SURF AU LARGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SURF AU LARGE

Message par XELA le Jeu 20 Jan 2011 - 21:03

Une question me taraude depuis qqes temps , adepte du bateau mode pechouille et binouze pirat je me demandai si certain avait peut etre tenté de reunir les deux ( non je parle pas de la binouze Very Happy ) je m'explique prendre le bateau pour aller chercher des vagues qui ne sont guère a porter de rames de la côte ou tout simplement du downind au large... des experiences ? des envie de testé ? Razz

XELA

Messages : 1119
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 41
Localisation : Brem sur mer (85)
Taille, poids : 1m83 85 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.recherchevuesurmer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURF AU LARGE

Message par multisport le Ven 21 Jan 2011 - 7:54

La houle au large (aux abords de la côte Wink ) peut parfois être surfable en mode downwind souvent quand le vent est bien établi ce qui permet d'avoir une vitesse intéressante à la rame. Mais encore faut-il je pense une grande planche tout de même, 12' et +, pour vraiment en profiter.
Sans vitesse et sans grande planche, je doute que cela fonctionne ou que le plaisir soit grand.


Niveau sécurité, je vous donne mon ressenti:
Aussi très important d'un point de vue sécurité, si ce n'est pas le plus important Shocked, il faut savoir que même avec un bateau moteur, il est parfois difficile de secourir une personne à la mer, en particulier quand il y a de la houle. Il faut un peu d'expérience ou s'être un minimum entraîner car on ne remonte pas comme on veut une personne inconsciente, on ne s'approche pas comme on veut d'une personne en détresse dans l'eau (avec une hélice sous l'eau, le risque de contact coque bateau - tête de la personne),...
De plus, à cause de la houle, on peut très vite perdre ses repères lorsque l'on cherche une personne. La houle et les creux font qu'en un rien de temps, on perd la personne de vue Shocked et très vite, on peut ne plus chercher dans la bonne zone,...
Pour avoir vécu et suivi une formation de sauvetage dans le cadre d'une formation voile, je peux dire que j'étais content que l'on utilise une bouée avec une ancre flottante pour jouer le rôle de l'homme à la mer. Il n'y avait que force 2-3 avec une houle de 1m-1m50. Difficile de garder l'homme à la mer en visu, si on s'élogne un peu trop (on était deux dans l'exercice en plus: un qui surveille, un qui manœuvre l'embarcation). Si la personne est toujours accrochée au SUP alors il sera tout de même plus facile de le repérer, mais si pour une raison ou une autre, ce n'est pas le cas, apercevoir une tête dans la mer, là, ça se complique... Crying or Very sad Dans un sauvetage, il faut intervenir vite pour éviter l'hypothermie. Selon la température de l'eau, le risque est plus important qu'on ne le croit.

Je ne dis pas ça pour dramatiser, mais il faut prévoir ce genre de situation dans le cadre d'un downwind au large. Les meilleures consignes sont de naviguer vraiment grouper et de prévoir une équipement adapté (combinaison adaptée aux conditions météo et de température de l'eau, pourquoi pas un gilet de sauvetage (type kayak slalom qui offre beaucoup de mobilité au niveau du haut du corps...), de l'eau (certains gilets de kayak font office de gourde avec tuyau), un téléphone portable ou deux dans des housses étanches et flottantes (avoir au préalable enregistré les numéros de la SNSM la plus proche et le numéro du CROSS le plus proche), 2 fusées à main et un bon sifflet par personne. On n'est jamais trop prudent lorsque l'on s'aventure au large.
Aussi repérer le parcours, la côte au cas où vous auriez besoin de débarquer, vous mettre à l'abri à terre rapidement pour x raisons ( bascule météo, avarie, malaise...)

Je ne suis pas alarmiste, bien au contraire. Je ne donne pas de leçon, mais je voulais attirer l'attention sur l'aspect sécuritaire de la navigation au large. Avec l'habitude, organiser une bonne rando, prévoir et préparer sa sortie deviennent naturelles pour quiconque. Il faut juste être prudent, organiser et rigoureux dans la préparation.

Sinon je partage ton désir de rando ou surf-downwind au large Very Happy

multisport

Messages : 620
Date d'inscription : 07/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURF AU LARGE

Message par XELA le Ven 21 Jan 2011 - 21:27

bonne remarque et pour l'avoir vecu c'est vrai que c tres difficlile de garder en visu une personne a la mer...c'est dingue comment on la perd vite.

Sinon DANS mon idée ça serait dans une mer un peu plus calme sur des sites ou les vagues se forment au large naturellement mais sans trop de vent donc pas trop de houles.

XELA

Messages : 1119
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 41
Localisation : Brem sur mer (85)
Taille, poids : 1m83 85 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.recherchevuesurmer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURF AU LARGE

Message par multisport le Ven 21 Jan 2011 - 21:30

On est d'accord Xela. Et puis ce genre de petit périple me tente aussi Very Happy

multisport

Messages : 620
Date d'inscription : 07/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURF AU LARGE

Message par XELA le Ven 21 Jan 2011 - 21:43

t "est dispo le 11 ?? lol!

XELA

Messages : 1119
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 41
Localisation : Brem sur mer (85)
Taille, poids : 1m83 85 kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.recherchevuesurmer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURF AU LARGE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum