La troisieme Pierrotboard

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Olivier Drut le Jeu 13 Aoû 2015 - 9:57

astrorock a écrit:
venez la semaine prochaine a penmarch.

Ou le 21 novembre à Nantes pour laisser à jean-marie le gaignec le temps de s'organiser, et à Pierrot de revenir Smile

Olivier Drut

Messages : 1623
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Jeu 13 Aoû 2015 - 16:49

J y serait avec la 3.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Sonic-q le Mar 18 Aoû 2015 - 7:10

Je ne pourrais pas passer cette semaine, trop de travail à l'atelier.
Une prochaine fois Smile

Sonic-q

Messages : 17
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : Ploudalmezeau

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sonic-qstom.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Mar 25 Aoû 2015 - 15:18

planche pesée a 12k5. pas mal du tout.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Sonic-q le Mar 25 Aoû 2015 - 20:13

Merci Smile

Sonic-q

Messages : 17
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : Ploudalmezeau

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sonic-qstom.com

Revenir en haut Aller en bas

CR FLAT

Message par astrorock le Sam 29 Aoû 2015 - 16:11

la planche a ete concue principalement pour la riviere avec des capacité  maritimes. apres mes deux sortie en mer j'etais impatient de voir ce que ca donnerais sur le plat. j'ai utilise le combo d'aileron suivant: select race weed 30cm et twins FCS M-5. histoire de securiser la stabilité. j'ai rame avec 10km/h de vent et de concert avec mon ami fernando qui est sur une bark 12.6. on a fait 10 bornes avec lui sur la planche pendant la moitie du parcours. histoire d'observer l'engin en dynamique.

tiens la stabilité parlons en de suite. la directionnelle d’abord. impressionnant! quasiment pas de raw! un regal. a verifier demain avec le select weed 10. puis sans les twins. je ne sais pas trop a quoi c'est du, plus surement du cote du shape qu'il faut chercher que du cote aileron central car le rail d'aileron est plutot sur l'avant (42cm du tableau arriere). en lateral statique c'est precaire mais pas si casse gueule que ca, faut juste etre attentif et rester souple sur les rotules. en dynamique, olivier drut avais raison, passe 1/2 heure on oublie la carène ronde. bon on est rappelé a l'ordre des qu'on se relache mais ca n'est pas le bagne meme si les jambes sont plus sollicitées que sur les carenes plates qu'on trouve ultra majoritairement sur les planches de series. de plus le bouchain dynamique fait son effet et on se rattrape facilement. pas de bain aujourd'hui.

la position d'equilibre longitudinal (pour que la planche sois dans ses lignes) se situe au niveau de la poignee qui est hyper bien placée. avec michael on avais convenu de la placer avec tout dessus, c'est a dire l'aileron ET le leash. c'est donc un bonheur de la manipuler a terre. quand on rame a cet endroit les sorties d'eau sont d'une grande propreté car il n'y a aucunes turbulences....donc pas de regret d'avoir reduit le one foot off arriere par rapport au projet d'origine. comme sur une ace, on s'appuie sur le gros volume avant et la belle largeur. les vagues crees par les motorboats se passent de maniere tres fluide.

pas de vent, pas de bumps, pas de quoi tester les capacites d'accelerations...

on me dis dans mon oreillette que je ne parle pas de performances. ah oui, exact. bon, vu la carene, vu le plan d'eau, ca devrais avionner. et ca avionne. en mode detente on vas deja vite et des qu'on lui rentre dedans c'est une fusée. les sensations sont a cent lieux des planches de race habituelles. on sent vraiment qu'on ne traine pas d'eau. c'est grisant. vraiment tres rapide et j'ai hate de la faire essayer a un gros rameur, bref mes maitres es pagaie (gaetan, greg et vincent) quand vous passez par paris vous devez essayer la beteuuuuuuu! beteuuuu qui vas etre ideale aux 6h de l'erdre ou elle feras sa première sortie en compétition.

je ferais un cr statique plus tard.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 30 Aoû 2015 - 9:03

cr statique.

ofo av: 33cm
ofo ar: 33cm
epaisseur: 15cm se finissant a 7cm
largeur: 27,5
longueur: 14
tableau ar: 19cm
le pont est creuse sur 240cm et fait 7,5cm de profondeur.
rail d'aileron a 42cm de l'ar
rails d'ailerons twinq a 72cm de l'ar
le bouchain superieur est dur sur 160cm en partant de l'ar puis moins marque jusqu'a l'etrave.
le bouchain inferieur est doux commence a 120cm de l'etrave jusqu'au tableau ar. il se situe a 1,5cm au dessus du point bas de la carene a l'avant et se termine a 1cm au dessus du point bas de la carene au tableau ar.
le fond n'est pas plat il fait 50cm sur la partie av et se termine a 8cm au tableau ar.
12,5kg toute equipée.

la carene de l'ar vers l'avant!




astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 30 Aoû 2015 - 17:18

meme trajet qu'hier aujourd'hui mais avec mon aileron habituel de riviere, le select weed 10. meme angulation que le race 30 mais moins profond et surtout une distribution de la surface différente.

un poil de raw, stabilite laterale sans problemes, il faut parfois laisser partir la planche a la faute car elle se rattrape tres facilement.

je vais essayer la prochaine fois le 30 et weed sans les twins.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Olivier Drut le Dim 30 Aoû 2015 - 17:27

Faudra que je te fasse tester la nouvelle gamme d'ailerons anti-roulis spécialement dessinés pour les pierrotboards Smile


Olivier Drut

Messages : 1623
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 30 Aoû 2015 - 20:32

il faudrais un modele anti algues. y a pas mal de saloperies sur les rivieres...

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Penboc'h le Lun 31 Aoû 2015 - 9:36

Question de béotien : si l'idée est de s'inspirer des carènes de bateaux, pourquoi ne pas placer une dérive assez longue (genre aileron de windsurf formula), voire même avec un bulbe, juste sous les pieds du rider, avec juste un petit aileron à l'arrière et ainsi diminuer la largeur de la planche sans perdre en stabilité lattérale ?

Penboc'h

Messages : 103
Date d'inscription : 29/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Olivier Drut le Lun 31 Aoû 2015 - 9:40

astrorock a écrit:il faudrais un modele anti algues. y a pas mal de saloperies sur les rivieres...

Voui. Je pense comme un méditerranéen, on n'a pas d'algue. Mais c'est fou ce qu'on peut faire avec un bout de CP :-)

Olivier Drut

Messages : 1623
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Olivier Drut le Lun 31 Aoû 2015 - 9:48

Penboc'h a écrit:Question de béotien : si l'idée est de s'inspirer des carènes de bateaux, pourquoi ne pas placer une dérive assez longue (genre aileron de windsurf formula), voire même avec un bulbe, juste sous les pieds du rider, avec juste un petit aileron à l'arrière et ainsi diminuer la largeur de la planche sans perdre en stabilité lattérale ?

Excellente question. Le bulbe, je ne pense pas, mais la dérive longue, ça marche, Pierrot en met sur toutes ses planches, et moi aussi (sauf sur la dernière qui est résolument orientée flatwater). Regarde là : http://www.forumdesup.com/t7313p75-comment-garder-le-cap-en-race-par-vent-de-travers-ou-3-4#88847

ça équilibre la planche au vent de travers (on peut ramer des 2 côtés), ça diminue la dérive au près, et ça amortit le roulis. Selon moi, tous les sups de balade devraient avoir une dérive centrale rétractable, exactement la même que sur les vieux windsurfs. C'est interdit en race, en tout cas en France.

Olivier Drut

Messages : 1623
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Lun 31 Aoû 2015 - 10:02

le bulbe suppose une vitesse de croisiere constante et si mes souvenirs sont exacts une certaine vitesse pour etre efficace. sur un sup cela ne s'impose pas.

sur les derives, rien a ajouter aux propos d'olivier. la 3 est principalement destinée a naviguer en riviere. donc pas de derive.

la suivante seras probablement une UL de haute mer. donc a derive retractable.

et tant qu'a faire avec commande au pied et un safran.

soyons fous.... geek geek geek


astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Lun 31 Aoû 2015 - 10:05

La principale fonction du bulbe d'étrave est de créer une vague à l'avant du système normal de vagues généré par le navire en route ; à une certaine vitesse, le creux de cette vague additionnelle coïncide avec le sommet de la vague d'étrave, qui se retrouve annulée : la résistance hydrodynamique est ainsi réduite et le navire peut aller plus vite pour une même puissance. De plus, la première crête de vague est déplacée à l'avant, ce qui augmente virtuellement la longueur à la flottaison du navire et donc sa vitesse maximale théorique. Une amélioration de 20 % de la résistance peut être espérée avec un bulbe, mais celui-ci aura souvent besoin de tests préliminaires.

Cependant, ce système ne fonctionne que pour une vitesse et une immersion donnée. Il est surtout appliqué aux navires de charge qui ne connaissent en général que deux types de navigation : à pleine charge ou lèges, et à vitesse fixe. Il est également appliqué aux navires de guerre comme les frégates qui ont besoin de vitesse1.

Il est contre-productif en cas de vitesse lente.

http://seme.cer.free.fr/plaisance/bulbe-d-etrave.php

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Penboc'h le Lun 31 Aoû 2015 - 12:35

En fait, je pensais à un bulbe de quille pour ne pas trop augmenter la profondeur et non pas un bulbe d'étrave. Un peu le principe des quilles sur les voiliers télécommandés.

Penboc'h

Messages : 103
Date d'inscription : 29/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Olivier Drut le Lun 31 Aoû 2015 - 12:40

Oui, mais le bulbe, c'est pour stocker du poids le plus bas possible. Nous, on n'a pas trop envie de lester la planche... En même temps, ce serait marrant d'essayer de mettre 2 kilos à 50 cms sous l'eau pour voir ce que ça fait :-) Quelqu'un a un plan pour de l'uranium apauvri comme sur la quille de Pen-Duick VI Wink ?

Olivier Drut

Messages : 1623
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Mar 1 Sep 2015 - 18:51

on pourrais deja cogiter sur un lest mobile...ca s'est fait a la fin de la d2 en pav....

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Sam 5 Sep 2015 - 16:05

les essais d'ailerons se poursuivent. j'ai navigue cote aval de mon point de depart, histoire de chercher des vagues de motor boats. et tester la stabilite de l'engin. c'est vraiment tres etonnant, autant c'est tonneau-esque a l’arrêt autant des qu'on vas vite ca passe pas mal du tout et meme tres bien. bon en meme temps je n'ai eu que des securites des entraineurs d'aviron.

a voir avec les peniches. pleines....

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par windsup le Dim 6 Sep 2015 - 8:02

Magnifique ! As-tu testé la stabilité avec un aileron profond sans les latéraux ? j'aurais pensé qu'on obtenait un meilleur rapport stabilité/trainée avec un seul aileron plus long. Encore chapeau jocolor

windsup

Messages : 155
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 6 Sep 2015 - 8:30

je teste touts les solutions. aujourd'hui c'est mode infinity blackfish, deux gros lateraux et une petit (pour un central) central.

on peut deja ecarter en riviere la quille de 30cm. bien utile en mer par contre.

les derniers essais se feront avec uniquement le central et je verrais jusqu’où je peut descendre.

a terme je pense qu'il faudras dessiner des ailerons differents pour ce type de flotteur.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 6 Sep 2015 - 15:12

yeurk! mauvais combo.... Laughing

pas tant la stabilite laterale que longitudinale. bref un beau merdier pour evoluer sur les bumps, car bumps il y a eu par la grace de la gent motorisée.

bref il me reste a essayer le 30cm seul.

je ne pense pas que ce soit la profondeur qui fasse l'affaire mais bien plutot la surface en tete.

faudrais un footballfin de la grande epoque mais avec un bord d'attaque couché pour les algues.


dans l'idee ca:

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Mar 8 Sep 2015 - 11:27

apres 4 sorties en riviere je commence a mieux cerner le comportement de ce shape.

etrave: sur les bumps de riviere elle ne passe jamais sous l'eau, elle plonge mais s'arrete de plonger au niveau du pont, ressort et le peu d'eau qui monte est immediatement evacue vers l'exterieur. on reste toutjours les pieds au sec! un peu comme un avant scow mais sans la sensation d'appuis franc d'un avant scow. de fait il y a un beau volume et le ofo est 10% plus large qu'une nsp 14 deja plus large que la moyenne...le petit clapot est pulverisé, avalé de maniere impressionnante, meme pas de vague d'etrave. sur le pur glassy, une vague leve mais les ecoulements sont hyper propre. bref je suis tres content d'avoir mis de la largeur a cet endroit.

bac a fleur: il faut faire litiere de ce qu'on peut entendre sur les pont creusés, il ne genent absolument pas les mouvements, ils apportent une stabilite suplementaire, sont tres confortables et "secs". l'eau ne remonte jamais par l'arriere comme on pourrait le penser.

outline: on est un peu comme sur les ace mais sans le pin tail. avec un maitre beau sur l'avant. j'aime vraiment bien et c'est un avantage en mer. le ofo ar est faible et encore plus avec les bouchains. on ne ressent pas d'instabilite particuliere en riviere et en mer ca ne m'as pas gene particulirement. a voir sur de gros bumps et dans le chantier.

rocker: il faudras que je prenne une photo a vide, mais ca n'est pas un rocker de pur flat. j'avoue que cette caracteristique essentielle est encore un peu mysterieuse pour moi, donc pas trop d'avis sur la question.

dos aux vagues: c'est assez deroutant dans le sens ou ca n'est pas on/off. la carene part sans vrai planning mais on se rend compte qu'on vas vite, la transition est tres douce comme l'arret qui ne marque pas. on est donc bien comme prevu en semi deplacement, c'est tres fin, doux, le toucher d'eau (pas trouve d'autre terme) est doux, voila c'est le mot qui conviens. c'est vraiment tres agreable, des sensations de grande fluidité, un peu deconcertantes les premieres fois mais j'adore.

Confort: il faut l'avouer, c'est plus exigeant pour les jambes et les abdos qu'une planche plate, mais je pense que c'est une question d'adaptation plus qu'autre chose. dimanche (4eme sortie), je naviguais avec le meme ecartement de pieds que sur la tracer 12.6x29. a la rame c'est la aussi tres doux dans le sens ou c'est un flotteur basse consommation en mode cruising, donc on peut travailler en souplesse uniquement et ca avance deja facilement a tres bonne vitesse. le principe du double bouchain avec un bouchain bas rond et un bouchain haut dur sur la moitie du flotteur est un pari gagnant. on as les ecoulements d'une planche ronde et un effet rail au bon endroit. je n'ai pas encore joue avec mais je vais tester cela des samedi.

performance: lisez le doc de pierrot mais scientifiquement la carene ronde est plus performante. donc meme avec un boulet comme moi, ca vas vite et meme tres vite si on lui rentre dedans. olivier drut pense que ce sont plus des planches de cruising rapide que de pures race mais je ne serais pas aussi afirmatif. hormis les beah races, l'avenir est a ce type de carene. je decouvre, aussi ne sais je pas encore s'il faut afiner certains parametres, comme la durete du bouchain bas qui pourrais apporter un regain de stabilité, ou un bouchain bas rond avec fond plat, bref il y a encore des possibilités a explorer.  

perspectives: autant sur des 12.6 appellées a exercer leur talent ainsi que celui de leur rameur en beach races je comprend que les constructeurs ne se risquent pas sur ce type de flotteur autant sur toutes les autres planches j'ai du mal a comprendre qu'on en soit encore au plat avec declinaisons de concaves. seul starboard avec les ace tente vraiment autre chose. bien que pour 2016 on sente un fremissement cote marques. mais cela reste tres conservateur. je vous invite donc a essayer ces planches des que vous avez la possibilité.

la suite apres d'autres sorties.

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Sam 19 Sep 2015 - 15:48

restais a tester la navigation dans le bordel que peuvent generer les peniches et les bateaux de wake.

aujourd'hui je n'ai pas ete decu: 1 peniche vide, 1 peniche pleine, 1 wake boarder.

peniche vide: ca leve une grosse vague a l'etrave mais dans le sillage ca redeviens calme tres rapidement. je l'ai prise de face, me suis un peu reculé, je dirais 30cm derrière la position de plat et c'est tres bien passé. on se cale les pieds sur le bac a fleur et roule. d'ailleurs c'est le cas de le dire, ca roule...mais pas tant que je l'aurais cru. en fait pas grand chose a exploiter sur ce type de vague sauf la premiere onde. le backwash est faible, pas eu de problemes pour tenir la planche. c'est finalement facile malgre la carene ronde.

peniche pleine: ca leve une petite vague d'etrave mais bien puissante et derriere c'est le chantier integral pendant 2 bornes, puis on as des bumps bien dans l'axe de la riviere qui remontent assez loin. je l'ai prise de dos et j'ai cherche a surfer la vague d'etrave comme me l'as montré greg closier. donc franc recul (50cm), position surf. ben ca s'est bien mieux passe qu'avec une planche plate...Shocked l'arriere fin s'enfonce, on se stabilise sur les bouchains hauts et ca part tout seul de maniere tres douce. pas de difficulte avec le premier backwash pour changer de direction. apres dans le chantier ca a ete du sport! j'ai faillis aller au tas une fois seulement et finis a genoux mais je dirais que ca s'est super bien passé, le comportement est finalement tres sain. encore une fois ce toucher d'eau tres doux est extraordinaire en matiere de sensations. et ca vas vite des qu'on prend le bump. comme c'est bordelique on tape tres vite dans le bump suivant qui est tres souvent pas aligné. des qu'on sort du bordel et que c'est aligné c'est le bonheur, grisant, on saute d'un petit bump a l'autre tres vite, bonheur pour un type moyen comme moi. c'est fluide, doux, rapide.

bateau de wake: ca leve plusieurs vagues tres raprochées et tres hautes (pour la riviere), backwah tres rapide et un beau bordel derriere sur une courte distance. c'est le moin agreable a exploiter. j'ai juste eu un passage, j'etais un peu crispe et ca s'est moyennement passé a l'impact, j'ai finis a genoux...demain faut que je sois plus detendu et ca devrais le faire. donc pas trop d'idee du comportement de la planche.

aileron: j'ai remis la configuration mer, c'est a dire un weed 30cm bois/fibre et deux petits lateraux. les petits lateraux ne creent pas de ralentissement (pas sentis de difference avec et sans..). c'est la config qui est la plus performante. mais je vais tout changer, je voudrais deux petit bonzer lateraux et un central de 10 weed mais avec le surface en tete. faut que j'en cause avec pierrot et olivier...

astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par astrorock le Dim 20 Sep 2015 - 8:56


je pense a ca comme central.


ca c'est pas mal pour la mer.


astrorock

Messages : 1856
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisieme Pierrotboard

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum