Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Message par kamille le Sam 17 Sep 2011 - 6:50



Est-ce que l'angle d'attaque avancé n'est finalement pas le moyen de gagner en confort sur le geste ? Notre corps ne nous permet peut-être pas de répéter le mouvement optimal que tu décris sur la longueur et nécessite de faire un compromis efficacité/confort.
je viens de vous lire depuis le début .En tant que néophyte de la pagaie et n'ayant compris d'elle qu'elle était essentielle pour prendre des vagues en surf, j' adhère à ce que Guillaume vient de citer au sujet de l’efficacité/confort.
Aussi surfer que je suis maçon depuis tout jeune et ai passé des millions de coups de pelle devant ma bétonnière ou à décaisser du sable qui est un geste proche du geste auguste dont on parle. Devant mon tas de sable j'ai eu le temps d'essayer toute sorte de manche et de forme et dimensions de pelle. Mon humble conclusion est que pour tenir la distance il faut l'ergonomie qui privilégie le groupe musculaire le plus fort du corps par la flexion des jambes accompagnant l''attaque en succion à l'avant , je citerai comme musculature: mes cuisses et mes fesses de maçon ou les quadriceps, ischio jambier, fessiers etc... du sportif. Comme on le voit sur la vidéo du départ de race le manche est pris à sa mi-hauteur privilégiant ainsi la flexion , le ressort des cuisses se rechargeant à chaque retour d'appel faisant marsouiner l' ensemble.
Si vous voulez que je vous montre , il me reste du ciment.

kamille

Messages : 708
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 62
Taille, poids : 176cm/78kg

Voir le profil de l'utilisateur http://i.imgur.com/mf0K0pU.gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Message par joelle le Sam 17 Sep 2011 - 8:03

kamille a écrit:

Mon humble conclusion est que pour tenir la distance il faut l'ergonomie qui privilégie le groupe musculaire le plus fort du corps par la flexion des jambes accompagnant l''attaque en succion à l'avant , je citerai comme musculature: mes cuisses et mes fesses de maçon ou les quadriceps, ischio jambier, fessiers etc... du sportif. Comme on le voit sur la vidéo du départ de race le manche est pris à sa mi-hauteur privilégiant ainsi la flexion , le ressort des cuisses se rechargeant à chaque retour d'appel faisant marsouiner l' ensemble.
Si vous voulez que je vous montre , il me reste du ciment.


Very Happy

D'accord avec cette conclusion, Kamille! J'ai eu un coup de mou dans le SUP11citiestour la semaine dernière. C'était le 4ème jour, j'avais mal dormi et je n'avais plus de jambes! Penser que j'avais un "ramage" moins efficace parce que je n'avais pas de jambes était cocasse, c'était pourtant la réalité.... Embarassed

D'ici à conclure que la pagaie importe peu, il y a de la marge, mais il est certainement possible d'affirmer que la différence d'une pagaie à l'autre se teste différemment selon qu'on utilise seulement la tête, les bras, les jambes ou tout ensemble pour avancer! clown

joelle
Modératrice

Messages : 870
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Message par Gaetan S. le Sam 17 Sep 2011 - 10:37

Pour moi l'angle sur les pagaies vient du fait de l'origine du sup, Hawaï , Polynésie ou en pirogue ils utilisent une pagaie avec un angle important. Pour des questions design & mode on a reprit le même esprit. ( c'est plus vendeur de dire qu'un sport à pour origine Hawaï que le canoë de nos ancêtre indien ou africain) (En 2003 ma première expérience SUP en Afrique cf photo !!)

Deuxième constatation, en canoë, slalom ou course en ligne, à ma connaissance ils n'utilisent pas d'angle ou peux et ces deux disciplines sont olympique ! Je pense qu'a ce niveau d'expertise pour une recherche de performance optimal, si l'angle avait un intérêt, les athlètes céiste ( canoeiste) l'auraient adopté.
Le gain de performance lié à l'angle est très certainement minime, c'est une question d'habitude et de sensation personnelle.

Gaetan S.

Messages : 58
Date d'inscription : 23/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Message par Plappe's paddle le Dim 18 Sep 2011 - 19:31

En théorie:
Une pagaie à 10° fonctionne mieux dans le bon sens que dans le mauvais.
Une pagaie à 0° correspond à un angle médian entre ce bon et ce mauvais.
Si les "bons" angles se situent entre 0° et 10° il semble peu probable que le meilleur soit 0°.

En pratique:
J'utilise indifféremment une pagaie avec ou sans angle, il suffit de quelques coups de pagaie pour s'y habituer.

Le tip du jour (pour les tendons fragiles):
L'avantage avec ma pagaie droite, c'est que je peux la retourner (l'âme derrière) pour diminuer la puissance quand, bout au vent, dans des conditions musclées, je dois forcer les propulsions.

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens de la pale de la pagaie : et si tout le monde se trompait ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum