Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par jipé le Lun 10 Juin 2013 - 22:30

sebb a écrit:Que de discussions en ce moment sur les compètes. ça montre bien qu'il y a un manque ou un PBM qq part.

Concernant le sport de masse, il me semble que le SUP a tout pour en devenir un: c'est simple (une planche, une pagaie, de l'eau) et accessible (tu te lèves et tu rames). Mais, il me semble qu'on brûle les étapes: On atteint déja un niveau très élitiste tant sportif (très bien) que financier. Quand on débute et qu'on regarde les prix du matos, ça calme tout de suite, surtout avec la conjoncture économique mondiale actuelle.
De plus, on a tendance à mettre en avant le matos élitiste où le très haut niveau et forcément, beaucoup de gens se disent que c'est super mais pas pour eux.

Quant aux orgas, tant mieux pour celles qui ont les moyens, tant pis pour les autres. Et c'est dommage pour le sport car ce sont les petits événements qui fédèrent, attirent de nouveaux pratiquants à la compétition. Eh oui, quand on veut tenter une première compète, on ne va pas sur une coupe du monde. Sauf que cette année, on commence à voir des petits events disparaitre (challenge de la petite mer, entre autres...) parce qu'organiser un event avec peu de moyens et peu de soutiens, c'est dur et ça use. Si les events se multiplient encore, profitons en car je suis certain que ça va bientôt être l'inverse si rien ne change au niveau de la fédé et des sponsors. Pour l'instant, quasiment tout repose sur les épaules de bénévoles.



+ 1000 ! Faire des events locaux est essentiel mais ne suffit pas apparemment...à préserver le sens, les valeurs et l'ouverture du SUP alors, en effet, on va se lasser !

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par joelle le Mar 11 Juin 2013 - 8:09

Je ramène ici cette conversation (http://www.forumdesup.com/t6876p75-oleron-island-stand-up-paddle-challenge-2013-7-8-9-juin-2013#83057) ou jipé faisait à ma demande la synthèse de sa pensée :
jipé a écrit:

on veut des règles de course mais le nombre et la diversité des events de SUP race, de leurs enjeux, de leus organisations, de leur représentativité, fait que l'on débat après sans agir pendant...tu me diras, une fois inscrit, c'est trop tard ! Wink...donc...si on apppliquait ou faisait appliquer ce qui est déjà établi et débattu depuis quelques temps, on pourrait commencer à avancer, non ? Wink


Smile
Oui, nous sommes d'accord sur le fond, j'ajoute quelques nuances :

Ici, c'est un forum et comme sur tous les forums il y a des bavards, des passants, des lecteurs attentifs mais discrets. C'est un peu le café du commerce aussi, où chacun refait le monde à sa manière.
Dire "on" veut des règles de courses ne signifie pas que le monde entier du SUP souhaite des règles de course (drastiques et disqualifiantes, souple et pénalisantes, vagues et roulantes ou autre...)

La base du groupe étant l'individu, je considère que c'est par l'individu que tout commence. Chacun joue sur le terrain de jeu qui lui plait et chacun connait à l'avance ce qui est proposé en lisant les sites et les pages dédiées.
La majorité des événements sont le fait de bénévoles, quelques événements sont le fait de professionnels. Cette différence ne signifie rien quant à la qualité de l'organisation, elle ne concerne que la répartition du budget.

Au niveau de la qualité de l'organisation pure, il est donc assez simple de savoir ce qui va arriver quand chaque ligne d'un avis de course contient une phrase magique du genre "l'organisateur se réserve le droit de faire ce qu'il veut quand il veut" ce qui ne signifie pas la même chose que "l'organisateur pourra adapter les parcours en fonction des conditions locales". De même que l'organisateur qui nomme avant la course un comité consultatif (coureurs, représentant d'une association, etc) et qui l'affiche ne joue pas dans le même camp que celui qui n'en présente pas.

La liste est longue de tous les "petits riens" qui racontent à l'avance les surprises qui peuvent débarquer. Et c'est sans compter sur la puissance de l'imprévisible qui peut rendre magique un truc pourri de l'intérieur et détestable un truc préparé avec de merveilleuses attentions

Il est possible de fédérer ceux qui le souhaitent sur l'air de "qui m'aime me suit" et il faut se garder d'exercer le pouvoir comme on le critique quand il vient d'ailleurs, c'est un peu comme viser la quadrature du cercle, non?

J'aime penser que les organisateurs d'événements suivent avec attention les commentaires des participants et qu'ils notent consciencieusement ce qui pourrait être fait de manière systématique, comme par exemple :

Lors de la communication :
- Mettre visiblement un règlement (ou un extrait du règlement avec accès facile au règlement complet pour les curieux) en ligne
- Nommer un comité de course et un comité consultatif (facile de voir si ce sont des habitués de la discipline ou non)

Lors de l'événement :
- Disposer d'un grand tableau effaçable sur lequel il est possible d'écrire EN GROS les indications importantes concernant les horaires de RV, puis le tracé du parcours, un tableau qui permettra d'afficher quasi instantanément les résultats (donc les temps)...

- adapter au mieux le protocole du départ au tracé du parcours en évitant les attentes inutiles (et/ou fantaisistes) en se tenant à ce qui a obligatoirement été expliqué lors du briefing.
- adapter (si possible à l'avance) la dimension et la disposition de la ligne de départ au nombre de coureurs et au profil du parcours

Je m'arrête ici, l'idée pourrait être de faire un listing complet pouvant être utilisé comme un "guideline" par chaque organisateur désireux de faire au mieux. Ainsi nos conversations "du café du commerce" ne seraient pas vaines

J'ajoute que je suis volontaire pour éditer ce listing en suivant vos propositions car sans personne pour s'y coller, nous continuerons à parler dans le vide, n'est-ce pas?






joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par jipé le Mar 11 Juin 2013 - 8:28

joelle a écrit:J'aime penser que les organisateurs d'événements suivent avec attention les commentaires des participants et qu'ils notent consciencieusement ce qui pourrait être fait de manière systématique, ...




en effet Joelle, c'est la dynamique évolutive naturelle d'un sport sans trop le cadrer..., en lui laissant du temps pour s'établir avec la quadrature classique effort/ plaisir / respect/ justice...et c'est aussi le but de ce post ! merci !

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par xsail44 le Mar 11 Juin 2013 - 8:54

Juste une petite réflexion sur "le sport de masse".
Pour l'avoir pratiquer en course à pieds et à vélo, la participation à des évennements nationaux ou internationaux est souvent l'objectif principal d'une saison au regard de l'investissement (sportif, financier et familial) qu'il représente.
Il en résulte quatre à cinq objectifs secondaires, le reste des compétitions étant considéré comme de l'entrainement ou des tests.
Difficile de faire le parallèle avec le SUP car l'épreuve de masse permet un effort parmi d'autres compétiteurs de son niveau. En SUP on risque très vite de se retrouver isolé et la confrontation sera individuelle et donc peut-être moins motivante.

On peut espèrer que le SUP connaîtra le même engouement que la PAV au début des années 80 où les familles débarquaient sur les plages avec leur PAV et où les courses de marques fleurissaient et donnaient lieu à des courses de masse par la suite (24 heures à Brest, Transrade, Trégastel...).
Je crois, au vu de l'expérience de la PAV, que le SUP deviendra un sport de masse si il sait rester simple dans ses règles et facile d'accès au niveau du matériel.
Le funboard a fait disparaître la PAV de masse de par la course au matériel coûteux et son extrême difficulté. Mais ce n'est que mon avis.

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par picard le Mar 11 Juin 2013 - 9:04

Cool l'avatar Wink

picard

Messages : 88
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par xsail44 le Mar 11 Juin 2013 - 9:15

Merki,
juste un peu de bricolage Very Happy

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par sebb le Mar 11 Juin 2013 - 9:26

T'as raison Xsail44, je partage ton analyse.

sebb

Messages : 945
Date d'inscription : 23/10/2009
Localisation : Brest même et St Malo!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par la Cigale Surf Club le Mar 11 Juin 2013 - 14:05

Bon allez je me lance....

lire ce que vous ecrivez est trés interessant et permet avec recul d'un event organisé et passé de voir ce qui trouble un peu tout le monde.
En fait chaque event et quel qu'il soit a toujours et ce depuis 4 ans son lot de soucis, chaque année réorganiser un event c'est une remise en question et chaque année ce sont de nouveau soucis, on peut regler voir modifier annuler ou changer des choses mais l'evolution du SUP amene une exigence des coureurs qu'il n'y avait pas vraiment avant.
Ce n'est pas un reproche au contraire cela fait et doit faire avancer les choses mais a chaque année son lot de problemes
Depuis 4 ans la SUP RACE CUP n'a jamais eu les memes conditions climatique
je me rappelle la 1ere année ou tout le monde etait a st tropez annulation retour a ste maxime et mise en place d'une course en moins de deux heures sur un autre site.
Ce jour la personne c'etait plaind au contraire tout le monde avait ete surpris par ce qui avait ete fait ( par un club, benevole ect...) et tout le monde etait heureux d'avoir participé
aujourdhui c'est toujours le meme club qui essait d'evoluer dans l'orga chaque année et qui essait a chaque fois de parer au mieux de ses moyens et / ou possibilités a toutes eventualités et ca n'est pas aussi facile que ca pour exemple cette année et la je ne cherche aucune excuse je veux simplement relater des faits et c'est vous qui jugerez

Meteo : prévision pour le samedi venté des rafales a 25 noeuds annoncées

Plan d'eau : praticable, difficile et pas a la portée de tous limite des 200m dangereuse ( direction la corse en cas de perdition ) bateau sécurité difficilement maniable récupération des coureurs en difficultés difficiles ( les pilotes de bateaux sont des capitaine 500 qui connaissent la med et ont navigué et surfe depuis l'age de 10 ans sur site

Parcours : le 1er d'origine annulé.
le vendredi une etude avec des coureurs internationaux est faites sur place et le nouveau parcours a l'air de convenir a ces messieurs ok on garde l'horaire prévue du lendemain.
le lendemain les rafales sont plus que soutenues les previsions annoncent une baisse des rafales vers 17h.
Decision du report de l'heure de depart et annulation du parcours de la veille ( 90 coureurs veulent prendre le depart et pas la moitie sont de vrai racers le truc c'est qu'on ne peut definir qui est qui du coup sécurité avant tout ).
Puis recul d'une heure et oui encore attendre mais la c'est pour aller chercher un 3eme bateau que l'on a mis a l'eau directement sur site pour augmenter la securite sur l'eau.
Entre temps entretien avec 5 coureurs internationaux les pilotes bateaux pm et club le CTN présent en Observateur et moi meme.
Un choix est fait un vote est demandé aux 5 coureurs resultat 2 pour et 2 contre et une abstention. Dans ce cas la c'est le Directeur qui doit trancher mais l'avis feminin est demande et la pas de decision réel prise sinon qu'a 200 m le vent est vraiment trés fort sous rafale donc au directeur event de trancher.
Et la quand vous avez fait attendre pendant pres de 3 heures 75 personnes qui veulent ramer he ben faut faire un choix et je l'ais fait.
Ok on envois et sur ce nouveau parcours avec une bouée a 100m pour 75 partant "carnage" en prévision.
Sur le plan le parcours etait coherent sur le plan d'eau une bouée etait installee bcp trop dans la meme diagonale qu'une autre donc pas assez excentrée du coup "carnage" version 2 certains coureurs en percutent d'autres car beaucoup de difficulte a ramer et tenir sa planche dans un axe bouée bouée et c'est sans compter ceux qui pris dans la course " la tete dans le guidon" qui n'ont pu echapper a la collision.
Donc précipitation dans l'installation du parcours et grosse erreur de placement de bouée du coup "danger" pour les coureurs mais vu une fois que la course etait lancée.
De l'avis de certains coureur "oui c'etait chaud mais qu'est ce que c'est bon de croiser des pros et de voir sur l'eau a deux metres de soit un connor baxter ou autre racer pro tracer..pour d'autres c'etait nul, un downwind devait se faire seulement le truc c'est que la SUP RACE CUP c'est une beach race et une long distance et pas autre chose et ca ne le sera jamais du coup Beach de 4.6 km au lieu de 8km prévue 3 boués au lieu de 8 prévue et des rafales de 26 noeuds

les Coureurs : le samedi matin la BIC SUP ONE DESIGN se fait avec difficulté dans un coin "abrité" du vent, galere pour les minots mais ils s'en sortent, puis les adultes 50 coureurs se sont fait plaisir et on fait plaisir ( le visuel de la plage privée etait genial pour mes clients dixit le boss de la plage ).
A aujourdhui la problematique rencontré se situe a la definition des coureurs je veux dire par la qui est competiteurs averti et qui est amateur tel est la question !
personne ne peux repondre a cela avec precision seul des inscriptions Open et Elite permettront de definir le jour J qui est capable qui ne l'est pas de ramer avec ces conditions du samedi sur un vrai parcour tel qu'il avait ete definie le vendredi !
Mais a ce moment la il ira de la responsabilite de chacun de s'inscrire en elite ou non du coup l'elite peut ramer avec de tel condition et on envoit avec moins de soucis la securite etant toujours a l'esprit.
voila a aujourdhui aprés 15 jours mon résulmé des faits!
je n'ais rien a cache je ne gagne rien je fais tout par passion avec mes amis et membres du club et toujours dans le meme esprit
aprés j'ai mon caractere et mon desire de vouloir reussir a satisfaire tous le monde mais c'est pas ca le plus important le plus important c'est ce que vous vous avez ressenti, le plaisir que vous avez eu a voir et rencontrer ces pros qui sont venues et sachez une chose le plus surprenant dans tout cela c'est que nous n'avons rien fait pour qu'il vienne mais le " circuit Europeen cette année a fait que nous avons eu la chance de les avoir chez nous en 1er
Pour finir cette competition coute au club, pres de 7000€ investi pour tout sauf 5500 de price money donné par les sponsor BIC et Starboard et sans qu'on leur ai demande !
A aujourdhui on a organise une course on a essaye de vous faire plaisir on s'est donné a fond et on sait que l'année prochainne se sera encore plus dure mais des idées nous ont deja ete soufflées et des rectifications vont encore etre apporte !
on a aucune pretention mais juste la passion !!
yannick

la Cigale Surf Club

Messages : 463
Date d'inscription : 05/02/2010
Localisation : sainte maxime ( golf de saint tropez)

Voir le profil de l'utilisateur http://lacigalesurfclub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par joelle le Mar 11 Juin 2013 - 14:36

la Cigale Surf Club a écrit: Bon allez je me lance....

lire ce que vous ecrivez est trés interessant et permet avec recul d'un event organisé et passé de voir ce qui trouble un peu tout le monde.
(...)
on a aucune pretention mais juste la passion !!
yannick

MERCI Yannick Smile Garde bien la passion intacte, je fais partie de ceux qui ont la prétention de revenir l'année prochaine! sunny

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par xsail44 le Mar 11 Juin 2013 - 14:43

Sûr qu'organiser une telle épreuve soumise aux aléas des conditions météo n'est pas chose facile.
Quand en plus il faut faire cohabiter des éléments de niveau extrêmement différent on se rapproche de la quadrature du cercle.
Bravo à ceux qui supportent à bout de bras ces épreuves en tentant de concilier l'inconciliable.

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par speedslider le Mer 12 Juin 2013 - 9:53

l'avantage du SUP c'est qu'il restera "basic"!le fun -board a en effet tué la "planche à voile",sport de masse...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par jipé le Mer 12 Juin 2013 - 10:31

speedslider a écrit:l'avantage du SUP c'est qu'il restera "basic"!le fun -board a en effet tué la "planche à voile",sport de masse...

Exact JB, je le crois aussi ! le SUP reste à propulsion humaine...le matos reste secondaire et n'est pas aussi déterminant que dans les sports " mécaniques"... mais comme tu le dis, le SUP "vélo des mers" est en effet destiné à être un superbe "sport de masse", et l'appel vers ses valeurs sportives, humaines, naturelles, esthétiques, voire sociologiques et médicales..., doit se faire via une représentativité par la QUALITé sportive au sens large ( nombre et diversité des participants, rigueur de l'organisation, respect et connaissance du sport proposé...) des événements proposés et non principalement pour leur image ou leurs retombées économiques...et comme le pensent la plupart sans le dire sauf Eric et Doc Jacobs..., c'est de redonner à l'argent sa valeur de moyen et non de but qui permettra au SUP de garder sa particularité, ses lettres de noblesse et son accessibilité à tous !

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par speedslider le Mer 12 Juin 2013 - 12:31

le SUP est moins "mécanique" que le windsurf,je confirme!

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par jipé le Mer 12 Juin 2013 - 14:18

La préparation physique, la technique de rame, l'entrainement, font du corps humain dans sa globalité, et non du matériel, la base incontournable dans la pratique de la SUP race...c'est donc alors que ce sport émerge et n'est pas encore trés bien compris ni reconnu qu'il faut le présenter encore et encore au public sous son aspect le plus attractif, particulier et/ou original, et donc axer les moyens et la com'...sur cette base et non sur la "gloriole" d'être le first du monde ou dans le top 10 alors que moins d'une centaine peut dans le monde suivre le calendrier déjà chargé des events internationaux...ce qui ne remet bien sûr pas en cause la qualité des riders de ce Top 10 mondial...mais cela fait déjà dériver la connaissance de la SUP race sur une extrême inaccessible, certes magnifique ! Il mérite d'ailleurs à ce titre des épreuves exceptionnelles...ce sympathique top mondial !!!

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par xsail44 le Mer 12 Juin 2013 - 14:49

Ce midi au journal sur la 3 un petit reportage sur le SUP. L'accent a été mis sur le coté balade et accessibilité. C'était très court mais c'est déjà ça :+))

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par Eric le Mer 12 Juin 2013 - 15:01

Ce qui me fait penser à la chose suivante...Est-ce qu'il ne serait pas judicieux de créer une liste d'événements avec les mentions "planches plates bienvenues" ou "peu importe votre niveau ou votre planche, venez faire le parcours avec nous"
ça ne peut pas concerner tous les événements mais certains s'y prètent bien et pourtant j'ai l'impression que parfois le terme "SUP Race" est pris trop au sérieux et peut même faire peur aux nouveaux venus.

_________________
Si vous avez des difficultés à vous inscrire ou à vous connecter, contactez moi par MP

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par astrorock le Mer 12 Juin 2013 - 15:20

tres bonne idee.

astrorock

Messages : 1858
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 56
Localisation : jurassien rural du 9.3 néo breton
Taille, poids : 1m85 85kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par joelle le Mer 12 Juin 2013 - 15:22

Eric a écrit:Ce qui me fait penser à la chose suivante...Est-ce qu'il ne serait pas judicieux de créer une liste d'événements avec les mentions "planches plates bienvenues" ou "peu importe votre niveau ou votre planche, venez faire le parcours avec nous"
ça ne peut pas concerner tous les événements mais certains s'y prètent bien et pourtant j'ai l'impression que parfois le terme "SUP Race" est pris trop au sérieux et peut même faire peur aux nouveaux venus.





De mon point de vue, c'est la notion de compétition qui est inquiétante pour ceux et CELLES qui redoutent l'affrontement (contre eux ou avec les autres).

Je dirais que c'est une idée à creuser, j'ajouterai que pour ceux qui n'apprécient pas la compétition et ses "à côtés financiers", il faut trouver une juste mesure. 

"Planches plates bienvenues, inscription gratuite pour votre première participation?" Smile

Le problème reste entier pour les organisateurs au sujet de l'obligation franco-française d'un certificat médical ou d'une licence dès lors que le terme "compétition" est employé. Pour information dès qu'il y a un classement, n'importe quel jeu devient une compétition ....

Je vais creuser l'idée pour notre Jade Paddle race de l'année prochaine Smile

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par jipé le Mer 12 Juin 2013 - 16:11

on a deja commence avec les Funny beach race a St Malo avec un rdv initiation suivi pour ceux qui le veulent d'une beach race en equipes et en individuel avec classement et recompenses par un paquet de bonbons ! ca a super bien marche sans prise de tete, une flamme et 2 bouees...total, 30 participants emballes ! Wink

jipé

Messages : 627
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 52
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudestandup.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par heflav le Mer 12 Juin 2013 - 16:34

Eric a écrit:Ce qui me fait penser à la chose suivante...Est-ce qu'il ne serait pas judicieux de créer une liste d'événements avec les mentions "planches plates bienvenues" ou "peu importe votre niveau ou votre planche, venez faire le parcours avec nous"
ça ne peut pas concerner tous les événements mais certains s'y prètent bien et pourtant j'ai l'impression que parfois le terme "SUP Race" est pris trop au sérieux et peut même faire peur aux nouveaux venus.

Je suis dans ce cas là. 
J'ai une 12'6 depuis peux, je rame correctement mais aucune idée si j'ai le niveau pour tenir la queue de peloton.
J'ai pas envie d'être dernier loin derrière et retarder l'organisation donc je m'abstiens en attendant d'amélioré ma technique et mon endurance afin d'être sur d'avoir ma place dans un event SUP Race.

heflav

Messages : 35
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 31
Localisation : La rousselerie (44)
Taille, poids : 175cm/72kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par speedslider le Jeu 13 Juin 2013 - 6:10

hier soir je suis allé voir "la grande boucle",avec Clovis Cornillac...une satire du tour de France!les valeurs du sport ne sont pas toujours celles que l'on croit...

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par xsail44 le Jeu 13 Juin 2013 - 7:28

speedslider a écrit:hier soir je suis allé voir "la grande boucle",avec Clovis Cornillac...une satire du tour de France!les valeurs du sport ne sont pas toujours celles que l'on croit...
Tu pourrais développer un peu sans trop dévoiler le film, car étant moi même pratiquant et fan de vélo je souhaite aller le voir pendant mes vacances (si jamais il y a un jour de pluie en 29 N:D)

xsail44

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud ouest Nantes
Taille, poids : 1,78M/76kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par joelle le Jeu 13 Juin 2013 - 7:37

speedslider a écrit:Ce que j'aime bien avec Joëlle,c'est ce paradoxe entre son coté" très intello "et son coté "dépassement de soi"!comme quoi contrairement à ce que beaucoup de gens le pense,le sport est très cérébral!

(...)

Alors... 
Ce que j'aime bien avec Speedslider, c'est la fantaisie des messages à l'intérieur d'une conversation! lol!

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les sportifs ont beaucoup d'humour! Wink

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par speedslider le Jeu 13 Juin 2013 - 22:05

je suis adepte du second voir du troisième degrés en effet...Wink

speedslider

Messages : 1561
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 49
Localisation : Saint Louis-La Réunion
Taille, poids : 84 kg 1m92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois lieux, un plateau prestigieux, trois organisations, une météo capricieuse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum