Australian chp

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Australian chp

Message par cloclo le Jeu 20 Aoû 2009 - 11:28

Le championnat d'Australie (surf, longboard et sup) se déroule en ce moment.
Voilà la première vidéo, pas de sup pour le moment.
J'aimerais bien voir la liste des participants, je crois qu'il y a eu quelques conflits à propose du mode de sélection, j'ai pas tout suivit.

http://www.youtube.com/user/SURFINGNSW

A suivre.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Dim 23 Aoû 2009 - 18:32

Voilà les résultats:

1) Josh Constable
2) Matt Lumley
3) Keahi De Aboitz
4) Tully st John

Pour infos, Josh est l'un des meilleurs longboarder mondiaux et également Champion d'Australie pour la 4ème fois consécutive.

http://www.seabreeze.com.au/forums/topic.asp?TOPIC_ID=54302

Il devrait y avoir de vidéos bientôt normalement.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Dim 23 Aoû 2009 - 18:38

Photos:

http://live.coastalwatch.com/08_gallery.aspx?eid=15826&qryL=english

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Plappe's paddle le Dim 23 Aoû 2009 - 22:28

Les 2 premiers sont "tendance longboard"


Josh Constable

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Lun 24 Aoû 2009 - 20:39

Apparemment il y a pas mal de "bruits" autour de ce championnat, comme on l'a dit par rapport au mode de sélection (par exemple il n'y aucun des finalistes de la Honolua, pourtant ça envoyer grave à cette compet). Pareil sur le nombre de participants, ridicule pour un pays comme l'Australie.

J'aimerais bien voir les vidéos, mais il semble que Josh Constable remontait au pic allongé, ce qui est tout de même une aberration.

Et évidement les critères de jugements, longboard/shortboard.

Il est temps que le world sup tour se mette en place est définisse clairement les critères.
Bien entendu je parle de l'aspect compétition, les critères de jugement ne définissent et n'impose en rien la pratique (je rassure les "free surfers" adeptes des nose ou pas Wink ).

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Benji le Lun 24 Aoû 2009 - 20:45

cloclo a écrit:
Il est temps que le world sup tour se mette en place est définisse clairement les critères.
Bien entendu je parle de l'aspect compétition, les critères de jugement ne définissent et n'impose en rien la pratique (je rassure les "free surfers" adeptes des nose ou pas Wink ).

T'as bien raison! Wink Very Happy

Benji

Messages : 1696
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 41
Localisation : Pays Basque
Taille, poids : 1m 87, 94Kg

Voir le profil de l'utilisateur http://suptribe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Eric le Lun 24 Aoû 2009 - 21:03

cloclo a écrit:

J'aimerais bien voir les vidéos, mais il semble que Josh Constable remontait au pic allongé, ce qui est tout de même une aberration.

Dans les discussions en cours sur Seabreeze.com.au il y en a que ça ne semble pas choquer plus que ça...

Ni par le fait que certains semble-t-il s'asseyaient pour attendre les set... en compétition ça va à l'encontre des critères de jugement, non ?

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mar 25 Aoû 2009 - 6:24

Eric a écrit:

Dans les discussions en cours sur Seabreeze.com.au il y en a que ça ne semble pas choquer plus que ça...

Ni par le fait que certains semble-t-il s'asseyaient pour attendre les set... en compétition ça va à l'encontre des critères de jugement, non ?

Oui ça va à l'encontre des critères de jugements, mais surtout à l'encontre de la pratique, dans ce cas pourquoi ne pas partir allongé Very Happy

Pour moi le sup c'est debout tout le temps et là je parle de la pratique en générale, mais là c'est juste mon point de vue. Etre debout sans avoir besoin d'une vague, c'est l'une des particularités de la discipline, donc pas de knee paddling (à la limite pourquoi pas, mais je suis pas trop pour) mais surtout pas de prone paddling, pas d'attente assis au pic (sauf pour taper la discut et éviter de se gaver de vagues) et si possible terminer sa vague debout sans tomber (sans forcément s'échapper quand sa ferme Wink )

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mar 25 Aoû 2009 - 6:45

Je reviens sur le "prone paddling", je pense que dans certains cas c'est tout de même bien pratique, notamment (j'en avait déjà parler) pour passer la barre quand c'est carton, surtout si ça peux éviter de casser son leash ou sa board, plus évidemment pour des raisons de sécurité.

Mais en général j'essaie de ramer tous le temps debout, ça fait partie du jeux d'en chier un peu Very Happy

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par climbmed le Mar 25 Aoû 2009 - 8:09

En voyant les différentes remarques, je ne peux que faire une réflexion : SUP = stand up paddle!!!
Il y a "stand up" pratiquer autrement que debout me semble légèrement en dehors d'une éthique de pratique.
Je ferais la comparaison avec un autre sport qui est l'escalade. L'escalade libre n'utilise le matériel que pour s'assurer et non pas pour s'aider à grimper. C'est un type de pratique et je pense que pour l'identité du SUP et le respect au pic, nous devons avoir une éthique de pratique, pour moi c'est debout un point c'est tout!!!
Je suis peut être extrémiste, mais je pense que c'est aussi une manière de montrer les spécificités de notre pratique. Oui il est plus facile de ramer à genoux ou de remonter en ramant allonger, mais dans ce cas si le SUP ne nous permet que de partir plus facilement et plus tôt qu'en surf, je pense que nous n'allons pas aider l'image que nous pouvons avoir sur certains pics...
Pour avoir fait essayé le SUP à des surfers sceptiques cet été, je peux vous dire qu'après 1/2 h d'essais debout, l'image qu'ils avaient du SUP a complètement changé : "pas aussi facile que ça", "finalement la planche n'est pas si grande..." et j'en passe. Après, il y avait plus de respect pour notre pratique si souvent critiquée.
A + et bon stand up ride

climbmed

Messages : 236
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Saint Pierre, La Reunion
Taille, poids : 168, 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mar 25 Aoû 2009 - 14:40

Je pense qu'une bonne règle en compet serait: interdiction de ramer allongé ou à genoux et interdiction de s'asseoir.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Plappe's paddle le Mar 25 Aoû 2009 - 15:56

cloclo a écrit:Je pense qu'une bonne règle en compet serait: interdiction de ramer allongé ou à genoux et interdiction de s'asseoir.
Si on parlait de rodéo ou de racing je comprendrais, mais là, non. Je ne vois pas pourquoi il faudrait interdire de s'asseoir en attendant la vague. N'oublions pas que ce qui nous intéresse ici c'est le supsurfing, c'est à dire l'évolution sur la vague. Cloclo, rappelle toi des conditions du XXIX challenge à la Torche, des sets à 2.50m (selon le report), du vent et du clapot. Je suis resté debout pour garder l'esprit de la compète et j'ai eu les jambes tétanisées avant la fin de la série, j'ai regretté de ne pas m'être assis un moment. Je ne vois pas l'intérêt de rester debout alors que tu ne pagaies pas (suwp: stand up without paddling).

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par LALO le Mar 25 Aoû 2009 - 17:42

le_Plappé a écrit:
cloclo a écrit:Je pense qu'une bonne règle en compet serait: interdiction de ramer allongé ou à genoux et interdiction de s'asseoir.
Si on parlait de rodéo ou de racing je comprendrais, mais là, non. Je ne vois pas pourquoi il faudrait interdire de s'asseoir en attendant la vague. N'oublions pas que ce qui nous intéresse ici c'est le supsurfing, c'est à dire l'évolution sur la vague. Cloclo, rappelle toi des conditions du XXIX challenge à la Torche, des sets à 2.50m (selon le report), du vent et du clapot. Je suis resté debout pour garder l'esprit de la compète et j'ai eu les jambes tétanisées avant la fin de la série, j'ai regretté de ne pas m'être assis un moment. Je ne vois pas l'intérêt de rester debout alors que tu ne pagaies pas (suwp: stand up without paddling).

+10000 avec toi Sylvain

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mar 25 Aoû 2009 - 20:34

le_Plappé a écrit:
cloclo a écrit:Je pense qu'une bonne règle en compet serait: interdiction de ramer allongé ou à genoux et interdiction de s'asseoir.
Si on parlait de rodéo ou de racing je comprendrais, mais là, non. Je ne vois pas pourquoi il faudrait interdire de s'asseoir en attendant la vague. N'oublions pas que ce qui nous intéresse ici c'est le supsurfing, c'est à dire l'évolution sur la vague. Cloclo, rappelle toi des conditions du XXIX challenge à la Torche, des sets à 2.50m (selon le report), du vent et du clapot. Je suis resté debout pour garder l'esprit de la compète et j'ai eu les jambes tétanisées avant la fin de la série, j'ai regretté de ne pas m'être assis un moment. Je ne vois pas l'intérêt de rester debout alors que tu ne pagaies pas (suwp: stand up without paddling).

Pourquoi: tout simplement parce que pour moi le sup ne se limite pas à surfer la vague, même en compet. Je pense que l'aspect physique de la discipline doit être pris en compte.
C'est également un bon moyen d'éviter les abus, du style remonter au pic allongé et attendre assis pour au ramer au dernier pour prendre la vague, c'est trop facile et on est loin du sup. Dans cas on va voir des riders utiliser des boards hyper radicales car ils n'auront qu'à se préoccuper de partir sur la vague et surfer.

Je ne sais pas comment vous surfer en sup, mais moi c'est 100% debout peu importe les conditions (sauf quand je tombe, là je suis obligé de remonter dessus;) ), car j'aime le challenge que cela représente.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par climbmed le Mar 25 Aoû 2009 - 21:00

YES !!!

climbmed

Messages : 236
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Saint Pierre, La Reunion
Taille, poids : 168, 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Eric le Mar 25 Aoû 2009 - 21:36

Je suis avec Cloclo, debout tant que c'est safe (rincé dans les rocks avec pas de fond et des cailloux qui dépassent... je reste allongé Laughing )

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Iceman le Mar 25 Aoû 2009 - 21:42

Curieux, un zeste de risque et tu deviens feignant Very Happy

Iceman

Messages : 2505
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Plappe's paddle le Mar 25 Aoû 2009 - 21:49

Je comprends ton point de vue mais le surf non plus ne se limite pas à surfer la vague, loin de là. C'est sûr que ramer sur le ventre en sup ou passer la barre à genoux, ce n'est pas dans l'esprit du s u p. Ne pas tomber en fin de vague c'est plus classe.
Sauf pour le pur surfeur, rester toujours debout en s u p, c'est quand même plus pratique pour le passage de barre, pour le placement au pic, pour gérer la dérive, pour la ragasse, etc. Je ne vois pas l'avantage qu'on peut avoir à s'asseoir en attendant le set, hormis celui d'économiser de l'énergie. L'économie d'énergie, c'est quand même un point récurrent dans le surfing. Encore une fois, la performance en compète de surfing ne doit pas être jugée sur le fait de devoir faire le poireau debout en attendant la vague, ça n'a pas de sens et ça complique le travail des juges. Du moment que le rider est capable de correspondre à la définition du s u p (debout sur une planche avec une pagaie), planche radicale ou pas, c'est bon. Voilà qui simplifierait la règle. Je rajouterai que le gars qui est en finale de sup, si il veut, entre deux vagues, piquer une tête depuis son sup, faire le poirier, faire un sitting ou faire du rodéo au large, il ne doit pas se gêner. S'asseoir sans ramer dans l'attente du set n'est pas contraire à l'esprit du s u p mais ceci n'est que mon avis.

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mer 26 Aoû 2009 - 6:23

le_Plappé a écrit:Je comprends ton point de vue mais le surf non plus ne se limite pas à surfer la vague, loin de là. C'est sûr que ramer sur le ventre en sup ou passer la barre à genoux, ce n'est pas dans l'esprit du s u p. Ne pas tomber en fin de vague c'est plus classe.
Sauf pour le pur surfeur, rester toujours debout en s u p, c'est quand même plus pratique pour le passage de barre, pour le placement au pic, pour gérer la dérive, pour la ragasse, etc. Je ne vois pas l'avantage qu'on peut avoir à s'asseoir en attendant le set, hormis celui d'économiser de l'énergie. L'économie d'énergie, c'est quand même un point récurrent dans le surfing. Encore une fois, la performance en compète de surfing ne doit pas être jugée sur le fait de devoir faire le poireau debout en attendant la vague, ça n'a pas de sens et ça complique le travail des juges. Du moment que le rider est capable de correspondre à la définition du s u p (debout sur une planche avec une pagaie), planche radicale ou pas, c'est bon. Voilà qui simplifierait la règle. Je rajouterai que le gars qui est en finale de sup, si il veut, entre deux vagues, piquer une tête depuis son sup, faire le poirier, faire un sitting ou faire du rodéo au large, il ne doit pas se gêner. S'asseoir sans ramer dans l'attente du set n'est pas contraire à l'esprit du s u p mais ceci n'est que mon avis.

Non là je ne suis vraiment pas d'accord avec toi, chacun sa vision de la pratique, comme je l'ai déjà dit, ce que j'aime c'est le challenge, si tu veux performer en surfing, alors tu oublie une board qui fait 28' de large et 4' d'épaisseur, bref tu prend en shortboard classic. Ce serait dommage à mon sens d'écarter cette facette de la discipline.

Par exemple en free sssion, on est d'accord que si quelqu'un rame allongé et utilise la pagaie juste pour prendre les vague systématiquement ça n'a plus de sens, non ?

Si l'on autorise ça en compet, on transforme l'activité et là se serai vraiment dommage. En surf on prend la vague allongé donc on peux ramer allongé, en sup on prend la vague debout donc on rame debout.
Dans ce cas on peux aussi partir allongé en sup de façon à avoir une board hyper radicale et optimiser le surf, mais on s'éloigne encore plus de l'esprit.

La définition du sup selon toi, c'est juste debour avec une pagaie ? c'est un peu réducteur:?:
Pour moi c'est 100% debout avec une pagaie, vague ou pas Wink

D'ailleurs je trouve que pour moi dans le surf en général, l'aspect physique (passage de barre, rame) est très important et fait partie du jeux.

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par LALO le Mer 26 Aoû 2009 - 7:35

cloclo a écrit:
Non là je ne suis vraiment pas d'accord avec toi, chacun sa vision de la pratique, comme je l'ai déjà dit, ce que j'aime c'est le challenge, si tu veux performer en surfing, alors tu oublie une board qui fait 28' de large et 4' d'épaisseur, bref tu prend en shortboard classic. Ce serait dommage à mon sens d'écarter cette facette de la discipline .

dans ce cas il faut aussi être contre le fait de surfer des planches inférieures à 10 pieds et 29' de large
les critères de jugement en sup sont en faveur d'un style shortboard, je trouve ça un peu incohérent
la tendance fait qu'on va en arriver comme aux compètes de longboard, où un mec gagne le titre mondial sans avoir fait un nose de sa série (Phil Rajzman à Anglet en 2007)
si on veut juger la performance en surfing , on fait du shortboard (je reprends tes paroles)


cloclo a écrit:
Si l'on autorise ça en compet, on transforme l'activité et là se serai vraiment dommage. En surf on prend la vague allongé donc on peux ramer allongé, en sup on prend la vague debout donc on rame debout.
Dans ce cas on peux aussi partir allongé en sup de façon à avoir une board hyper radicale et optimiser le surf, mais on s'éloigne encore plus de l'esprit..

on ne parle pas de prendre la vague allongé, mais d'attendre la série assis ... à ce moment là en shortboard on ne devrait pas avoir le droit d'être assis en attendant la série si on suit ton raisonnement ...

cloclo a écrit:
La définition du sup selon toi, c'est juste debour avec une pagaie ? c'est un peu réducteur:?:
Pour moi c'est 100% debout avec une pagaie, vague ou pas Wink ..

le sup c'est 100% debout lorsque tu surfes, mais pour attendre la série je ne vois aucun intérêt à obliger les riders à rester debout, on n'est pas dans une action de surf, mais en posture d'attente, je ne vois pas où est le problème
ce débat n'aurait pas lieu si la tendance actuelle n'était pas à la radicalisation des planches de sup, et ce, à cause des critères de jugement
pour ma part un sup est un longboard, et je trouve dommage que beaucoup ne fasse aucune figure de longboard classique, pas croisés, drop knee, nose, etc...
à force de faire des planches de plus en plus petites, on va arriver à des côtes de shorboard, puis on va se rendre compte que la pagaie ne sert plus àgrand chose, qu'il est plus facile de ramer allongé, etc ... et on va réinventer le shortboard !
on devrait comme en longboard rendre obligatoire une taille mini de planche, qui pourrait être 10x29' et dans ce cas rendre obligatoire la posture debout

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Iceman le Mer 26 Aoû 2009 - 8:10

Je suis bien plus à l'aise à attendre debout qu'assis. C'est tellement plus agréable d'avoir une vision dégagée. Je me suis assis une fois, mais c'était pour discuter avec un surfer sans lui filer un torticolis.

Iceman

Messages : 2505
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 42
Localisation : Au pays des biloutes
Taille, poids : 1,79m / 87kg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par LALO le Mer 26 Aoû 2009 - 8:42

pour ma part aussi je préfère attendre debout, on a une meilleur vision des séries qui arrivent et on est plus réactif
mais il est vrai que parfois je me mets à genou, surtout après quelques heures passées dans l'eau, pour soulager un peu les jambes

LALO

Messages : 2196
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : my home spot Guidel, sinon de Quiberon à La Torche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Plappe's paddle le Mer 26 Aoû 2009 - 10:47

POur la rame allongé, je suis bien d'accord, ce n'est pas dans l'esprit du sup mais ce détail: attendre la vague en étant assis sans pagayer, l'interdire en compétition me semble être une vision stricte et radicale du truc. Enfin, du moment que les règles soient les mêmes pour tout le monde et connues d'avance, il n'y a pas de problème, c'est le jeu.

Plappe's paddle

Messages : 2816
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation : à l'ouest
Taille, poids : CaminoPaddle

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/leplaps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par cloclo le Mer 26 Aoû 2009 - 17:52

le_Plappé a écrit:POur la rame allongé, je suis bien d'accord, ce n'est pas dans l'esprit du sup mais ce détail: attendre la vague en étant assis sans pagayer, l'interdire en compétition me semble être une vision stricte et radicale du truc. Enfin, du moment que les règles soient les mêmes pour tout le monde et connues d'avance, il n'y a pas de problème, c'est le jeu.

Comme je l'ai déjà dit c'est pour éviter les dérives.

En fait pour moi, le fait de rester debout tout le temps remplace la règle concernant le volume de la board, pas de limite du moment que l'on respect la règle qui pour moi est fondamentale à savoir être 100% debout.

Pour répondre à Lalo, je dirais concernant la façon de surfer: shortboard ou longboard. Je ne pense pas que l'on puisse dire que le sup doit être surfer façon longboard ou shortboard. Ca dépend de chacun. Par contre pour les compet ça peux effectivement poser des problèmes.
Par exemple pour moi c'est plus l'approche shortboard qui m'attire, pourtant lorsque j'ai débuté, je surfais comme en longboard (50/50), mais là je dois avouer qu'avec les nouveaux shapes (plus court et plus radical) j'ai plus de plaisir à surfer comme sur mon shortboard (sauf pour les 360° hélicopter et drop knee cutback et quelques petits nose mais rarement).

En fait la longueur de la board fait que l'on voit le sup comme un longboard alors qu'en fait la pagaie fait que l'on peux surfer comme en shortboard une board volumineuse (forcément moins bien tout de même, c'est logique, un sup reste beaucoup plus volumineux et donc moins adapté à un surf "performant" par rapport un shortboard).
L'utilisation de la pagaie permet d'optimiser les turns (plus de puissance, plus de relance, bottom plus bas, etc...), dans certains cas ça peux aider les noses ride, mais je pense que c'est moins flagrant. Je trouve même que les noses ride sont souvent moins impressionnant sur un sup que sur un longboard (je peux me tromper mais l'impression que Gwen fracasse plus en nose sur ses longboards que sur ses sup, non ?)
Voilà pourquoi à mon avis les critères de jugements sont plus orientés shortboard (c'est pas moi qui est inventé les critères, donc j'essaie de trouver des explications).

cloclo

Messages : 3935
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Eric le Jeu 27 Aoû 2009 - 15:34

Quelques photos :
http://www.seabreeze.com.au/forums/topic.asp?TOPIC_ID=54508

Eric
Admin

Messages : 2642
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : Fuerteventura !
Taille, poids : 173cm, 76kg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.supfrance.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Australian chp

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum