Tous les chemins mènent à Rome

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par Michel 44 le Mar 24 Sep 2013 - 18:41

Voilà, dernier message de ma part, le downwind l'a amenée presque à destination:

Je suis à une heure du terminus, à la marina di san nicola.
Super accueil des windsurfers et même champagne, au moins ça, c'est fait !
Je n'ai aucune idée de demain. Il va falloir que je trouve quelqu'un au club mirage paddleboard.


(c'est le club de Fabrizio Gasbarro)

Michel 44
modérateur

Messages : 452
Date d'inscription : 27/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par GDMAN le Mar 24 Sep 2013 - 22:53

Beau voyage et magnifique inspiration, bravo !

GDMAN

Messages : 32
Date d'inscription : 22/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par sebb le Mer 25 Sep 2013 - 6:45

Bravo! Superbe!
Un peu triste que ce soit terminé, c'était bien de lire régulièrement tes aventures avec ta progression, tes rencontres... comme un petit roman d'aventures SUP.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par LALO le Mer 25 Sep 2013 - 8:18

Bravo !
et comme le dit Sebb c'était bien sympa de suivre ton aventure.
En attendant la prochaine !

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mer 25 Sep 2013 - 17:17

Et me voila au cyber espace dans une des rues un peu glauques de Roma Termini (gare centrale de Rome), question contrastes, je suis gâtée Smile 
Je ne prends pas le temps de tout lire en détail, mais je vous remercie d'avoir suivi l'aventure. Je me suis vraiment régalée avec des conditions de mer TRES variées et je suis super heureuse d'avoir eu la chance de vivre ça!
Marseille-Rome sur un "engin de plage", non seulement c'est vraiment possible, mais, en plus ce fut bien souvent carrément magique, comme se retrouver invitée à boire un café sur un yacht, hier en plein milieu d'un immense downwind. J'en n'avais même pas rêvé, et hop, hop,hop, c'est arrivé Smile   
J'ai un certain nombres de photos, j'espère qu'elles rendront les instants que je souhaitais partager Rolling Eyes 
A 23h, le périple se poursuit, de rame en rame (de train, en train) avec pas moins de cinq changements pour arriver à mon point de départ, récupérer la voiture et prendre le temps de répondre a vous questions, une fois rentrée à Nantes Smile 
A bientôt....


Dernière édition par joelle le Ven 27 Sep 2013 - 21:03, édité 1 fois

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par Fanfoué de la Giett le Mer 25 Sep 2013 - 17:20

Déjà ! Bravo Very Happy 
Je suis content pour toi, le défi est réussi !
Tu as bravé la méditerranée ...
Après l'effort ... bon réconfort cheers

Fanfoué de la Giett

Messages : 97
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 40
Localisation : Le Mans

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sup72.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par Eric le Jeu 26 Sep 2013 - 1:29

joelle a écrit:Et me voila au cyber espace dans une des rues un peu glauques de Roma Termini (gare centrale de Rome), question contrastes, je suis gâtée Smile 
Je ne prends pas le temps de tout lire en détail, mais je vous remercie d'avoir suivi l'aventure. Je me suis vraiment régalée avec des conditions de mer TRES variées et je suis super heureuse d'avoir eu la chance de vivre ça!
Marseille-Rome sur un "engin de plage", non seulement c'est vraiment possible, mais, en plus ce fut bien souvent carrément magique, comme se retrouver invitée à boire un café sur un yacht, hier en plein milieu d'un immense downwind. J'en n'avais même pas rêvé, et hop, hop,hop, c'est arrivé Smile   
J'ai un certain nombres de photos, j'espère qu'elles rendront les instants que je souhaitais partager Rolling Eyes 
A 23h, le périple se poursuit, de rame en rame (de train, en train) avec pas moins de cinq changements pour arriver à mon point de départ, récupérer la voiture et prendre le temps de répondre a vous questions, une fois rentrée à Nantes Smile 
A bientôt....
Excellent ! On attend les photos et le récit. bon voyage de retour. Bravo maman Wink

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par cloclo le Jeu 26 Sep 2013 - 6:10

Super, bravo joelle !

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par picard le Jeu 26 Sep 2013 - 7:29

Respect joelle pour ce que tu viens de faire !!! La descente de la Loire en autonomie était déjà un exploit humain !!! Merci pour tt ce que tu fais pour le sup !

picard

Messages : 88
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par kamille le Ven 27 Sep 2013 - 5:37

Super session! au point d 'envisager le SUP autrement que dans les vagues, merci.

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Sam 28 Sep 2013 - 11:18

Voilà, je suis de retour à la maison, juste à temps pour suivre la BOP en direct! Smile Je trouve que l'organisation est au top!Basketball 


(dans le train de banlieue à Rome...)


Afin de répondre à la curiosité de certain(e)s, je vous propose de revenir sur mon voyage grâce à ce fil et sous forme d'un feuilleton de trois semaines (un jour de voyage par jour Wink ) Départ lundi, là, je vais me concentrer sur la BOP tongue 

Avant d'écrire quoi que ce soit, je précise que tout ce que je vais raconter ne constitue pas une recette et n'est certainement pas une source de recommandations.

En préambule et en images, voilà la présentation du matos qui vous donnera une idée du mini budget consacré à ces vacances extra-ordinaires study 


La planche BIC WING 12'6 achetée l'année dernière et sur laquelle des inserts supplémentaires avaient été fixés. Je l'ai laissée à Rome, ne gardant que l'aileron en souvenir des moments passés ensembles sur la Loire, en  gros downwind cet hiver et de Marseille à Rome ce mois de septembre... Elle va me manquer et manquer encore plus à Michel qui en avait fait "sa" planche de promenade...
"Ma" pagaie Kialoa, complice de milliers de kilomètres depuis que je l'ai entre les mains (depuis le jour de la fête des mères 2011)
"Ma" pagaie de pirogue, emportée en "pagaie de secours" pour le cas ou la Kialoa carbone aurait cassé.




Les sacs m'avaient été prêtés l'année dernière, je les avais rendus, il fallait donc en trouver de nouveaux cette année. Grâce à un ami, j'ai eu la chance de voyager "bleu-blanc-rouge" avec le petit bonhomme du logo Guy Cotten. Ces deux sacs correspondaient exactement à mes besoins Smile et ils serviront à nouveau pour d'autres aventures.
Mais que contenaient-ils donc ?scratch




Armement de sécurité pour mon engin de plage insubmersible et increvable : Un gilet d'aide à la flottaison, un flash-light, un bout de remorquage, un téléphone (avec abonnement complémentaire Europe), de l'eau à disposition pendant la navigation, du concentré d'énergie à disposition pendant la navigation, un leash, et la pagaie de rechange sus-citée.




Matériel de protection : un cable bricolé avec cadenas afin de pouvoir "abandonner" tranquillement mes affaires sur la plage le temps d'aller faire des emplettes, une veste néoprène pour les matins frais, un blouson coupe-vent pour couper le vent, de bonnes lunnettes solaires et de la crème solaire a priori non cancérigène clown




La haute technologie embarquée dans des boites étanches alimentaires : téléphone portable éteint pour économiser l'énergie (et sans accès à internet) APN waterproof et antichoc CANON, cables assortis, chargeur solaire pour rester autonome, couteau suisse, frontale, scotch à tout faire.




De quoi assurer mon autonomie alimentaire : 5l d'eau potable et des amandes, des noisettes, du pain, du fromage. J'ai acheté le complément au fil de mes besoins : une pomme par ci, du raisin par là, des tomates, des bananes, du soda et des bonbons réglisse pour le plaisir cheers 
Un grand merci à tout ceux qui m'ont préparé et offert des sandwiches en passant.




De quoi dormir : j'ai profité des soldes pour acheter une tente couleur sable volcanique (à la place de la tente couleur feuillage de l'année dernière), j'avais emporté un sur-sac okazou il aurait été impossible de monter la tente, j'avais un tapis de sol et duvet. Afin d'être absolument certaine d'avoir un duvet sec, il était dans un sac étanche à l'intérieur du sac étanche... Sait-on jamais Sleep 




De quoi être TRES confortable : un pyjama, du matériel de toilette, des lingettes pour la douche quand il n'y avait pas de douche pirat, un oreiller. Sérieusement, le confort c'est TRES important et sérieusement, avec ça, j'étais la reine du bivouac au long cours!




Les indispensables : mes lunettes "pour lire", l'attestation de la FFS (elle a bien servi, plus d'une fois, au moins elle prouvait que je n'étais pas complètement allumée et que le trip était préparé...), les feuilles d'un célèbre guide de navigation correspondant à mon trajet, la carte bancaire et de l'argent liquide, des fringues "normales" pour le retour. Pour la navigation j'avais deux shorts et deux tee-shirts. Je n'ai pas utilisé les maillots de bain...


Voilà, voilà... Ah oui, j'avais un flacon d'HE et 10cm de sparadrap à découper en guise de trousse à pharmacie clown et bien entendu le couteau suisse (pour couper la sparadrap, of course!)

Toutes les questions sont les bienvenues. affraid ... Ce post étant très long merci de ne citer, le cas échéant, que ce qui concerne la question Smile 

A suivre dès lundi!


Dernière édition par joelle le Dim 29 Sep 2013 - 7:43, édité 2 fois

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bravo !

Message par Nathalie 49 le Sam 28 Sep 2013 - 12:00

Bravo Joelle !

et un grand merci à Michel et aux autres pour les nouvelles données au fur et à mesure, et merci à Joelle pour le compte-rendu initié et à venir. je le lirai avec plaisir :-)

Nathalie 49

Messages : 3
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Lun 30 Sep 2013 - 8:05

C'est parti, pour une bafouille quotidienne.
En premier la carte des étapes qui ont été parcourues, rien n'avait été programmé avant le départ, je me suis arrêtée quand j'en avais envie ou quand le vent me forçait à le faire.



Lundi 2 septembre 2013 : prologue Marseille-Marseille

Le dimanche soir, j'avais débarqué chez un hôte dont je ne connaissais quasiment rien de plus que l'adresse. Suspect 
J'avais envisagé plusieurs possibilités pour loger à proximité du point de départ et quand un inconnu m'avait envoyé un message pour proposer un accueil, j'avais dû répondre ce que je réponds souvent aux propositions : "c'est noté".
C'est ainsi que se construisent mes aventures, en souplesse, sans contrainte : je note toutes les informations et in fine, je vais "où le vent me conduit"... D'autres parleraient de hasard, mais il n'en est rien. La liberté première est celle de choisir, elle comprend même la liberté de choisir un mauvais plan. Le second volet de la liberté consiste à envisager les possibilités réellement existantes et à choisir une nouvelle fois... (pour ceux qui aiment la lecture, je conseille les réflexions sur la liberté proposées par le philosophe Robert Misrahi dans ce titre "La jouissance de l'être, Le sujet et son désir", Editions Encre Marine ou dans une autre partie de son oeuvre). bref...Embarassed 

Donc, a peine dégrisée de l'ambiance d'un mariage, je débarquais chez un hôte riche de plus d'une aventure. D'emblée, je me sentais parfaitement à l'aise, j'avais l'assurance d'être "comprise" et l'histoire pouvait commencer à la mesure de ce qu'elle devait être.
Le soleil était au rendez-vous, aucun vent mauvais n'était annoncé, il était l'heure de goûter l'ambiance de la Méditerranée en visitant Marseille côté mer. D'autres années, à plus d'une occasion (congrès et autre visites), j'avais erré dans la ville et ses fascinants quartiers. Ce que j'ai découvert ce lundi matin était pourtant absolument nouveau, rentrer dans Marseille par la mer offre un point de vue absolument différent et magique.

Il restait les sacs à préparer. Il restait à prendre une décision quant à la pagaie qui ferait les kilomètres en ma compagnie...

Mais auparavant, il fallait que je monte sur la colline comme le faisaient certainement ceux qui prenaient la mer à l'époque où il n'y avait ni GPS, ni météo marine officielle, il fallait bien s'en remettre au ciel, n'est-ce pas? Rolling Eyes 
Donc, j'ai suivi leurs pas et je peux vous assurer que la lecture de quelques uns des milliers de "ex-voto" placardés sur les murs de "La bonne mère" mérite le détours.

Puis vint l'heure du repas, puis vint l'heure d'aller dormir.
Mardi serait le jour du départ : une calanque à Marseille, au lever du soleil, nous ne savions pas encore laquelle Smile 
Demain était à vivre...




joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par slefevre le Lun 30 Sep 2013 - 14:03

Le prologue en question : le mariage
samedi 31 aout 2013, une voiture immatriculée en Loire Atlantique stationne avec un SUP devant l'église d'Annecy le Vieux (Haute Savoie) !!!



Joëlle a fait une halte pour participer à notre mariage (avec regret, sans Michel retenu pour obligation personnelle)
Preuve à l'appui ... Joëlle n'est pas venue en combinaison ... mais le chapeau a fait toute la différence ....



Une petite présentation à nos invités de notre amie "un peu givrée" qui va faire une longue traversée sans assistance quelques jours plus tard...



Petite anecdote pour ceux qui ne le savent pas : Joëlle possède un pas de danse qui supplante bien des professionnelles du milieu ... où alors c'était pour se dégourdir les jambes avant de passer plusieurs jours sur une planche avec la même posture !!!

Pour la suite de l'histoire, à Joëlle de nous la raconter....


Dernière édition par slefevre le Mar 1 Oct 2013 - 3:02, édité 1 fois

slefevre

Messages : 199
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.f150.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par manta le Lun 30 Sep 2013 - 15:14

super sympa ça ! Cool 

manta

Messages : 1986
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 43
Localisation : rivière et océan gironde
Taille, poids : 1m78, 76 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://vimeo.com/user854287/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mar 1 Oct 2013 - 8:08

Mardi 3 septembre 2013 : Marseilles (calanque Morgiou) - La Seyne-sur-mer (plage du Jonquet)

Je suis prête, archi prête. Après une bonne nuit, je suis réveillée à l'aube sans la moindre sonnerie : c'est parti.
Un rapide p'tit-déj et "on y va".
Mais d'où vais-je partir?
A cette question, mon hôte malicieux ne sait que répondre, pour l'heure, il n'est pas décidé : "on verra où tourne la voiture"!
Yeap... Ca me va carrément bien comme réponse! Smile 
Et... la voiture se dirige vers les Baumettes : ce sera la Calanque Morgiou, la plus belle, un écrin spécial "point de départ", la porte de l'aventure.

Sur le parking, l'inévitable "pt'ite dame qui promène son chien" vient nous "intimer" l'ordre de nous garer serré à côté de l'unique voiture déjà présente à cette heure matinale : "soyez tranquille, nous ne faisons que passer" lui ai-je rétorqué sans imaginer un instant que j'allai répéter maintes fois presque les mêmes mots en accostant à peu près n'importe où Wink 

Enfin le départ.
Au Cormier, j'avais testé l'accrochage des sacs et de la pagaie de secours, mais je sais parfaitement, que seul le voyage en détermine l'emplacement juste, et que les premiers jours serviront d'expérience "in situ".
Allez, hop... le soleil monte tranquillement, il est temps de partir. Quelques photos (Michel en a publié ici même) et ce sont les premiers coups de pagaies. D'abord prudente entre les barques, retenue pour laisser le photographe photographier, je n'ai qu'une hâte : partir! Embarassed 
Un signe de la main, quelques coup de pagaie plus appuyés... je vois le "compagnon de départ - photographe" courir sur le chemin comme un gamin,  profitant encore de l'abri de la calanque, je me réjouis de ce moment partagé. Puis, je rentre dans le soleil, je tourne vers l'est, vers l'inconnu...
C'est parti.

Le massif des calanques m'impressionne beaucoup moins vu d'en bas que parcouru à la marche. Je n'ai pas la tête à m'y attarder et puis, j'ai le soleil de face : plus j'avance, plus il s'élève Smile 

Cassis est déjà passé, la couleur des roches tourne au rouge.



En arrivant en vue de La Ciotat, je commence à avoir faim et un arrêt sandwich est bienvenu. Il est 11h, je ne suis pas du tout fatiguée. J'avale la moitié du pain, et je me promets de "déguster" le reste un peu plus loin. A 13h, la crique de Port D'Alon (Saint-Cyr-sur-mer) est chauffée à blanc. Je trouve un perchoir à l'ombre, c'est l'heure de la sieste...



Vers 15h, je ne tiens plus, j'ai envie d'avancer.
Sur ce terrain, je ne peux m'empêcher de penser "à ceux d'ici" qui nous parlent de leurs trajets au vent portant, je suis sur leurs tracés, le vent est absent, je suis chargée... et lente!clown 

Ayant tourné le cap Sicié j'ai aperçu pirogues, SUP et kayaks. Visiblement il y avait un "club de pagaie" dans le coin. Mon "soucis" du moment était entièrement contenu dans le plein de ma réserve d'eau et je cherchais non seulement un endroit pour dormir, mais surtout un endroit où je pourrai avoir de l'eau. C'est un kayakiste qui m'a donné l'information : il y a une source sur une plage. Il fallait que je retourne un peu en arrière, mais ça vallait le coup, l'idée d'une plage "juste pour moi" était absolument plaisante et réjouissante. Smile 



Premier bivouac : après avoir grignoté, après un rinçage à la source, je me suis glissée dans le duvet. Demain, le beau temps serait au rendez-vous Smile 



joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par supridersuisse le Mar 1 Oct 2013 - 18:14

Salut Joelle,

Que du bonheur (par procuration, merci Michel ) le long du trip "Tous les chemins mènent à Rome" Very Happy .

Mais de pouvoir lire un petit report de chaque jour avec feeling et photos ...study ...Very Happy ...geek ...j'ADORE.


Merci,  flower  flower  flower  flower


Dom

supridersuisse

Messages : 485
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 49
Localisation : Lausanne Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supridersuisse.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mar 1 Oct 2013 - 18:32

supridersuisse a écrit:Salut Joelle,

Que du bonheur (par procuration, merci Michel ) le long du trip "Tous les chemins mènent à Rome" Very Happy .

Mais de pouvoir lire un petit report de chaque jour avec feeling et photos ...study ...Very Happy ...geek ...j'ADORE.


Merci,  flower  flower  flower  flower


Dom
Cool... Et bien, je vais continuer... cheers 

En tout cas, ça me fait vraiment plaisir de partager "ça"! La Loire avait été une grande aventure, mais celle-ci était encore plus grande et j'aime vraiment ce genre de trip sunny 


joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par pierem le Mar 1 Oct 2013 - 23:29

Je découvre le file et tout comme celui de la Loire l'an dernier, j'ai eu beaucoup de plaisir à lire toutes les pages et d'admiration aussi... vivement la suite.

pierem

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2011
Localisation : Bretagne Sud
Taille, poids : 1m93, 92Kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mer 2 Oct 2013 - 7:46

Mercredi 4 septembre 2013 : La Seyne-sur-Mer (plage du jonquet) - Bormes les Mimosas (Ilot de Léoube)

Comme d'habitude lorsque je dors dehors, c'est la caresse de la nuit blanchissante qui me réveilla. Le premier réflexe fut de tester chacun des muscles utilisés la veille, et émerveillée je ne trouvais qu'une machine bien huilée, sans la moindre douleur, déjà impatiente de recommencer! Smile 
Seule, une petite cloque sur la lèvre me rappelait que j'étais dans le sud, que le soleil était encore brûlant et qu'il était indispensable de s'en protéger Wink 

Le rituel du matin pouvait commencer. L'année dernière, je comptais une heure entre le réveil et mon départ sur l'eau, il en fut de même cette année. Un seul matin j'ai souhaité "faire vite" et je n'ai pas "gagné" plus de 10mn sur cette heure d'avant départ.
Il s'agit de manger, bien au chaud dans le duvet. Allongée, comme une princesse, je pioche dans le sac à provisions ce qui me fait plaisir, au choix et avec ou sans mélange selon le jour : pain, amandes, noisettes, pomme, miel, fromage. En même temps (un peu comme à la maison où je petit-déjeune devant l'ordi Embarassed ), je feuillette le programme du jour dans le guide, imaginant les trajectoires possibles et l'objectif envisageable en fonction du point météo que Michel m'a envoyé dans la nuit par SMS.
Puis, vient le moment "fille" où je prends soin de "moi", tartinage de la peau avec la crème qui va bien, lavage des dents, demêlage des cheveux clown 
Ensuite et TOUJOURS dans cet ordre (oui, des fois je suis psycho-rigide scratch ) : ouverture du bouchon de dégonflage du tapis de sol, habillage, bourrage du duvet dans son sac, pliage de l'oreiller dans son sac, roulage du tapis de sol, enfournage des sacs dans les sacs étanches que je balance alors dehors, etc... Quand il ne reste que "moi-je" sous la tente, il y a une petite chanson qui chante "comme on fait son lit on se couche" et alors, je "balaie" consciencieusement l'intérieur de la tente, histoire de la re-trouver impeccable (en tout cas sans miettes et sans sable) le soir prochain jocolor 

Bon... Ca c'est dit!Basketball lol! 

J'avais plié la tente et j'étais en train de fermer les sacs quand arriva le premier "habitant" de la plage naturiste que j'avais squatté pour la nuit. C'était un trèèèèèèèèèèèèès vieil homme, il avait visiblement ses rites, lui aussi Rolling Eyes 
Tandis que je finissais de "m'habiller" (camel-back, casquette, leash) il se déshabillait en bavardant aimablement. Quand je suis montée sur la planche, il m'a salué me souhaitant le meilleur tout en me conseillant de ne jamais enlever mes lunettes solaire pour éviter la brulure de la rétine Suspect ... Tient, tient, il allait se baigner avec ses lunettes solaires, lui... Etait-ce un ophtalmo retraité? Avait-il subit une brûlure de la rétine lui-même? Il y a des matins comme celui-ci où j'ai pris le départ avec des questions sans réponse! tongue

La visite de Toulon ne me paraissant pas nécessaire, j'avais décidé de tirer "tout droit" en direction de la Pointe des Oursinières, ce que je fis sans me soucier de la distance. Après avoir dépassé Saint-Mandrier, un étrange paysage s'offrit à mes yeux avec d'énormes plots flottants parsemés dans la baie, je n'avais jamais vu pareille installation. Un kayakiste étant à la pêche (donc à l'arrêt), j'en ai profité pour le questionner et découvrir que c'était un balisage pour les bateaux militaires et autres gros navires. Je lui ai aussi demandé si la navigation de nos frêles engins était parfois sanctionnée dans le coin, ce à quoi il répondit que jamais personne ne lui avait fait la moindre réflexion... So... go, go, go et avec bonne conscience, en plus! tongue 

Je me suis arrêtée au Port des Oursinières pour acheter un sandwich. Il était tôt et rien n'était prêt... Dans un bristot, je me suis offert un café, j'ai acheté de l'eau et devant mon air dépité de ne rien trouver à manger, le gars m'a vendu le pain-bagnat qu'il avait acheté pour son propre casse-croute... et "à prix coutant" m'a t-il précisé. Wink 

De la pointe des Oursinières, j'ai tiré "tout droit" en direction de la pointe de la presqu'ile de Giens... C'est beau ce coin là, mais ça circule un max une fois sur la pointe et le ressac est vraiment pénible, et ensuite il faut aller vers la côte, donc vers le nord... Et moi, je n'avais de cesse que d'aller vers l'est, vers l'Italie... Les sentiments se mélangeaient, la fatigue montait quand j'atteignis enfin de l'eau plus calme.



Il était temps de faire une pause... Par chance, j'ai trouvé une crique sans occupant, magique!



La fatigue n'était donc que mentale, après avoir grignoté, après m'être délicieusement baignée, j'étais complètement remise en forme cheers et hop, je repartais en direction de Miramar et plus loin encore, le Lavandou était à l'horizon ...Smile 

C'est en arrivant à L'ilôt de Léoube que j'ai trouvé le mini-espace parfait pour un bivouac tranquille et lumineux.



Après cette longue deuxième journée, je ne me lassais ni du calme, ni de la beauté de la nuit qui prenait possession du temps...



A suivre...

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par nanou-nanou le Mer 2 Oct 2013 - 10:37

C'est tout ? confused Tu nous laisses sur notre faim bounce
2 résumés par jour, c'est possible tu crois ? Laughing 
Je pense que bcp d'entre-nous souhaite connaître la suite ..

Bravo pour cette balade poétique, un régal à lire et merci à vous 2 pour les photos. Tu repars qd pour nous en mettre plein les mirettes ? Laughing

nanou-nanou

Messages : 293
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 37
Localisation : Plouhinec * Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mer 2 Oct 2013 - 13:25

nanou-nanou a écrit:C'est tout ? confused Tu nous laisses sur notre faim bounce
2 résumés par jour, c'est possible tu crois ? Laughing 
Je pense que bcp d'entre-nous souhaite connaître la suite ..

Bravo pour cette balade poétique, un régal à lire et merci à vous 2 pour les photos. Tu repars qd pour nous en mettre plein les mirettes ? Laughing
Hey, hey, nanou-nanou! sunny  On dit : "Rome ne s'est pas faite en un jour"... Tu liras plus loin que j'ai été impatiente moi aussi... Tu liras que sans attente et sans impatience pour l'assaisonner, la magie ne fonctionne pas drunken 

Merci pour tes encouragements Smile 

En attendant, voilà la photo de l'APN qui fut de l'aventure : étanche, antichoc et facile à accrocher n'importe où, il est toujours resté à portée de ma main. Sans lui, je pense que je me serais contentée des photos des bivouacs et des couleurs du ciel. Sur la Loire bien tranquille, je pouvais me servir d'un APN non-étanche en faisant gaffe, c'était inimaginable en mer et je ne le savais pas avant de partir. Smile Par bonheur, ou par magie (au choix) c'est l'avant-veille du départ que j'ai reçu cet APN idéal auquel je n'avais pas osé rêver Sleep 


joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par slefevre le Mer 2 Oct 2013 - 13:37

Tu l'as rêvé ... Canon te le dépose ... il faudra me donner le contact !!!

slefevre

Messages : 199
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.f150.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par joelle le Mer 2 Oct 2013 - 13:44

slefevre a écrit:Tu l'as rêvé ... Canon te le dépose ... il faudra me donner le contact !!!
study scratch santa 

J'y crois toujours pas, et pourtant... Merci les amis Smile

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par yann83400 le Mer 2 Oct 2013 - 16:24

Bonjour Joelle, Bravo pour ce trip, j'aimerais bien en faire aussi !!
J'habite moi même à Giens, j'aurai voulu te croiser sur mon paddle, mais manque de chance je travaillais, je suis un peu deg... merci pour le récit

yann83400

Messages : 130
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 23
Localisation : Presqu'île de Giens. 83400
Taille, poids : 185cm - 70kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les chemins mènent à Rome

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum