Fabrication d'un SUP en Fibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 9:32

Bonjour
Tout nouveau sur ce forum, je viens du monde du kayak et j'avoue avoir été emballé par mon test sur un SUP. J'ai trouvé ça très agréable. Y a moyen de bien s'amuser dès qu'on a quelques micro vagues... On sent bien la glisse.
Bref... Ceci étant dit, et comme dit plus haut, je viens du monde du kayak, et dans ce monde là, la fibre est reine. Certains s'amusent donc à "copier" des formes de kayak en s'en servant d'empreinte pour y appliquer de la fibre dessus et se fabriquer des kayaks de rivière en fibre pour pas top cher.

Je me demandais si cette technique ne pouvait pas se mettre en place également pour la fabrication d'un sup "tout fibre".
L'idée : On emballe un SUP "à copier" dans du papier plastique, on recouvre le tout de X couches de fibres éventuellement rigidifiée par du kevlar à certains endroits. On attend que ça sèche. On démoule, on soude les 2 parties entre elles, et hop le tour est joué.
En kayak, l'avantage c'est que la partie "intérieure" doit rester vide puisque l'on s'assoie dedans. Mais là, de ce que je vois sur les planches que vous "shapés" elles sont remplies de mousse. Est-ce indispensable ? L'air contenu dans la planche serait-il suffisant pour faire flotter celle-ci ?

Est-ce que vous avez déjà tenté cette expérience ?

Merci Smile




ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ludo83 le Lun 12 Aoû 2013 - 10:28

Je crois qu'il existe quelques planches de série avec une construction creuse:Aviso et quelques planches de race haut de gamme entre autres. C'est du matériel onéreux du fait de la complexité de construction et des matériaux mis en oeuvre. Pour l'amateur, ça multiplie les étapes avec la fabrication du moule qui ne servira qu'à un seul modèle(même s'il peut servir plusieurs fois sachant que ce n'est pas forcément le but du shaper amateur que de faire plusieurs fois la même planche). D'autre part, mais je ne connais pas ce type de construction, il me semble que, sauf à multiplier les couches ou autres techniques compliquées pour un amateur, la peau s'écrasera sous le poids du surfer. Il est beaucoup plus simple de shaper un pain EPS peu onéreux(entre 50 et 100€ pour un pain brut) même s'il n'est pas si facile de reproduire parfaitement un modèle éprouvé.

ludo83

Messages : 484
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Olivier Drut le Lun 12 Aoû 2013 - 11:56

Salut

Je crois qu'il ne veut pas faire de moule mais utiliser directement la pièce femelle moulée sur le sup d'origine.


Mais effectivement, outre l'aspect flottabilité en cas de trou (ça m'est arrivé de faire un trou en tombant un peu fort sur un genou) la mousse est structurelle. Elle soutient le pont, donc le poids du rameur, et en plus elle est primordiale dans la rigidité de la planche. Il faut voir un sup comme un gros sandwich fibre/mousse/fibre. Donc si tu enlèves la mousse, il va falloir mettre des raidisseurs partout, ou te rapprocher d'une planche de section ovale, donc technique, pour obtenir un peu de rigidité.

Olivier Drut

Messages : 1624
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 12:51

Pour ce qui est du moulage, oui effectivement je parle bien de "recopier" donc la pièce femelle deviendrait le SUP après "soudure" (à la fibre).

Pour ce qui est de la rigidité, objectivement, en kayak, seule la fibre est là pour soutenir le poids du corps, et certains fond des sauts de chutes avec sans que cela ne casse. La seule différence peut-être est la meilleure répartition de la charge (assis => plus de surface de contact que debout avec seulement les pieds comme point de contact). Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment le problème majeur. Peut-être que c'est une question d'épaisseur de fibre. Au pire, cela voudrait dire qu'il faudrait renforcer la partie où le pagayeur se positionne.

A mon sens, la seule vraie question est de savoir si elle peut "flotter" avec seulement de l'air dedans.

ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Dode le Lun 12 Aoû 2013 - 13:20


Salut!
J'ai eu l'occasion dans discuter avec plusieurs personnes venant du kayak, et oui le copier coller est possible! Cette technique n'est pas nouvelle et peut être réalisé en sup mais comme pour le reste il faut le matériel nécessaire comme dab.
Pour ce qui est du pain de mousse ou pas, la flottabilité dépendra surtout du volume.
Dans tous les cas c'est possible!


[/quote]

Dode

Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 36
Localisation : vieux boucau
Taille, poids : 182cm, 80kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 14:04

Merci de ta réponse Dode, La question qui vient alors ensuite est "savez vous quel est le volume d'air nécessaire pour un pagayeur de 75kg ?"
Y a t'il des formules qui existent quelques part ?

Merci Smile

ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 14:42

note pour moi même... La formule de base ça doit être archimède bien sur....

ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Olivier Drut le Lun 12 Aoû 2013 - 15:25

ysim a écrit:
Pour ce qui est de la rigidité, objectivement, en kayak, seule la fibre est là pour soutenir le poids du corps
Non, y'a l'eau, aussi, un peu, sous la coque du kayak. Tu ne t'amuses pas à monter dans un kayak posé entre deux tréteaux. Sous le pont d'un paddle, si tu enlèves la mousse, il n'y a plus rien et ça va casser. Sauf si tu fais une structure béton, avec 20 kilos de fibre, ou 2000 euros de carbone, mais je ne suis pas certain que ce soit une bonne piste.

Olivier Drut

Messages : 1624
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 15:36

bon... après une petite étude rapide, sachant que la densité de l'air est plus faible que la densité du polystyrène, mettre de l'air à la place du polystyrène devrait "améliorer" la flotaison puisque le poids de l'air sera plus faible que le poids du polystyrene à volume égal. Ce qui implique d'ailleurs que le comportement du SUP sera certainement changé puisque sa ligne de flotaison sera "plus haute".
Maintenant reste le problème du poids "total" en fonction de la quantité de fibre mise. Ainsi que le problème d'un éventuel "trou" dans la fibre effectivement... Si on casse, ça coule car plus de flotaison possible contrairement au polystyrène.
Reste aussi le problème de la mise en place d'un mat pour planche à voile et de la resistance de l'ensemble à ce niveau là. Il doit y avoir quand même pas mal de tension sur ce point là. Si on veut éviter que tout casse, il faut certainement bien renforcer l'ensemble à ce niveau là.
j'y mettrait bien volontiers du kevlar...

ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par DELTE le Lun 12 Aoû 2013 - 16:00

Ysim, bien sympa tes envies mais fait un retour en arrière et tu trouveras des flotteurs de fun board marque AIR INSIDE mais faut simplement voir les renforts intérieurs pour supporter le poids du "passager" et de plus une construction full carbone pour "rester" dans des valeurs de poids intéressantes, de plus faut rajouter un nable pour vider l'eau (condensation ), problème qui était de mise sur les flotteurs OPEN creux des années 90.
Sincèrement met de la mousse, plus facile et si tu veux faire plus solide et aussi léger, entre deux couches de fibre tu places de l'airex. Ceux qui sont fait ainsi sont évidemment + chers.

DELTE

Messages : 291
Date d'inscription : 01/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ludo83 le Lun 12 Aoû 2013 - 16:22

Encore une fois pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

D'autre part, je ne vois pas bien comment copier un modèle sans passer par un moule, juste en stratifiant par dessus le modèle et en assemblant les 2 parties. Ca reste de l'à peu prés au niveau de la copie.  Sans compter les problème de résistance évoquées plus haut car on emploie une mousse EPS ou PU plus pour l'effet de structure que de flottabilité(encore qu'en cas de voie d'eau...)
Je trouve cette technique inadaptée et compliquée pour un résultat loin d’être garanti.

ludo83

Messages : 484
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Olivier Drut le Lun 12 Aoû 2013 - 16:31

ça doit faire super mal de passer le pied à travers un pont en fibre !

Et encore plus de le retirer, en pleine mer et sans scie sauteuse, d'une planche en train de couler Very Happy 

Olivier Drut

Messages : 1624
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par DELTE le Lun 12 Aoû 2013 - 16:43

N'en rajoutons pas. Je pense qu'il a compris.

DELTE

Messages : 291
Date d'inscription : 01/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par ysim le Lun 12 Aoû 2013 - 16:46

Honnêtement, pour avoir vu le résultat des kayaks réalisés de cette façon là, le résultat sera à mon avis plus proche de la forme initiale qu'un shape fait dans un pain de mousse. Il sera juste "plus gros". Le problème de la résistance du pont reste à creuser. Il faut que je regarde comment sont fait les SUPs fibres du commerce pour voir si c'est un réel problème ou pas. Le but étant bien sur de faire une planche en fibre pour gagner en poids, l'idée de mettre du polystyrène dedans est donc naturellement exclue.

Merci de vos conseils en tout cas.

ysim

Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Olivier Drut le Lun 12 Aoû 2013 - 17:39

ysim a écrit:Honnêtement, pour avoir vu le résultat des kayaks réalisés de cette façon là, le résultat sera à mon avis plus proche de la forme initiale qu'un shape fait dans un pain de mousse.

Sais-tu que tu peux acheter un pain de mousse pré-shapé ?

ici par exemple : www.atuacores.com/surfshop/infos.php?lang=1&info=14

Olivier Drut

Messages : 1624
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 52
Localisation : Marseille
Taille, poids : 1,83m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur http://PaddleSpot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par DELTE le Lun 12 Aoû 2013 - 18:12

Les SUPS ( pas gonflables évidemment) actuels sont de 2 sortes.
Construction en monolytique ou sandwich. C'est à dire mousse couches de verre pour le 1° et idem pour le 2° avec ajout couche airex pour plus de rigidité, solidité mais + cher.
Aucun constructeur n'a tenté l'expérience du vide en SUP. Doit y avoir une raison mais lâche toi et tente l'expérience. On ne sait jamais:?: 

DELTE

Messages : 291
Date d'inscription : 01/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Pierrot le Lun 12 Aoû 2013 - 18:21

c'est POSSIBLE mais c'est IDIOT de faire une construction amateur en RECOPIANT un engin exixtant... dans ce cas aucun intéret... surtout que du matos d'occasion vaudra moins que le prix de la fibre. vive le sur mesure. une autre solution consiste à modifier un kayak pour en faire un SUP. style coque fiibre et pont CP... peut faire une bombasse de flat Very Happy

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Eric le Lun 12 Aoû 2013 - 20:11

L'experience sur les planches de SUP creuse montre que les contraintes sont telles de part le shape et la répartition des appuis que c'est vraiment galère à fabriquer, pour que ça tienne la route ça demande expertise et matériaux couteux.
Donc aucun interêt à "mouler" une planche dejà existante pour la recopier en construction creuse, et encore moins si c'est à la recherche d'une solution économique.

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par windsup le Mer 14 Aoû 2013 - 22:33

Salut ton approche me parait bien theorique car le sup prend de gros efforts de compression sur le pont. le pain permet de les repartir et le gain de poids entre un pain de mousse et l air est une vue de l esprit il faut comparer le poids d une planche fibre + pain a celle d une planche creuse incluant les renforts structuraux necessaires. Cela ne se justifie je pense que pour des planches de race de tres gros volume, ou le poids du pain est important et pour des series ou la fabrication d un moule est rentable. La comparaison au kayak est moyennement valide dans la mesure ou tu n es pas assis au fond mais debout sur la peau du pont et il faut bien quelquechose pour maitenir la distance au pont par rapport a la carene de la planche. A part ca je me rappelle d un moulage de la planche d un copain dans les annees 90 (une tiga slalom) qui a failli tres mal tourner on a cru jamais decoller la grosse merdre en polyester qu'on avait moule dessus ...
PS desole clavier anglais pas d accents

windsup

Messages : 155
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Cousteau le Ven 16 Aoû 2013 - 13:44

Pour résumer...
Pour une planche de 125L, un noyau en EPS de 18 kg/m3 pèse environ 2kg.
Si tu veux shaper une planche vide, il te faudra des renforts important sous les pieds en position de rame, et autour de chaque boitier : dérives, poignée, plug(s) de leash. Je ne suis pas certain qu'il reste grand chose de tes 2kg économisés.
A côté de cela tu as bien pris en considération les dangers d'enfoncement, déchirure et de prise d'eau qui s'ensuivent.
Enfin la remarque la plus importante qui a été faite ci-dessus : dans ton kayak, la surface de l'eau déplacée s'oppose à ton poids. En paddle, ce ne sera que la couche d'air contenue dans ta planche... soit peau de balle.
Je comprends que ce mode de construction qui t'est familier te semble attirant ; personnellement il me paraît extrêmement risqué à moins de pouvoir effectuer une peau en sandwich avec de l'airex réticulé par exemple et sans négliger les renforts aux endroits sensibles...

Cousteau

Messages : 47
Date d'inscription : 25/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un SUP en Fibre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum