Comment j'ai arrêté le SUP

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment j'ai arrêté le SUP

Message par gaetan le Ven 28 Déc 2012 - 23:36

Je parcourais tout à l'heure le topic de Plappe's ici, lisant avec intérêt les différentes expériences, objectifs et attentes de chacun. En faisant le bilan je retrouvais beaucoup de vécus par lesquels j'étais passé tout en me rendant également compte que ma "situation" actuelle ne collait pas à grand chose de ce que j'avais pu lire sur le web.
Pour dépeindre le tableau, je me suis mis à la glisse dans les vagues par le SUP sans jamais avoir touché au surf avant, et j'ai pratiqué quasi-exclusivement le SUP-surf pendant 2 ans avec, à l'occasion, un peu de balade pour initier les ami(e)s.

Et puis, j'ai goûté au surf, je veux dire celui allongé, sans pagaie. Il y a un an, au line-up, j'ai squatté le 9'4 de mon pote, par curiosité. Je me suis placé pour prendre une vague comme je l'aurais fait avec mon SUP de 9'8, j'ai ramé en direction de la plage. Là où je pensais me vautrer lamentablement comme tout bon débutant tâtant son premier take-off, je me suis levé et j'ai longé la vague. La souvenir qui m'en reste est celui de la découverte d'un autre monde, avec moins de volume et où la board glisse "dans" et non plus "sur" la vague. Bref, j'ai craqué et j'ai acheté mon premier surf.

En faisant le bilan, il semble clairement que depuis cet été je privilégie mon log au SUP, tant sur le matos que sur le choix du spot. Finalement, pourquoi s'embêter avec une planche de 12kg et une pagaie quand je peux aller surfer autant de vagues sans leash et laisser mes mains glisser sur l'eau ? Et que dire des noserides, tellement plus intenses !
Ainsi, je suis passé à moins d'une session de SUP pour 10 sessions de surf et alors que tout le monde s’exalte sur les nouveaux horizons du SUP (les airs de Kai Lenny, Belharra surfée à la force de la pagaie...), moi je m'émerveille simplement de mon nouveau terrain de jeu débarrassé de contraintes.

Alors, me direz vous, ai-je menti dans le titre ? Oui car je n'ai pas totalement arrêté le SUP, mais pas loin. Quelque part, au fond, je dois toujours y être accro, sinon je ne serai pas en train de parcourir ce forum, donc pour cette année 2013, j'espère renouer avec le plaisir de la rame...

Pour ceux qui prenaient déjà des vagues allongés avant de marcher sur l'eau, avez vous eu ce retour aux sources ? Et ceux qui sont venus directement au SUP, vous êtes vous intéressés au surf "à bras" ?

Cheers, et bonne année à tous Smile

gaetan

Messages : 668
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 27
Localisation : 33 - 29

Voir le profil de l'utilisateur http://vimeo.com/user2430767

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par manta le Sam 29 Déc 2012 - 0:46

moi j'ai tenté de retourner allongé mais entre mes épaules qui criaient à l'agonie et mon dos qui me rappelait que je n'ai plus 20 ans, je suis vite repassé debout ! Wink
et puis au bout de 3 ans, j'ai vraiment perdu l'habitude de surfer un long classique, autant pour le bouger que la largueur ridicule de mon "tronc" par rapport à mes SUP ! Shocked

manta

Messages : 1986
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 43
Localisation : rivière et océan gironde
Taille, poids : 1m78, 76 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://vimeo.com/user854287/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Patsurf06 le Sam 29 Déc 2012 - 4:23

40 ans de surf , 2 ans de sup et chez moi c'est l'idéal , donc ça me va ...
Par contre quand je viens en vacances sur l'océan ou dans les iles je surfe à bras 9 fois sur 10 et pour moi le plaisir originel reste toujours le plus intense , plus vif ..plus léger ..plus explosif ..plus radical .. plus gratifiant ..plus simple et plus exigeant pourtant , etc etc ...
En surf il faut des années pour gagner ses galons et beaucoup d'engagement , en sup c'est plus simple (en barquasse du moins car en shortsup même combat) et d'ailleurs les problèmes de cohabitation en découlent .
Même constat entre kite et windsurf , je fais les 2 mais préfère l'original Rolling Eyes (ski/snowboard itou)

Patsurf06

Messages : 673
Date d'inscription : 18/08/2010
Localisation : Mandelieu côte d'uzure ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Alexandre le Sam 29 Déc 2012 - 6:12

Les deux peuvent être complémentaires. Moi je surfe quand les conditions sont bonnes, et je SUP quand c'est moisi.
Du coup, je préfère le surf... Mais je ne me suis jamais vraiment investi dans le SUP, alors difficile de se prononcer.
Je trouve du plaisir dans les deux, et ça me va bien !

Alexandre

Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2012
Age : 39
Taille, poids : 1M70, 63KG

Voir le profil de l'utilisateur http://mydadisarider.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par sainte clotilde le Sam 29 Déc 2012 - 9:39

30 ans de surf,2 ans de sup:je prend les 2 pour mes sessions avec reprise du shortboard 15 plus vieux ,un vrai régal;

sainte clotilde

Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 46
Localisation : nord medoc
Taille, poids : 1,90m 90kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par fanabarc le Sam 29 Déc 2012 - 9:44

Moi c est par période....6 ans de sup et plus de 20 en surf, et en ce moment, je ne fais que surfer car les vagues le permettent.
Lorsque les conditions sont bonnes mais petites, je prend le sup pour démultiplier mes snaps et cutback et garder une glisse euphorisante....
La pagaie et son usage est la clé du bonheur dans les turns ou autres bottom...alors que le sup est juste un gros surf qui serait presque inbougeable sans cette fameuse pagaie...

mais un take off allongé et un bottom main dans l'eau est ma première passion depuis toujours.
;-)

fanabarc

Messages : 1587
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 42
Localisation : mogette city alias speed85
Taille, poids : 1.76m, 87 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://vivez vos rêves plutôt que de rêver votre vie ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par joelle le Sam 29 Déc 2012 - 10:11

gaetan a écrit:

Pour ceux qui prenaient déjà des vagues allongés avant de marcher sur l'eau, avez vous eu ce retour aux sources ?


Et si la source était le bodysurf? clown En tout cas, là, c'est vraiment sans contraintes car il n'y a plus besoin de matos!

En fait tu l'as dis : ce que tu as découvert c'est la glisse sur les vagues.
Les supports sont multiples, plus ou moins adaptés selon les conditions locales. Le bodysurf par exemple c'est génial en maillot dans les eaux tropicales et chaudes, en combi dans de l'eau glacée c'est un autre trip!
Ensuite, chacun ayant ses préférences en fonction de son âge, de son gabarit, de son entrainement et ...de son sexe Embarassed, les comparaisons sont remplies de biais.
Pour ma part, l'attrait de la découverte est souvent un puissant facteur d'enthousiasme. Sans compter la rencontre des "gens" qui vont autour et la notion de "groupe" avec d'émulation qui suit.

Avec l'âge qui avance, j'ai forcément fait un bon nombres de découvertes, il faut donc que j'explore le plaisir d'aller plus loin dans un "truc" déjà connu et demeurant physiquement accessible (en plus, les filles, c'est "moins fort" Rolling Eyes). A 23 ans, tu as l'âge de la recherche d'adrénaline pure dans la prise de risques maximale drunken

Au final, ce qui compte, c'est le plaisir de la glisse sur l'eau et le plaisir de rencontrer des gens qui aiment ça. Smile
Il suffit de mettre un "piroguiste" à côté d'un prone-paddleur à la même table qu'un SUPeur et de son pote surfeur pour constater au bout de cinq minutes que tous parle de la même chose : de la glisse Smile

J'aime bien l'avis du vieil africain Amadou Hampâté Bâ:
« Les hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mêmes voies. »

Bonne fin d'année

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Spit le Sam 29 Déc 2012 - 10:18

Perso, après dix ans de surf en malibu et longboard et 4 ans de SUP, je me suis résolu à revendre mes deux surfs car ils prenaient la poussière dans le garage. Et c'est sans regret pour le moment !

Le SUP m'a permis de varier voire radicaliser mon surf grâce à la pagaie, ce 3ème appui qui me manquait. Il permet aussi de surfer des spots moins peuplés, un problème de plus en plus pénible sur la Côte Nord.

Alors pour le moment, c'est 100% SUP... mais il ne faut jamais dire jamais !

Spit

Messages : 745
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 41
Localisation : Proche Dinan
Taille, poids : 1,72m, 65 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par suprom le Sam 29 Déc 2012 - 11:59

Salut a tous

J’aime bien l’idée de comparer les deux disciplines. Je surfe depuis 10 ans mais malheureusement pas tous les étés et vivant dans le sud Isère, question vagues c'est pas le top. Donc quand j’ai découvert le sup il y a 3 ans, cela était pour moi l’occasion de ressentir la glisse du surf sur mes lacs de montagne et de contaminé ma femme et mon fils.

Quoi qu’il en soit lors de mes dernières vacances dans les Landes, j’ai repris mon surf de 7’ lors de conditions trop grosses pour sortir ma 10’6 et j’ai retrouvé des sensations oubliées. Le fait de ramer allongé donne une autre dimension et cette petite planche beaucoup plus maniable sous les pieds et bien ouahou quel pied Very Happy .

Je pense aussi que les deux disciplines sont complémentaires, j’aime le sup pour le coté ballade découverte en rivières ou en lacs, pour le surf dans des petites conditions ainsi que l’entretien physique (je n’aime pas courir ni faire de la muscu), mais le surf reste une sensation vraiment intense, particulièrement lorsque allongé sur la planche, la vague se dresse et que la peur se mêle a la joie et l’excitation.

Bref l'important est de se faire plaisir dans l’eau et de ressortir avec une bonne fatigue et un énorme sourire Very Happy .

Donc bon sup/surf

suprom

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 37
Localisation : isere
Taille, poids : 174 cm; 74 k

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Four20040 le Sam 29 Déc 2012 - 19:06

Dommage que Gaétan ait arrêté le SUP, les vidéos des ses sessions m'ont motivé à tenter les SUP-surf! Je suis très loin d'avoir le niveau, mais ici en méditerranée où la houle n'est pas assez souvent au rendez-vous, le SUP m'a permis de prendre du plaisir à glisser même en petites conditions.

Four20040

Messages : 105
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 56
Localisation : Aix en Provence
Taille, poids : 1m78, 71kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par flo6476 le Sam 29 Déc 2012 - 19:42

Après avoir découvert le SUP j'en ai fait 2 ans presque exclusivement.
Les vagues de Haute-Normandie étant très molles j'avais trouvé l'engin idéal qui a multiplié le nombre de sessions possibles. En plus dans des vagues sans lèvre suffisamment puissante pour envoyer de vrais rollers la pagaie permet de compenser pour tendre vers la radicalité.
Mais une session début septembre a tout changé. Je fais la route et vagues de 20-30cm :-( j'hésite à repartir bredouille mais m'oblige finalement à aller à l'eau; je suis un peu fatigué donc la flemme de ramer debout et je prends la wombat 6'4. J'y crois pas trop vues les conditions ultra naines et là quelques vagues à enchaîner des rollers bien verticaux backside Shocked alors qu'en SUP ça aurait été injouable de faire pareil.
Donc depuis septembre j'alterne beaucoup plus surf, longboard, SUP (ce dernier seulement quand je suis en forme). La glisse entre ces supports surf et le SUP est incomparable même avec des SUP perf je n'ai jamais ressenti les mêmes possibilités de jouer avec les rails.
Je trouve le SUP hyper exigeant physiquement alors que le surf que je pratique depuis tout petit me semble plus naturel et pour une feignasse comme moi ça compte.

Donc pour moi, comme beaucoup de surfeurs l'on dit avant, le surf reste indispensable mais il est très agréable de pouvoir varier les sensations avec des supports très variés.

flo6476

Messages : 300
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par fred .étché64 le Dim 30 Déc 2012 - 17:27

salut moi c est l inverse j ai 45 ans et j ai commencé a surfer a 12ans j ai essayer a peu prés tous qui ressemble a une planche et méme le planking pour ce qui connaisse .Je suis venu au sup pour péché et maintenant je me retrouve a traverser la baie de st jean en décembre pour me faire la caisse .je découvre tous les jours et pour ma part je pense que glisser sur une vague avec des palmes une planche grande ou petite avec ou sens pagaies c est toujours le méme trip c est du surf quand tu es piqué c est a vie.

fred .étché64

Messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 48
Localisation : Bidart

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par ZAC965 le Dim 30 Déc 2012 - 17:42

et ben moi, je suis un vieux glisseur venu au sup il y a un an , apres 30 ans de competition de ski nautique dont 5 a haut niveau, alors que le surf a toujours été ma passion et que je n'en ai jamais fait sauf gamin quelques fois à biarritz dans une autre vie
En voyant les moves de surfers tres radicaux, j'y trouve une certaine ressemblance avec un virage slalom à corde tres courte, mis a part la présence de la vague en plus, ce qui n'est pas rien !
Le sup m'apporte une sensation de glisse incomparable car sur un élément mouvant, tout en douceur, un peu comme en profonde,
tout ca pour dire quil faut trouver son plaisir la ou on se sent le mieux, et un surfer doit pouvoir, a mon sens trouver une certaine complémentarité dans le sup qui est pour moi plus adapté a de la glisse fluide et ample en gardant le surf pour sa radicalite

ZAC965

Messages : 14
Date d'inscription : 31/12/2011
Localisation : cannes
Taille, poids : 1.78 74kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemasdugolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par kamille le Dim 30 Déc 2012 - 22:07

Comme Pat06 sur la Med et d'autres anciens comme ZAC965 ou Joëlle la benjamine en passant par Flo64 en pleine maturité isolé dans le Nord, j'ai ma motivation de glisse en SUP et pour répondre à la question posée par Gaëtan qui nous fait sécession (provisoire) en découvrant le Surf, je dirai que le SUP est une évolution du Surf.
Aprés une quarantaine d'années de surf n'ayant plus les bras a ramer immergé sur mon shortboard de 5'10 ni le coup de rein pour me jeter la tête en bas vissant le rail de mon pied avant dans la face de la vague, plus la monnaie pour renouveler un 9' moderne ou classique pliée pendant la dernière session en bataillant la prio avec des ados (ou post) en bodyboard et plus d'envie de répéter les mêmes mouvements refaits tant de fois malgré la beauté de l 'environnement d'un spot de surf tout les jours différente; je vis le Sup comme un renouveau.
Comme j 'ai pu observé l' évolution des planches de Surf depuis les 70 je pense que le SUP va devenir "radical" et je regretterai d 'ores et déjà de ne pouvoir plus le pratiquer quand il sera arrivé a maturité avec peut être un Kelly du SUP 10 fois champion du Monde sur une 6'2"sans dérive et une pagaie de 3'... drunken
De toute façon ce qui m 'a plu la première fois en 1970 sur la Barland/Rotde 10' empruntée , c'était de ramer allongé en regardant l 'eau de l 'Océan éclabousser devant le nose. En 2020 Il me restera la RACE PADDLE BOARD... à ma vitesse Very Happy

En attendant je souhaite à tous et à toutes de nombreuse sorties quelque soit la glisse choisie.

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par psychologue le Lun 31 Déc 2012 - 10:30

Et bien moi j'ai toujours rêvé plus ou moins de faire du surf mais je n'ai jamais passé le cap des cours qui me semblaient un peu complexes la ou étais...
Le sup est venu réveiller chez moi ces envies refoulees de gamin et je ne regrette pas. quand je saurais bien sup surfer je pense peut etre essayer le longboard mais je crains pour mon dos car des années de pratique intensive de golf m'ont abimé le dos...

psychologue

Messages : 987
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 44
Localisation : Poitou-charentes (17,79)
Taille, poids : 1,82m

Voir le profil de l'utilisateur http://www.surf-longboard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par windsup le Mer 2 Jan 2013 - 22:38

J'ai découvert le sup en 2010 une semaine sans vent, du coup ça complémente sans remplacer le windsurf. J'aime bien le fait de pouvoir pratiquer régulièrement, fini les prises de tete "j'ai trimballé 500kg de matos sur 500km et pas de vent bouhou...". La pratique de fond régulière (genre 10km par semaine c'est pas non plus des masses) entretient bien.
Dans les vagues j'ai aussi beaucoup amélioré ma lecture de vagues et mon placement grace au SUP, ce qui bénéficie au windsurf, j'avais essayé d'apprendre le surf classique mais j'étais une quiche, je trouve que le SUP permet de progresser beaucoup plus facilement, en exploitant des conditions moisies pour les surfers.

windsup

Messages : 155
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par JY29SUD le Jeu 3 Jan 2013 - 13:55

kamille a écrit:pour répondre à la question posée par Gaëtan qui nous fait sécession (provisoire) en découvrant le Surf, je dirai que le SUP est une évolution du Surf.
Aprés une quarantaine d'années de surf n'ayant plus les bras a ramer immergé sur mon shortboard de 5'10 ni le coup de rein pour me jeter la tête en bas vissant le rail de mon pied avant dans la face de la vague, plus la monnaie pour renouveler un 9' moderne ou classique pliée pendant la dernière session en bataillant la prio avec des ados (ou post) en bodyboard et plus d'envie de répéter les mêmes mouvements refaits tant de fois malgré la beauté de l 'environnement d'un spot de surf tout les jours différente; je vis le Sup comme un renouveau.
Je me reconnais bien dans le point de vue de Kamille, le sup a été pour moi un renouveau.
J'avais délaissé le surf, ne sortant mon lonboard perf que pour les belles conditions.
Le sup m'a remis à l'eau, c'est l'outils idéal pour ces conditions moyennes ou tu hésites à mettre la combi.
Pour moi c'est complémentaire, c'est selon les conditions, ma forme du moment et mon envie du jour.
Pour les beaux jours, j'ai 2 achats en vue un surf (genre la carter de Gong) et un troisième sup pour mes filles Very Happy

JY29SUD

Messages : 26
Date d'inscription : 06/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par sebb le Jeu 3 Jan 2013 - 15:53

parfois je regarde mon longboard qui m'a procuré de si belles sessions et me dit "allez, va falloir le remettre à l'eau" et environ une fois par an, je le remets à l'eau et à chaque fois, je trouve ça toujours aussi génial mais à chaque fois aussi, il manque un petit qq chose que je trouve dans le SUP et pas dans le surf.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par LALO le Jeu 3 Jan 2013 - 16:14

sebb a écrit:parfois je regarde mon longboard qui m'a procuré de si belles sessions et me dit "allez, va falloir le remettre à l'eau" et environ une fois par an, je le remets à l'eau et à chaque fois, je trouve ça toujours aussi génial mais à chaque fois aussi, il manque un petit qq chose que je trouve dans le SUP et pas dans le surf.

un peu pareil pour moi ...
mais je le mets un peu plus souvent qu'une fois par an à l'eau
quoique cette année je ne l'ai pas encore mis à l'eau Suspect

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par twins le Jeu 3 Jan 2013 - 18:10

moi j'explore les nouveaux shapes
surfers depuis bientot 20 ans je me suis mis au sup because meddepuis 10 ans
je réduis de plus en plus les volumes et la taille dans le choix de mes boards
je suis actuellement en 102 litres pour 72 kg
perso moi je trouve que finalement les phases d'utilisation sup est plus restreinte qu'en surf
pour moi le sup c'est interessant quand les vagues sont trés poussives et il faut à ce moment au moins 130 litres
dés que le plan d'eau commence à bordeller je vois pas l'interet d'etre en sup
pour moi le sup aura toujours le volume d'un sup avec ses avantages et ses inconvnients
pour trouver le feeling surf il faut descendre en volume et si tu t'entraines pas 2 à 3 fois par semaine tu tiens pas sur le flotteur
je prefer un quiver surf qu'un quiver sup
un short sup est encore plus exclusif qu'un surf en terme d'utilsation
tu pars au meme endroit que les surfers qui bougent pas et t'empechent de partir et te font tomber
du coup faut que ce soit glassy et sans personne donc en gros super mega extra rare
je prend plus de vagues en longboard qu'en sup je trouve et personnellement j'ai toujours eu du mal avec la pagaie je pense que je n'arrive pas à l'utiliser pour optimiser les sessions sup
le sup c'est bien mais le surf c'est mieux pour moi Neutral

twins

Messages : 119
Date d'inscription : 18/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par ludo83 le Jeu 3 Jan 2013 - 19:38

Je trouve dommage de réserver le Sup aux petites vagues ou poussives. De même, c'est dommage de réserver le surf aux conditions plus pêchues. Il y a des shapes adaptés pour toutes conditions dans chaque discipline. Seules les conditions bordéliques (gros clapot, vent fort) ou la surpopulation m'imposent plutôt le surf à bras car le Sup devient plus difficile. Mais on peut s'éclater en Sup dans des vagues pêchues autant qu'en surf dans du mou pourvu d'avoir l'outil adapté.

ludo83

Messages : 484
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Pierrot le Jeu 3 Jan 2013 - 21:45

D'accord avec Ludo pour les conditions... le longboard, surtout le "classic" est plus adapté pour de jolies petites vagues propres , en SUP on peut vraiment tout faire, SURTOUT surfer du gros et puissant... si la planche est un tant soit peu adaptée!
bref j'arêterai jamais le surf mais je pense pas non plus arrêter le SUP.

Et je fais un rêve depuis longtemps: surfer des vagues dans l'estuaire en bas de la maison... avec des conditions de gros downwind en SUP race ce rêve est devenu réalité!

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Plappe's paddle le Jeu 3 Jan 2013 - 22:27

gaetan a écrit: Bref, j'ai craqué et j'ai acheté mon premier surf.
Bien joué, respect et bonne année.

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Fab14 le Jeu 3 Jan 2013 - 23:51

30 ans de surf (et quasiment autant de windsurf ) puis découverte du SUPsurfing en 2006. Du jour au lendemain, je n'ai jamais remis les pieds sur mes surfs !!! J'ai bien refait un petit essai en 2009, à la Palue, lorsque mon fils m'a emprunté mon SUP pendant quelques minutes mais c'est un fait : je n'aime plus la position allongée. Trop bon de repérer les séries grâce à la position haute, de pouvoir se déplacer facilement et rapidement sur le plan d'eau et shooter tout ce qui se présente (surtout si peu de temps pour la session, et si personne au pic bien sûr...), et de carver full speed sur une planche surdimensionnée. Au programme : shortSUP si les séries ne sont pas trop grosses mais bien creuses, bigBoard pour filer bon train lorsque les vagues sont minuscules (la Bic ...Jungle de ma femme est très bien pour cela !) et charge de bonnes mémères avec un flotteur adapté s'il est possible de passer la barre. Trop bon aussi, le décentrage des épaules que permet la pagaie pendant les bottoms (surtout backside), et les plantés de bâton pendant les top turns, mais aussi le côté fitness de la pratique qui m'a redonné une seconde jeunesse. Bref, pas près de lâcher la pagaie !
Je précise que je ride principalement en Normandie des spots où les vagues ont une puissance moyenne (sinon Bretagne et Vendée, j'espère que ton coude va mieux Fanabarc !), et que j'aurais sûrement gardé un surf de ''secours'' si j'habitais près d'un barrel landais bien creux...
Fabrice


Fab14

Messages : 1610
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : Trouville, Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://normandiepaddlesurf.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par kamille le Ven 4 Jan 2013 - 6:24

Fabrice, 100% OK , à rajouter que la position debout du SUP m 'a fait oublier les douleurs dues à l 'hyper-extension des cervicales dans la position du nageur en short board, ces douleurs apparues pour moi vers 45ans.
En 3 ans de pratique de SUP la position debout m'a éviter aussi le rééquilibrage de la musculature des épaules au profit du reste du corps, et ça c'est plus qu'une seconde jeunesse tout en rééduquant une épaule opérée de la coiffe, d'ailleurs la coiffe des rotateurs de épaule est très sollicitée en SURF, ce qui semble être une maladie des anciens surfeurs Australiens.
Quand à la planche de secours pour le barrel, comme toi Fabrice je me garde une 7' Mickey Rat au cas où bounce

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment j'ai arrêté le SUP

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum