Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Fredi2 le Mar 24 Sep 2019 - 14:52

Salut
J'aimerai apprendre le foil pumping.

Je pense qu'il est plus simple de commencer en surffoil qu'en SUPfoil (et de plus dans mon cas particulier mon surfoil est prêt alors que pour le SUPfoil je dois encore poser le boîtier).

Je me demande quel est le meilleur moyen pour commencer. Je suppose que d'avoir une propulsion extérieure est beaucoup plus facile.

Voici les différentes options:
- le vent: avec un kite, une wing ou une voile. Ça marche très bien. Cependant, pas possible de lâcher son moyen de propulsion pour entrer en mode 100% pumping. J'ai déjà essayé en kitefoil de faire déventer mon aile juste en pompant (avec un foil de kite): jamais arrivé alors qu'avec une vague j'y arrive. Il faudra que je réessaye avec le foil de surf.
- le bateau à moteur: cher et bruyant.
- l'élastique type Horue. Cher pour ce que c'est, très difficile à tendre apparemment.
- un gars qui court le long d'une jetée + un palonier: est-ce que ça marche bien?
- un vélo le long d'une jetée + un palonier: est-ce mieux qu'un gars qui court? En jouant avec les vitesses, on a le choix du rapport couple/vitesse
- en utilisant l'opposition entre une corde statique et du courant de rivière: il faut de la profondeur, du courant, une rivière assez large car on doit générer la vitesse en se déplaçant dans la largeur, et des contres-courants pour démarrer car impossible de se mettre en position dans le courant. Déjà essayé mais je n'avais pas toutes ces conditions réunies, donc ça n'a pas marché.

Avez-vous des retours d'expérience?
Quel est le plus simple pour commencer?
Fredi2
Fredi2

Messages : 400
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Eric le Mar 24 Sep 2019 - 16:55

C'est effectivement plus facile en surffoil en s'élançant d'un ponton qu'en supfoil en pagayant

En kite/wind/wing on prend facilement de mauvais défauts, parce qu'on sait trop bien ou retrouver de la puissance quand on en a besoin... Les seules fois ou j'ai vraiment retrouvé les sensations de "vrai" pumping c'est en essayant des "round the worlds", au moment ou l'aile tombe dans l'eau Very Happy

Depuis le ponton, avec une corde c'est très facile, j'ai fais débuté des potes comme ça qui ont fais leurs premiers vols. Il faut juste avoir le ponton qui va bien et de la place pour courir. Si c'est juste pour le décollage avant de pomper alors 30m de corde ça suffit, même pas besoin de courir à fond (avec un gros foil)

Elastique pas essayé
Rivière/courant, j'ai déjà essayé mais pas assez de courant...

Dans tous les cas la clé c'est d'avoir un gros foil porteur et efficace.

Après puisque tu sais déjà foiler, apprend direct en dockstart en t'élançant tout seul en courant sur le ponton, tu lache la planche et tu sautes dessus puis c'est partis.

La plupart des gars que j'ai vu ne pas réussir (alors qu'ils savaient déjà foiler) c'est simplement qu'ils n'avaient pas un foil suffisament porteur...

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP
Eric
Eric
Admin

Messages : 2655
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Nantes
Taille, poids : 173cm, 80kg

http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Fredi2 le Mer 25 Sep 2019 - 9:36

Merci pour les conseils. J'ai déjà repéré plusieurs jetées. Sur une jetée, corde + coureur possible, mais sauter sur la board impossible (1 ou 2m d'enrochement). Les pontons sont plus rares chez moi, dans les ports ils sont réservés aux plaisanciers, sur le fleuve réservé au club d'aviron. Mais il doit y avoir une certaine tolérance.
Eric a écrit:(...)
En kite/wind/wing on prend facilement de mauvais défauts
(...)
La plupart des gars que j'ai vu ne pas réussir (alors qu'ils savaient déjà foiler) c'est simplement qu'ils n'avaient pas un foil suffisament porteur...
J'ai l'impression que la pratique héliotractée est un peu à l'opposé du pumping: on apprend à être neutre sur le foil histoire de ne pas faire le dauphin (lorsqu'on débute), puis plus tard pour optimiser la vitesse.

Mon foil fait 90cm d'envergure, 1850cm2 en surface projetée (2100 en surface réelle), profil épais, aspect ratio (=rapport envergure/corde) faible. Je suppose que c'est assez?
Fredi2
Fredi2

Messages : 400
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Eric le Mer 25 Sep 2019 - 10:15

Pour les pontons moi j'ai utilisé quelque fois celui de mon club de Kayak, sinon pour ceux des clubs d'aviron il faut y aller en nocturne !

En "héliotracté" je pense que le défaut c'est de pouvoir pomper en forçant sur le foil pour le faire monter en modifiant son angle d'attaque, et la perte de vitesse est gommee/compensée par la traction de la voile.

90cm d'envergure en low aspect ça passe avec un coureur pour te tirer, et pour sauter d'un ponton ça marche aussi nickel en prennant quelques pas d'élan

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP
Eric
Eric
Admin

Messages : 2655
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Nantes
Taille, poids : 173cm, 80kg

http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Fredi2 le Ven 27 Sep 2019 - 14:20

Premier essai, je fais un compte-rendu. Avec jetée.
Impossible de partir debout depuis la jetée, 2m de rochers séparent la partie "carrossable" (=là où on peut courir) de l'eau. Mais j'avais plus ou moins prévu le coup et il y a un rocher avec un côté plat qui affleure de l'eau à proximité.
Départ avec coureur qui tire une corde et un palonnier (20m environ)
- assis sur le bord du rocher, pied avant dans le strap avant pied arrière posé sur la planche, ça marche mal car la planche est en biais au départ car le côté du rocher sur lequel on peut s'asseoir et perpendiculaire à la jetée, et assez proche de cette dernière: dans un sens trop en opposition à la traction, dans l'autre on va direct vers l'enrochement. Donc ça doit mieux marcher si on peut s'asseoir en parallèle à la jetée
- départ pleine eau, planche calée sous soit en sous-marin, accroupi dessus: il faut un gros effort de la part du coureur, et équilibre difficile à tenir pour le rider, en revanche on est directement dans la bonne direction
- pleine eau à plat ventre: ça marche, étape à tester, en revanche pour passer de à plat ventre à debout avec un palonnier dans la main, on a pas trouvé la gestuelle
- pleine eau à genou: pas beaucoup d'intérêt par rapport à plat ventre

Ce qui est important c'est d'oublier le départ type wake: opposition, on attend un peu puis on tourne. Impossible avec un coureur: pas assez de puissance, il faut partir avec la planche directement dans la bonne direction, et le poids par dessus la board, pas en opposition.

On peut aussi s’entraîner au lancer de board depuis la plage.

Pour le pumping on a même pas essayé, on s'est focalisé à faire quelques mètres stabilisés. J'avais mis le mat de 45cm, je suppose qu'il faudra celui de 65cm dès qu'on voudra commencer à pomper.

Prochain essai sur le ponton d'aviron si on nous vire pas. L'avantage c'est que pouvoir mettre le foil sous le ponton ça va simplifier beaucoup.

Sinon on était 2, mais à 3 ça doit être le mieux, ça permet d'avoir des moments d'observation, de récupération, et d'avoir un point de vue extérieur
Fredi2
Fredi2

Messages : 400
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Fredi2 le Mer 2 Oct 2019 - 20:41

Deuxième essai, seul donc départ en courant. J'ai trouvé je pense le spot idéal: ponton de club d'aviron dans rivière plate. Club pour retraités donc fermé entre midi et deux et le soir, donc j'étais tranquille malgré les panneaux d'interdiction. J'ai tenté comme départ: poser le foil dans l'eau haut sur le mat, courir lentement et sauter dessus. Pour ce genre de départ 2m de long suffisent il me semble, on doit pouvoir utiliser un gros sup gonflable comme ponton à condition de pouvoir l'attacher. Sinon j'y suis pas arrivé du tout.  cf. vidéo à regarder avec le son :


Dernière édition par Fredi2 le Jeu 3 Oct 2019 - 4:56, édité 1 fois
Fredi2
Fredi2

Messages : 400
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Eric le Mer 2 Oct 2019 - 21:09

Géniale la vidéo 🤣🤣🤣
Avec un foil plus porteur ce serait plus facile mais ça va finir par passer.
Les deux trucs qui m'aident quand je joue à ça (pas souvent) :
1 quand je saute sur la planche je focalise d'abord sur le pieds arrière, pour bien le placer direct (plus ou moins au niveau du mat du foil) puis j'essaye de mettre mon pied avant plutôt trop avancé que trop reculé (trop reculé c'est dur de contrôler le cabrage, alors que trop avancé c'est relativement facile d'éviter de piquer).
2 tant que possible j'essaye d'arriver bien droit sur la planche (pas trop flechis) puisque dès que le poids est sur la planche elle descend, donc il faut la faire remonter. En étant flechis le centre de gravité est déjà bas et c'est dur de le faire remonter. En étant bien droit le centre de gravité est plus haut est l'allègement sera donc plus efficace et permettra de faire remonter la planche plus vite plus haut.

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP
Eric
Eric
Admin

Messages : 2655
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Nantes
Taille, poids : 173cm, 80kg

http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par fred64 le Jeu 3 Oct 2019 - 5:36

On se rapproche d un usage skate c est quoi ton matos ?

fred64

Messages : 240
Date d'inscription : 25/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par cloclo le Jeu 3 Oct 2019 - 5:41

Fredi2 a écrit:Deuxième essai, seul donc départ en courant. J'ai trouvé je pense le spot idéal: ponton de club d'aviron dans rivière plate. Club pour retraités donc fermé entre midi et deux et le soir, donc j'étais tranquille malgré les panneaux d'interdiction. J'ai tenté comme départ: poser le foil dans l'eau haut sur le mat, courir lentement et sauter dessus. Pour ce genre de départ 2m de long suffisent il me semble, on doit pouvoir utiliser un gros sup gonflable comme ponton à condition de pouvoir l'attacher. Sinon j'y suis pas arrivé du tout.  cf. vidéo à regarder avec le son :

Pense a anticiper au max ton allègement, c'est a dire penser a s’alléger avant même d’être sur la board de manière a ce que je ce fasse directement sinon c'est trop tard. Pense aussi au regard, loin devant surtout pas regarder le nose et tes pieds.
Il faut faire pas mal de répétitions, c'est surtout ça le secret Wink
cloclo
cloclo

Messages : 3937
Date d'inscription : 13/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Fredi2 le Jeu 3 Oct 2019 - 8:55

Merci pour les conseils Eric et Cloclo. Effectivement je monte sur la board fléchi, en regardant mes pieds et le temps que je me stabilise elle est déjà au raz de l'eau.
Pour m'alléger avant même d'être sur la board j'y travaille: j'ai repris le sport et arrêté la bière! ;-)
On se rapproche d un usage skate c est quoi ton matos ?
Le skate au moins tu peux pousser avec le pied! Mais effectivement on doit pouvoir trouver des points commun avec le pumping en longskate.
Niveau matos:
- foil: 90cm d'envergure, 1850cm2 en surface projetée, 2100 en surface réelle, profil épais, mat 65cm, poids 4.5kg + 500g d'eau dans le mat, stab 45cm. Pour comparer les plus grands font 1m d'envergure, voire plus.
- board: 4'11 x 17" (43cm), mutant de kite de 2002 (les mutant sont un genre de board de kite n'a jamais percé commercialement)
- chaussons de plongée, casque léger
- le mat est pile sous le pied arrière, mais 2cm en arrière serait mieux j'ai l'impression

Niveau chute on peut tomber sur son foil, j'ai fait le même genre de chutes improbables que lors de mes débuts en kitefoil. Et même si le bord de fuite est moins coupant qu'un foil de kite ça doit faire mal. Pour cela qu'une combi pourra être utile s'il fait pas trop chaud lors du prochain essai.
Fredi2
Fredi2

Messages : 400
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Foil pumping en eau plate: propulsion de départ Empty Re: Foil pumping en eau plate: propulsion de départ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum