Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par speedslider le Mar 4 Nov 2014 - 10:31

photo fr,rien ne t’empêche de courir en UL sans être classé... Wink

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par braphalen le Mar 4 Nov 2014 - 10:54

Dans le même esprit, je déconseille très fortement aux 12.6 qui seront exclus injustement et à la dernière minute de ce championnat, de se faire un petit downwind libre entre Quiberon et La Trinité Samedi ... (http://www.forumdesup.com/t9466-rassemblements-libres-en-sup-race-se-retrouver-sans-contrainte-d-organisation?highlight=rassemblements). Je préfère anticiper ce risque. De même pour le port du casque qui n'est mentionné nulle part dans les instructions de course, ni dans le règlement fédéral, pas même pour les juniors, alors que les vagues seront certainement dangereuses Dimanche... Very Happy

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par jp92 le Mar 4 Nov 2014 - 11:28

""Dans le même esprit, je déconseille très fortement aux 12.6 qui seront exclus injustement et à la dernière minute de ce championnat, de se faire un petit downwind libre entre Quiberon et La Trinité Samedi ..""

et pourquoi ??

jp92

Messages : 13
Date d'inscription : 19/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Pierrot le Mar 4 Nov 2014 - 11:30

TT a écrit:
photofr a écrit:Limiter une course LD à 110 participants me parait absurde, et utiliser la sécurité comme raison insulterait notre intelligence.
Il faut également prendre en compte les autorisations accordées par la Préfecture maritime qui peut aussi interdire une manifestation purement et simplement si elle considère que les conditions de sécurité ne sont pas optimales. J'imagine que le calcul 11 bateaux disponibles = 1 bateau pour 10 compétiteurs fixe la limite à 110 participants. Et en cas de brafougne, 10 compétiteurs par bateau, ça peut vite devenir chaud! (je ne parle même pas des SUPs qui ne seront pas remorqués/remorquables…). Il n'y a qu'à regarder ce qui se passe parfois sur les longues distances en windsurf (auxquelles je participe régulièrement) pour comprendre le bordel que ça peut vite devenir… Mieux vaut prévenir que guérir, non?…

la on est dans la baie de quiberon, il n'y a qu'un peu de clapot et le vent porte à terre, ça veut dire quoi?qu' il peut y avoir quelques personnes en difficulté mais à part casse de leash le risque de gros problème est ultra minime, même avec 35 neuds ou plus, donc prevenir les risques c'est bien, ça ne veut pas dire ch... dans son froc Very Happy

lancer une compète de voile dans les mêmes condisses est bien plus risqué.

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Martin35 le Mar 4 Nov 2014 - 11:50

photofr a écrit:Je sais bien que c'est maintenant limité à 110 participants (voir mon poste précédant), et je sais que c'est bien limité au 12'6". Depuis quand est-ce que cela devrait m'empêcher de dire que j'aurais préféré voir :
Des UL sur la longue distance ?
Plus de participants sur la longue distance ?

Ton message est incompréhensible

D'un côté vous voulez plus de personnes en compétition SUP, donc comme tout le monde je consacre beaucoup de temps à l'entrainement pour l'année prochaine. J'essaye de comprendre… j'envisage de participer… mais franchement: vous m'avez l'air de tout faire pour repousser ou empêcher la participation du publique (et quand je dis "vous" je parle des organisateurs).

C'est un championnat de France, cela signifie que la participation publique n'est absolument pas visée contrairement aux autres évenements, c'est pas bien compliqué à comprendre je pense.

Ce que je vois:
Une très belle compétition organisée, un parcourt qui donne envi.

4 jours avant la course, les participants ne savent pas encore s'ils sont éligibles ou pas.
(oui, vous pouvez compter: mercredi, jeudi, vendredi, et samedi - ça fait 4).

La majorité des participants sont au courant j'imagine puisque le choix s'établit sur le classement fédéral, mis à part ceux qui ont une dérogation et ceux comme Pierrot

Limiter une course LD à 110 participants me parait absurde, et utiliser la sécurité comme raison insulterait notre intelligence.

Pour les raisons réglementaires de 10 compétiteurs par bateau je vois pas en quoi c'est absurde s'ils ont 11 bateaux dispos..

Sur les 110 personnes qui figureront sur votre liste, j'estime que 50 ou 60 personnes ne partiront pas en mer avec du vent de 60km/h. J'estime qu'il restera donc 50 participants.

Merci beaucoup pour tes estimations qui sortent de nul part, c'est vrai que de manière générale une bonne argumentation se construit sur des données inventées (et très très loin de la réalité pour le coup), j'avais oublié...  Rolling Eyes

Et "vous" ne croyez pas que d'autres personnes vont voir la même chose ???

Visiblement tu es tout seul à penser ainsi (tant mieux)

Ok c'est un peu bête et méchant comme réponse mais là tes propos sont juste complétement déplacés..

Martin35

Messages : 186
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 20
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par braphalen le Mar 4 Nov 2014 - 12:04

martin 35 a écrit:La majorité des participants sont au courant j'imagine puisque le choix s'établit sur le classement fédéral, mis à part ceux qui ont une dérogation et ceux comme Pierrot

Ca veut dire quoi "ceux comme Pierrot" ? Il est loin d'être le seul dans ce cas. Certains se croyaient qualifés car ayant participé à la Jade, et ne sont même pas classés en 12.6 longue distance dans le classement fédéral (car la LD de la Jade a été annulée). Ce changement de dernière minute est inadmissible pour les amateurs motivés qui représentent la majeure partie de l'effectif. Pour les élites, aucun souci, tout roule pour eux.

Pour le reste, je trouve tes propos pas bêtes du tout, mais en effet un peu méchants envers photofr... ce forum se veut constructif, si on veut se défouler, on va ramer Very Happy

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Martin35 le Mar 4 Nov 2014 - 12:28

Je disait comme Pierrot dans le sens ou des personne qui comme lui ont prouvé qu'ils avaient largement leur place au championnat de france de par leurs résultats en 14' doivent régler ce détail, ce qui est embêtant c'est vrai, mais je pense tout de même que la grande majorité des coureurs qui souhaitent participer au championnat de france auront le droit quand même car la plupart sont dans les 110 premiers du classement FFS et comme il y aura des absent parmis ce top110 cela liberera pas mal de places, le mieux reste de contacter la fédé bien évidemment.. Wink

Martin35

Messages : 186
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 20
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Michel 44 le Mar 4 Nov 2014 - 12:33

@braphalen

Cela ne fonctionne pas comme cela le classement fédéral, il y a aussi des points de la saison précédente.

Je ne sais pas s'il est à jour, il manque peut-être les courses les plus récentes, mais Pierrot par exemple n'a pas zéro point, il est 139 ème sur 293 classés. Si c'est à jour, ça ne doit pas poser de problème car je suppose qu'il y aura pas mal d'absents dans les 110 premiers.


Dernière édition par Michel 44 le Mar 4 Nov 2014 - 12:38, édité 1 fois

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par braphalen le Mar 4 Nov 2014 - 12:36

D'accord avec toi Martin35, beaucoup de rameurs ont largement leur place à ce Championnat, et ont organisé leur WE depuis des semaines pour venir parfois de très loin. Je plains celui ou celle qui se trouve près du téléphone fédéral, ou au bout du mail, dans les 3 jours qui viennent ! affraid

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par braphalen le Mar 4 Nov 2014 - 12:44

@Michel44 : merci pour ces précisions, mais je sais que certains rameurs nouveaux sur le circuit n'apparaissent même pas au classement fédéral 12.6 longue distance, même mis à jour, alors qu'ils se croyaient qualifiés.

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 13:05

braphalen a écrit:
martin 35 a écrit:La majorité des participants sont au courant j'imagine puisque le choix s'établit sur le classement fédéral, mis à part ceux qui ont une dérogation et ceux comme Pierrot

Ca veut dire quoi "ceux comme Pierrot" ? Il est loin d'être le seul dans ce cas. Certains se croyaient qualifés car ayant participé à la Jade, et ne sont même pas classés en 12.6 longue distance dans le classement fédéral (car la LD de la Jade a été annulée). Ce changement de dernière minute est inadmissible pour les amateurs motivés qui représentent la majeure partie de l'effectif. Pour les élites, aucun souci, tout roule pour eux.

Pour le reste, je trouve tes propos pas bêtes du tout, mais en effet un peu méchants envers photofr... ce forum se veut constructif, si on veut se défouler, on va ramer Very Happy

Je pense que les organisateurs ne sont pas débiles, ils vont prendre en compte les résultats des Coupes de France.

La question c'est : est ce que le nombre de participants aux Coupes de France et désireux de participer au Chp de France est supérieur à 110 ?
Si c'est la cas c'est effectivement dommage, mais il y aura peut être des désistements (50% d'après photofr Wink ).

Concernant le port du casque, je pense que lors du briefing il sera peut être mentionné (si besoin, pour le moment on en sait rien) "conseillé de porter un casque".
Et surtout ceux qui souhaitent en porter un n'ont pas besoin qu'on vienne le leur dire et pareil pour les autres, chacun est libre.



cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par photofr le Mar 4 Nov 2014 - 14:33

Je questionne le déroulement des compétitions…
La logistique…
La sécu…

Mais qu'est-ce que les gens peuvent être méchants.
Sans blague ?
T'as même pas envi d'être à peine accueillant ?
REF. : M35

La prochaine fois, pense à ce que tu dis avant de m'insulter personnellement.

photofr

Messages : 917
Date d'inscription : 25/05/2014
Localisation : 56 (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par yfic le Mar 4 Nov 2014 - 14:56

C'est à esperer car le classement n'est pas forcement bon ou représentatif du niveau (pour ma part des courses ont été oublié )

Il serait peut etre déja bon de savoir qui ne souhaite pas prendre le départ ds des conditions solides pour ne pas finalement se retrouver à moins de 110 sur la ligne de départ .

Il ne faut pas oublier que des coureurs font le deplacement de NC ,Gwada ou ont posé des jours de congé.

Peut etre faut-il faire 2 départs (fille /junior et open) pour une flotte plus compact  à gerer sur l'eau donc plus de sécu.

yfic

Messages : 131
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 40
Localisation : Vendée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par joelle le Mar 4 Nov 2014 - 14:59

En tout cas, ce qui est en train d'arriver avec cet "avis de dernière minute" est vraiment important à considérer.

Les courses de fond sont par essence des compétitions de masse, c'est ce qui fait leur charme. Il existe des sports d'endurance où pendant les Championnats de France, la "foule amateur" est au rendez-vous sans que personne ne parle de "kermesse".


Limiter le nombre de participant pour des conditions météorologiques "imprévues" Suspect peut parfaitement s'entendre du côté des organisateurs mais ce n'est pas sans effets secondaires :
1 - Si de nombreuses personnes de tous les âges (plutôt des gars, il faut bien le constater) se mettent à la compétition, c'est vraiment avec l'espoir de participer à la fête du Championnat de France Longue Distance.
2 - Fermer la porte à l'enthousiasme, c'est participer à faire retomber le soufflé du SUP race et c'est dommage sous bien des angles.

Une solution simple pour sécuriser une épreuve de longue distance quand les conditions météorologiques sont extrêmes, consiste à prévoir un départ "difficile" (contre le vent sur quelques mètres, vagues de travers sur une courte distance, etc...) Ca ne pose aucun problème aux meilleurs, mais ça force les plus faibles à évaluer leurs capacités et à faire demi-tour quand il est temps.

Une autre solution consiste à prévoir une "porte de sélection" qui doit être passée dans un temps imparti. A défaut, les retardataires sont dirigés sur une plage où ils peuvent atterrir sans douleur.

Il y a des solutions. En étant POSITIVES, elles posent aussi des challenges aux plus faibles qui peuvent continuer à se prendre au jeu sur l'air de "l'année prochaine, je serai dans les temps" ou "l'année prochaine, je saurai naviguer avec ces foutues vagues de travers"  Wink

Et n'oublions pas qu'en début de course, les bateaux sont tous au même endroit.
Si les écarts se creusent vite, il n'y a pas encore de gros écarts en début de parcours.
Par contre, en fin de parcours, il y a des écarts monumentaux et les concurrents sont étalés sur des kilomètres, ce qui pose problème pour la sécurité.
Le pire parcours, c'est le parcours downwind bien glissant au départ, là où la mer n'est pas encore creusée, car ensuite le monde est lâché et tout peut arriver pour les moins expérimentés...

Bref.

Comme le propose Yves, il est possible de faire plusieurs départs. L'idée parait séduisante mais elle n'est pas sans effet secondaires non plus. Et puis, vu le nombre de filles et de jeunes par rapport au nombre de compétiteurs, ça ne change pas vraiment la donne en fin de course, là où (j'insiste) la sécurité est la plus compliquée et la plus lassante à assurer.

A réfléchir.

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par guillaumeXIII le Mar 4 Nov 2014 - 15:47

On dirait que les esprits s'échauffent vite en ce moment, ça promet de la belle bagarre sur l'eau...

Je partage la déception de certains à l'annonce tardive de cette limite du nombre de participants pour la LD.
Il est vrai que ce type de conditions en novembre est plutôt probable - bien que non garanti - il était donc prévisible qu'il pourrait y avoir un "cut" en cas de conditions musclées dicté par le nombre de bateaux disponibles.

C'est déjà remarquable de réunir 11 bateaux, et les bénévoles pour les armer, même si on pourrait s'attendre à ce qu'un championnant de France aie plus de ressources que la PPR par exemple, où il y avait le même nombre d'embarcations sur la LD cette année. Peu de club de surf/SUP ont des embarcations à moteur d'encadrement qu'ils peuvent mettre à disposition sur une course, contrairement aux clubs de voile par exemple.

La limite de 10 rameurs par bateau est à mon avis plus questionnable, mais c'est un autre débat, cette limite étant apparemment dictée par les autorités, car on la retrouve souvent.

La casse de matériel peut arriver à tous. C'est plutôt rassurant que la sécurité des rameurs soit considérée et basée sur des critères mesurables (ce qui ne veut pas dire qu'il ne soit pas discutables). Cela garantit en principe le même niveau de sécurité sur tous les événement fédéraux ou agréés. En tant que rameur je trouve cela rassurant sur le principe, et plutôt courrageux et responsable de la part des organisateurs de ne pas dégrader le niveau de sécurité pour faire plaisir aux coureurs. Respecter les règles permet aussi de continuer à obtenir les autorisations nécessaires pour ce type d'évènements.
En revanche, ce serait dommage de devoir interdire l'accès à cette épreuve à certains pour des raisons de logistique organisationelle. Le mode de sélection fait que l'effectif des sélectionnés probables peut être facilement évalué depuis plusieurs mois.

Sur la forme, c'est dommage que l'info ait été communiquée si tardivement, ce qui vaut pour l'ensemble du programme du week-end d'ailleurs (je pense en particulier à la confirmation d'inscription du vendredi: pas évident pour ceux qui viennent de loin - mais cela peut apparement se faire par téléphone si nécessaire).

Dans le cas ou une séléction doive être faite, il n'est pas illogique que la classement fédéral soit utilisé (même si cela ne m'arrange pas en l'occurrence), le mode de calcul est conu à l'avance.

Pour le moment, il y a 125 inscrits à la longue distance. Avec les quelques 14' qui courront "en marge" (non comptabilisés dans le dispositif de sécurité j'imagine) et probables désistements, cela tiendrait au pire à 2 bateaux supplémentaires de ne décevoir personne.
Gageons qu'il n'y aura pas d'inscriptions de dernière minute en masse d'ici demain midi...

guillaumeXIII

Messages : 198
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : Saint Briac (35)
Taille, poids : 1m82, 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 16:02

guillaumeXIII a écrit:On dirait que les esprits s'échauffent vite en ce moment, ça promet de la belle bagarre sur l'eau...

Je partage la déception de certains à l'annonce tardive de cette limite du nombre de participants pour la LD.
Il est vrai que ce type de conditions en novembre est plutôt probable - bien que non garanti - il était donc prévisible qu'il pourrait y avoir un "cut" en cas de conditions musclées dicté par le nombre de bateaux disponibles.

C'est déjà remarquable de réunir 11 bateaux, et les bénévoles pour les armer, même si on pourrait s'attendre à ce qu'un championnant de France aie plus de ressources que la PPR par exemple, où il y avait le même nombre d'embarcations sur la LD cette année. Peu de club de surf/SUP ont des embarcations à moteur d'encadrement qu'ils peuvent mettre à disposition sur une course, contrairement aux clubs de voile par exemple.

La limite de 10 rameurs par bateau est à mon avis plus questionnable, mais c'est un autre débat, cette limite étant apparemment dictée par les autorités, car on la retrouve souvent.

La casse de matériel peut arriver à tous. C'est plutôt rassurant que la sécurité des rameurs soit considérée et basée sur des critères mesurables (ce qui ne veut pas dire qu'il ne soit pas discutables). Cela garantit en principe le même niveau de sécurité sur tous les événement fédéraux ou agréés. En tant que rameur je trouve cela rassurant sur le principe, et plutôt courrageux et responsable de la part des organisateurs de ne pas dégrader le niveau de sécurité pour faire plaisir aux coureurs. Respecter les règles permet aussi de continuer à obtenir les autorisations nécessaires pour ce type d'évènements.
En revanche, ce serait dommage de devoir interdire l'accès à cette épreuve à certains pour des raisons de logistique organisationelle. Le mode de sélection fait que l'effectif des sélectionnés probables peut être facilement évalué depuis plusieurs mois.

Sur la forme, c'est dommage que l'info ait été communiquée si tardivement, ce qui vaut pour l'ensemble du programme du week-end d'ailleurs (je pense en particulier à la confirmation d'inscription du vendredi: pas évident pour ceux qui viennent de loin - mais cela peut apparement se faire par téléphone si nécessaire).

Dans le cas ou une séléction doive être faite, il n'est pas illogique que la classement fédéral soit utilisé (même si cela ne m'arrange pas en l'occurrence), le mode de calcul est conu à l'avance.

Pour le moment, il y a 125 inscrits à la longue distance. Avec les quelques 14' qui courront "en marge" (non comptabilisés dans le dispositif de sécurité j'imagine) et probables désistements, cela tiendrait au pire à 2 bateaux supplémentaires de ne décevoir personne.
Gageons qu'il n'y aura pas d'inscriptions de dernière minute en masse d'ici demain midi...

+1

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 16:09

joelle a écrit:En tout cas, ce qui est en train d'arriver avec cet "avis de dernière minute" est vraiment important à considérer.

Les courses de fond sont par essence des compétitions de masse, c'est ce qui fait leur charme. Il existe des sports d'endurance où pendant les Championnats de France, la "foule amateur" est au rendez-vous sans que personne ne parle de "kermesse".


Limiter le nombre de participant pour des conditions météorologiques "imprévues" Suspect peut parfaitement s'entendre du côté des organisateurs mais ce n'est pas sans effets secondaires :
1 - Si de nombreuses personnes de tous les âges (plutôt des gars, il faut bien le constater) se mettent à la compétition, c'est vraiment avec l'espoir de participer à la fête du Championnat de France Longue Distance.
2 - Fermer la porte à l'enthousiasme, c'est participer à faire retomber le soufflé du SUP race et c'est dommage sous bien des angles.

Une solution simple pour sécuriser une épreuve de longue distance quand les conditions météorologiques sont extrêmes, consiste à prévoir un départ "difficile" (contre le vent sur quelques mètres, vagues de travers sur une courte distance, etc...) Ca ne pose aucun problème aux meilleurs, mais ça force les plus faibles à évaluer leurs capacités et à faire demi-tour quand il est temps.

Une autre solution consiste à prévoir une "porte de sélection" qui doit être passée dans un temps imparti. A défaut, les retardataires sont dirigés sur une plage où ils peuvent atterrir sans douleur.

Il y a des solutions. En étant POSITIVES, elles posent aussi des challenges aux plus faibles qui peuvent continuer à se prendre au jeu sur l'air de "l'année prochaine, je serai dans les temps" ou "l'année prochaine, je saurai naviguer avec ces foutues vagues de travers"  Wink

Et n'oublions pas qu'en début de course, les bateaux sont tous au même endroit.
Si les écarts se creusent vite, il n'y a pas encore de gros écarts en début de parcours.
Par contre, en fin de parcours, il y a des écarts monumentaux et les concurrents sont étalés sur des kilomètres, ce qui pose problème pour la sécurité.
Le pire parcours, c'est le parcours downwind bien glissant au départ, là où la mer n'est pas encore creusée, car ensuite le monde est lâché et tout peut arriver pour les moins expérimentés...

Bref.

Comme le propose Yves, il est possible de faire plusieurs départs. L'idée parait séduisante mais elle n'est pas sans effet secondaires non plus. Et puis, vu le nombre de filles et de jeunes par rapport au nombre de compétiteurs, ça ne change pas vraiment la donne en fin de course, là où (j'insiste) la sécurité est la plus compliquée et la plus lassante à assurer.

A réfléchir.

Malheureusement peu de solutions à part trouver d'autres bateaux (et pilote on l'oublie souvent ) : 1 bateau pour 10, c'est la règle.

Le chp de France n'a pas vocation à rassembler tous le supracers de France, à l'avenir il faudra un véritable mode de sélection et un nombre max de participants défini à l'avance pour permettre aux organisateurs de concilier l'aspect sportif et l'aspect sécurité au mieux.




cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 16:14

photofr a écrit:Je questionne le déroulement des compétitions…
La logistique…
La sécu…

Mais qu'est-ce que les gens peuvent être méchants.
Sans blague ?
T'as même pas envi d'être à peine accueillant ?
REF. : M35

La prochaine fois, pense à ce que tu dis avant de m'insulter personnellement.

Martin ne t'a pas insulté, juste un peu radical c'est pas méchant. Et sincèrement on a tout de même parfois l'impression que tu ne fais pas beaucoup d'effort pour comprendre (se sont souvent les mêmes choses qui reviennent).

Je te propose de venir sur des courses pour voir l'ambiance et comprendre les choses.

Le forum c'est bien mais être sur le terrain c'est tout de même plus sympa Wink .

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 16:38

Pierrot a écrit:
TT a écrit:
photofr a écrit:Limiter une course LD à 110 participants me parait absurde, et utiliser la sécurité comme raison insulterait notre intelligence.
Il faut également prendre en compte les autorisations accordées par la Préfecture maritime qui peut aussi interdire une manifestation purement et simplement si elle considère que les conditions de sécurité ne sont pas optimales. J'imagine que le calcul 11 bateaux disponibles = 1 bateau pour 10 compétiteurs fixe la limite à 110 participants. Et en cas de brafougne, 10 compétiteurs par bateau, ça peut vite devenir chaud! (je ne parle même pas des SUPs qui ne seront pas remorqués/remorquables…). Il n'y a qu'à regarder ce qui se passe parfois sur les longues distances en windsurf (auxquelles je participe régulièrement) pour comprendre le bordel que ça peut vite devenir… Mieux vaut prévenir que guérir, non?…

la on est dans la baie de quiberon, il n'y a qu'un peu de clapot et le vent porte à terre, ça veut dire quoi?qu' il peut y avoir quelques personnes en difficulté mais à part casse de leash le risque de gros problème est ultra minime, même avec 35 neuds ou plus, donc prevenir les risques c'est bien, ça ne veut pas dire ch... dans son froc  Very Happy

lancer une compète de voile dans les mêmes condisses est bien plus risqué.

Pierrot pense à ceux qui n'ont pas l'expérience des dw, il y en aura forcément.
Un malaise peut arriver, une crise de panique, etc...

De plus si le vent tourne (ce qui est prévue mais en fin de journée) un peu plus tôt que prévue (et forcément pas bon pour les derniers), ça risque de ne pas être si facile, vent un peu side face au courant fort, ça peut vite devenir compliqué pour les moins expérimentés.

Cela reste une course pour supracers expérimentés.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par photofr le Mar 4 Nov 2014 - 16:46

Certes, c'est au bout de 2 mois que cloclo et martin on compris tout le fonctionnement concernant la compétition en France. Alors, STP, pas besoin de me prendre pour un imbécile en me disant que martin à été tout gentil dans ses superbes explications dérogatoires.

Sachez que mes intentions ne sont pas de mettre la pagaille, mais de mettre certaines choses en questions ou en valeur.
Pas de UL invités à la course ?  j'aimerai qu'il y en est. Et oui, je risque aussi de le répéter à chaque course pour le faire savoir à l'organisateur.
Une limite de 110 ? C'est dommage, mais c'est aussi très facile à rectifier. Prendre plus de bateaux.
Pas assez de bateaux ? Allez en trouver, ou demander (au moins) sur ce forum si qq'un aurait bateau et équipage - mais pas 48 heures avant une course.
Pas très accueillant ? Faites un effort… le SUP est aussi votre sport, mon sport… pourquoi envoyer les étrangers des salades ??? C'est comme ça que vous dites être accueillant ?

Dans la vie, il y a toujours des problèmes. Le but serait peut être d'essayer de trouver des solutions au lieu de tout simplement insulter la constatation ou d'insulter la question hors du commun.

Je suis déjà venu sur une des course… c'est donc pour cela que je pose à présent d'autres questions.
Par exemple: pourquoi prendre 55 minutes pour récupérer un petit Jersey ?

NB quand même que j'ai fait un petit effort. J'ai acheté une 12'6" justement pour me conformer à votre "règle".
(ce NB est destiné à martin qui se posait la question dans son email)

photofr

Messages : 917
Date d'inscription : 25/05/2014
Localisation : 56 (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par joelle le Mar 4 Nov 2014 - 16:53

Etant dans le coin aujourd'hui, je rajoute mon grain de sel (ou de piment diront certains... Bon, ça reste de la gastronomie, hein!  Rolling Eyes ) bien que nous soyons dans une zone limite "hors sujet" par rapport au titre du topic.
Du coup, je fais vite!  Smile

cloclo a écrit:
Le chp de France n'a pas vocation à rassembler tous le supracers de France

Je ne sais pas.
Il y a plusieurs points de vue possibles et différents selon qu'ils viennent "d'en bas" ou "d'en haut".
Tous sont argumentables.
Je dis simplement qu'il faut se poser des questions.


cloclo a écrit: à l'avenir il faudra un véritable mode de sélection et un nombre max de participants défini à l'avance pour permettre aux organisateurs de concilier l'aspect sportif et l'aspect sécurité au mieux.

Concilier aspect sportif et la sécurité, c'est d'accord.
Il reste à définir ces concepts.

Que signifie pour toi "aspect sportif"? Parcours océanique extrême? Parcours nécessitant un entrainement de professionnel? Parcours adapté pour que les plus polyvalents puissent exprimer leur potentiel varié ? Parcours conçus en faveur de spécialistes (spécialiste des courants et de la tactique, spécialiste du vent dans le dos, spécialiste de l'eau plate, etc...) ? Il y a tant de points de vue.

L'aspect sécurité tant du point de vue de l'organisateur que du point de vue de la non-élite qui rame loin derrière, je connais un peu.

Si, sans pouvoir fournir aucun texte sinon "ce qui se fait d'habitude", il devient logiquement habituel de prévoir un bateau pour 10 concurrents dans les courses SUP race longue distance, je ne suis pas certaine que la sécurité soit assurée pour la longue file des "non-élite".

En réalité, une fois qu'on est loin du groupe de tête et du gruppetto qui s'accroche, on se retrouve souvent absolument seul, presque invisible pour peu que la houle soit grosse.
Le nombre peut jouer en faveur de "la sécurité" dans la mesure où il n'y a pas de "trous" entre les participants. Car mathématiquement, plus il y a de monde, plus il y a de niveaux différents et mieux les espaces sont comblés.


Dernière édition par joelle le Mar 4 Nov 2014 - 16:58, édité 1 fois

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Michel 44 le Mar 4 Nov 2014 - 16:56

cloclo a écrit:
Le chp de France n'a pas vocation à rassembler tous le supracers de France, à l'avenir il faudra un véritable mode de sélection et un nombre max de participants défini à l'avance pour permettre aux organisateurs de concilier l'aspect sportif et l'aspect sécurité au mieux.

Je suis d'accord à la fois avec toi sur le nombre défini à l'avance, et avec Joelle sur l'ouverture très large nécessaire.

Avec toi parce que définir à l'avance le nombre maximum de compétiteurs permet d'organiser la sécurité plus sereinement. Je suis étonné que ce ne soit qu'une question de nombre de bateaux, ne serait-ce pas plutôt que l'autorisation a été limitée à 110 ? Nous avions eu ce problème de limitation sur la LD de la Jade (qui ne s'est pas courue) et nous avions dû prévenir que les inscriptions s'arrêteraient à 90. Bon c'était plus facile, il suffisait de prendre les 90 premiers inscrits.

D'accord avec Joelle car là ça repose sur la même expérience d'autres sports, il faut absolument que le championnat de France reste très largement ouvert. Ce qui construit la crédibilité externe, mais aussi interne, du championnat de France c'est la masse qui est visible. Aujourd'hui un championnat avec 60 coureurs serait ridicule pour l'image du SUP. Et la fête c'est d'accueillir des nouveaux chaque année, pas de rester "entre soi". Aloha  Smile
De plus la participation au championnat de France, comme déjà dit, est l'aboutissement de la saison de nombreux coureurs. Les en priver serait une grave erreur.

Bref, nous (enfin vous, les coureurs  Smile ) ne sommes pas assez nombreux pour nous permettre de décourager, en mettant en place un vrai système de sélection contraignant, les coureurs qui veulent participer à un championnat de France s'ils ont le niveau pour le faire en toute sécurité.

Pour moi l'avenir c'est plutôt de s'interroger sur l'organisation d'un championnat de France avec 200 coureurs.

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par braphalen le Mar 4 Nov 2014 - 17:08

A propos de sécurité, rappelons tout de même qu'on reste en Baie de Quiberon, sans danger de vagues monstrueuses qui vous explosent sur les rochers... au pire, on arrive à Carnac ou Locmariquer, poussé par le vent. Moins dangereux qu'une beach race sans casque.

A propos du mail d'information sur cette limite à 110 concurrents, vous remarquerez qu'il n'y a pas le moindre mot d'excuse envers ceux qui seront exclus.

Et à propos de météo, elle semble correcte pour Lundi, c'est l'intérêt du jour de réserve. Alors pas de faux prétexte pour limiter la longue distance à 110 concurrents à la dernière minute svp !

braphalen

Messages : 297
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 38
Localisation : Morbihan
Taille, poids : 1m75, 75 kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 17:20

joelle a écrit:Etant dans le coin aujourd'hui, je rajoute mon grain de sel (ou de piment diront certains... Bon, ça reste de la gastronomie, hein!  Rolling Eyes ) bien que nous soyons dans une zone limite "hors sujet" par rapport au titre du topic.
Du coup, je fais vite!  Smile

cloclo a écrit:
Le chp de France n'a pas vocation à rassembler tous le supracers de France

Je ne sais pas.
Il y a plusieurs points de vue possibles et différents selon qu'ils viennent "d'en bas" ou "d'en haut".
Tous sont argumentables.
Je dis simplement qu'il faut se poser des questions.


cloclo a écrit: à l'avenir il faudra un véritable mode de sélection et un nombre max de participants défini à l'avance pour permettre aux organisateurs de concilier l'aspect sportif et l'aspect sécurité au mieux.

Concilier aspect sportif et la sécurité, c'est d'accord.
Il reste à définir ces concepts.

Que signifie pour toi "aspect sportif"? Parcours océanique extrême? Parcours nécessitant un entrainement de professionnel? Parcours adapté pour que les plus polyvalents puissent exprimer leur potentiel varié ? Parcours conçus en faveur de spécialistes (spécialiste des courants et de la tactique, spécialiste du vent dans le dos, spécialiste de l'eau plate, etc...) ? Il y a tant de points de vue.

L'aspect sécurité tant du point de vue de l'organisateur que du point de vue de la non-élite qui rame loin derrière, je connais un peu.

Si, sans pouvoir fournir aucun texte sinon "ce qui se fait d'habitude", il devient logiquement habituel de prévoir un bateau pour 10 concurrents dans les courses SUP race longue distance, je ne suis pas certaine que la sécurité soit assurée pour la longue file des "non-élite".

En réalité, une fois qu'on est loin du groupe de tête et du gruppetto qui s'accroche, on se retrouve souvent absolument seul, presque invisible pour peu que la houle soit grosse.
Le nombre peut jouer en faveur de "la sécurité" dans la mesure où il n'y a pas de "trous" entre les participants. Car mathématiquement, plus il y a de monde, plus il y a de niveaux différents et mieux les espaces sont comblés.

C'est vrai que les points divergent, moi je suis issue de la culture FFS et son fonctionnement. Le chp de France rassemble les meilleurs de chaque régions (surf, long, etc...), donc pour moi cela me parait logique de mettre en place le même système.
C'est frustrant mais du coup l'objectif de se qualifier est en lui même un gros objectif.

Je ne parle pas d'un chp élitiste mais d'un chp avec une certaine logique.

On voit bien que le suprace atteint ses limites en nombre de participants :
LD = réglementation (aff mar, etc..), coûts (bateaux, gazole, etc...)
technical race = sécurité, embouteillage aux bouées, ligne de départ

Du coup l'aspect sportif perd un peu en qualité, on se préoccupe plus de la logistique que du reste.

On est hors sujet mais bon : je pense que l'avenir se fera par le développement des courses en local, commencer par être le meilleur dans son quartier, puis dans département puis dans région pour aller sur un chp de France et représenter sa région.

Un peu à l'image de l'ISA (différence avec la BOP qui est ouverte à tous). Cela dit je trouve que l'ISA devrait ouvrir un peu plus et que le nombre de représentants de chaque pays soit proportionnel au niveau de pratique et aux nombre de pratiquants, mais là on s'éloigne Wink .


Dernière édition par cloclo le Mar 4 Nov 2014 - 17:34, édité 1 fois

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par guillaumeXIII le Mar 4 Nov 2014 - 17:25



Pour recentrer le débat, je me suis amusé à tracer la répartition des temps sur le DW de la PPR, histoire d'illustrer le casse tête qu'évoquait Joëlle pour assurer la sécurité de tout le monde, JUSQU'A LA FIN.
La première moitié de la flotte est plutôt groupée et met environ 30% plus de temps que le plus rapide.
La seconde moitié met entre 30% et 100% de plus de temps que le premier (2 fois plus donc).

En coupant à 80% de la flotte, on se retrouve déjà avec des écarts de temps de 50%.

Peut être une piste pour le critère de qualif à la LD via les coupes de France: arriver avant 1.5 fois le temps du plus rapide dans la catégorie.
Il faudrait bien sûr vérifier ce que cette valeur donne sur les chronos d'autres courses et l'appliquer sur les saisons passées pour éviter de diviser l'effectif des qualifiés au CDF par 2, c'est pas non plus l'objectif...

Cela garantirait un niveau d'homogénéité de vitesse minimum à la flotte, sans avoir recours au classement fédéral. Flotte moins étalée plus facile à sécuriser, programme mieux maîtrisé pour les orgas (pas de longue attente des 'finishers'). Ceci dit, pas certains que les 'finishers' des coupes de France viennent au CDF.

guillaumeXIII

Messages : 198
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : Saint Briac (35)
Taille, poids : 1m82, 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Championnat de France SUP Race 2014 : 8-10 Novembre, Quiberon

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum