Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par Benji le Jeu 1 Déc 2011 - 15:35

Salut à tous,
Je me pose pas mal de questions sur nos chères poignées de portage.
Suite au fait que je viens de plier 2 boards en trés peu de temps et aux grands nombres de planches que j'ai vu dans cet état final, je doute vraiment sur la nécessité d'avoir une poignée sur le milieu du pont.
Je précise que je n'ai pas plié les boards en plantant le nose en surfant, mais plutôt lors d'un bon brassage avec la board qui se fait embarquer par la mousse.Pour la 8'10, suite à un kick out trés rapide, j'ai décollé avec la board sous les pieds et suis retombé sur le pont avec mes 92kg!). Sur le coup, je ne me suis même pas posé de question et n'étant pas tombé, j'ai repris la rame, surtout que derrière ma bombe, il y en avait d'autres qui suivaient...C'est une fois de retour au peak que j'ai remarqué un gros pét' sur un rail, puis sur l'autre, puis finalement une grosse pliure sur la carène...(il n'y aurait que des gars au gabarit comme Kaï qui pourrait se permettre se genre de nsortie de vague en SUP? Laughing )
En effet, en ouvrant la 8'10 G Lopez carbone pour la réparer, j'ai vu que la mousse était déchirée tout autour de la poignée, et que cela avait engendré un point de fragilité/faiblesse ayant finalement aboutis au pliage. Le fait que ces poignées soient disposer au centre de la planche (pour équilibrage), et que ce soit sur cette zone qu'on se trouve le + souvent (position de rame...) + le fait que ces poignées soient rigides et d'une profondeur importante nécessitant de retirer pas mal de matière là où finalement il ne vaudrait mieux pas. Serait-ce pour ces raisons que beaucoup de SUPers sur Hawaï ne veulent surtout pas de poignée. Avec les années d'expérience qu'ils ont acquis là-bas (+ de 10 ans de pratique du SUP...), avec la puissance de la houle (qu'on approche un peu dans mon coin...) qui ne fait pas de cadeaux à des boards de volumes si imposants, ne serait-ce pas + judicieux de se passer de ce petit confort fragilisant tant une planche?
En +, quand on progresse, on finit par surfer des planches - généreuses et - lourdes...La poignée ne devient plus "indispensable" alors...
Je n'ai pas pris de photos de la 8'10 ouverte, mais je peux vous assurer que le pain de mousse est de bonne densité/qualité (ça m'a d'ailleurs surpris, vu ce que j'ai déjà vu sur pas mal de SUP de marques différentes...) et que l'état de la mousse autour de la poignée était impressionant. D'ailleurs la pliure était pile poil à l'endroit de cette poignée, comme sur la 10'2, ainsi que sur la plupart des planches cassées/pliées que j'ai vu (et j'en ai vu un bon paquet depuis le temps que je traine dans les ateliers des shapers voisins de mon shop... Shocked ). Quand celà arrive sur une planche que je qualifirai personnellement de "jolie arnaque", où les matériaux sont trés légers et la fabrication aussi qualitative (et il y en a sur le marché, et pas forcément là où on penserait, n'en déplaise à certains...), dans ces cas là, vu la houle qu'on a ici, je peux comprendre que ce type de planche ne fasse pas long feu, mais lorsque les matériaux et la fabrication sont bons, et que les boards plient ou cassent quasi toutes au niveau de la poignée...Il y a de quoi se poser des questions, non?
Alors, que pensez-vous des poignées maintenant...? Attendez de plier votre board à cause d'elle, et vous verrez, vous réagirez autrement... Twisted Evil Laughing !
Aprés, c'est vrai que je ne surf pas que du petit en SUP et que vu le nombre de sessions que je leurs fait subir, mes boards ne restent pas longtemps sèchent, mais quand même...!
Sinon, je balance un gros "f**k off" au salopard qui serait allé voir un marabout pour me jeter un mauvais sort et me faire casser toutes mes belles...Attends un peu toi, la roue tourne tjrs tôt où tard Twisted Evil ! lol!

Benji

Messages : 1696
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 41
Localisation : Pays Basque
Taille, poids : 1m 87, 94Kg

Voir le profil de l'utilisateur http://suptribe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par Iceman le Jeu 1 Déc 2011 - 16:54

Comme tous les boitiers, tout dépend de la pose. Si c'est posé comme certains boitiers d'aileron (un trou dans le pain et zou, direct le boitier en plastique), c'est un point de fragilité.
J'ai encore vu le week-end dernier un boitier d'aileron (marqué "strong", mort de rire) arraché. Et encore, c'est peu dire, boitier cassé en deux dans le sens de la longueur, strat. défoncée et pain attaqué (une moitié du boitier s'étant enfoncé dans le pain). Mettre un machin en plastique dans un trou ne suffit pas.
Et pourtant c'est de la cam de marque réputée.


Iceman

Messages : 2507
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par gaetan le Jeu 1 Déc 2011 - 17:35

Personellement je ne me sert que très rarement de la poignée de portage.
Au mieux elle me sert à porter sur une dizaine de mètres la planche mais pour passer la dune ici en Gironde, rien ne vaut un bon porté sur l'épaule, à fortiori si la planche est volumineuse et lourde... (surtout après quelques années de régate en windsurf à porter des Aloha et des Mistral OD à >15kg au bas mot...)
Pour ce qui est des petites planches, avec mon shortSUP elle n'a aucun intérêt puisque décalée du CG pour ne pas "enfourner" les orteils à l'intérieur en position surf, et de toute façon vu son poids il faut être manchot pour ne pas réussir à la manipuler.

Bref, au delà des préférences de chacun, je rejoins totalement Benji et Iceman sur l'utilité de la poignée de portage : pas renforcée, c'est un point de faiblesse, mais si on veut que ça soit solide c'est du poids en plus...

gaetan

Messages : 668
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 27
Localisation : 33 - 29

Voir le profil de l'utilisateur http://vimeo.com/user2430767

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par colas le Jeu 1 Déc 2011 - 18:11

C'est vrai que les ShortSUP sont bien moins sensibles au pliage en deux par leur longueur.

Notez que au poids de la poignée il faut rajouter le poids de l'eau qu'il y a dedans, pas négligeable...


Dernière édition par colas le Jeu 1 Déc 2011 - 19:36, édité 1 fois

colas

Messages : 1769
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 56
Localisation : Cannes

Voir le profil de l'utilisateur http://colas.nahaboo.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par lomic le Jeu 1 Déc 2011 - 18:16

colas a écrit:Notez que au poids de la poignée il faut rajouter le poids de l'eau qu'il y a dedans, pas négligeable...
Laughing c'est une blague, ça change quoi 20-30gr d'eau?

lomic

Messages : 445
Date d'inscription : 07/07/2009
Localisation : Concarneau (Sud Finistère)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.web2o.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par kamille le Jeu 1 Déc 2011 - 18:21

Ayant eu des notions de mécanique , résistance des matériaux avant de réparer ou fabriquer des boards , je dirai que la poignée contribue dans une moindre mesure à la rupture de la planche que les enfoncements des pieds sur le deck.
En effet une planche se comporte comme une poutre. Dans le cas d'une planche ,cette résistance dépend par ordre d' importance:
1/ La résistance de la planche dépend de beaucoup plus de sa hauteur que de la résistance des matériaux utilisés.
2/ L’élasticité et sa résistance à l'écrasement de la mousse , c'est là qu'une bonne latte bien épaisse a aussi son importance.
3/ La résistance à la traction du tissus stratifié ou d'un autre mtx composite.

Avec l'usage une planche s' enfonce par la pression des pieds pendant la nage frontale. Ces enfoncements réduisent la hauteur ou épaisseur de la planche entrainant le rapprochement des tissus de dessous et dessus (voir 1/ ci-dessus) pour provoquer au final la rupture quand la planche subie la cisaille de la vague.

Enfoncements des pieds et poignée étant situés sur la même zone, le centre de gravité et de flottaison, on pourrait accuser la poignée, je pense que ce sont les enfoncements Basketball

Quand à la poignée ( même ma célèbre poignée Nicol qui rie quand on l'encolle) je l'ai abandonnée au profit d'une ficelle par laquelle je passe la poignée de ma pagaie, la pale passée par le save-rail (ou vice versa), le manche de la pagaie devenant poignée de portage très confortable ...et en route pour le spot.

Ps: y a t'il un étudiant ou un ancien en IUT ou master technologique afin d' appuyer mes souvenirs du "Moment resistant" ? en attendant ci-joint http://fr.wikipedia.org/wiki/Moment_quadratique où il ya un exemple concernant les composites qui appuiera ce que j'avance à moins d'en rester au mauvais oeil jeté au planche de BENJI lol!

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par phil m le Jeu 1 Déc 2011 - 20:33

kamille
c'est quoi le save rail?
merci

phil m

Messages : 299
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 46
Localisation : dieppe 76

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par pierem le Jeu 1 Déc 2011 - 21:54

c'est le rail-saver: la partie en sangle qui relie le leash au plug de leash, cette partie sert a eviter que le leash, trop fin marque les rails lors de fortes tractions...

pierem

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2011
Localisation : Bretagne Sud
Taille, poids : 1m93, 92Kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par fanabarc le Ven 2 Déc 2011 - 6:59

En ce qui me concerne les poignées sur les packs de bières sont bien étudiées, ça ne casse quasi jamais et même par mauvaises conditions....
Ah ok je sors.... geek

fanabarc

Messages : 1587
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 42
Localisation : mogette city alias speed85
Taille, poids : 1.76m, 87 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://vivez vos rêves plutôt que de rêver votre vie ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par Pierrot le Ven 2 Déc 2011 - 10:13

je remplace la poignée par une sangle sur le pont, incrustée dans la strat' ( avec des bouts de bois pour renforcer, le tout noyé dans du micoballon), ça permet de plus vite saisir la board si on sort dans un shore break.... et ça gêne pas en surf Smile
je n'ai aucune idée des renforts posés sur une planche faite en usine, mais autour des boitiers, au niveau des rails, sous les pieds... faut pas hésiter! a mon avis les rails surtout participent à la rigidité de la poutre-planche.

Pierrot

Messages : 2055
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51
Localisation : Sur l'eau ou in garage.
Taille, poids : 1.80 m - 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par RichardC le Ven 2 Déc 2011 - 13:49

lomic a écrit:
colas a écrit:Notez que au poids de la poignée il faut rajouter le poids de l'eau qu'il y a dedans, pas négligeable...
Laughing c'est une blague, ça change quoi 20-30gr d'eau?

Je sais qu'en race j'ai mesuré ça me fait perdre 0.0009 km/h Shocked

RichardC

Messages : 2589
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 41
Localisation : Finistère
Taille, poids : 1m92, 96kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par Noodles le Ven 2 Déc 2011 - 14:40

flitwoodmac a écrit:
lomic a écrit:
colas a écrit:Notez que au poids de la poignée il faut rajouter le poids de l'eau qu'il y a dedans, pas négligeable...
Laughing c'est une blague, ça change quoi 20-30gr d'eau?

Je sais qu'en race j'ai mesuré ça me fait perdre 0.0009 km/h Shocked

Comme les femmes me disent toujours : "C'est énooooooooorme"!

Pardon, je sais où se trouve la sortie, je sors...

Noodles

Messages : 661
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par kamille le Ven 2 Déc 2011 - 18:53

Pierrot a écrit:je remplace la poignée par une sangle sur le pont, incrustée dans la strat' ( avec des bouts de bois pour renforcer, le tout noyé dans du micoballon), ça permet de plus vite saisir la board si on sort dans un shore break.... et ça gêne pas en surf Smile
je n'ai aucune idée des renforts posés sur une planche faite en usine, mais autour des boitiers, au niveau des rails, sous les pieds... faut pas hésiter! a mon avis les rails surtout participent à la rigidité de la poutre-planche.
oui,bien sur! les rabats de tissus sur les rails sont très importants et leurs intégrités après ponçage sont le garant d'un effet de poutre comme tu le fait justement remarqué.
Néanmoins, j'insiste sur l' épaisseur de la planche et la qualité de la latte "âme de la poutre-planche" ou de la résistance à la compression de la mousse utilisée.
A titre d' exemple je joins la photo de mon dernier longboard modern 9' à lattes paraboliques et carbone sur les rails. Bien que sachant que j'achetais une planche pas plus solide qu'une à âme centrale et sachant que le carbone utilisé sur les rails est là pour ses caractéristique d élasticité dont le flex et sa relance en fin de bottom turn par exemple. (effet"ressort" de flèche differée)
Cette superbe planche a explosée sous la lèvre d'une vague avec mes économies€€€€€€€€ d'ailleurs et je décida alors de reprendre mon rabot. Shocked
Mais regardes l'écrasement de la mousse sur le deck au niveau de la rupture et tu constateras la faiblesse de résistance de compression de la mousse non lattée que je pense être de 25kg/m3


En ce qui concerne mes propres planches à venir je renforcerai les "pédales" avec du pvc extrudé par exemple afin de ne pas enfoncer et diminuer à l'usage l'épaisseur de la planche.
Et sur mes planches préférées de combler au résine/microballon et de stratifié les enfoncements avant que ces enfoncements réduisant l'épaisseur de laplanche provoque sa pliure. Cela nécessite d'enlever les pads,de mon avis ça vaut le coup cheers

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si les poignées de portage étaient en fait un problème...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum