petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Lun 13 Mai 2013 - 15:44

Juste une petite réflexion (à froid) sur ce qu'il s'est passé lors de la course du vendredi à Brest,la "Penn Ar Bed paddle race",organisée de main de maître par Amaury .

le parcours n'a pas été respecté par certains racers,par erreur ou influence,là n'est pas la question.le comité de course a très bien réagi en "coupant la poire en 2",c'est à dire en attribuant la prime de la première marque à celui qui l'avait bien franchit et en ne disqualifiant pas les autres qui ne l'avaient pas passé,au niveau sportif c'était ce qu'il y avait de mieux à faire...

souvenons nous du cas de Greg Closier à La Torche l'an dernier,il a été disqualifié sans appel pour n’avoir pas passé la dernière marque avant l'arrivée à même pas 40m...c'est dur mais c'est le résultat d'une organisation sérieuse.

imaginons un instant qu'à Brest un gros sponsor vienne voir incognito la course et voit ce qu'il s'est passé,ce manque de sérieux ne crédibilisera pas notre sport c'est sur!il y a un parcours défini mais "c'est la fête"et on va ou on veut...

Il faut dorénavant se servir de cet exemple pour que ça n'arrive plus,des briefing précis,là Amaury n'avait pas de plan de la course pour celui ci mais avait remis à tous les coureurs un schéma très clair du parcours à chacun aux inscriptions...

Si on continue comme çà le risque c'est que lors d'une course à fort enjeu,financier ou autre,il y est des clashs ou protestations "soutenues"...ça serait dommage de ternir la bonne ambiance de ce sport.

Un dernier point concernant la procédure de départ de cette course,il était convenu qu'un timing de 5 mn était donné,le comité a lancé à+40 sec...pour ma part,en vieux renard des surface j'ai anticipé envoyant la ligne "mobile"mais certain concurrents étaient en deçà de celle ci au top départ...

à méditer...


speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par jipé le Lun 13 Mai 2013 - 16:57

Donc...briefing OBLIGATOIRE 1 heure avant le départ centré sur le parcours et les causes de disqualification (et non plus maintenant sur les règles de sécurité dont tout le monde doit pouvoir disposer dans le règlement de course disponible à l'inscription)... et remise des dossards seulement à l'issue ! Smile

...chaque event a ses défauts et imprévus...sur la Rance, j'avais précisé au breafing que la zone Natura 2000 bordée de bouées blanches ne devait pas être franchie...ceux qui ont respecté la consigne, soit 5 ou 6 sur les 50, ont du coup perdu du temps...

perso, je pense qu'il ne faut pas trop baliser les parcours et laisser libre les choix tactiques quitte à être " blindé" côté sécu...sinon, on risque de voir les courses suivies du regard comme les trains de marchandise par les vaches ! Smile...et on s'éloigne des races " Nature"

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Lun 13 Mai 2013 - 17:02

tu as raison,la sécurité c'est important mais elle ne doit pas "couvrir" le reste et notamment le parcours...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par Pierrot le Lun 13 Mai 2013 - 17:26

rêgle n°1 suivre les briefings... petit rappel, à Brest, le plan du parcours study était donné à chaque concurrent en plus du Briefing... Wink
certaines marques de parcours sont la pour signaler un danger ou pour baliser une zone, d'autres pour le tracé du parcours, c'est pas si compliqué... Il est évident que cela doit être respecté.
Evidemment si c'est mal signalé dans le briefing c'est autre chose. Ou on met un bateau ouvreur pour montrer le chemin ou on fait signer au concurrent qu'il a compris le plan du parcours etc... mais je crois que la "navigation" fait partie du sport. pas la peine de rajouter de la bureaucratie. donc faire simple mais avec certaines rêgles. pour la Rance cela m'a côuté une place ( pas grave je cours pour le fun) et j'en ai parlé sans réclamer, le problême vient sans doute du manque de compréhension? en tout cas perso j'avais très bien compris et repéré la zone, donc tout bon pour l'orga : cheers certains n'ont pas entendu je suppose? et les autres ont suivi albino cela pourrait créer des litiges...

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par cloclo le Mar 14 Mai 2013 - 8:34

speedslider a écrit:Juste une petite réflexion (à froid) sur ce qu'il s'est passé lors de la course du vendredi à Brest,la "Penn Ar Bed paddle race",organisée de main de maître par Amaury .

le parcours n'a pas été respecté par certains racers,par erreur ou influence,là n'est pas la question.le comité de course a très bien réagi en "coupant la poire en 2",c'est à dire en attribuant la prime de la première marque à celui qui l'avait bien franchit et en ne disqualifiant pas les autres qui ne l'avaient pas passé,au niveau sportif c'était ce qu'il y avait de mieux à faire...

souvenons nous du cas de Greg Closier à La Torche l'an dernier,il a été disqualifié sans appel pour n’avoir pas passé la dernière marque avant l'arrivée à même pas 40m...c'est dur mais c'est le résultat d'une organisation sérieuse.

imaginons un instant qu'à Brest un gros sponsor vienne voir incognito la course et voit ce qu'il s'est passé,ce manque de sérieux ne crédibilisera pas notre sport c'est sur!il y a un parcours défini mais "c'est la fête"et on va ou on veut...

Il faut dorénavant se servir de cet exemple pour que ça n'arrive plus,des briefing précis,là Amaury n'avait pas de plan de la course pour celui ci mais avait remis à tous les coureurs un schéma très clair du parcours à chacun aux inscriptions...

Si on continue comme çà le risque c'est que lors d'une course à fort enjeu,financier ou autre,il y est des clashs ou protestations "soutenues"...ça serait dommage de ternir la bonne ambiance de ce sport.

Un dernier point concernant la procédure de départ de cette course,il était convenu qu'un timing de 5 mn était donné,le comité a lancé à+40 sec...pour ma part,en vieux renard des surface j'ai anticipé envoyant la ligne "mobile"mais certain concurrents étaient en deçà de celle ci au top départ...

à méditer...


+1, je m'en souviens encore du coup de La Torche, j'ai accepté la sanction sans protester c'était clairement de ma faute même si dans l'absolue ça ne changé rien c'était la fin du parcours et l'écart était fait (mais que se serait il passer si c'est Kai qui avait fait ma bourde Question Question ). Et le lendemain lors de la beach race, Faustine qui passe la ligne d'arrivée sans pagaie ("bon allez c'est pas grave...").

Le meilleur exemple c'est au Perou en 2012 sur la beach race, JM qui passe en 1er la ligne d'arrivée sans sa pagaie, obligé de retourner la chercher, pourtant sportivement il avait été meilleur.

Bref il faut un règlement bien pensé, prendre en compte les différents scénarios possibles et qu'il soit appliqué.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par joelle le Mar 14 Mai 2013 - 8:42

cloclo a écrit:

+1, je m'en souviens encore du coup de La Torche, j'ai accepté la sanction sans protester c'était clairement de ma faute même si dans l'absolue ça ne changé rien c'était la fin du parcours et l'écart était fait (mais que se serait il passer si c'est Kai qui avait fait ma bourde Question Question ). Et le lendemain lors de la beach race, Faustine qui passe la ligne d'arrivée sans pagaie ("bon allez c'est pas grave...").

Le meilleur exemple c'est au Perou en 2012 sur la beach race, JM qui passe en 1er la ligne d'arrivée sans sa pagaie, obligé de retourner la chercher, pourtant sportivement il avait été meilleur.

Bref il faut un règlement bien pensé, prendre en compte les différents scénarios possibles et qu'il soit appliqué.


Wink

Je me contenterai de parler au sujet du titre que nous propose Speedslider, il contient deux aspects :

1° le "sérieux" d'un événement ... C'est certain, un événement c'est pas fait pour rigoler drunken
2° le respect des règles ce qui signifie que des règlements existent c'est à dire qu'il y a quelque part un écrit qui en fait preuve study

Je passe sur le 1° pour filer au 2° et ajouter mon point de vue d'organisatrice aux sages constatations de Jipé, Pierrot et Cloclo.

- Editer des règlements est un gros boulot, de petites organisations s'y astreignent, d'énormes ne s'y collent même pas et inventent au fur et à mesure de ce qui les arrange. L'inverse est également vrai.

- Editer un règlement est vain si les moyens de le faire respecter ne sont pas mis en place. Quelle organisation de SUP race est actuellement capable de poser un juge-arbitre à chaque bouée, un juge arbitre à côté de chaque coureur (vérification du nombre de coup de pagaie à genou par exemple)????
La question ne se pose pas en terme de "sérieux", mais en terme de moyens sur le terrain. Dans les sports "bien installés" la formation des arbitres est une formation à part entière. Les arbitres sont reconnus et "validés" par la fédération délégataire, ils sont répartis sur les compétitions par une commission d'arbitrage et les frais occasionnés sont pris en charge par les organisateurs d'événement... Nous n'en sommes vraiment pas là et c'est une chance car la charge administrative est un boulet pour les organisateurs, inutile d'en rajouter!

- le "problème" des bouées est un véritable sujet à lui tout seul car le "passage des bouées" est d'une importance capitale quand il s'agit de "tourner une bouée" (avec le sens obligatoire que ce que ça implique : pour la sécurité du groupe, il est préférable que tout le monde aille dans le même sens). Le "passage d'une bouée" revêt aussi une grande importance quand il s'agit de jalonner une distance, comme dans l'exemple de Jipé où ceux qui coupaient gagnaient du terrain.
Nous pouvons tous remarquer que cette importance est relative tant elle concerne SEULEMENT la tête de course, personne à ce jour ne se préoccupant de la distance couverte en plus ou en moins par le participant lambda qui fait languir les pros (ceux qui attendent la remise des prix Sleep )
Je pourrais aussi citer les bouées qui imposent le respect des 300m dans le cas, par exemple, ou aucune dérogation n'a été sollicitée par les organisateurs. Celles ci ne changent rien au parcours lorsqu'il s'agit de les longer et que le concurrent passe parfois un peu tribord ou un peu bâbord au fil de son "row" ne constitue ni une grave transgression au respect du règlement, ni une entrave à la sécurité du groupe.

L'arbitrage, c'est l'art d'appliquer la relativité à la rigidité d'un règlement, ceci en fonction du niveau de la compétition et du niveau des compétiteurs. L'arbitrage ne devrait jamais reposer sur une seule personne, mais sur un groupe de personnes, lesquelles ne devraient pas avoir un quelconque lien (en terme d'intérêts intéressés) avec l'organisateur.

- Si de gros sponsors existent et se baladent incognito sur les quais des événements, je serai ravie de faire leur connaissance clown




joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 9:02

bonne analyse Joelle,il y a des gens qui nous observent Joëlle,ce sport intéresse plus de gens que tu ne penses...

concernant d'autres sports,il y a aussi beaucoup d'erreurs d'arbitrages,regarde la qualif de la France en foot pour le dernier mondial quand Thierry Henri se passe la balle à la main...

et à cette coupe du monde un ballon qui rentre dans la cage pour les anglais et qui n'est pas accepté...d'ou le gros débat de la video!

"L'arbitrage, c'est l'art d'appliquer la relativité à la rigidité d'un règlement, ceci en fonction du niveau de la compétition et du niveau des compétiteurs. L'arbitrage ne devrait jamais reposer sur une seule personne, mais sur un groupe de personnes, lesquelles ne devraient pas avoir un quelconque lien (en terme d'intérêts intéressés) avec l'organisateur. "

ce que tu dis là est très intéressant,le sponsor principal étant BIC...Je voyais mal Amaury disqualifier Eric...et sportivement comme tu le mentionnais plus haut,il fait même plus de chemin!Arthur l'a tout de suite compris et n'a rien dit...est ce qu'un Gaetan ou un Greg,plus proche du niveau d'Eric aurait réagi de la même façon?avec 1200€ en jeu?...

venant du milieu de la voile,une disqualification des riders ne passant pas la porte ne m'aurait pas surpris,je m'évertu à m'assurer qu'Arthur a bien écouté les briefing et est bien sur de ces parcours pour la suite...dans les épreuves internationales ces erreurs peuvent coûter cher!Je me suis permis de faire "la morale" à Eric devant Arthur justement ,de manière très positive...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 9:05

excusez pour les guillemets,je ne sais tjs pas mettre en gris là...le c'est Arthur qui s'évertu" à me l'expliquer,c'est pas comme les parcours ça ne rentre pas! Wink

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 11:30

une précisons,il y aurait eu 3 autres personnes à disqualifier en plus d'Eric si Amaury avait pris cette décision,le règlement est le même pour tous bien évidement...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par Didier Diabolo Fun le Mar 14 Mai 2013 - 15:23

L'arbitrage c'est l'action d'arbitrer une compétition sportive. Arbitrer c'est assurer le rôle d'arbitre dans cette même compétition. Un arbitre c'est la personne qui veille au respect des règles dans une compétition sportive.
Après avoir passé 15 ans sur le circuit de la Coupe du Monde de Windsurf en tant que Directeur de Course, Président du Jury, Chef Juge Vague, etc., on peut débattre de ce sujet quand bon vous semble. Et pour répondre à Greg, que ce soit Kai ou toi qui zappe la marque de parcours obligatoire, pour moi le tarif est le même. Sur des finales de slalom en Coupe du Monde j'ai disqualifié des Dunkerbeck, Teriithéau, Naish et consorts pour des départs anticipés. Avec 3 riders sur la ligne après en avoir fait sauter 5 ça fait désordre. Mais bon, c'est la règle. Et si il y a des règles c'est juste pour qu'elles soient respectées. Sans concession. Autrement, on ne fait pas de sport...
D'accord avec toi Joëlle sur le fait de dire que si on ne se donne pas les moyens de contrôler une règle éditée, la dite règle ne sert à rien. Et dans ce cas elle sera forcément transgresser.
Par contre, l'arbitrage

Didier Diabolo Fun

Messages : 22
Date d'inscription : 17/11/2011
Taille, poids : Taille, poid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par sebb le Mar 14 Mai 2013 - 18:02

Pour avoir régaté bien longtemps à haut niveau en voile, l'arbitrage est simple: si transgression, disqualification arrive. Ensuite, tout n'est pas visible et il y a des litiges entre coureurs qui sont réglés sur le tapis vert.
Et le nom du coureur celui de son sponsor n'a plus aucune importance si la faute est connue. C'est même très mal vu de jouer la dessus.

Donc si le SUP veut se donner les moyens, attirer des gros sponsors, donner de l'argent, il faut être intransigeant sinon ça va vite ressembler à du catch.

MAIS le SUP, c'est différent. Quand on a la tête dans le guidon, on ne voit pas tout (d'où des parcours simples et clairs). Quant tout le monde prend une bouée du mauvais côté et que ça ne change rien au classement, doit on pour autant annuler la manche? Pas évident. D'où l'arbitrage qui doit faire en sorte que personne ne soit lésé.


sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par joelle le Mar 14 Mai 2013 - 18:52

sebb a écrit:

MAIS le SUP, c'est différent. Quand on a la tête dans le guidon, on ne voit pas tout (d'où des parcours simples et clairs). Quant tout le monde prend une bouée du mauvais côté et que ça ne change rien au classement, doit on pour autant annuler la manche? Pas évident. D'où l'arbitrage qui doit faire en sorte que personne ne soit lésé.


J'ai quelques difficultés à être certaine de ce que tu veux dire, Sebb.

Mais ce que je peux affirmer c'est qu'un arbitre de foot ne pourrait pas prétendre arbitrer du volley-ball, ce sont pourtant deux sports d'équipe, tout comme la voile et le SUP sont deux sports nautiques clown drunken scratch

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par sebb le Mar 14 Mai 2013 - 19:18

ce que je veux dire, c'est que ce qu'on applique à certains sports peut être applicable à d'autres mais qu'il faut aussi tenir compte compte de la spécificité propre de chaque activité.
il y a parfois des "fautes" qui n'en sont pas vraiment. A l'arbitre de sanctionner ou pas.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par cloclo le Mar 14 Mai 2013 - 20:17

sebb a écrit:ce que je veux dire, c'est que ce qu'on applique à certains sports peut être applicable à d'autres mais qu'il faut aussi tenir compte compte de la spécificité propre de chaque activité.
il y a parfois des "fautes" qui n'en sont pas vraiment. A l'arbitre de sanctionner ou pas.

D'ou l'idée de bien réfléchir à un règlement sportif propre à la pratique du SUP.
C'est le rôle de la FFS.



cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 22:35

Un parcours clair ,c'est simple à respecter...l'an dernier à la Jade,une partie de la flotte était allé chercher une bouée à terre qui n'était pas mentionnée au briefing,moi je n'y suis pas allé étant sur de moi,ça me raccourcissait mais étant moins rapide que les lascards en question je suis arrivé quand même derrière!j'ai sans doute une "déformation professionnelle " du windsurf qui me fait regarder très attentivement les parcours et ECOUTER les briefings...plus jeune en windsurf je me suis moi aussi planté de parcours et été disqualifié...

Pire encore,j'ai loupé un titre de champion de France pour avoir oublié d'émarger à terre avant le départ d'une longue distance,une signature...je n'avais que les yeux pour pleurer et à fermer ma gueule...ça calme mais c'était le "règlement"!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 22:38


il y a parfois des "fautes" qui n'en sont pas vraiment.

ça c'est pas très clair Seb...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mar 14 Mai 2013 - 22:41

Didier Diabolo Fun a écrit:L'arbitrage c'est l'action d'arbitrer une compétition sportive. Arbitrer c'est assurer le rôle d'arbitre dans cette même compétition. Un arbitre c'est la personne qui veille au respect des règles dans une compétition sportive.
Après avoir passé 15 ans sur le circuit de la Coupe du Monde de Windsurf en tant que Directeur de Course, Président du Jury, Chef Juge Vague, etc., on peut débattre de ce sujet quand bon vous semble. Et pour répondre à Greg, que ce soit Kai ou toi qui zappe la marque de parcours obligatoire, pour moi le tarif est le même. Sur des finales de slalom en Coupe du Monde j'ai disqualifié des Dunkerbeck, Teriithéau, Naish et consorts pour des départs anticipés. Avec 3 riders sur la ligne après en avoir fait sauter 5 ça fait désordre. Mais bon, c'est la règle. Et si il y a des règles c'est juste pour qu'elles soient respectées. Sans concession. Autrement, on ne fait pas de sport...
D'accord avec toi Joëlle sur le fait de dire que si on ne se donne pas les moyens de contrôler une règle éditée, la dite règle ne sert à rien. Et dans ce cas elle sera forcément transgresser.
Par contre, l'arbitrage

+1 Didier,mais l'an dernier à La Torche sur la "faute" de pagaie de Faustine vous avez "merdé"...les arbitres font aussi parfois des erreurs!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par sebb le Mar 14 Mai 2013 - 22:56

speedslider a écrit:
il y a parfois des "fautes" qui n'en sont pas vraiment.

ça c'est pas très clair Seb...

Souviens toi lors de la Paddle party II, dans les bassins à St Malo. Tout le monde a laissé une bouée à tribord alors qu'il fallait la laisser à babord. Les premiers l'ont fait et tout le monde a suivi. C'est une faute, certes mais vu que tout le monde l'a commise, est ce encore une faute? Doit on faire sauter la manche et disqualifier tout le monde? Vu que ça n' a avantagé ou désavantagé personne... on a accepter la faute.

+1 avec l'épisode de Faustine à la Torche. Didier, vous n'avez pas été règlos et l'Espagniole aurait du prendre sa place. C'est dur pour elle mais encore plus pour le compétiteur qui a été spolié. Et pour l'image, c'est pas bon du tout.

Et quid des contacts entre planches et/ou pagaies? Si certains sponsorisés peuvent se permettre de voir leur planche abimée, ceux qui paient leur matos, en revanche, ça refroidit pour venir sur les compètes. Et le ceux qui se font draftés et te rentrent dedans? C'est pas super non plus.

Comme le dit Cloclo, un règlement fédéral avec des règles de course serait bienvenue. Mais apparemment, à la fédé, tout prend du temps...

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mer 15 Mai 2013 - 7:58

Je n'étais pas à St Malo pour cette édition là ,mais Arthur m'a raconté,c'est d’ailleurs lui qui s'est trompé le premier!mais dans sa version des faits tout le monde n'avait pas "suivi" justement... Arrow

Quand au contacts,nous sommes dans un sports de contact...il n'y a pas de règles et heureusement sinon ça donnerai lieu à des protests à n'en plus finir!j'ai connu çà dans le windsurf...dans cette discipline,en slalom ils sont passé en mode"no rules",et eux arrivent sur les bouées à plus de 30noeuds!C'est à chacun de mesurer les risques qu'il prend pour les autres et pour lui même,ça fonctionne très bien!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par joelle le Mer 15 Mai 2013 - 8:11

speedslider a écrit:
Quand au contacts,nous sommes dans un sports de contact...il n'y a pas de règles et heureusement sinon ça donnerai lieu à des protests à n'en plus finir!j'ai connu çà dans le windsurf...dans cette discipline,en slalom ils sont passé en mode"no rules",et eux arrivent sur les bouées à plus de 30noeuds!C'est à chacun de mesurer les risques qu'il prend pour les autres et pour lui même,ça fonctionne très bien!

lol!
so : Rules or no rules? Rolling Eyes Suspect


sebb a écrit:

Comme le dit Cloclo, un règlement fédéral avec des règles de course serait bienvenue. Mais apparemment, à la fédé, tout prend du temps...

Smile

Il existe un réglement Fédéral même s'il reste embryonaire, il existe un réglement EuroSUPA beaucoup plus étayé, revu, adapté, complété chaque année Rolling Eyes ce sont deux textes sur lesquels s'appuyer. Chaque événement doit en plus publier son propre règlement.

Bien évidemment, nous avons le devoir de mettre en place des règles propres à ce sport, applicables à sa "lenteur", à l'effort fourni, à l'idée d'endurance, etc, etc. Il n'y a pas encore grand chose au sujet du SUP, il doit prendre son identité et laisser aux autres fédérations les règles applicables aux autres sports.

Bien évidemment il FAUT écrire ces règles pour se garder de les inventer dans l'urgence en faisant référence à ce qui se passe dans d'autres sports.

La question de Speedslider était loin d'être une question d'ordre général. Elle concernait un règlement certes, mais c'était le règlement d'un LITIGE au sujet d'une ligne à traverser pour toucher une prime. Dans ce cas précis, ce qui sera à améliorer pour la prochaine fois, ce sera le règlement de l'événement. Je rappelle qu'un règlement précis facilite la tâche de ceux qui doivent arbitrer en cas de litige (CEUX et non pas UNE seule personne...) Ce week-end, nous devons rendre hommage à Amaury et son équipe, ils ont pris le temps de réfléchir, de discuter et ils ont choisi une solution respectueuse de chacun et de l'absence de précision du règlement. Car dans ce cas précis, la question était celle de la distribution d'une prime. Il n'y a pas eu à proprement parler d'erreur de parcours (de gain de temps, de mise en cause de la sécurité), il y a ceux qui ont coupé la ligne donnant droit à la prime et ceux qui n'ont pas coupé la ligne. Je suis certaine que ce cas (que personne ne pouvait prévoir) sera noté dans le prochain réglement de la Penn Ar Bed si l'histoire des primes à la bouée est à nouveau validée. D'ailleurs, en clin d'oeil au souvenir de Sebb et de la Paddle Party II, il faudrait aussi envisager le cas ou tout le monde suit les premiers, on fait quoi de la prime dans ce cas? clown

L'imprévisible existe et il est par définition non-prévisible. Une équipe solide préalablement définie et inscrite dans le règlement de chaque compétition ( avec un représentant des coureur, un représentant de l'organisation, un juge sage) doit pouvoir examiner le litige et trancher au sujet des ces situations qui n'étaient pas prévues dans le règlement, voilà ce qui est peut-être la morale de l'histoire de ce week-end.

Beaucoup d'événements ne rédigent pas leur propre règlement (alors même qu'ils ne dépendent ni de la FFS ni de l'EuroSUPA, ni d'autres associations éditant des règlements) et les gens s'inscrivent, payent sans savoir exactement ce que sera la course (ça c'est toujours une précision que doit apporter le règlement propre à un événement), s'il y aura des primes, quelle sera la répartition et qui prendra (ou non) le pouvoir de faire la loi...

Au vu de ces constatations, objectivement, il me parait vain, en première intention, de jeter la pierre à la fédération dont nous dépendons Rolling Eyes

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mer 15 Mai 2013 - 8:33

+1 pour la FD,ne tirons pas sur l'ambulance!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par speedslider le Mer 15 Mai 2013 - 8:37

un représentant des coureurs,voilà qui est une très bonne idée!à La Baule l'an dernier j'ai eu ce rôle "d'interface" avec l'organisation du Derby,course extra et très bien organisée!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par joelle le Mer 15 Mai 2013 - 8:45

speedslider a écrit:un représentant des coureurs,voilà qui est une très bonne idée!à La Baule l'an dernier j'ai eu ce rôle "d'interface" avec l'organisation du Derby,course extra et très bien organisée!

C'est ce que prévoit le règlement fédéral en place, c'est ce qui était inscrit au règlement de la Jade Paddle Race 2013... Ceci pour souligner que ce point DOIT être écrit AVANT et pas dans l'urgence d'un jugement à rendre.

Les concurrents devraient toujours pouvoir savoir "avant l'inscription" afin de s'inscrire en connaissance de cause.

Ceci dit, on peut s'inscrire "en connaissance de cause" à un événement "no rules" et dans ce cas, il est logique d'accepter l'absence de règles fixes et de s'attendre à des prises de décisions "arbitraires" Wink

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par jipé le Mer 15 Mai 2013 - 13:04

joelle a écrit:
speedslider a écrit:un représentant des coureurs,voilà qui est une très bonne idée!à La Baule l'an dernier j'ai eu ce rôle "d'interface" avec l'organisation du Derby,course extra et très bien organisée!

C'est ce que prévoit le règlement fédéral en place, c'est ce qui était inscrit au règlement de la Jade Paddle Race 2013... Ceci pour souligner que ce point DOIT être écrit AVANT et pas dans l'urgence d'un jugement à rendre.

Les concurrents devraient toujours pouvoir savoir "avant l'inscription" afin de s'inscrire en connaissance de cause.

Ceci dit, on peut s'inscrire "en connaissance de cause" à un événement "no rules" et dans ce cas, il est logique d'accepter l'absence de règles fixes et de s'attendre à des prises de décisions "arbitraires" Wink

Le règlement FFS des SUP races est déjà pas mal fait, parcours définis et autorisés, qualifiés BR, DW ou LD à l'avance, règlement de course officiel et adaptable aux conditions de l'évent, règles de sécurité, départ et arrivée comme de chronométrage, comité de course avec un représentant des concurrents... reste à l'appliquer systématiquement...!

le Pb actuel de la FFS est davantage dans la reconnaissance des SUP races comme évents officiels car elle manque de réactivité quant au classement des riders et de communication avec les organisateurs !

Rappelons-lui que si l'agrément et la transmission des résultats est nécessaire pour ls classements fédéraux, elle doit aussi les établir et les transmettre et veiller à une équité de disponibilité "régionale" et une aide des events dans les diverses catégories 12,6 et 14, BR, DW et LD autant que faire se peut, sinon l'emprise des gros budgets ou marques sur des events pubs ou "bouche-trous à la mode d'évents nautiques existants va proliférer au détriment de la qualité et la reconnaissance des riders, qui faute d'une reconnaissance ou valorisation fédérales bien établies et justes, rechercheront une reconnaissance matérielle ou par l'image, pas forcément consensuelle ! Wink

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par sebb le Mer 15 Mai 2013 - 14:16

Pour l'instant, la fédé, c'est un organisme qui encaisse les chèques. un embryon de règlement existe bien mais autant il est incomplet sur certains points autant, il l'est bien trop sur d'autres.
Ils ont voulu le SUP; ils prennent une planche et ils vont naviguer, ça les aidera à avancer.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite réflexion quand au sérieux des événements et respects des règles.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum