortie Very Happy et des fois même avant Very Happy Very Happy Very Happy 

JP34

Messages : 923
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 41
Localisation : Frontignan - Montpellier
Taille, poids : 1m83 - 82 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrocution : faites gaffe !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum